Facebook Tweeter Tweeter

Télécharger et lire les démos Dolby Vision de LG sur l’OPPO UDP-203EU

Télécharger et lire les démos Dolby Vision de LG sur l’OPPO UDP-203EU

4 Jan, 2017

Que ce soit le lecteur Blu-ray UHD Panasonic UB900, UB700, le Samsung UBD-K8500 ou l’OPPO UDP-203EU, aucun n’est compatible Dolby Vision, du moins pas encore pour l’OPPO. Pour le moment, ce n’est pas bien grave, aucun Blu-ray Ultra HD ne propose de piste Dolby Vision (ça viendra plus tard), mais il existe tout de même quelques rares démos Ultra HD en Dolby Vision et sincèrement ça vaut le coup d’œil, elles sont vraiment magnifiques !

Test HDR10 sur Samsung KS9000 : deux lecteurs Ultra HD, deux rendus HDR trop différents !

Test HDR10 sur Samsung KS9000 : deux lecteurs Ultra HD, deux rendus HDR trop différents !

7 Sep, 2016

Rappelez-vous le test du téléviseur Samsung UE55KS7500. A l’époque du test, j’avais relevé de sérieux soucis colorimétriques avec les Blu-ray Ultra HD. Il se trouve qu’actuellement j’ai le Samsung KS9000 chez moi et j’ai donc voulu reprendre les tests pour savoir si Samsung avait corrigé ce souci, puisque plusieurs firmwares sont sortis depuis le test du KS7500. Ce que j’ai découvert est assez surprenant …

Parlons un peu de Blu-ray Ultra HD : captation, master et 5 Blu-ray UHD en test

Parlons un peu de Blu-ray Ultra HD : captation, master et 5 Blu-ray UHD en test

22 Juil, 2016

Pour accompagner les débuts du lancement du nouveau format Ultra HD Blu-ray, de temps en temps je donnerai mon avis sur la qualité de quelques films que je me suis acheté pour les tests (et mon plaisir personnel évidemment). Alors, mon avis vaut ce qu’il vaut, ne sera probablement pas partagé par tout le monde et vous pouvez évidemment nous donner également le votre, c’est même avec plaisir ! Pour ce premier retour, je vais aborder 5 Ultra UHD Blu-ray dont certains offre un rendu HDR natif, d’autres une conversion SDR/HDR10, certains sont issus de Master 4K (ou dérivés) et d’autres de Masters 2K upscalés en 3840 x 2160 pixels en post-production lors de l’édition du Blu-ray.

A propos du HDR sur les TV OLED de LG

A propos du HDR sur les TV OLED de LG

26 Jan, 2015

Vous avez pu le constater, le HDR est donc la grande nouveauté de ce CES 2015. Cette technologie débarque en force sur beaucoup de TV UHD en 2015. Si jusqu’ici LG n’a pas communiqué officiellement sur l’intégration du HDR dans ses TV OLED, sur le salon le constructeur coréen faisait bien des démos HDR sur ses futurs TV OLED UHD avec des résultats assez impressionnants ! En clair, LG travaillerait à l’intégration du HDR dans sa gamme 2015 de TV UHD OLED. D’après les premiers retours, ces démonstrations HDR faites sur les TV OLED seraient les plus convaincantes du salon. Elles seraient même plus convaincantes que celles faites sur le Full LED JS9500 de Samsung qui exploite déjà la technologie HDR à un très bon niveau. En fait, même si cela demande à être confirmé avec des mesures, LG annonce que ses TV OLED de 2015 pourront afficher un pic de luminosité à 800 cd/m², soit plus du double que le EC930V de 2014 et pas loin de la technologie HDR utilisée par l’UHD Alliance (pour rappel, cette technologie permet de proposer des pics lumineux à 1000 cd/m² alors que le HDR de Dolby Vision permet jusqu’à 4000 cd/m² pour le moment et pensent même élever encore cette capacité à 10 000 cd/m² ! Soit à peu près les capacités des captations en HDR actuelles). Si vous avez lu le test du LG EC930V sur HDfever, vous savez que l’OLED de LG utilise un affichage ABL (Automatic Brightness Limiter). C’est-à-dire que l’OLED est capable d’afficher des pics de luminosité élevés en intra-image, mais lorsque vous affichez une mire toute blanche, ou un paysage enneigé, ce pic se bride à 50 cd/m² comme c’était le cas avec le Plasma jusqu’ici. Mais, justement, le HDR permet de reproduire des pics de luminosité plus importants en intra-image, et non sur l’affichage d’une mire blanche, donc de ce côté-là l’OLED ne devrait pas poser de souci, au contraire ! En effet, le téléviseur idéal pour bénéficier du HDR, serait un Full LED avec autant de zones de contrôle que de LED. Malheureusement, ce téléviseur n’existe pas. Il y a bien eu le Cristal LED de Sony, mais il...

