Facebook Tweeter Tweeter

Sony VPL-VW520ES : vidéoprojecteur 4K compatible HDR

Sony VPL-VW520ES : vidéoprojecteur 4K compatible HDR

3 Sep, 2015

Sony renouvelle ses vidéoprojecteurs 4K en apportant quelques petites nouveautés. C’est plus un upgrade qu’un nouvel appareil, mais l’apport du HDR est tout de même une bonne nouvelle. Du coup, le pic lumineux a été également augmenté sur un appareil déjà très lumineux, il passe de 1700 lumens à 1800 lumens avec une lampe au mercure plus puissante (280 W) et le ratio contraste dynamique passe donc de 200 000 : 1 à 300 000 :1, on en déduit donc que le noir reste toujours assis profond. Reste à voir ce que donnera le HDR visuellement. 

JVC DLA-X5000, DLA-X7000 et DLA-X9000 : vidéoprojecteurs compatibles 4K, e-Shift4, MPC4, HDMI 2.0 et HDR

JVC DLA-X5000, DLA-X7000 et DLA-X9000 : vidéoprojecteurs compatibles 4K, e-Shift4, MPC4, HDMI 2.0 et HDR

1 Sep, 2015

Mes confrères de PJHC, spécialisés dans la vidéoprojection, viennent de dévoiler les infos concernant les spécifications des nouveaux vidéoprojecteurs JVC DLA-X5000, DLA-X7000 et DLA-X9000. Je vous en parlais il y a quelques jours et c’est confirmé, ils embarquent bien des matrices 1080p avec un E-Shift v4 pour simuler un affichage 4K par vibration des matrices. Et malheureusement, ils n’intègrent pas de source laser, mais toujours une lampe UHT.

BenQ W2000 : vidéoprojecteur DLP 3D 1080p, CinematicColor, Certification ISF

BenQ W2000 : vidéoprojecteur DLP 3D 1080p, CinematicColor, Certification ISF

22 Août, 2015

Le constructeur taïwanais BenQ s’apprête à commercialiser un nouveau vidéoprojecteur grand public destiné à une utilisation home cinéma. Le Benq W2000 est un modèle DLP 1080p, compatible 3D et capable d’afficher 100% de l’espace REC.709 grâce au CinamaticColor. On retrouve également une roue à 6 segments qui limite l’effet d’arc-en-ciel, une luminosité annoncée de 1 800 lumens ANSI et une certification ISF. BenQ W2000 : vidéoprojecteur DLP 3D 1080p, CinematicColor, Certification ISF D’un point de vue purement esthétique, le BenQ W2000 arbore un nouveau design sobre et classe et  une légère touche d’originalité avec sa façade de couleur champagne. Sur le dessus du vidéoprojecteur, se trouve le panneau de contrôle (Power, Temp, Lamp et une croix directionnelle). Une trappe est placée juste au-dessus de l’optique. Cette dernière donne accès aux réglages de Focus, Zoom et Lens Shift. Techniquement parlant, ce W2000 est donc un vidéoprojecteur DLP 3D 1080p ( 1920 x 1080) capable d’afficher une luminosité de 1 800 lumens et un ratio de contraste annoncé à 10 000:1. Ce modèle intègre une roue chromatique à 6 segments RVBRVB, un lens shift vertical, correction de trapèze vertical et horizontal. De plus, grâce au CinematicColor, ce W2000 peut afficher 100% de l’espace REC.709. Vers l’avant du projecteur, on retrouve une deuxième trappe qui pourra accueillir un module WFHD compact ou un dongle grâce à l’alimentation via USB ou MHL directement dans la trappe. La connectique se compose de 2 entrées HDMI (2 x MHL), 1 entrée PC, une entrée S-Vidéo, 1 entrée audio mini-jack, 1 entrée audio RCA, 1 sortie audio mini-jack, 1 port USB A, 1 port mini USB, Trigger 12 (mini-jack), RS232 (BD-9pin). Caractéristiques techniques du BenQ W2000 : Vidéoprojecteur DLP 3D 1080p (1920 x 1080) 1 800 ANSI lumens Contraste annoncé : 10 000 :1 Couleurs affichables : 30 Bits ( 1, 07 milliards de couleurs) Brillant Color Roue 6 segments (RVBRVB) Vitesse roue chromatique : 6X (50Hz) CinematicColor (100% REC.709) Certification ISF ccc Optique : F = 2.59~2.87, f = 16.88~21.88 mm Focale : 1.15~1.5 (100″@2.5m) Taille d’image : 60″~180″ Zoom : 1.3x Correction de trapèze : automatique +-30 degrés horizontal, manuel +- 30 degrés Lens shift : vertical 110%~130% Offset de...

