PowerShoot Zoom, OVNI photographique

Et le prix de l’innovation en matière de photo en 2020 revient à Canon ! Si on ne présente plus la marque pour des reflex numériques de qualité professionnelle, le géant japonais sait aussi sortir des sentiers battus, preuve en est ce PowerShot Zoom, un monoculaire à longue focale. 

C’est quoi ce PowerShoot Zoom ?

Pourquoi tourner autour du sujet dans un titre à rallonge alors que vous vous demandez effectivement ce qu’est cet appareil ? Une longue-vue numérique ? Une caméra d’action ? Un appareil photo numérique d’un genre nouveau ? Dans les faits, ce Powershot Zoom est les 3 en même temps. Vous pouvez vous servir de l’appareil comme d’une longue vue dont vous n’auriez qu’à changer le zoom optique ou numérique pour mieux apprécier la vue. Le sujet vous convient ? Une photo ou une vidéo se font d’une simple pression sur un bouton.

C’est un fonctionnement très simple, intuitif qui permet de se concentrer avant tout sur le sujet plus que la prise de vue en elle-même. D’ailleurs, le format, la simplicité et la prise en main en font un appareil que l’on glisse dans le fond de son sac à dos pour n’y penser qu’au moment opportun.   

Le PowerShoot Zoom en action

Un vrai zoom portable sur le PowerShoot

Ce que l’on peut reprocher à nos smartphones, malgré les immenses progrès dans le domaine, ça reste la qualité du zoom. Samsung a beau équiper ses fleurons d’un zoom record x 100, le résultat est inutilisable au quotidien. La faute en revient à une utilisation trop importante du capteur numérique qui, malgré ses 108 mégapixels, ne peut pas faire de miracles. Il faut reconnaître que pour les zooms faibles les smartphones ont une carte à jouer. Mais en allant au-delà, la perte de qualité est indéniable. Avec cet appareil, il faut penser autrement. Ce n’est plus un appareil qui prend des photos, mais un zoom qui prend des photos.   

Les audaces de Canon en matière de photos

L’Ivy Reg, simplifié à l’extrême

Canon n’en est pas à son coup d’essai. La marque avait proposé au tout début de l’année un appareil pour le moins étonnant lui aussi. Il s’agissait, d’une caméra d’action, du nom d’Ivy Reg. Un seul bouton, pas de viseur numérique, il était fait pour prendre à la volée et avez un style très baroudeur.

Cette monofocale est équipée à peu près de la même façon, avec un capteur 13 mégapixels et une connexion Bluetooth pour le relier au smartphone via une application dédiée. La mémoire se fait avec une carte SD, il y a un mode rafale, une stabilisation optique et un mode autofocus et la reconnaissance des visages. Vous ne devriez pas louper toutes vos photos si bien équipés.  

L’appareil photo pour le grand public n’existe plus. Seuls les amoureux de la photo ayant déjà un intérêt certain pour la discipline n’ont pas encore troqué leur smartphone contre un APN classique ou Reflex. L’Ivy Reg en début d’année et le PowerShot Zoom de cet automne sont sûrement une façon pour la marque d’essayer de reconquérir un nouveau segment en photographie, un chant du cygne pour les appareils photo traditionnels ?

HDFever
Logo