Pluto TV, le streaming nouvelle génération

Évidemment, on vous a déjà parlé de VOD et de streaming ici sur HD Fever. Mais en période de pandémie, alors que nous consommons de plus en plus ces services, on les voit aussi se multiplier sur nos TV, nos smartphones et nos box. On fait le point sur les nouveaux services pour bien se préparer aux semaines à venir, et en particulier avec Pluto TV.

Pluto TV, du streaming gratuit

Pour commencer, non, Pluto TV n’est pas le nouveau nom de Disney+ (Pluto faisant référence à Pluton). Le premier atout qu’on peut lui trouver, c’est tout simplement sa gratuité, qui s’échange contre 8 minutes de publicité par heure de visionnage. C’est à ce niveau un pari audacieux puisque le streaming se paye, mais en numéraire et pas en publicité habituellement.

Pluto TV, qui arrive le lundi 8 février en France, se démarque aussi par son contenu. N’essayez pas de vous refaire les 9 saisons de Jack Bauer (24 heures Chrono) ou de déjouer les plans de Tokyo et sa bande (Casa de Papel). Avec Pluto TV, on fait plutôt l’éloge des classiques de la télévision, des valeurs sûres qui trouvent toujours leur public (Louis la Brocante, les Cordier etc). Attention, Pluto TV fonctionne sur le principe de chaînes et c’est là encore une idée qui sort de l’ordinaire dans le streaming. En effet, le flux des programmes est continu et vous pouvez changer de chaînes à volonté. Vous pouvez aussi retrouver le fonctionnement classique de la vidéo à la demande, si jamais vous deviez louper un épisode de Plus Belle la vie. Mais avec environ 40 chaînes disponibles au lancement, cela laisse le choix.

Illustration de l'application Pluto TV
Visuellement, l’application s’approche des standards du streaming

Disney, devenez une Star

Disney+ a réussi son implantation. Marketing commercial, catalogue iconique et nouvelles séries (liées à l’univers Star Wars et Marvel entre autres) sont de vrais atouts. Mais finalement Disney ne parle encore aujourd’hui qu’à un public restreint, qui aime son univers impitoyable. Et ce n’est pas suffisant pour la firme de Burbank qui cherche à toucher un public bien plus large. D’où l’intégration d’un nouvel univers intitulé Star. De Desperate Housewives à Grey’s Anatomy en passant par 24 heures chrono, Alias, Prison Break, Lost, et X-files, vous allez peiner à décrocher de votre TV. Quelques centaines d’heures de films vont être ajoutées aussi. On doit une telle production d’un coup au rachat de la 20th Century Fox par Disney pour 70 milliards au début de l’année 2019. Pour financer ces 70 milliards, une modeste contribution de 2 euros mensuels est demandée.

Disney+ chaîne Star
Disney+ et Star, rendez-vous le 23 février

Club Shellac, l’inconnu qui ne le mérite pas

Club Shellac, c’est le service de VOD proposé par Shellac, une entreprise de distribution marseillaise. On est loin, mais vraiment très loin, des productions formatées, des films à grand spectacle. Ici, Netflix et Disney ou encore Amazon Prime Vidéo sont des gros mots. Le principe, proposer 12 films par mois, à raison de 3 par semaine. L’originalité, il ne s’agit que de films dont personne n’a jamais entendu parler. Peu ou pas distribués par les canaux classiques, il s’agit de cinéma d’auteur qui cherche à exister, encore plus dans une période si compliquée. Club Shellac, avec une sélection pour l’instant sans fausse note, lui donne l’opportunité de se montrer. Et rien que pour cela, l’abonnement est mérité.

Choisissez bien votre TV 4k, un home cinéma de qualité et c’est parti pour des heures de vidéo sans bouger du canapé. 

HDFever
Logo