Le cloud, le nuage qui fait le beau temps en informatique

L’informatique en nuage, autrement appelé cloud, a littéralement transformé notre approche de tout cet écosystème. Là où dans la première décennie des années 2000 notre ordinateur était le centre de tout, il n’est plus qu’aujourd’hui une passerelle vers Internet. Car c’est là, dans les nuages immatériels des serveurs de grandes entreprises internationales que se cachent tout ce qui fait notre usage de l’informatique d’aujourd’hui.

Les usages du cloud dans notre quotidien

  • La sauvegarde des photos de votre smartphone
  • Le partage de l’historique de votre navigateur web
  • Le dernier album que vous avez écouté sur Spotify
  • La série que vous regardez en ce moment sur Netflix
  • Les paysages photoréalistes du jeu vidéo Flight Simulator
  • Votre logiciel de retouche photo en ligne
  • Vos dossiers partagés au boulot
  • Le site internet sur lequel vous lisez cet article
  • Votre banque en ligne
  • Votre dernier achat sur Amazon
  • Le stockage de vos données à distance

La liste est courte, très courte même par rapport à ce que le cloud permet de faire aujourd’hui. Tous nos usages informatiques, sans exception, sont au moins partiellement décentralisés sur des serveurs distants qui hébergent à la fois les sites web, les logiciels et programmes dont on se sert tous les jours, particuliers comme professionnels.

Schéma cloud informatiqye
Schéma du cloud en informatique et de l’interconnexion des points d’accès

Le cloud pour un usage personnel

Tout le monde a accès au cloud pour son usage personnel, sans même parfois le savoir. Votre hébergement Google Drive lié à votre adresse Gmail, même chose chez Microsoft, ou votre compte Dropbox, tout cela c’est du cloud. Pour bien choisir l’offre qui va vous faciliter la vie, il y a plusieurs points à prendre en considération. Le premier, c’est votre besoin en espace de stockage. Vous voulez un support pour échanger quelques photos de famille, la plupart des offres gratuites vous suffiront. Si votre Cloud sert à sauvegarder les dossiers et fichiers créés par nous-même sur votre pc, alors la place devra être plus conséquente. Elle est à choisir en fonction de vos besoins. Une offre proposant alors 100 ou 200 Go de mémoire semble déjà un minimum pour y mettre toutes vos photos, films de vacances, et fichiers divers.

Vous prendrez donc le temps de comparer les coûts. Ne misez pas tout sur le prix mais sur d’autres données, en particulier la localisation des serveurs. Plus ils seront proches de vous, en Europe au moins, plus les échanges seront faciles. 

Sata Center
Illustration d’un datacenter, là est stocké l’hébergement cloud

Hébergement cloud professionnel, comment s’y retrouver ? 

Les offres professionnelles pour l’hébergement cloud sont bien plus complexes. Il ne s’agit plus d’héberger vidéos, photos et quelques documents mais d’y installer votre site web et les ressources de votre entreprise. De nombreux paramètres entrent dans le choix : distance des infrastructures, serveurs mutualisés ou privés, allocation des ressources, bande passante et stockage, tout cela n’est que la partie visible de l’iceberg. La vraie solution pour un hébergement professionnel, c’est de découvrir Opportunités digitales. C’est simplement la référence en termes d’impartialité à propos de l’évaluation de toutes ces solutions cloud. En somme, ce sont les conseils d’un professionnel accessibles en un coup d’œil sur le site Internet, tout simplement indispensable à votre réussite. 

HDFever
Logo