Streaming vidéo, une lutte sans merci

Si la Covid 19 a fait des ravages dans l’économie, il y a un secteur qui a su tirer son épingle du jeu. Ce domaine, à l’instar du streaming audio, c’est celui du streaming vidéo. Disney a, par exemple, annoncé avoir atteint son objectif de 60 millions d’abonnés depuis la rentrée, alors qu’il s’attendait à ce résultat pour 2024. Et les autres fournisseurs connaissent toujours un succès insolent.

Petit état des lieux des plateformes de streaming

Disney+, Prime Vidéo, Netflix bien sûr, l’arrivée de la solution 100 % française Salto d’ici quelques semaines, des plateformes comme Hulu aux USA, voilà des noms du streaming vidéo qui font aujourd’hui notre quotidien.

Et pour mieux nous séduire, ils se font une guerre sans pitié. Les dernières annonces les plus fracassantes dans le domaine concernent la sortie des films Disney au cinéma. Le géant du divertissement a déjà annoncé sortir Mulan uniquement sur sa plateforme vidéo plutôt qu’en cinéma. Nous y aurons le droit gratuitement (contrairement à d’autres pays) le 4 décembre en France.

Soul, le Pixar de cette fin d’année ne sortira lui aussi, ce fut annoncé à la mi-octobre, que sur Disney+ et pas au cinéma, le 25 décembre. Avec le report sine die de Black Widow, sans parler du report de grosses franchises chez les autres distributeurs, les salles obscures ne sont pas prêtes de se remplir. Et les films de qualité, à l’image du dernier Scorsese en fin d’année dernière, sont de plus en plus réservés aux plateformes qui, avec des moyens grandissants, raflent tout sur leur passage.

Télévision sur Netflix avec télécommande
Netflix, une habitude française

Quel avenir pour le cinéma ?

Le cinéma se retrouve confronté sans doute à sa crise la plus grave depuis le début de son histoire. Pour la première fois, il existe une autre solution pour voir du film de qualité, donc au delà de ce que proposent les téléfilms, mais sans être dépendant du cinéma. Et pour eux le choc est rude.

Mais au final, c’est le spectateur qui ressort gagnant de cette bataille. La lutte entre les plateformes de streaming vidéo poussent à une qualité de production toujours meilleure, les grands acteurs n’hésitent plus à signer des films qui ne sortiront que sur des plateformes de streaming. Et si le format ainsi que l’ambiance cinéma ne peuvent se retrouver sur son smartphone, il faut reconnaître qu’une installation moderne avec barre de son et écran 4K offre un rendu assez exceptionnel tout de même. 

L’arme ultime pour profiter du streaming

Ecran d'ordinateur fonctionnant avec un VPN
Le VPN, l’arme ultime du streaming sans limitations

Aujourd’hui, il ne manque plus qu’une chose en France pour donner toute sa force au streaming, c’est la fin de la chronologie des médias. Ce principe, institué en loi, fait qu’un film doit connaître une période de plusieurs mois d’exploitation en salle avant de passer à la vente et SVOD, puis encore un délai avant de finir à la télévision. Ces délais sont d’ailleurs sans commune mesure avec la réalité de la vie d’un film. Mais c’est une spécialité française dont nous sommes friands.

Sauf qu’il existe aujourd’hui une solution pertinente et maintenant très efficace pour contourner cette chronologie.

Il s’agit de la technologie VPN. Le VPN est un petit logiciel que l’on installe sur son ordinateur, ou smartphone d’ailleurs, et qui permet de rendre parfaitement anonyme sa présence sur Internet. Cela évite le piratage de vos données et protège votre vie privée. Mais cela permet aussi de simuler votre présence dans un autre pays que la France.

D’ailleurs, voici un lien très pratique sur un VPN connu sur le marché français : Avis sur CyberGhost [2020] – Coupon Promo Spécial pour économiser

Alors, vous avez accès non plus au catalogue français d’une plateforme comme Disney +, mais au catalogue du pays visé. Catalogue bien plus fourni chez nos voisins qui n’ont pas cette chronologie des médias paralysante. C’est ainsi que l’on retrouve déjà tous les Star Wars et les Marvel sur le catalogue Disney + US alors qu’il faudra attendre encore plusieurs années en France. 

HDFever
Logo