JVC DLA-X5000 en approche [IFA 2015]

JVC DLA-X5000 en approche [IFA 2015]

13 Août, 2015

JVC devrait profiter du salon IFA 2015 pour enfin dévoiler ses nouveaux vidéoprojecteurs, ou au moins le JVC DLA-X5000. Les JVC DLA-X7000 et X9000 seront peut-être dévoilés plus tard. Malheureusement, il semblerait que la définition 4K ou UHD native ne soit pas au programme. Sauf surprise, JVC devrait donc rester sur des modèles dotés de matrices 1080p avec un système E-Shift de 4e génération. Le design devrait également rester inchangé. Cependant, et évidemment, JVC apportera plusieurs innovations technologies, comme un nouveau bloc optique, un E-Shift v4 pour « simuler un affichage 4K » (dixit JVC) par vibration ultra rapide de matrices 1080p. Le constructeur annonce des vidéoprojecteurs plus lumineux, plus contrastés et une image encore plus nette grâce à un traitement vidéo amélioré. Bref, le même type d’améliorations annoncé lors de la sortie des DLA-X500, X700 et X900. En revanche, au rayon nouveautés technologies, JVC annonce une compatibilité « totale » avec la 4K, donc probablement des connecteurs HDMI 2.0a pour une compatibilité avec le Blu-ray UHD qui sera présenté lors de l’IFA, avec le HDCP 2.2, la 4K/60, l’encodage 10 bits par couleur, l’espace colorimétrique Rec.2020 et le HDR. Reste à savoir si le Rec.2020 sera affiché intégralement sur ces VP. Fût un temps, des rumeurs évoquaient la possibilité d’une source laser, mais aucune information n’a filtrée à ce sujet pour le moment. Rendez-vous lors du salon IFA 2015 pour confirmer ou pas ces rumeurs et vous donner plus d’informations officielles. Sources : PJHC et...

Test Epson EH-LS10000, le premier vidéoprojecteur Home Cinéma Laser

Test Epson EH-LS10000, le premier vidéoprojecteur Home Cinéma Laser

31 Juil, 2015

On ne peut pas dire que le marché du Home Cinéma soit très excitant en ce moment. Transition vers une nouvelle ère oblige, les constructeurs avancent à petits pas et sont plus ou moins au point mort dans l’attente du Bluray UHD qui se fait tant désiré depuis maintenant trois ans ! Côté audio les choses semblent enfin se mettre en place et si certaines technologies ne sont pas disponibles dans l’immédiat, les constructeurs annoncent des mises à jour qui assureront une pérennité des produits.

Epson EH-LS10000 : vidéoprojecteur Laser 1080p avec simulation 4K

Epson EH-LS10000 : vidéoprojecteur Laser 1080p avec simulation 4K

10 Fév, 2015

Epson, spécialiste des vidéoprojecteurs 3LCD s’apprête à commercialiser l’EH-LS10000 déjà évoqué dans cet article, son tout premier projecteur utilisant un double laser comme source lumineuse et doté de la technologie d’amélioration 4K. Déjà évoqué dans nos colonnes, ce procédé est capable de simuler une image 4K par wodulation, comme le fait déjà JVC avec sa technologie E-Shift. L’EH-LS10000 est également compatible 3D, il intègre un lens shift, un compensateur de mouvement et un mode de calibration ISF. Epson EH-LS10000 : vidéoprojecteur Laser 1080p avec simulation 4K Le vidéoprojecteur Epson EH-LS10000 arbore un design très profilé et original, alliant sobriété et élégance. La particularité de ce vidéoprojecteur réside dans l’utilisation d’un double laser comme source lumineuse. Il en résulte des noirs profonds, une gamme de couleurs plus étendue (gamme complète de couleurs sRGB même en mode dynamique ; grâce au filtre cinéma, il est possible d’obtenir des gammes de couleurs DCI et Adobe RGB), une luminosité de 1 500 lm et surtout une durée de vie annoncée à 30 000 heures en mode économique, soit bien plus conséquente que les habituelles lampes. L’emploi de ces lasers permet également un délai de mise sous tension très court (20 secondes). Techniquement parlant, l’EH-LS10000 est un vidéoprojecteur 1080p Tri-LCD réflective (0,74″ R-HTPS). Cependant, il intègre un procédé qui simule l’affichage 4K avec des contenus 1080p par tremblements très rapides de la matrice, améliorant le piqué et la résolution. Cela s’apparente à la technologie de wodulation utilisée par JVC avec son E-Shift. On retrouve également une compatibilité 3D, une meilleure luminosité en 3D, un mode de conversion 2D vers 3D et contrôle de la profondeur de l’effet. Son affichage est annoncé à 240 Hz natif. L’EH-LS10000 possède également un mode de calibration ISF, un système d’interpolation d’images et un mode Super Résolution pour améliorer le piqué lors de la simulation 4K. De plus, ce vidéoprojecteur dispose d’un objectif motorisé (Lens shift) avec un déplacement de +/-90% vertical et +/-40% horizontal, un zoom 2.1x et une mémoire de position (jusqu’à 10 pré- configurations). La connectique se compose de deux entrées HDMI (dont une MHL), une entrée vidéo composante, une entrée RVB, et  un port USB. Ce projecteur génère un niveau...

