Facebook Tweeter Tweeter

Oehlbach Phaser : testeur de polarité pour appareils électroniques

Oehlbach Phaser : testeur de polarité pour appareils électroniques

4 avr, 2013

Je vous propose un retour sur un petit appareil utile et pratique : le Phaser de Oehlbach. Il s’agit d’un testeur de phase permettant d’identifier la polarité et de respecter le sens de branchement des nos appareils électroniques (TV, lecteurs, amplis, caisson…) lors de leur raccordement sur la (multi)prise(s) secteur, disponible au PPI de 84.90€.

On-Mag publie son comparatif des casques Hi-Fi 2013

On-Mag publie son comparatif des casques Hi-Fi 2013

1 avr, 2013

Mes confrères de ON-Mag viennent de publier leur version finale du guide des casques audiophiles 2013 avec 42 nouveaux modèles et les fiches et notes des 45 modèles déjà testés par leur soin. Le tout est rédigé sous la forme d’un iMagazine gratuit de 70 pages. Un superbe travail de titan qui permettra de s’y retrouver et de comparer les différents modèles dans cette jungle de casque disponible dans le commerce. Le casque est appareil qui rencontre un grand succès actuellement avec la généralisation de la musique dématérialisée et les solutions d’amplificateurs casque à connecter à l’ordinateur via USB. Accéder au iMagazine sur le site On-Mag Articles relatifsBowers & Wilkins P5 Wireless : casque audiophile Bluetooth aptX Test de l’amplificateur casque portable OPPO HA-2 avec le casque OPPO PM-3 Final Audio Design Sonorous VIII & Sonorous X : deux casques audiophiles très haut de gamme Test VERB : le casque intra-auriculaire par LH Labs Samsung Level On : casque audio Bluetooth et ANC Test Kingsound KS-H3 et M-10 : en route vers l’électrostatique abordable ! Pioneer SE-Master 1 : casque audiophile très haut de gamme, Hi-Res, AIR Studio OPPO PM-1, une astuce pour ajouter une nouvelle signature d’écoute Magnat LZR : une gamme complète de casques audiophiles Mise à jour OPPO PM-1 : nouveaux coussinets gratuits...

MusiCHI v3.5 : nouvelle version de la suite logicielle audiophile

MusiCHI v3.5 : nouvelle version de la suite logicielle audiophile

11 fév, 2013

Il y a quelque temps je vous avais présenté MusiCHI Suite, une suite logicielle pleine de promesses qui ne cesse d’évoluer au fil des mises à jour et déjà très fonctionnelle. Pour rappel, cette suite est composée d’un logiciel de lecture MusiCHI Player qui est compatible ASIO et WASAPI pour la lecture en Bitperfect (en bypassant le gestionnaire audio de Windows), Flac, Mp3, WAV, AIFF, APE, Wma et M4a/mp4. C’est un excellent soft qui marche très bien en liaison USB asynchrone avec un DAC externe, ou même en liaison SPDIF, ou directement depuis votre PC avec une bonne carte son. Le reste des utilitaires regroupe MusiCHI Tagger, MusiCHI Library Manager, MusiCHI Ripper. Ils permettent de gérer toute votre bibliothèque musicale, tags, pochettes, classements, rips de CD, etc, au sein d’une interface très fun et conviviale. Avec la nouvelle version 3.5 de MusiCHI l’interface a été améliorée avec un nouvel affichage par mur de pochettes d’albums comme vous pouvez le voir sur le visuel. L’utilitaire de traitement de texte qui a été complètement ré-écrit avec la possibilité d’exécuter en mode séquentiel. Ce qui permet d’économiser énormément de temps dans les opérations de formatage de métadonnée. Sachez également que l’utilitaire MusiCHI Tagger est désormais autonome et fonctionne également avec d’autres softs de rip de CD. Il est donc désormais vendu séparément au prix de 19 € (mais vous pouvez le tester gratuitement quelques semaines). Pour rappel, MusiCHI Tagger permet de nettoyer ou créer tous les tags de vos musiques automatiquement, le plus simplement du monde. Pour en savoir plus sur toutes les nouveautés de cette version 3.5 et l’essayer gratuitement, rendez-vous sur le site officiel. Articles relatifsMusicCast : la musique HD Multiroom selon Yamaha Korg lance iAudioGate, une application audiophile compatible DSD sur iPhone, iPad et Apple Watch Zappiti Media Center v4 disponible sur MAC et PC gratuitement MusiCHI passe en 5.0 : la suite logicielle audiophile propose 20 skins Le coup de gueule de Qobuz : « Deezer induit en erreur les journalistes et les consommateurs ! » Qobuz : les nouvelles fonctionnalités DVDfab : encoder, riper et upscaler en UHD/4K et HEVC WOT : logiciel photos 2D et 3D gratuit avec conversion des JPS en MPO...

