Théories du complot 5G et vérités, on vous dit tout

Depuis que la téléphonie mobile existe, on nous promet un danger sanitaire incontrôlable, des maladies incurables et bien plus encore. Mais ces promesses sont toujours reportées à demain. Peut-être parce que la téléphonie mobile n’est pas si dangereuse. Cela n’empêche pas de nombreuses théories du complot 5G, des discours approximatifs et des contre-vérités. Essayons d’y voir un peu plus clair.

5G, le discours des autorités

Il ne s’agit pas ici de remplacer les experts médicaux. Mais juste de relayer des informations publiques, facilement accessibles, qui font le point sur la 5G et ses risques. 

Il faut tout d’abord savoir que l’OMS a classé la téléphonie mobile rang des technologies peut-être cancérogènes. Cela veut dire pour l’OMS qu’elle n’a pas assez d’informations pour trancher, donc elle ne se mouille pas et dit que peut-être oui. Ou peut-être non. En somme, et c’est pareil 10 ans plus tard, l’OMS ne sait pas.

Théories du complot 5G et vérités, on vous dit tout
Très grande antenne relais, ça sent le complot à plein nez !!

5G, un regard technique

Il faut savoir qu’actuellement la 5G passe par une bande de 3,5 GHz, une fréquence plus puissante que la 4G, mais de peu. Ce qui explique d’ailleurs que la 5G ne propose pas encore des résultats bluffants. Surtout, tant que l’on est dans ces fréquences, les ondes ne causent pas de dégâts. Elles sont dans la catégorie des ondes dites non ionisantes à l’image de celles produites par votre micro-ondes, votre plaque à induction, votre radio FM et les lignes électriques. Mieux encore, les bandes de 26 Ghz, qui correspondent aux ondes millimétriques et qui ne seront utilisées qu’à partir de 2023, sont encore moins dangereuses puisque la peau absorbe 99 % des ondes avant qu’elles n’aillent plus en avant dans le corps.

Il est effectivement bon de se questionner, de faire des études à échelle nationale ou internationale. Nos pays riches et industrialisés ont les moyens d’étudier ces technologies. Mais comme le disait le président de la République, ne soyons pas non plus des Amish en refusant systématiquement sans connaissances scientifiques toutes les avancées.

Théories du complot et 5G, tout un sujet
Oui, vu comme ça, c’est dangereux !

Théories du complot 5G, de trop nombreuses variantes

Je vais vous dire un secret : La covid 19 n’existe pas. On cloisonne les gens chez eux afin d’installer des antennes 5G partout sur le territoire. Les morts de la Covid ? Des décès liés à la 5G que l’on veut nous cacher. Et le vaccin n’est qu’une puce RFID liquide servant à nous tracer en temps réel. Voilà la théorie du complot la plus partagée sur Internet. D’autres variantes parlent de la 5G comme l’outil qui a créé le Coronavirus, par empoisonnement électromagnétique, ou par destruction de l’ADN.

Ce sont des théories du complot, des idioties risibles, non sourcées sérieusement. En fait, ce n’est pas risible au vu des dégâts que fait cette pandémie. Mais ces histoires, que l’on n’oserait même pas croire dans une série TV, sont relayées massivement. Elles sont fausses, bien peu respectueuses de ceux qui en sont morts. Si elles reflètent peut-être une certaine crainte de l’inconnu. Il n’y a qu’un seul moyen pour ne plus être face à l’inconnu : le vouloir, savoir remettre en question ses lectures, son mode de pensée, apprendre tout simplement. Et comprendre que la 5G n’est pas plus dangereuse que les technologies précédentes. Et que le temps des lampes à huile et de l’obscurantisme doit rester loin derrière nous.

HDFever
Logo