De Space X au GPS VTT, votre sécurité avant tout

Vous avez sans doute entendu parler de Space X ces derniers mois. L’agence privée américaine, propriété du fantasque et disruptif Elon Musk, se constitue une constellation de satellites, à raison d’environ 60 par mois, envoi des astronautes dans l’ISS et largue à la périphérie du ciel des satellites privés ou militaires jusqu’à plusieurs fois par mois. Et parmi tous ces satellites, il y a ceux qui constituent progressivement le nouveau réseau GPS. Si vous voulez en savoir plus sur Space X : visitez le site officiel.

Nos GPS sont partout

Un nouveau réseau GPS, pour quoi faire ?

Techniquement, tout ce qui est électronique et informatique finit par perdre en pertinence avec le temps, ne serait-ce parce que les technologies évoluent. Et c’est exactement le cas avec les GPS. Hier, le réseau de satellites servait à l’armée américaine. Puis les civils y ont eu accès, en particulier pour leur voiture. Aujourd’hui, le réseau de GPS sert aussi bien à votre smartphone qu’aux banques qui datent les transaction avec une précision impossible autrement. Le GPS, sans forcément qu’on le voie, est partout. Ces nouveaux usages font de nouveaux besoins auxquels la technologie répond. Le lancement de la gamme Block III des satellites est exactement là pour ça. 

Les nouvelles possibilités

Sans entrer dans des considérations trop techniques, on peut lire sur ces GPS des informations intéressantes. La première d’entre elles est sans doute la grande amélioration du système Cospas-Sarsat. Il s’agit d’un système de balises d’urgence GPS uniformisé. C’est à dire que tous les pays reçoivent sur un système dédié le signal d’alerte émis par la balise et que le GPS transmet ensuite aux autorités de secours. Les autres améliorations sont plus techniques, concernent par exemple la redondance des signaux, ou de meilleures interopérabilités avec le système GLONASS et le système Galileo, le GPS respectivement russe et européen. 

La sécurité à VTT, grâce au GPS

Les applications concrètes 

En tant qu’utilisateur, ce sont là des améliorations qui semblent loin de notre quotidien. Mais ce n’est justement qu’une illusion car les applications pratiques de ces situations sont nombreuses. Il se développe aujourd’hui de plus en plus de voitures dont la conduite est assistée par ordinateur et dont l’autonomie grandit chaque année. On peut d’ailleurs prendre pour exemple les voitures Tesla, entreprise dirigée aussi par Elon Musk. Ces voitures ont un besoin de signaux GPS d’une très grande précision, plus encore que celui qui vous permet de suivre la bonne route. 

Cette précision accrue est d’ailleurs plébiscitée par tous ceux qui ont un peu l’âme aventurière. Lors de randonnées en montagne, par exemple, que l’on soit à pied ou à vélo, la précision n’est pas faite pour gagner quelques minutes de trajet, mais bien pour sauver des vies. C’est encore plus flagrant avec le GPS pour VTT qui doit être réactif pour vous situer même avec une localisation compliquée par la nature du terrain. On les appellent également des compteurs vélo. Les signaux plus performants des modèles de satellites GPS prévus pour nous survoler quelques années sont là pour cela. Dans un domaine où la sécurité est primordiale, les progrès sont constants, et toujours à votre service.

C’est vrai que cela n’a l’air de rien ces fusées qui s’envolent emportant des cargaisons que l’on ne connaît pas où dont on ne saisit pas toujours la portée. Elles sont pourtant là aussi pour notre sécurité, même lors d’une belle balade en vélo. 

HDFever
Logo