Pure Music : le logiciel de lecture audiophile pour MAC passe en v1.88a

Pure Music : le logiciel de lecture audiophile pour MAC passe en v1.88a

26 nov, 2012

Channel D propose depuis Mars 2010, Pure Music un logiciel de lecture audiophile pour MAC. Il présente l’avantage de permettre la lecture Bitperfect sur un DAC externe, l’intégration à iTunes, la lecture de divers formats lossless comme le FLAC, AIFF, ou ALAC, propose la lecture gapless, le support du CoreAudio et même depuis peu la lecture du DSD (le format de numérisation du Super Audio CD) que ce soit en Direct Strem Transfert vers un DAC compatible DSD, ou en conversion DSD/PCM multicanal ou stéréo en temps réel. Channel D propose une mise à jour très importante avec la correction de bugs, mais surtout pas mal de nouveautés avec la version 1.88a de Pure Music : Corrected playback issue involving 48 kHz tracks and the Fostex DAC (which only supports 96kHz) Corrected issue causing distorted audio when playing FLAC files when the hardware doesn’t natively support the file sample rate New option to automatically switch to Playthrough mode if an iTunes Internet radio stream is played, and switch back to File mode if a music track file is played With the above new Playthrough option enabled, Pure Music will automatically switch to Playthrough mode if an iTunes 128 kbps DRM track is encountered, permitting playing Protected tracks. Will switch back to File mode if a normal music track file is played. Previously, such tracks were skipped Improved performance of Playthrough regarding device synchronization Improved Reset Window Positions menu command to work more reliably Eliminated transient sound that could occur when switching to a normal PCM track from a DSD track playing in PCM mode Can play CDs directly without needing to rip to hard drive. CDs can be ejected while playing and a new CD inserted (Memory Play must be enabled), which will automatically play provided preferences are set in iTunes to automatically play inserted CDs When files must be downsampled due to audio hardware limitations, will downsample to the next power of two instead of the next lower sample rate Eliminated necessity of stopping the audio device when switching between DSD or FLAC tracks, providing improved performance with those formats Single-key keyboard commands are now off by default Pads the beginning of DSD...

Photos du salon Haute Fidélité 2012 (hôtel Mariott à Paris)

Photos du salon Haute Fidélité 2012 (hôtel Mariott à Paris)

4 nov, 2012

Un grand merci à notre forumeur McBarrette® !! qui nous a ramené plein de photos du salon haute fidélité qui s’est déroulé les 2 et 3 novembre à l’hôtel Mariott à Paris.  Pour ceux qui seraient intéressés par cette petite visite du salon en photos, ou poser quelques questions aux membres présents au salon, rendez-vous sur le forum au topic dédié ci-dessous : Accéder au topic du salon haute fidélité  2012 Articles relatifsReportage : Salon Son et Image 2014 du Luxembourg par Cinémotion Le Studio Hifi : salon événement Nordost Cinémotion, le Salon hifi et Homecinéma du Luxembourg édition 2013 : compte rendu ! Salon HIFI, Home Cinéma & Technologies D’Intérieur Le Salon Hifi Home cinéma 2012 en photos sur On-Mag Lire le Super Audio CD sur PC (ISO SACD et DSD) : une solution ! Test Magnat MC 1: une chaîne hifi et Super Audio CD tout-en-un très musclée ! Futurs Tests Hifi : Music System Magnat 400 et Chaîne S.A.CD à tubes Magnat MC 1 Linn Records : Le catalogue Universal en téléchargements Marantz PM-11S3 : amplificateur intégré stéréo avec borniers...

Test DAC HEGEL HD11 : du son analogique, du vrai !

Test DAC HEGEL HD11 : du son analogique, du vrai  !

