Raspberry, prix low-cost et performances d’un mini-PC

Dernière mise à jour de l'article :

Le Mini-PC s’impose ces dernières années dans nos bureaux personnels comme une alternative tout aussi efficace aux PC classiques, ceux en forme de tour que l’on connaît depuis les années 90. Une fois que l’on a compris que l’on peut avoir la même puissance, hors gaming, dans un si petit boîtier, les autres PC de bureau n’ont plus lieu d’être. Et pourtant, une nouvelle solution s’impose ces derniers temps.

Boitier pour Raspberry, pour en faire un vrai mini-PC
Boitier pour Raspberry, pour en faire un vrai mini-PC

Raspberry Pi 4, ça se mange ?

Raspberry était pour vous la traduction de framboise en anglais. Pour les geeks, c’est depuis quelques années une véritable petite révolution en informatique. En effet, il s’agit d’une carte mère, de la taille d’une carte de crédit, équipée d’un processeur, de RAM, et de tout le nécessaire en connectique. Pour environ 40 euros, on avait les composants indispensables pour faire chez soi un vrai petit PC. Le Raspberry est longtemps resté cantonné au monde des bidouilleurs, des passionnés de la programmation informatique. La volonté d’apporter l’informatique dans des pays défavorisés est le point de départ de cette aventure au début des années 2010. Cette mission a été remplie et après avoir fait les belles heures des programmeurs confirmés ou non, le Raspberry Pi se tourne de plus en plus vers le grand public qui y voit là un accès à l’informatique à la fois ludique et efficace.

Raspberry 2020, qu’est-ce qui change ?

Comme tout logiciel ou hardware, le Raspberry s’est amélioré au fil du temps et chaque année voit son lot de modifications. Et la version sortie en ce courant d’année 2020 propose maintenant 8 Go de RAM et la prise en charge de l’architecture 64 Bits. Vous ne ferez toujours pas tourner Fortnite en 60 fps et en 4k avec cette configuration. Ce n’est de toute façon pas le but. Par contre, ces 8 Go de RAM permettent de passer une étape supérieure en matière de logiciel. On peut lui faire tourner beaucoup plus de programmes. Il faut dire que 8 Go de RAM correspondent à la quantité d’un PC bureautique ou d’un smartphone.

Raspberry avec boitier transparent, le Lego comme illustration de l'aspect bricolage
Raspberry avec boitier transparent, le Lego comme illustration de l’aspect bricolage

Le Raspberry s’ouvre au public

Outre l’aspect purement technique, il est intéressant de voir évoluer le Raspberry. Hier PC low-cost pour geek, il est aujourd’hui une porte d’entrée à ceux qui veulent découvrir ce monde, et non plus seulement y exercer leur talent. Mieux, de nombreuses entreprises tierces, donc non liées directement à Raspberry Pi.propose aujourd’hui des kits prêts à être montés. Carte-mère, boitier, ventilateur, carte mémoire préchargée avec les logiciels de démarrage, alimentation, prise HDMI pour se brancher sur une TV ou un moniteur, tout est là.

Avant d’être pleinement opérationnel, vous devrez configurer votre machine. Ce n’est pas aussi intuitif qu’une machine achetée dans le commerce, notre guide mini-PC vous en dira d’ailleurs plus à ce sujet. Mais cela reste simple et de très nombreux tutos sont explicites et faciles à trouver sur Internet. Et enfin, cette solution de mini-PC avec Raspberry Pi se vend généralement autour des 100 euros. Si vous limitez l’informatique à la bureautique, à Internet, à la lecture de vidéo, même en 4k, le Raspberry dans sa dernière version répond parfaitement à vos attentes. 

Low-cost, le Raspberry permet de faire tout ce qu’un pc bureatique vous permettrait de faire. Si cela provoque un véritable attrait autour de cet principe, il faut quand même rappeler que l’ensemble est moins intuitif qu’un mini-PC. Livré sans Windows, avec un brin de bricolage et d’installations logicielles diverses, il faut avoir un minimum la fibre curieuse pour replacer un mini-PC par un Raspberry.

HDFever
Logo