The Frame : quand la télévision devient une oeuvre d’art

Et si le désir secret de nos télévisions écran plat était de ne plus être des téléviseurs, mais une véritable oeuvre d’art ? Si nos télévisions fixées au mur avaient envie de projeter des Monet et des Turner plutôt que les infos de 13 h ? C’est à partir de cette idée que les ingénieurs de Samsung proposent un nouveau modèle de téléviseur nommé : The Frame.

The Frame, c’est pour la frime ?

Plutôt que de l’appeler par sa référence, 55 QELS03, les commerciaux de Samsung ont préféré mettre en avant la philosophie qui a animé la création de ce modèle, à savoir être une oeuvre d’art. En effet, l’idée est d’en faire un tableau et que le téléviseur se fonde dans le décor domestique sans que l’on puisse faire la différence entre une télévision et une peinture. Une télévision qui se prend pour un tableau, cela pourrait être presque prétentieux. Sauf que le modèle se donne les moyens de ses ambitions. Il y a tout d’abord cette bordure, particulièrement fine comme on en trouve sur les modèles les plus hauts de gamme des grandes marques de téléviseurs. La différence sur The Frame, c’est que l’on peut changer cet habillage pour le faire varier en fonction de votre pièce, entre le blanc, le noir et la couleur chêne.

Visuel du cadre de The Frame
Illustration du cadre interchangeable du téléviseur

Parlons un peu technique

La technique fait aussi pour beaucoup dans ce téléviseur immersif. Il y a tout d’abord le concept, déjà utilisé chez Samsung, de One Connect. Toute la connectique de la télé est réunie dans un seul boîtier déporté, relié lui-même à l’écran par un seul et unique fil transparent. Cela donne parfaitement l’illusion d’une dalle fixée au mur comme une peinture, c’est-à-dire sans aucun fil. Les autres caractéristiques sont plus techniques. Pour l’image, Samsung s’appuie sur sa dernière technologie dite Qled et une définition 4K pour une dalle mate de 139 cm.

Surtout, dès lors que l’on passe en mode affichage de toiles, l’écran s’adapte à la luminosité ambiante pour offrir des tons froids qui viennent casser la lumière émise par la dalle. Au final, même allumée, la dalle n’est pas source de lumière, tout en parvenant à diffuser avec beaucoup de justesse le tableau affiché. Le résultat est tout simplement bluffant et la télévision se fond parfaitement dans le décor de la pièce concernée.

The Frame avec un smartphone Samsung et une télécommande
The Frame est avant tout une télévision de qualité

Un concept qui a de l’avenir ?

The Frame est une expérience que Samsung a renouvelée en 2020 en améliorant les caractéristiques techniques de son produit. La télévision est même reliée à une application, via l’OS Tizen de Samsung, dédiée spécifiquement à la diffusion d’images d’art. C’est un concept pensé dans sa globalité.

On pourrait cependant reprocher au modèle d’être quelque peu énergivore, ce qui est presque une gageure pour une télévision pensée pour rester en permanence allumée avec l’affichage en mode tableau. Mais sans ce défaut de jeunesse, pourquoi ce principe d’écran de veille, qui plus est artistique, ne pourrait-il pas devenir une simple option de n’importe quel téléviseur ? D’ailleurs, ce ne sont pas les modèles 4K qui manquent au vu du comparatif que l’on vous propose aussi sur HD Fever. The Frame étant donc avant tout une évolution logicielle, la technique a tout à gagner à se propager sur les autres modèles. La télévision y gagnerait en maturité. 

HDFever
Logo