Huawei, premier fabricant de smartphones au monde

Dernière mise à jour de l'article :

Huawei est devenu le premier fabricant de smartphones au monde. Il y a encore peu on parlait de Samsung et d’Apple comme les deux marques qui cannibalisent à elles seules le marché des téléphones portables. Puis les marques chinoises ont commencé à produire des appareils vraiment qualitatifs, sans jouer dans la même catégorie de prix que les poids lourds. Et voilà qu’aujourd’hui et pour la première fois, Huawei devient le fabricant à avoir expédié le plus de smartphones pour le deuxième trimestre de l’année.

Huawei, pourquoi un tel résultat ?

Le succès de Huawei est dû à plusieurs facteurs. Évidemment, la qualité intrinsèque des modèles à l’image du P30 et du P40 est une bonne raison. Leurs déclinaisons Lite aussi puisqu’elles placent une qualité plus qu’honorable à des prix très concurrentiels. Mais cela n’avait pas encore permis à la marque chinoise de devenir nº 1 mondial. Il faut tenir compte alors de raisons externes et le Covid 19 a bien entendu sa place à prendre dans le constat. Le coronavirus a touché tous les continents et toutes les économies. Mais la Chine est un pays qui a su rebondir plus précocement que les autres, notamment parce qu‘il fut le premier pays touché. Or Huawei concentre 70 % des 55 millions de smartphones vendus au T2 justement en Chine.

Huawei P40
P40, modèle haut de gamme

À l’inverse, Samsung qui est désormais l’ex n°1 vend peu en Chine, mais beaucoup en Corée, son pays d’origine ainsi qu’aux USA et en Europe. Or, le deuxième trimestre fut la période la plus violente de la propagation de la maladie avec le confinement que l’on a tous connu. Les ventes de Samsung se sont donc écroulées juste en dessous de Huawei a aussi 55 millions d’unités. Le total du T2 2019 montait à 75 millions, Huawei étant à un peu moins de 60 millions.

Victoire, mais pas gloire

L’inversion de la courbe des ventes est due finalement au Coronavirus et à sa propagation mondiale, pas aux quantités qui ont subi une baisse énorme en un an. Mais il va être désormais intéressant de suivre la position de la marque alors que Samsung annonce pour les jours prochains 2 terminaux haut de gamme. Le Galaxy Note 20 est chaque année un succès, dans certains pays bien plus qu’en France d’ailleurs. L’autre flagship, le Fold arrivera aussi à l’automne et devrait participer activement au rebond de Samsung.

Galaxy Fold 1
Galaxy Fold, Samsung a encore de l’avance technologique

Il faut aussi rappeler que la marque chinoise, alors qu’elle était quand même deuxième mondiale, s’est vu refusé par Google l’accès à son écosystème, notamment Android et le Play Store. Alors que la situation dure depuis mai 2019 et que Huawei parvient à contourner légalement les sanctions, avec des versions open source d’Android ou des applications similaires maison, on peut s’interroger sur le mal à long terme de cette technique.


Huawei a pris la couronne du roi pour ce second trimestre. Dans une situation instable comme celle du coronavirus et de son bannissement de partenariat avec les entreprises américaines comme Google, il s’agit là d’un exploit. Rendez-vous dans 3 mois pour voir s’il y a eu usurpation ou si Huawei reste le numéro 1.

HDFever
Logo