29 oct, 2012

Le DAC Hegel HD11 en test aujourd’hui, fait suite à quelques bancs d’essais de convertisseurs Numérique/Analogique  déjà proposés sur HDfever, mais ce n’est pas le dernier. D’autres appareils de style seront analysés au cours de ces prochaines semaines. J’essaye de choisir ce qui me parait être le plus intéressant en rapport qualité/prix, et ce Hegel HD11 en est, de toute évidence, le parfait exemple. Je propose un compte rendu qui va droit au but, avec quelques mesures du circuit analogique en sortie de DAC, réalisées avec la plus grande attention, et refaites plusieurs fois pour être sûr qu’il n’y ait pas d’erreur possible. Cela afin de pourvoir comparer avec les autres tests. Bien-sûr, les mesures c’est bien, mais rien ne vaut l’écoute. Je vous donne donc également mon sentiment sur le timbre et la musicalité que propose le Hegel HD11 en association avec les appareils utilisés pour ce banc d’essai. Protocole de test : DAC Hegel HD11 Lecteur OPPO BDP-103EU connecté au DAC Amplificateur Intégré ATC SIA2 1050 optimisé par espace-musical (connexion RCA) Amplificateur intégré Cambridge Audio azur 851C (connexion XLR symétrique) Mini HTPC Zotac + Foobar2000 + ASIO pour l’USB asynchrone Enceintes Magnat Quantum 1009 RightMark Audio Analyser Pro Câble de modulation Muse 3 de conception espace-musical Câble XLR Muse 3 (espace-musical) Câble secteur d’origine pour les mesures Présentation du DAC HEGEL HD11 Le Dac Hegel HD11 se distingue en premier lieu au niveau de la construction (aussi bien externe, qu’interne), et c’est l’une des premières facettes de cet appareil qui m’a attiré. J’ai découvert un DAC au design très épuré, sobre, mais un châssis costaud, tout en aluminium épais. Il repose sur trois pieds en caoutchouc rond et souple qui permettent d’absorber les vibrations et éviter de rayer les appareils sur lesquels on le pose. Sa robe noire matte est discrète, et s’accorde bien avec la majorité des appareils home cinéma et hifi. La façade affiche plusieurs diodes bleues pour indiquer quelle entrée numérique est actuellement utilisée. Il sera possible de switcher d’une entrée à l’autre avec la mini télécommande livrée avec. Par contre, il faut faire très attention de ne pas la perdre, car aucune touche n’est proposée sur le DAC....

Test Cambridge Audio 851C & 851A : un superbe duo Hifi !

Test Cambridge Audio 851C & 851A : un superbe duo Hifi  !

23 oct, 2012

Je vous présente le test d’une véritable petite découverte comme on aimerait en rencontrer plus souvent. Il s’agit du lecteur CD/DAC/Préamplificateur Cambridge Audio azur 851C et son amplificateur intégré Class XD azur 851A. Deux appareils très originaux et très polyvalents qui s’inscrivent dans une nouvelle étape chez le constructeur qui monte encore d’un cran dans le milieu Hifi haut de gamme, tout en proposant un rapport qualité/prix très intéressant. Pour ce test, j’ai tenu à faire honneur à ces deux appareils. J’ai donc utilisé des câbles et des enceintes haut de gamme. J’ai fait un nombre incalculable d’écoutes, que ce soit avec du CD, ou même regarder des films avec mon lecteur Blu-ray connecté via Coaxial au DAC 851A. J’ai également utilisé un mini HTPC Zotac connecté via USB asynchrone pour écouter toute sorte de musique avec le logiciel Foobar2000 et les pilotes ASIO pour profiter d’un transfert en Bitperfect. Bref, après avoir fait le tour de ces deux appareils d’exception, voici un petit compte rendu de ces quelques jours magiques passés en compagnie de ces deux appareils signés Cambridge Audio. Protocole de Test : Cambridge Audio azur 851C : Lecteur CD/DAC/PreAmpli Cambridge Audio azur 851A : Amplificateur intégré stéréo Class XD Enceintes Magnat Quantum 1009 (voir le test) Câble XLR Tellurium Q série Graphite Câbles HP Muse 2 (conception Espace musical) Câbles secteur Muse 1 ((conception Espace musical) Multiprise filtrée Supra Mini HTPC Zotac + Foobar2000 + Drivers ASIO OPPO BDP-103EU connecté via Optique au 851C Présentation Écoutes du Cambridge 851C Mesures analogiques L'ampli Cambridge 851A Conclusion Présentation Présentation du Cambridge Audio 851C Le Cambridge Audio 851C impressionne d’entrée de jeu par son design et sa qualité de fabrication inédite. L’appareil est massif (10 kg) et propose un châssis très épais, tout en aluminium. Sa façade encore plus épaisse, en aluminium brossé, est magnifique avec un écran digital large pour afficher les informations de connexion, de source et de lecture, un tiroir CD également en aluminium (assez rare pour le souligner). On observe également une diode bleue pour l’indication de mise sous tension/veille, et trois petites diodes au-dessus des trois modes de filtrages numériques (phase linéaire, phase minimum, front raide). On retrouve d’ailleurs...

