Snapdragon 888, la révolution photo de 2021

Alors que l’année 2020 s’achève et qu’avec elle on se remémore les grandes lignes techno de l’année, peut-être est-il déjà bon de se projeter sur l’année prochaine. On pourrait même presque dire que l’on a hâte. L’année prochaine, c’est la mise sur le marché du Snapdragon 888, le nouveau SoC Qualcomm qui va apporter de grandes nouveautés dans le monde de la photo.

Snapdragon 888, qu’a-t-il dans le ventre ?

Dans la partie consacrée à la photo, gérée par la puce Spectra, le Snapdragon 888 apporte son lot de promesses, que l’on pourrait résumer une valeur : 2,7 gigapix/s. Que cela cache- t-il ? La présence de non plus deux, mais trois puces dédiées entièrement à la photo, des ISP, qui sont donc capables de gérer le flux de 3 capteurs photos différentes et simultanément. Si les smartphones de 2020 proposent pour les plus sophistiqués des prises de vue en 8k ou en 4k à 120 images/seconde, les chiffres devraient pouvoir monter avec un traitement qui passe de 2 à 2,7 milliards de pixels par seconde.

Snapdragon 888, la révolution photo de 2021
La photo sera bientôt plus belle que la réalité !

Pourquoi une telle débauche de performances ?

La course aux chiffres est inhérente à l’informatique. Mais contrairement à ce que l’on peut voir en surface, elle n’est jamais une fin en soi. La recherche d’une telle capacité de traitement avec le SoC d’un smartphone n’est pas là pour créer un argument commercial de plus. Du moins pas frontalement. L’idée avec la gestion de 3 capteurs, dans des qualités d’image tout simplement phénoménales (3 x 4k), est de pouvoir faire de l’édition vidéo et photo.

En matière de vidéo, le smartphone va filmer de lui-même sous 3 angles différents : votre sujet, un plan large dessus et un plan resserré. Vous pourrez monter des vidéos combinant ces trois flux de façon transparente. Question photo, les données issues des capteurs pourront être aussi combinées pour une nouvelle prise de vue. C’est particulièrement intéressant pour le mode HDR qui voit ses possibilités encore repoussées puisque le smartphone prendra 3 photos différentes à chaque fois et pourra les combiner.

La fin des deep fakes ?

Un deep fake inoffensif mais représentatif du danger de la technologie si employée à des fins moins honorables

Vous avez forcément entendu parler des deep fakes, ces vidéos et photos truquées qui permettent de mettre le visage d’une personne autre que celle sur la prise de vue d’une façon tout à fait bluffante en termes de qualité. Certaines vidéos sont si bien faites que difficiles à débusquer. Avec un marquage infalsifiable et dont les données seraient violées à chaque modification de l’image, le SoC Snapdragon 888 et son processeur d’image Spectra 580 risquent bien de mettre fin définitivement à cette pratique qui deviendra facilement identifiable.

Des photos toujours plus extraordinaires, au-delà même de ce que l’on trouve dans les capteurs des Reflex numériques, des photos et vidéos authentifiées pour éviter les manipulations, ce sont des promesses extraordinaires du Snapdragon 888. Il ne reste plus qu’à 2021 de lui trouver les applications concrètes qui nous rendront encore un peu plus accroc à notre smartphone. 

HDFever
Logo