Mesures spectrales des téléviseurs en test

Mesures spectrales des téléviseurs en test

1 Sep, 2014

Dorénavant, lors des tests de téléviseurs sur HDfever, lorsque c’est possible, je vous proposerai une nouvelle mesure, celle du spectre colorimétrique. Le premier test à inaugurer cette mesure a été celui du téléviseur Edge LED UHD Samsung HU8500. Chaque technologie de diffuseur (OLED, LED, LED IPS, Plasma, vidéoprojecteur Tri-LCD, laser ou DLP) propose un spectre différent qui influe directement sur la colorimétrie perçue. Cela n’a rien à voir avec la balance des blancs ou le gamut, car même parfaitement calibré, on relève une mesure spectrale très différente. Pour vous donner un exemple, voici plusieurs mesures spectrales relevées avec un spectroradiomètre JETI 1211 sur différents types de téléviseurs déjà calibrés : TV Edge LED « classiques » Samsung HU8500 et HU7500 TV Edge LED IPS (ici le TV UHD Sony X8505B) Plasma Panasonic et Pioneer On peut clairement se rendre compte que le LED propose un spectre avec une forte dominante bleue, et que le Plasma offre une colorimétrie plus chaude, plus typée cinéma avec une dominante orangée. Évidemment, cela dépend de la source émettrice de lumière (LED blanches ou RVB, LED organique, plasma, laser, etc.). Certains préfèrent l’image plus froide des LED, d’autres celle des Plasma, chacun ses goûts, là n’est pas le problème.  Cela dit, on peut aussi se rendre compte, et c’est un peu la surprise de ces premières mesures, que les téléviseurs IPS comme le Sony X85, un modèle Ultra HD, offrent un spectre qui se rapproche plus des téléviseurs Plasma que des téléviseurs LED « classiques ». Si on connait tous les petits défauts des dalles IPS, un contraste ANSI assez faible, souvent avec un ratio de l’ordre de 1000:1, ces dalles offrent également pas mal de qualités, dont cette colorimétrie typée cinéma qui plait plus à certains (d’autant plus sur TV LG dotées de dalle IPS avec certification ISF et un CMS (Color Management System) très complet). Il sera intéressant de vérifier ce que l’OLED propose en terme de spectre colorimétrique, mais attention, ni celui du LED, ni celui du Plasma n’est parfait, puisque l’idéal serait de permettre la reproduction du spectre de la lumière du jour pour avoir un rendu colorimétrique le plus riche et fidèle possible. Mais tout de même, on remarque...

4K et Ultra HD : un topic pour tout savoir !

4K et Ultra HD : un topic pour tout savoir !

5 Déc, 2013

Pour tous ceux qui s’intéressent de près à la définition 4K, je vous conseille un topic sur le forum qui regroupe toutes les informations sur les futurs standards du home cinéma. Vous y trouverez un gros dossier super intéressant réalisé par Safe que certains forumeurs de Cinetson, HCFR et HDfever connaissent très bien. Toutes les problématiques sont abordées, toutes les actualités sont reprises et commentées avec les futurs appareils, les normes et standards utilisés, les sources disponibles en téléchargement et à venir, les informations concernant les futurs moyens de stockages et le Blu-ray 4K. Je remercie particulièrement Corias (qui a initié ce topic), Néon et Safe qui l’enrichissent régulièrement. Nous parlons également de la transition vers le 8K qui risque d’arriver plus tôt qu’on ne le pense… Accéder au topic sur la 4K et l’Ultra...

Benchmark HQV, tests de traitement vidéo et de désentrelacement, explications et lexique du jargon utilisé

Benchmark HQV, tests de traitement vidéo et de désentrelacement, explications et lexique du jargon utilisé

21 Oct, 2013

Nous vous proposons une explication sur les barèmes que nous apposons dorénavant lors de nos tests vidéos comme sur le dernier test du lecteur OPPO BDP-103D afin que vous puissiez savoir de quoi il en retourne. Sachez que ces tests peuvent très bien être réalisés sur les processeurs vidéo, scalers externes, scalers intégrés aux amplis, lecteurs Blu-ray, téléviseurs, bref tout appareil qui intègre un traitement vidéo capable de désentrelaser un signal vidéo. Vous avez également un petit lexique ci-dessous sur le jargon technique utilisé. Vous êtes nombreux à contacter Nico pour lui dire que les tests sont très complets, intéressants, mais que vous ne comprenez pas toujours tout ce qu’il y est écrit ou les protocoles de tests. D’autres petits guides ou explications vous seront proposés plus tard, comme sur le jargon utilisé pour les tests de téléviseurs ou vidéoprojecteurs (Blooming, Clouding, banding, Shading, etc), ou les tests et mesures audio. Petit lexique des artefacts : Flickers : Clignotements. Ghosting : image fantôme derrière un objet en mouvement, ou dédoublement d’image (parfois même perceptible en 2D avec certains traitement vidéo comme le Full POP du Darbee Virtual Presence). Jaggies : Effet d’escaliers sur les diagonales, oblique, contours, souvent dû au désentrelacement, ou une accentuation des contours trop poussée Combing : Effet de peigne ou lignes décalées. Ringing Effect : Halo ou double contour, souvent perceptible autour des objets ou personnage, souvent dû à un renforcement des contours trop poussé. Tearing : Déformation ou déchirement de l’image dans une zone de l’image, souvent issu d’un mauvais désentrelacement d’un signal en 60 Hz entrelacé (comme le 1080i)  vers un signal 24p. Banding : Aussi appelé effet de solarisation. Zone de l’image dans laquelle les dégradés sont mauvais et sont séparés comme par niveau. Judder : Saccades dues à un mauvais désentrelacement 60i vers 60p ou 24p (lié au téléciné inverse). Filtre NR : Filtre de réduction de bruit, aussi DNR : Digital Noise Reduction – Mosquito Noise : bruit de moustique – MNR : MPEG Noise Reduction (artefact de compression MPEG) Sharpness : Netteté. Protocole de test en PAL Ces tests sont issus d’un DVD gratuit édité par Luciano Merighi que vous pouvez trouver sur son...