Trondheim Solistene’s Souvenir : le premier Pure Audio Blu-ray au format 9.1 !

Trondheim Solistene’s Souvenir : le premier Pure Audio Blu-ray au format 9.1 !

18 oct, 2012

Le futur du support musical semble de plus en plus se diriger vers le Blu-ray Audio. Récemment, on annonçait la sortie de plusieurs œuvres musicales au Japon au format Blu-ray Audio. Rien de bien nouveau puisque 2L propose du Pure Audio Blu-ray depuis déjà plus de deux ans. Aujourd’hui, 2L annonce la sortie du premier Pure Audio Blu-ray avec une piste son 9.1 en 96 kHz/24 bits ! TrondheimSolistene’s Souvenir : le premier Pure Audio Blu-ray au format 9.1 ! TrondheimSolistene’s Souvenir sera en effet le premier Pure Audio Blu-ray de l’hisoire à proposer une piste son en 9.1 et échantillonnée en 96 khz / 24 bits. Le format sonore portera le nom de Auro-3D et peut être lu sur des amplis 9.1, ou même sur une configuration 5.1 avec downmix. Ce Pure Audio Blu-ray ne s’arrête pas là puisqu’on retrouve également une piste DTS-HD MA 5.1 en 192 kHz, une piste DTS-HD MA 7.1 en 96 kHz, une piste LPCM stéréo en 192 khz, et même la possibilité de télécharger du FLAC 192 kHz et MP3 grâce à la fonction mShutle du Pure Audio Blu-ray. Vous trouverez plus d’information sur cette oeuvre incroyable enregistrée en DXD 352.8 kHz/24bit sur cette page officielle 2L. Pour rappel, récemment, plusieurs majors ont adopté ce format et devraient proposer plusieurs albums dans un avenir très proche. D’ailleurs, 5 nouveaux albums ont vu le jour cette semaine avec: Quiet Winter Night – an acoustic jazz project (DTS-HD MA 5.1 en 192 khz), Ars Lyrica – La Dirindina and Pur nel sonno (DTS-HD 7.1 et 5.1 en 192 khz), The Modern Mandolin Quartet – Americana (DTS-HD 7.1 et 5.1 en 192 khz), Baton Rouge Symphony Chamber Players – Weill/Ibert/Berg (DTS-HD 7.1 et 5.1 en 192 khz), The Pacific Mozart Ensemble – Brubeck & American Poets (DTS-HD 7.1 et 5.1 en 192 khz), Que vous retrouverez sur le site officiel de Pure Audio Blu-ray Articles relatifsPure Audio Blu-ray Sony Music ! Blu-ray High Fidelity Universal : nouveaux titres [MAJ] Sir Georg Solti « The Ring »: Coffret Deluxe – 17 CD + Pure Audio Blu-ray Nouveautés Pure Audio Blu-ray HighResAudio : un accord avec Warner Music Les lecteurs réseaux Olive O3HD, O4HD et...

