Et si l’avenir de Netflix, c’était la télévision avec Netflix Direct ?

Netflix, tout le monde connaît maintenant. Le service de streaming vidéo s’est bien implanté dans les foyers et sur tous les smartphones. Un catalogue riche de séries, films et documentaires et une qualité unanimement reconnue en font le leader d’un marché pourtant de plus en plus concurrentiel. Sa solution pour se démarquer encore un peu plus : Netflix Direct.

Les nouveautés de Netflix

La télévision classique a bien du mal à résister face à un mastodonte aux moyens colossaux comme Netflix. Les plus grandes stars internationales dans des films de qualité, des séries captivantes livrées saison par saison et sans publicité, il faut reconnaître que Netflix n’a rien à voir avec TF1 et sa énième rediffusion de Mimi Mathy. Et s’il n’y a pas d’émission en direct, elles ne manquent pas au moins de 20 ans qui ne savent même pas ce que c’est. Et pourtant, alors que l’on croyait la télévision vers un déclin définitif, Netflix vient tenter de nous prouver qu’elle n’est pas morte. Son initiative : Netflix Direct. Le principe : offrir un flux permanent de vidéo sur lequel vous n’avez pas plus de prise qu’avec une chaîne de télévision.

Et si l’avenir de Netflix, c’était la télévision avec Netflix Direct ?
Une télécommande pour choisir votre programme ? De l’histoire ancienne

Netflix Direct, pour repenser le streaming vidéo ?

De prime abord, la démarche peut sembler assez iconoclaste en étant tout que l’on veut éviter de trouver sur du streaming. Avec Netflix direct, on n’a pas le choix du programme, ce qui peut être ennuyeux lorsque l’on prend en cours une nouvelle série. On évite les publicités, l’inverse aurait été envisageable, mais on a pas de choix personnalisé, comme sur une chaîne de télévision classique. 

Si Netflix a fait le choix de proposer Netflix Direct, c’est selon les propos de la marque pour répondre à une demande, notamment française, d’avoir un flux à regarder. L’habitude de la télévision traditionnelle serait bien plus ancrée en France qu’à l’étranger. De plus, cette imposition des programmes est pensée pour ceux qui, face à l’immensité du catalogue, ne savent jamais quoi regarder et trouvent donc plus facile de se faire dicter une décision. Paradoxalement, ce dirigisme est aussi une bonne façon de découvrir des programmes que les algorithmes n’auraient pas forcément placés sur notre route. Les vidéos sont choisies en fonction du succès à l’échelle européenne des programmes.

Télécommande devant Netflix
La télécommande ? Bientôt finie !

Netflix Direct, le début d’une nouvelle ère ?

S’il y a désormais Netflix Direct, il y a aussi d’autres façons de regarder ses séries comme Netflix Party. C’est une extension aussi à utiliser par ceux qui utilisent Netflix sur ordinateur et qui veulent regarder simultanément le même programme, mais dans des lieux différents, entre amis ou les deux membres d’un couple qui n’est pas sous le même toit. De son côté, Disney organise aussi des séances ciné où le début du film, imposé, commence à une heure fixe sans que l’on soit capable d’avancer la séance ou la mettre en pause. Chacun veut tirer son épingle du jeu. Toutes ces initiatives visent à améliorer l’interaction sociale autour des visionnages, pour vous rendre encore un peu plus accroc à votre plateforme de streaming. Et en ces temps de confinement, ça devrait marcher fort. 

HDFever
Logo