Facebook Tweeter Tweeter

Déballage du Denon AVR-6200W

Déballage du Denon AVR-6200W

18 Nov, 2015

Après le TX-RZ900 de Onkyo, je vous propose de découvrir un autre amplificateur très intéressant, le Denon AVR-6200W, un modèle 9.2 un peu plus cher et moins puissant, mais qui se démarque de son concurrent par nombreux points. En plus de posséder 9 canaux amplifiés au lieu de 7 pour le RZ900, ce modèle offre des possibilités Dolby Atmos 5.1.4 ou 7.1.2 (voire même 7.1.4 ou 9.1.2 avec l’ajout de blocs de puissance grâce à une PreOut 11.2). De plus, il intègre la correction acoustique automatique Audyssey MultEQ XT32 compatible Pro…

Réception OPPO BDT-101CI : déballage, présentation des modules & électronique interne

Réception OPPO BDT-101CI : déballage, présentation des modules & électronique interne

6 Nov, 2015

Je viens de recevoir le nouveau lecteur Blu-ray OPPO BDT-101CI présenté tout récemment en actualité. En attendant le test complet de ce lecteur, je vous propose de découvrir son architecture, ses composants et les fameuses cartes HDbaseT, HDMI, et els deux cartes analogiques stéréo et 7.1 à base de DAC AKM dernière génération très performant.

Deux tests TV UHD abordables en préparation : Samsung JU6800 et Hisense K720

Deux tests TV UHD abordables en préparation : Samsung JU6800 et Hisense K720

5 Nov, 2015

Le prochain test TV qui sera publié la semaine prochaine sera celui du Sony KD-65X9305C comme je l’avais indiqué dans le dernier article au sujet des démos HDR Ce probablement un des deux tests qu’on m’a le plus réclamé par mail avec celui du OLED LG EF950V. Pour ce dernier, je suis en train d’essayer de l’avoir en prêt par Futureland vu que LG ne veut toujours pas me prêter d’OLED. J’ai également d’autres tests de TV qui sont prévus comme le Philips 55PUS7600, le Hisense 55K720 et le Samsung JU6800. Je vous présente ces deux derniers en photos avant de publier leur test bientôt.

Réception de l’ampli Onkyo TX-RZ900

Réception de l’ampli Onkyo TX-RZ900

21 Oct, 2015

Je viens de recevoir un amplificateur très attendu, l’Onkyo TX-RZ900 qui embarque deux alimentations séparées, dont une linéaire. Il intègre donc deux transformateurs (un IEC et un torique très imposant avec deux condensateurs avec une capacité de filtrage totale de 22000 µF, gage d’une belle tenue en puissance avec une distorsion très réduite à fort volume. Cet amplificateur marque un vrai tournant chez Onkyo 2015

Réception de plusieurs TV Sony et Samsung en test

Réception de plusieurs TV Sony et Samsung en test

25 Juin, 2015

Bonne nouvelle pour ceux qui attendaient le lancement des TV Sony qui a pris pas mal de retard cette année, ça y est, les premiers modèles ont été livrés chez divers commerçants et pour ma part, j’ai reçu les premiers modèles de test avec le TV UHD LED à Frame Dimming Sony KD-55X8505C, le modèle hyper slim Sony KD-65X9005C, et le modèle phare de 2015, le Sony KD-75X9405C, un Full LED à Local Dimming très prometteur. Ce sont tous des modèles plats (non incurvés). Sony étant l’un des rares fabricants à encore privilégier les modèles plats aux modèles incurvés, et ce n’est pas plus mal ! Suite à de nombreuses demandes de votre part à propos de la série 7000 de Samsung, j’ai également reçu le Samsung UE55JU7500 qui est similaire au JU7000, mais en version incurvée. Malheureusement, le modèle plat JU7000 que j’aurais préféré tester (pour changer un peu des versions incurvées chez Samsung) n’était pas disponible en prêt, mais dès qu’il l’est je devrais le recevoir également en test. A propos des Samsung JU7000 et JU7500, je tenais à préciser qu’il s’agit bien de modèles Full LED sans Local Dimming (ou Direct LED c’est pareil), mais avec Micro Dimming UHD (qui une sorte de Local Dimming software et non hardware). Ils sont également bien compatibles HDR, j’ai pu avoir confirmation en essayant les quelques démos UHD HDR, mais évidemment, sans Q;Dt et sans Local Dimming, l’apport du HDR est assez subtile. Ils sont livrés avec un One Connect Mini comme vous pouvez le voir sur les photos. Évidemment, j’essaierai de tester d’autres marques, mais cela ne dépend pas forcément de moi. TP Vision semble OK pour m’envoyer des TV Philips en test, mais j’attends toujours une réponse favorable de la part des autres constructeurs comme LG ou Panasonic qui refusent toujours d’envoyer en province… J’ai donc pas mal de travail et il faudra un peu de patience pour certains tests. Pour revenir aux TV Sony, voici quelques informations avant le test : – Sony a donc revu entièrement ses réglages image. Dorénavant, on peut faire une calibration 10P, donc plus précise qu’avant. On peut également choisir le gamut avec la présence d’un gamut Rec.709...