Réception du DAC HEGEL HD11

Réception du DAC HEGEL HD11

17 oct, 2012

MAJ du 29/10 : le test du HEGEL HD11  est en ligne à cette adresse ———————— Je viens de recevoir le HEGEL HD11. Ce DAC particulièrement intéressant propose une entrée USB Asynchrone pour connecter à un PC ou MAC, une sortie XLR symétrique stéréo, une sortie RCA asymétrique stéréo, entrées numériques, et il intègre un transformateur toroïdal ce qui n’est pas si fréquent que ça pour un petit DAC comme celui-là. Pour rappel, son port USB asynchrone permet la connexion via USB à un ordinateur pour être reconnu comme une carte son externe audiophile. Il ne propose pas de contrôle de volume, mais il est vendu avec une télécommande qui permet de switcher d’entrées numériques et même de contrôler la lecture depuis Foobar2000 en connexion USB asynchrone au PC (par exemple, faire pause, reprendre la lecture, avancer ou reculer d’un morceau, etc). C’est un boitier assez lourd de 3.5 kg tout de même et les premières écoutes et mesures sont vraiment très convaincantes. Je peux vous dire en toute objectivité qu’il se place dans les meilleurs DAC que j’ai pu tester avec une gamme dynamique mesurée à environ 110 dB et un jitter insignifiant ! Je reviendrais évidemment plus en détail sur ces mesures et écoutes lors du test qui sera publié prochainement. Caractéristiques Techniques du constructeur : Entrées Numériques (SPDIF): Coaxial / Optique compatibles jusqu’à 24bit 192kHz Digital inputs USB: compatible jusqu’à 24 bits 96kHz Dac IC/digital filter: 32 bits Niveau du Signal de Sortie : 2.5V RMS (à 0dBFS) à travers RCA & XLR Entrées Numériques : 2 coaxial, 1 Optique et 1 USB-B Asynchrone Sorties Analogiques : XLR Symétrique et RCA / phono Asymétrique Réponse en fréquence: 0Hz – 50kHz Phase response: Linear phase analog filter Niveau de bruit : -140dB Distorsion: Moins de 0.0007% Power supply: Transformateur toroïdal 30.000uF caps. Dimensions / Poids : 6cm x 21cm x 26cm (HxWxD) / 3.5kg Je remercie Espace Musical pour le prêt du HEGEL HD11 en vente chez eux au prix de 895 €. Articles relatifsNuPrime uDAC : amplificateur casque portable, DSD, DXD, sortie RCA [High-END 2015] Moon Neo 280D : DAC compatible DSD256 et DXD avec option réseau MiND Onkyo DAC-HA300 : Convertisseur...

Réception des Cambridge Audio azur 851C et 851A pour un futur test

Réception des Cambridge Audio azur 851C et 851A pour un futur test

9 oct, 2012

Je viens de recevoir deux appareils magnifiques pour un futur test. Il s’agit du lecteur CD/DAC Cambridge Audio azur 851A et son amplificateur intégré Class XD azur 851C. Avec ces deux appareils, le constructeur met clairement un pied dans le High End. Connaissant la maitrise de Cambridge au niveau de l’intégration des DACs ce lecteur est plus que prometteur. Le plus intéressant avec ce lecteur, c’est qu’il fait donc office de DAC externe et vous pouvez connecter tous vos appareils pour une écoute stéréo de haute qualité, que ce soit votre téléviseur, un lecteur multimédia ou réseau, une console, un PC via USB asynchrone, un lecteur Blu-ray, bref n’importe quel appareil capable de sortir du LPCM stéréo. Il embarque un lecteur optique de confection maison, le S3 Custom CD Servo. Ce lecteur intègre deux DACs Analog Devices, dont un pour gérer le CD (44.1 kHz) et un DAC 192 kHz pour gérer également les conversions N/A via USB asynchrone pour connecter le lecteur à un PC et utiliser le lecteur comme DAC ou carte son externe. Il faudra néanmoins télécharger un driver spécial qui se trouve sur le site Cambridge. La fonction USB asynchrone est  compatible ASIO et Bitperfect. On retrouve également la fonction d’upsampling  384 kHz si chère à Cambridge, associée à un DSP 32 bits. Ce lecteur est d’ailleurs très fourni en connectique avec une sortie XLR stéréo, mais aussi AES/EBU ‘entrée et sortie), un port USB asynchrone, entrée/sortie optique et coaxiale (pour faire office de DAC), sortie analogique RCA stéréo, RS232C. Quant au Cambridge 851C, il utilise une amplification hybride Class XD propriétaire, développée lors de la confection des Cambridge 840A et 840W en 2008. Il s’agit d’une technologie d’amplification qui offre la puissance de la Class A/B avec la musicalité de la Class A et offre un excellent rendement sans distorsion avec une puissance annoncée de 2 x 120 Watts / 8 Ohms. Je n’en dis pas plus, rendez-vous très vite pour le test de ces deux petites merveilles très étonnantes au niveau du timbre et de la qualité de fabrication. Je remercie PPL Audio pour le prêt des Cambridge Audio azur 851C et 851A vendu 1600 euros pièce. En...