Haier : vidéoprojecteur LED courte focal [CES 2015]

Haier : vidéoprojecteur LED courte focal [CES 2015]

5 Jan, 2015

Après les téléviseurs, le constructeurs Haier propose une solution pour les utilisateurs souhaitant gouter aux joies de la vidéoprojection sans contrainte d’installation. En effet, ce vidéoprojecteur LED à courte focale s’installe quasiment au pied du mur sur lequel l’image sera projetée.  Haier : vidéoprojecteur LED courte focal Même si pour le moment, peu d’informations nous ont été dévoilées, nous savons tout de même que ce vidéoprojecteur utilise une lampe à diode électroluminescente (LED) qui offre une durée de vie 10 fois plus longue que les ampoules des autres vidéoprojecteurs, soit jusqu’à 30 000 heures. La courte focale permet de projeter une image de 60 pouces (152 cm) avec seulement 2 cm de recul entre le vidéoprojecteur et le mur. En plaçant le vidéoprojecteur à 1 m du mur, vous obtiendrez une image de 150 pouces (381 cm). Le grand frisson du cinéma à domicile en toute simplicité! Disponibilité et tarif du vidéoprojecteur à focale courte encore...

Epson EH-TW6600 : vidéoprojecteur tri-LCD, 3D, 1080p

Epson EH-TW6600 : vidéoprojecteur tri-LCD, 3D, 1080p

23 Sep, 2014

Le constructeur Japonais Epson s’apprête à sortir un nouveau vidéoprojecteur. Reprenant le flambeau du TW6100 sorti fin 2012, le TW6600 cuvée 2014 apporte son lot de nouveautés avec entre autres, une amélioration du contraste dynamique, une luminosité revue à la hausse et un réglage de Lens Shift. Ce dernier bénéficie également d’une compatibilité 3D et d’un nouvel algorithme de mise à l’échelle. Epson EH-TW6600 : vidéoprojecteur tri-LCD, 3D, 1080p Un autre élément sur lequel le TW6600 se démarque de son prédécesseur est son design (uniquement disponible en noir), bien plus compact et tout en rondeurs. Sur le dessus du vidéoprojecteur, on retrouve l’ensemble des commandes avec les deux molettes de réglage de Lens Shift, les témoins lumineux de lampe/température et les touches Power, source et menu. Techniquement parlant, ce vidéoprojecteur de résolution 1080p utilise une technologie chère à Epson, le 3LCD obturateur RVB à cristaux liquides avec panneau LCD C2fine (0,61 pouce). La lampe de 250 W affiche une durée de vie de 3.500 h (5.000 h en mode économique). Le projecteur EH-TW6600 propose sept modes de couleurs. La fonction optimiseur automatique des couleurs identifie le meilleur réglage possible. Afin d’améliorer le rendu des sources SD en HD, Epson intègre dans le TW-6600 un procédé de mise à l’échelle Super Resolution dans une version optimisée qui fonctionne aussi bien sur les vidéos 2D et 3D. Abordons justement la partie 3D de ce vidéoprojecteur qui utilise une conversion 2D/3D (une paire de lunettes RF incluse) avec réglage de la profondeur de l’effet et dispose également de deux modes images spécialement pensés pour la 3D. Epson annonce un taux de contraste dynamique de 70 000 : 1, une luminosité de 2 500 lumens et un réglage de Lens Shift Vertical ± 60 %, horizontal ± 24 %. Ce vidéoprojecteur intègre également deux haut-parleurs de 20 watts, vous dispensant de toute connexion à un système audio externe. Caractéristiques techniques du vidéoprojecteur Epson EH-TW6600 : Vidéoprojecteur 3LCD 1080p 3D (une paire de lunettes RF incluse) Technologie 3LCD, Obturateur RVB à cristaux liquides Panneau LCD 0,61 pouce avec C2 Fine Sortie lumière couleur 2.500 lumen conformément à la norme ISO 21118:2012 Sortie lumière blanche 2.500 lumen conformément à la norme ISO 21118:2012 Résolution : Full HD...

