La technologie biométrique au service des particuliers et de l’État

Les données biométriques, indispensables à la digitalisation, sont aujourd’hui utilisées à visées d’authentification. L’efficacité de cette technologie repose sur l’informatisation du système. Mais, même si un large éventail de techniques apparaît ici et là, l’exploitation de la technologie biométrique connait des limites et des failles. Cette solution moderne permet de booster la sécurité de vos données personnelles. Toutefois, elle vous expose également à certains risques.     

Les différents systèmes d’authentification biométrique

La biométrie est une science qui permet l’identification et l’authentification d’un individu grâce à des traits et des caractéristiques morphologiques immuables et personnelles.

reconnaissance faciale

Avec les technologies biométriques actuelles, des données biométriques se mesurent sous différentes approches : la reconnaissance faciale, l’iris de l’œil, la mesure géométrique du contour des mains, les réseaux veineux des doigts, la reconnaissance vocale, la reconnaissance de la paume des mains, la signature de l’ADN, et même les caractéristiques comportementales ou les identifiants comportementaux comme la façon de marcher d’un individu, son écriture…

Les dispositifs d’authentification biométrique les plus courants sont :

  • L’authentification par l’empreinte digitale ;
  • L’authentification par la reconnaissance faciale ;
  • La reconnaissance de l’iris.

En effet, les scanners d’empreinte digitale ou le lecteur d’empreinte se sont vite popularisés grâce aux smartphones. Ce système est omniprésent dans vos quotidiens. D’ailleurs, vous en disposez un sous les mains. La technologie biométrique qui use du scanner d’empreinte digitale est aussi présente en entreprise, utilisée pour sécuriser les données et les contrôles d’accès dans les locaux de l’usine. 

Quant à la reconnaissance faciale, ce système biométrique analyse les contours faciaux de l’individu et enregistre les patterns uniques de la physionomie de sa figure. Les systèmes de vidéosurveillance des compagnies ou de l’État exploitent également cette technique dans l’objectif de booster la sécurité.      

Les avantages et les inconvénients de l’exploitation des données biométriques

exploitation données biométriques

Les données biométriques France trouvent leurs utilisations dans nombreux domaines. La population et le gouvernement l’exploitent au quotidien tel que l’identification biométrique est devenue simple et courante. Lire cet article sur les données biométriques, vous permet de découvrir davantage sur l’exploitation de celles-ci. 

Les utilisations civiles des données biométriques France

L’exploitation des données biométriques est très répandue : de l’usage personnalisé pour un simple déverrouillage des smartphones par l’empreinte digitale, aux systèmes de sécurisation hautement performants, complexes et modernes de la reconnaissance de l’iris. 

La technologie biométrique est toute aussi présente dans les domaines judiciaires, dans l’administration de l’État, dans la gestion de l’identité (en entreprise et en privé), et dans la sécurisation des contrôles d’accès en milieu public et en milieu privé.

En effet, la mise en place de capteurs biométriques au niveau des aéroports internationaux, par exemple, permet de lutter activement au terrorisme et à l’immigration clandestine. En outre, les normes internationales et les règlements européens imposent l’usage de documents authentifiés par des données biométriques, comme les documents d’identité, la carte nationale, les passeports, les permis de conduire, le visa de visiteur. 

Ainsi, lors de votre demande de visa canadien en France, l’enregistrement de données biométriques est obligatoire. Le processus enregistre vos empreintes digitales et scanne votre visage. Ils utilisent un scanner numérique d’empreintes digitales pour recueillir la biométrie de vos mains et de vos dix doigts. Ils réalisent aussi une photographie numérique qui capte l’ensemble de votre visage. 

Le contrôle et la mise en place du système biométrique s’effectuent à tous les niveaux. Cette approche permet de rehausser la sécurité dans les systèmes de production. En entreprise, l’exploitation des données biométriques facilite le contrôle des documents. Elle sécurise et fluidifie la circulation des données.     

Les risques liés à l’usage de la technologie biométrique

Beaucoup de points attestent la praticité de l’authentification par l’utilisation de données biométriques. Toutefois, certains doutes planent sur l’atteinte à la vie privée des utilisateurs. Le monde et chaque individu ne sont pas à l’abri d’un piratage des données, ou d’une usurpation de l’identité.

L’inquiétude se concentre sur l’accès sans consentement à ces données à caractères personnelles. Il est plus que temps alors de bonifier au mieux la protection de ces données biométriques.

HDFever
Logo