Google I/O 2021, ce que l’avenir nous promet selon Google

Chaque année, Google fait le point avec une grande journée où les développeurs Google présentent au reste du monde leurs projets pour l’année à venir, et les suivantes. La Google I/O 2021 a tenu ses promesses avec de nombreuses annonces. On vous parle aujourd’hui de ce qu’il fallait en retenir.

Google I/O 2021, ce que l’avenir nous promet selon Google
L’interface classique, de plus en plus précise et complète

Google Maps, la cartographie pour remplacer le réel

Google Maps a littéralement liquidé les GPS en offrant chaque année toujours plus de nouveautés et précisions. Et le mouvement n’est pas prêt de s’arrêter. Par exemple, Maps vient d’intégrer 150 000 km de pistes cyclables supplémentaires. Progressivement, l’application va intégrer l’idée d’itinéraire écologique. Il ne s’agira plus de choisir avec ou sans autoroute, mais aussi choisir avec le moins polluant (en fonction de la distance, pollution émise par véhicule etc.). Dans le même principe, Google Maps va déployer Safer  Routing, soit le calcul de votre itinéraire avec l’option la plus sécuritaire, vous évitant ainsi les perturbations météorologiques ou les problèmes de trafic. 

Mais Maps n’est pas qu’un GPS de voiture, c’est aussi un formidable outil pour les piétons. La fonction Live View, déjà déployée, permet d’incruster en RA les instructions de déplacements. S’y ajouteront maintenant des informations pratiques sur ce que l’on croise sur sa route. Notre avis client, commentaire, tout cela arrivera à vous avant d’être devant la devanture du restaurant. La carte classique va gagner encore en finesse, tout d’abord avec une cinquantaine de villes dans le monde où chaque détail de la route sera pris en compte et indiqué : localisation des feux tricolores, présence d’un terre-plein. Et Google a encore quelques améliorations en préparation, de quoi faire de Maps une application toujours plus indispensable au quotidien. 

Projet Starline, bluffant de réalisme

Le poids des mots, le choc de la vidéo

Le projet Starline n’est pas du court terme mais la démonstration est déjà bluffante. Il s’agit d’ une application de discussion qui va scanner en 3D chacun des protagonistes. Ensuite, vous ne verrez pas votre interlocuteur via la webcam mais par son avatar en 3D, animé en temps réel en fonction des mouvements de votre interlocuteur. Pourquoi en faire un avatar ? Google utilise l’auto stéréoscopie, c’est-à -dire la 3D sans lunettes, pour offrir un effet de profondeur inexistant sur le flux vidéo d’une webcam. Gourmand en ressource, ce projet est du moyen terme mais l’exemple illustré par Google permet d’imaginer d’ici quelques années une nouvelle façon d’envisager les réunions en télé-travail

Google I/O 2021, encore de nombreuses promesses pour cette année

Voici quelques projets intéressants de la Google I/O 2021

  • Analyse de votre derme par une application Google pour déterminer des maladies de peau
  • Android TV et Android Auto pilotables depuis le smartphone
  • Une nouvelle technologie de conversation avec une IA, de type Google home avec un naturelle saisissant
  • La suppression dans Google Photos de clichés pour une période donnée ou ceux faisant apparaître une personne spécifique
  • Compilation de tous les paniers en cours avec recherche automatique de coupons de réduction et graphique de prix venant de tout le web
  • Des dizaines d’autres encore, restez à l’affût

HDFever
Logo