Epson EH-LS9600 et EH-LS10000 : vidéoprojecteurs laser 2K et simulation 4K

Epson EH-LS9600 et EH-LS10000 : vidéoprojecteurs laser 2K et simulation 4K

8 Sep, 2014

Voici finalement les vraies références des vidéoprojecteurs à laser qu’Epson présentera lors du salon CEDIA 2014. Les infos ont été données par Cinemotion, bien connu des passionnés de hifi et home cinéma. Nous attendions la présentation d’un vidéoprojecteur 4K Epson lors de ce salon IFA, mais finalement c’est le CEDIA que le fabricant a choisi pour présenter ses nouvelles technologies. L’attrait principal n’est donc aps la diffusion 4K, mais l’utilisation d’une source à laser de qualité avec un modèle 2K, l’Epson EH-LS9600, et un modèle capable de simuler une image 4K par wodulation (le même principe que l’E-Shift de JVC), l’Epson EH-LS10000. Epson a donc opté pour le laser pour ses nouveaux vidéoprojecteurs. Le laser, c’est la technologie de l’avenir de la vidéoprojection, avec des débuts mitigés, mais comme toutes technos, le progrès va vite, et Epson devrait nous livrer deux vidéoprojecteurs très intéressants. Non seulement la durée de vie est énorme, pas besoin de changer de lampe  au bout de 2 à 3000 heures, mais en plus la tenue colorimétrique serait plus fiable. En clair, plus besoin de refaire une calibration du VP tous les 6 mois, voir moins. Ces deux VP utiliseront toujours des panneaux Tri-LCD Reflectif 1080p. Mais, attention, si le logo 4K est fièrement mis en avant, il ne s’agit que de simulation 4K, à l’instar de ce que propose JVC actuellement, donc un tremblement ultra rapide de la matrice qui simule un affichage 4K (en gros). Reste à savoir si la technologie à laser d’Epson permettra de proposer suffisamment de luminosité pour offrir une image dynamique, car jusqu’ici c’est un peu le défaut des sources à laser. Le contraste s’annonce tout de même très prometteur selon les rumeurs, avec des noirs très profonds. Notez la possibilité de reproduire un gamut DCI et une certification ISF, donc sûrement un CMS complet. Autres précisions, les deux modèles bénéficieraient d’un objectif motorisé, et d’une mémoire de zoom. Les prix officiels restent à confirmer, mais on parle d’une disponibilité à la fin du premier trimestre 2015 pour des tarifs avoisinant les 6500€ et les...

Test JVC DLA-X500 : la nouvelle génération de vidéoprojecteurs JVC !

Test JVC DLA-X500 : la nouvelle génération de vidéoprojecteurs JVC !

19 Fév, 2014

Voici enfin le test tant attendu du vidéoprojecteur JVC DLA-X500, un modèle 1080p, toujours capable d’afficher une simulation d’image 4K par une technologie propriétaire de dernière génération, l’e-Shift 3. Ce modèle qui remplace le DLA-X55 est le plus lumineux du catalogue JVC actuel. Cette nouvelle série pousse les spécifications encore plus loin que la précédente et apporte son lot de nouveautés que je vous présente dans le premier chapitre. Nous verrons s’il s’agit de réelles améliorations, ou si cette nouvelle gamme n’est qu’un simple rafraichissement. Le verdict dans ce test après plusieurs jours d’utilisation … Outils et protocole de test : Lecteur OPPO BDP-93 modifié utilisé en mode source direct Sonde de mesure Jeti 1211 Sonde de mesure Klein K10A Générateur de mires DVG5000 Écran 2,6m toile 3Sf Écran 2m toile Cine-Screen classic Le DLA-X500 sera mis en condition sur potence ajustée au mieux face aux écrans. Présentation Colorimétrie & Calibrage Traitement Vidéo MPC Performances 2D & 3D Conclusion Présentation Présentation du JVC DLA-X500 Depuis la génération DLA-X3 les vidéoprojecteurs JVC adoptent le même style de châssis massif d’assez grande taille avec une belle robe noire. En toute logique, le carton de conditionnement est très imposant. À l’ouverture on découvre un dispositif de protection classique, une boite d’accessoires et bien entendu la bête. Parmi les accessoires, on trouvera la notice, la télécommande et un câble d’alimentation IEC de longueur ordinaire, mais pas de lunettes 3D malheureusement. Le packaging est assez rudimentaire en définitive, mais JVC met à notre disposition des outils gratuits à télécharger comme un logiciel de calibrage. Nous reviendrons sur ces outils ultérieurement dans ce test. Le vidéoprojecteur inspire la robustesse et son châssis imposant permet à JVC l’intégration d’un système de refroidissement par ventilateur avec une grosse section assurant le flux d’air. Il s’agit des grosses ouvertures que l’on peut voir sur les côtés à l’avant et à l’arrière du châssis. Une disposition de cette taille permettra non seulement de garantir les flux d’air nécessaires, mais aussi d’assurer une ventilation silencieuse. Le DLA-X500 ne dispose pas de cache motorisé, il est donc fourni avec un cache amovible classique. La connectique est positionnée à l’arrière du DLA-X500, comme l’an dernier. Nous constatons...