Lunettes avec affichage tête haute, le futur de la montre connectée

Vous connaissez sans doute la montre connectée, reliée au smartphone par Bluetooth pour vous transmettre une quantité d’informations toujours plus variées. Elles ont leur public, notamment sportif. Mais une marque française s’est décidée à passer à la vitesse supérieure en proposant un affichage tête haute intégré dans les lunettes. 

Evad-1, lunettes sport d’un genre nouveau

Julbo, la marque à l’origine de cette paire de lunettes particulière, est un  nom bien connu de ceux qui ont des lunettes pensées pour le sport intensif. Leur dernier modèle, les Evad-1, est parfaitement conçu en ce sens puisqu’elles ont comme caractéristique principale de projeter un ensemble de données directement en surimpression sur le verre. Plus besoin de regarder le compteur de son VTT, de consulter la montre à son poignet, du coin de l’oeil toutes les données sont accessibles. La vitesse instantanée et moyenne, la distance parcourue, le dénivelé, le chronomètre, la fréquence cardiaque et d’autres infos s’affichent afin de vous permettre de maîtriser tous les paramètres de la façon la plus naturelle qui soit. 

Illustration de l’affichage tel que le voit le sportif

Une technologie innovante

On peut déjà saluer que ce produit assez novateur soit français tant dans son concept que dans sa réalisation. Mais ce qui impressionne plus encore, c’est la miniaturisation des composants. En effet, pour seulement 15 grammes de plus qu’une paire de lunettes similaire, mais sans l’attirail technologique, cette dernière embarque la connexion Bluetooth, une batterie pouvant tenir 12 heures en fonctionnement et un microaffichage Oled. En noir et blanc et d’une résolution de 304 x 256 pixels, il n’est pas fait pour regarder Netflix pendant une séance de VTT. Par contre, il affiche les données précitées de façon parfaitement lisible, quelles que soient les conditions extérieures, et avec un taux de rafraîchissement d’une fois par seconde. 

Même si la paire de lunettes se destine aux plus exigeants sportifs, il s’agit là d’une véritable avancée majeure dans le domaine de la lunette avec affichage tête haute. Quant à la paire elle-même, elle est moins novatrice, mais reste de très bonne facture, notamment avec des verres hauts de gamme qui réagissent à la luminosité extérieure pour adapter la teinte.

Une démonstration officielle de l’affichage tête haute

Une nouveauté qui en annonce d’autres

L’écran est aujourd’hui en noir et blanc. Peut-être sera-t-il demain en couleur, quelques-unes puis de plus en plus. La résolution est faible, adaptée au sujet. Elle ne peut que s’améliorer tout en restant cohérente avec l’espace réduit d’un verre de lunettes. On pourra alors y ajouter plus d’informations. On peut très bien imaginer ces lunettes couplées avec le GPS du smartphone pour indiquer en temps réel et dans le verre en incrustation la route à suivre. Google Maps sait le fait avec la fonction Live view, les lunettes pourraient très bien le faire dans un avenir proche. 

Et finalement, ce sont toutes ces fonctionnalités que l’on déporte aujourd’hui du smartphone à la montre connectée que l’on pourrait faire basculer sur une paire de lunettes connectées. Bienvenue dans un monde de science-fiction. Et si ce monde vous impressionne encore, jetez un coup d’œil à notre comparatif sur les montres connectées, elles ont encore de l’avenir.

HDFever
Logo