Réception du Cambridge CX R200 en test

Réception du Cambridge CX R200 en test

12 Juin, 2015

Je viens de recevoir l’amplificateur Cambridge CX R200, un modèle très attendu cette année, car Cambridge a considérablement progressé au niveau firmware, stabilité et interface, mais il s’agit également d’un ampli très prometteur d’un point de vu audio avec une conception proche d’ampli hifi. Je vous propose donc une rapide présentation de cet appareil avant de regarder tout ça plus en profondeur pour vous proposer un test complet. Comme on peut voir, l’ampli est superbe, avec un châssis très soigné, costaud une façade épaisse en aluminium brossé, sauf peut-être les borniers et la télécommande un peu basiques. Par contre, comme précisé, l’électronique n’a rien à voir avec les amplificateurs AV grand public. On trouve un transformateur torique énorme, 4 gros condensateurs de grosse capacité de filtrage, un Dac Cirrus Logic, une carte analogique de qualité, bref, une qualité semblable à un amplificateur hifi. Les premières écoutes sont très encourageantes, c’est très puissant, dynamique, rapide, droit, spatial, musical, une belle assise dans les graves, très charpentée, une écoute très vivante et aérée. Une sorte d’ampli hifi multicanal. On peut également voir au passage qu’il intègre bien des chipsets HDMI 2.0 Panasonic compatibles HDCP 2.2 (je pense que toutes les entrées HDMI devraient être compatibles HDCP 2.2 et 4K/60 et seront compatibles HDR par la suite). Ce sont les mêmes chipsets HDMI très efficaces que Panasonic utilise dans sont lecteur Blu-ray DMP-BDT700. Le processeur vidéo est un Analog Device ADV8003, le même que celui utilisé par Denon/Marantz et autres fabricants. Autre point qui m’a vraiment surpris, l’interface est très proche du lecteur Blu-ray 752BD et donc elle ressemble également à celle proposée sur les lecteurs OPPO ! Elle est donc très ergonomique, bien agencée, claire et simple avec une section configuration enceintes qui est illustrée par des graphismes en couleur. Je n’ai pas vu d’EQ manuel, sauf erreur de ma part car j’ai parcouru l’interface assez rapidement, ce qui est dommage. La calibration automatique semble pas mal, les résultats m’ont paru très bons, même musicalement parlant, bien meilleurs que l’Audyssey 2EQ proposé sur l’ancien 751R, mais ce n’est pas encore une calibration de type ARC, ou MCACC ou même YPAO R.S.C. Tout est automatique et assez basique, la calibration prend...

