Manque anti-covid technologique, des idées folles

Peut-être que la Covid est sur le chemin de la (lente) décroissance avec les vaccins qui se multiplient. Mais il y a quelque chose qui va rester dans nos habitudes, c’est le masque. C’est du moins ce que pensent de nombreuses entreprises technologiques qui ont fait ces derniers temps du classique masque chirurgical la vitrine de leur savoir-faire technologique. Petit tour d’horizon, pour sourire un peu, du masque anti-covid technologique.

Xupermask, le masque anti-covid technologique de Will.I.Am

Le rappeur Will.I.Am propose en Europe dès ce 8 avril un masque qui est tout simplement le plus abouti sur le marché en termes de … divertissement. Aujourd’hui, on ne vend plus une voiture sur ses performances mais sur sa connexion avec votre smartphone, sur la recharge à induction pour le téléphone et pour son écran multimédia. C’est un peu la même idée avec le masque. On sait faire, donc faisons différemment et le rappeur ne s’est pas privé de laisser s’exprimer toutes ses idées. Ainsi, puisqu’il est né de l’imagination d’un musicien, ce casque est équipé d’un casque à réduction de bruit implanté directement dans le masque. Relié à votre smartphone en bluetooth, vous êtes protégés avec le sens du rythme. Mais aussi avec un filtre HEPA et un ventilateur.

Ce masque anti-covid technologique, c’est un vrai produit pour le style. Désigné par un des costumiers des Daft Punk, et qui a travaillé sur les nouvelles combinaisons de SpaceX, ce masque en silicone pour l’adhérence sur la peau est vraiment hors normes. Tout comme son prix de 300 euros. 

Masque Razer
Ferait presque un peu peur quand même !

Razer, du jeu vidéo au masque anti-covid technologique

Razer, ce sont des claviers et souris ou des portables gaming vraiment haut de gamme. C’est aussi une entreprise technologique qui doit sans cesse prouver qu’elle est sur le chemin des nouvelles technologies et ce masque en est l’illustration. Projet Hazel est le nom de ce futur masque. Il est équipé d’un amplificateur de voix, de filtres FFP2 éliminant 95 % des bactéries. Un régulateur et rafraîchisseur d’air ambiant permet d’évacuer le CO2. Il est fourni avec un boîtier de désinfection aux UV et la recharge à induction. On retrouve aux bons endroits des LED, à la façon des produits Razer. Enfin, on appréciera qu’il soit transparent pour faciliter les communications. Impressionnant. 

Masque chirurgical
Qui aurait cru que cela deviendrait une vitrine technologique ?

Pioche au hasard des bonnes idées des autres marques

Le C-Face Smartmask de Donuts Robotics, une entreprise asiatique, permet de traduire en temps réel, et en s’appuyant sur l’application idoine, les propos du porteur de masque. LG et Xiaomi se sont lancés dans le masque avec purificateur d’air. LG n’a pas abouti à son projet, celui de Xiaomi se trouve sur les sites d’e-commerce pour une vingtaine d’euros. D’autres idées ont déjà, avec plus moins de réussite émergées et d’autres viendront encore. Ce n’est pas tant la lutte contre la pandémie qui est au cœur du sujet que la capacité à s’adapter. Et de nombreuses entreprises ont su prouver, qu’au-delà de l’aspect marketing évident, elles avaient des ressources pour s’adapter. Et c’est plutôt rassurant. 

HDFever
Logo