Reportage : faire calibrer son Home Cinéma par un professionnel ISF

Reportage : faire calibrer son Home Cinéma par un professionnel ISF

10 Juin, 2013

  L’idée de ce reportage m’est venue à la lecture de divers forums, dont celui évidement de HD Fever, où j’ai remarqué que la calibration est souvent au centre des débats. Je me suis dit que pour faire le point sur tout ça, le mieux était encore de faire appel à une personne spécialisée, un calibreur ISF. Pour le trouver, cela n’a pas été bien compliqué puisque j’avais déjà repéré quelqu’un qui fréquente le forum et qui n’habite pas trop loin de chez moi (je suis de Toulouse), je décide donc de lui envoyer un mail avec mes coordonnées suite à quoi il me rappelle dans l’heure suivante. Je fais donc la connaissance de Cédric Louis avec qui je parle un grand moment au téléphone, surtout pour lui expliquer à quel point mon installation est biscornue, murs blancs, sol carrelé et pour compliquer le tout ma pièce est en L et donne sur la cuisine. Pas de soucis pour lui, je lui demande s’il pourra par la même occasion jeter un petit coup d’oeil sur les réglages de mon amplificateur, car je trouve les voix un peu en retrait et les basses un peu trop « sourdes ». Pas de soucis, cela fait partie de ses services, rendez-vous est donc prit la semaine suivante, car il attend sa nouvelle sonde de calibration, une Klein K10, et apparemment mon écran plasma, un Panasonic TX-P50GT50 est le joujou idéal pour tester son futur matériel, car certifié ISF. Voici le matériel qui compose mon installation : Plasma 3D Ready Panasonic TX-P50GT50 (127 cm) Lecteur Bluray Panasonic DMP-BDT120EF 3D HTPC Core 2 Quad Q6600 + GeForce GT430 Amplificateur Onkyo TX-NR509 Pack enceintes Klipsch Synergy Indy One Caisson de basse Energy ES-8 Une journée de calibration Le jour J, Cédric débarque donc à la maison vers 10 h et il faudra pas moins de deux voyages pour décharger tout son matériel. Le temps de prendre un café et d’installer le matériel et c’est partis pour une journée de calibration. Cédric commence donc par allumer mon plasma, il faut qu’il « chauffe » une bonne demi-heure pour que la dalle soit en conditions de fonctionnement optimum. Pendant ce temps, il installe son matériel, un colorimètre Klein K-10 et un spectromètre i1Pro 2....

Blu-ray 4K 3D : fini le AVC/MVC, place au HEVC Line-by-Line ?

Blu-ray 4K 3D : fini le AVC/MVC, place au HEVC Line-by-Line ?

18 Déc, 2012

Lors de mon dernier voyage à Paris, j’ai pu découvrir le téléviseur Edge LED 4K LG 84LM960V. je remercie d’ailleurs LG pour son accueille dans ses locaux. Cette TV utilise comme apparemment tous les téléviseurs 4K qui seront commercialisés en 2013, une technologie 3D passive. C’est tout l’intérêt des dalles 4K qui permettent de propose un 3D passive de 3840 x 1080 pixels au lieu des 1920 x 540 pixels sur les TV 3D passive 1080p.

Traitement vidéo GPU : un gros dossier très intéressant chez Anandtech

Mes confrères d’AnandTech proposent un rapport très complet sur l’utilisation et les performances en utilisation HTPC de quatre cartes graphiques très abordables, puisque dédiées exclusivement au HTPC avec la Geforce GT430 de Nvidia, une AMD Radeon HD 6450 (GDDR5), une GeFroce GT 520 de chez MSI, une Radeon HD 6570 (GDDR3) de chez Sapphire et une Radeon HD 6450 de chez MSI (GDDR3)…