Réception du téléviseur OLED LG 55EC930V en test

Réception du téléviseur OLED LG 55EC930V en test

1 Nov, 2014

MAJ : le test du LG 55EC930V est en ligne Je fais mon petit retour parmi vous. Vous l’aurez sans doute remarqué, j’étais absent ces dernières semaines, ma femme et moi venons d’avoir notre troisième enfant, une petite fille, donc j’avais besoin de passer un peu de temps avec ma petite famille. Je reprends le travail aujourd’hui (enfin, surtout à partir de lundi) avec plusieurs tests à vous proposer (dont certains en retard). Parmi tous ces tests, celui du nouveau téléviseur OLED LG 55EC930V dont voici les premières photos et impressions. Malheureusement, ce test commence par une déception puisque LG avait annoncé par le biais de ses agences de presse que ce téléviseur était le premier OLED 200 Hz. Hé bien non, c’est toujours du 100 Hz et je trouve vraiment étonnant que LG n’ait pas fait de communiqué pour corriger l’erreur sur cette information reprise sur de très nombreux sites ! Du coup, en toute logique, le LG 55EC930V est en fait identique, ou presque, au 55EA980V déjà testé sur HDfever avec ses superbes qualités, mais aussi ses petits défauts. Presque identique, car il y a tout de même quelques changements intéressants, d’autres moins. Désormais ce téléviseur permet l’accroche murale avec son pied amovible, bien plus classe que le premier pied transparent. De plus, on trouve dorénavant une interface WebOS avec plein d’animations au niveau des menus très sympas, des possibilités d’installer des applications depuis Google Play et les options et services apparaissent directement en bas de l’écran et présentent l’ensemble des contenus Premium avec un accès rapide au LG Store. Je la présenterai en détail lors du test. Pour les amateurs de calibration, plus de menu THX, mais toujours un CMS hyper complet avec des modes ISF jour et nuit. En revanche, le packaging a changé, bien plus basique, moins classe, moins d’accessoires que lors des premiers OLED, mais bon, le prix aussi a changé puisqu’on trouve ce téléviseur à 3490 € avec garantie 5 ans offerte chez Futureland que je remercie grandement pour le prêt. De plus, en ce moment, LG rembourse 500 € jusqu’au 31 décembre ! Je vous donne rendez-vous très vite pour le test de ce téléviseur, même...

Réception Dali Rubicon 6 en test

Réception Dali Rubicon 6 en test

18 Juil, 2014

Dans le cadre d’un futur banc d’essai, je viens de recevoir les nouvelles enceintes Dali Rubicon 6. Des enceintes au design reconnaissable entre mille, notamment les fameuses membranes en fibre de bois, qui caractérisent la gamme d’enceintes du fabricant danois, mais ce qui nous intéresse particulièrement cette année, ce sont les nouveautés introduites sur cette série, tout particulièrement le nouveau tweeter hybride. Annoncées lors du High-End au printemps dernier, je vous invite d’ailleurs à lire l’article que Nicolas avait pu leur consacrer, pour la Rubicon 6, au même titre que les Rubicon 5, 8 et LCR, la principale nouveauté reste l’intégration de ce tweeter hybride, composé à la fois d’un tweeter à dôme souple et d’un ruban recouvert d’un tissu très fin. Pour l’instant, rodage oblige, il est encore trop tôt pour se prononcer sur l’apport réel du ruban, il n’en reste pas moins évident, qu’à l’instar des autres enceintes du constructeur, le haut du spectre se détache de façon assez nette par sa clarté, son raffinement et son ouverture. L’association avec le « petit » Aura Vita (voir test) est d’ailleurs assez remarquable sur les premières heures, idem pour le NAD M3. Mais je ne vous en dis pas plus, rendez-vous lors du test d’ici quelques semaines. En attendant, voici quelques photos du déballage et des enceintes Articles relatifsMonitor Audio Platinium II : la gamme d’enceintes référence du constructeur ! XTZ TUNE 4 : enceintes actives avec DSP Dirac Live ! Test Triangle Elara : des enceintes abordables et séduisantes ! Bang & Olufsen BeoLab 90 : une enceinte active 14 canaux très impressionnante ! Naim Mu-so Qb : une superbe enceinte active sans fil KEF MUO : enceinte compacte portable sans-fil, Bluetooth, NFC Dali Rubicon Vokal : une enceinte centrale transformable avec tweeter hybride rotatif Focal Dome Flax 5.1.2 : un petit kit Dolby Atmos sympa ! Klipsch Stadium Anthracite : enceinte sans fil haut de gamme Sonus Faber Il Cremonese : une enceinte d’exception en hommage à Antonio...

Réception du Samsung HU8500 en test

Réception du Samsung HU8500 en test

2 Juil, 2014

Avec un peu de retard, je viens de recevoir le téléviseur Ultra HD Samsung UE65HU8500 pour vous proposer un prochain test. Avec du retard, car j’avais un modèle 55″ HU8500, mais je voulais tester les deux diagonales, ne serait-ce que pour voir si les mêmes réglages colorimétriques peuvent être appliqués sur deux modèles de même référence, mais de taille différente. En effet, cette question revient très souvent lors des tests. Le but, encore une fois, serait de proposer un comparatif des différentes solutions Ultra HD du moment. Pour le moment, on se dirige vers une continuité par rapport aux modèles 2014, à savoir que Samsung et Sony semblent se démarquer niveau qualité d’affichage UHD, mais le Panasonic AX800 et d’autant plus le prochain Full LED AX900 pourraient venir les concurrencer sérieusement. Encore une fois, Samsung offre l’image la plus chirurgicale de toutes. Une image UHD très, très impressionnante avec les sources UHD natives, mais également le Blu-ray 1080p upscalé en UHD. Cette année, Samsung propose deux nouveautés sur le HU8500 (en dehors des connecteurs HDMI 2.0, du HEVC et de la dalle courbe) : le Detec.LetterBox, une option qui noircit les bandes noires des films pour un contraste subjectif très puissant, et l’ Auto Depth Enhancer qui apporte visiblement une meilleure profondeur de champ et un effet 3D naturel plus puissant. Et je confirme, c’est deux petites nouveautés font réellement leur effet ! Ce n’est pas révolutionnaire, ni le jour et la nuit avec le F9000 qui reste un superbe téléviseur, mais c’est très appréciable. Avant de revenir avec un test complet de ces deux HU8500 et 65″ et 55″, j’ai tout de même voulu m’assurer de la présence d’une vraie interface HDMI 2.0.En ouvrant le boitier One Connect, on peut s’apercevoir que Samsung utilise des chipsets Panasonic MN864778P, les mêmes que l’on retrouve dans le téléviseur UHD Panasonic WT600 qui permet de gérer la 4K/60 en 4:4:4, mais non compatible HDCP 2.2, ni MHL 3.0. Et donc, on retrouve aussi une interface HDMI Silicon Image SIL9679, qui est la seule à pouvoir gérer le HDCP 2.2 et le MHL 3.0, mais après avoir contacté Silicon Image, cette interface est limité au 4:2:0/10 bits...

Réception du Panasonic DMP-BDT700

Réception du Panasonic DMP-BDT700

18 Juin, 2014

Belle surprise aujourd’hui, je viens de recevoir le lecteur Panasonic DMP-BDT700 qui remplace l’excellent DMP-BDT500 après 2 ans de bons et loyaux services. On pourrait penser qu’il ne s’agit que du même lecteur, mais optimisé pour les possesseurs de TV UHD grâce à son nouveau processeur Uniphier capable d’upscaler en 2160p (en 24, 25, 30, 50 ou 60 im/s), mais après vérification ce lecteur propose un tout nouveau traitement vidéo très complet et qui semble très performant avec de nombreux réglages. L’upscaling 4K semble avoir été particulièrement soigné. Espérons également que la compatibilité multimédia ait été améliorée, et  pas seulement pour la lecture des formats 4K, mais aussi pour la lecture des formats plus « classiques » comme le MKV, TS, AVI, ou M2TS avec, par exemple, un auto-framerate 24p. Nous verrons ce qu’il en est lors de ce prochain test. Il y a pas mal de choses à aborder, donc pas mal de choses à tester, donc la publication n’est pas prévue pour demain, mais j’essaie de faire au plus vite. En attendant, je vous laisse découvrir les premières photos. Le châssis offre un design plus haut de gamme que le BDT500, mais malheureusement nous sommes toujours en présence d’un châssis en PVC. L’alimentation est de meilleure qualité que le BDT500, mais ça reste une alimentation à découpage. Cela dit, on connait les progrès faits par Panasonic en terme de réduction du jitter, et miniaturisation des composants qui nécessitent beaucoup moins de ressource qu’avant. On remarquera des connecteurs HDMI plaqués or, un capot avec une surface miroir, une trappe avant qui se baisse et offre un lecteur de cartes SD et un port USB. Par contre, contrairement à ce qui avait été annoncé par Panasonic, pas de Displayport sur ce lecteur. En revanche, deux sorties HDMI 2.0 selon Panasonic (ce qui va être dur à vérifier, vu que tous les chipsets sont sous la carte principale. La sortie analogique 7.1 est dorénavant bien distincte de la sortie stéréo dédiée. Si vous avez des questions ou des points que vous aimeriez voir aborder dans le test, n’hésitez pas à en faire la demande en commentaire Articles relatifsExplications sur le rétro-éclairage du Panasonic DX900 Prix du lecteur...