Facebook Tweeter Tweeter

Affaires à saisir sur HDfever : appareils testés à prix réduits [MAJ]

Affaires à saisir sur HDfever : appareils testés à prix réduits  [MAJ]

27 août, 2015

Comme souvent, je vous propose plusieurs appareils que je viens de tester (ou en test actuellement), ou bénéficiant d’une promotion de la part des sites en partenariat avec HDfever, à prix réduits. Je rappelle que je ne prends strictement aucune marge et que la vente n’est pas gérée par HDfever, mais par les commerçants qui me prêtent les appareils. 

LG 55EG920V : un téléviseur OLED UHD incurvée plus « abordable » [IFA 2015]

LG 55EG920V : un téléviseur OLED UHD incurvée plus « abordable » [IFA 2015]

26 août, 2015

En marge du EF950V, LG profitera également du salon IFA pour dévoiler le téléviseur OLED 55EG920V, un modèle incurvé vendu uniquement en 55″, doté d’une interface sous WebOS 2.0, sans compatibilité HDR, mais capable de décoder le HEVC et le VP9, compatible HDCP 2.2 pour gérer le Blu-ray UHD, et vendu 4 199 € avec 6 mois d’abonnement Netflix offert. Il semblerait que plusieurs fabricants présentent un modèle OLED UHD lors de l’IFA.

 

LG annonce une compatibilité HDR via HDMI 2.0a pour l’OLED EF950V, mais pas pour le EG960V

LG annonce une compatibilité HDR via HDMI 2.0a pour l’OLED EF950V, mais pas pour le EG960V

26 août, 2015

Bonne nouvelle, le fameux OLED à dalle plate LG EF950V sera bien présenté lors du salon IFA 2015 pour une commercialisation en France prévue au mois d’octobre. LG précise au passage que les 55EF950V et 65EF950V seront compatibles HDR que ce soit avec les sources via HDMI, avec les contenus lus via USB et avec la VOD 4K comme Netflix ou Amazon.

 

Panasonic DMP-BDT570 : lecteur Blu-ray 3D 1080p, Upscal 4K/60, 2 HDMI 2.0, Pro4, Dual Core, analogique 7.1.

Panasonic DMP-BDT570 : lecteur Blu-ray 3D 1080p, Upscal 4K/60, 2 HDMI 2.0, Pro4, Dual Core, analogique 7.1.

25 août, 2015

Panasonic profitera du salon IFA 2015 pour dévoiler le lecteur Blu-ray 3D DMP-BDT570. Pour tout dire, à première vu, il n’y a pas beaucoup de différence avec le DMP-BDT700, sauf que ce dernier sera remplacé par un lecteur Blu-ray UHD. On retrouve donc un upscaling 2160p jusqu’en 60 im/s, la lecture des JPEG 4K, 4 DAC 192 kHz, deux sorties HDMI 2.0 et un chipset Pro4, le même châssis et design, une compatibilité DLNA et Miracast avec Wi-Fi Direct intégré.

 

Yamaha RX-AS601 : amplificateur 5.1 slim, MusicCast, HDMI 2.0a, AirPlay, Wi-Fi Direct, YPAO

Yamaha RX-AS601 : amplificateur 5.1 slim, MusicCast, HDMI 2.0a, AirPlay, Wi-Fi Direct, YPAO

24 août, 2015

En marge de l’amplificateur slim 7.1 RX-AS710, Yamaha propose également son petit frère, l’amplificateur slim 5.1 Yamaha RX-AS601. Il reprend les mêmes caractéristiques, mais pas de châssis Aventage, moins de canaux et moins de puissance avec 95 Watts / 6 Ohms par canal et la calibration YPAO en version basique. On retrouve donc toutes les technologies 2015 comme des connecteurs HDMI 2.0a, MusicCast, AirPlay, Bluetooth, Wi-Fi Direct, YPAO, YPAO Volume, la lecture gapless, Flac, ALAC, DSD, AIFF, bref un ampli très slim, mais très complet !

DLNA 3.0 : amélioration du protocole UPnP et gestion du HEVC

DLNA 3.0 : amélioration du protocole UPnP et gestion du HEVC

24 août, 2015

DLNA annonce aujourd’hui la version 2.0 et 3.0, et travaille activement sur un DLNA 4.0 pour bientôt. Au cœur des améliorations, la diffusion Ultra HD avec notamment la possibilité de transcoder un contenu UHD à la volée, la gestion du HEVC, l’interopérabilité des formats entres les appareils et l’introduction du protocole internet IP V6 entre autres. Les principales nouvelles fonctionnalités du DLNA 3.0 : Media Interoperability Improvement (MII): le but est d’éliminer les différences de prise en charge des formats entre les appareils mobiles, les ordinateurs, les téléviseurs, les décodeurs, etc., l’amélioration de l’interopérabilité entre les différents périphériques. Prise en charge de la norme de compression HEVC : Cette norme de compression réduit les besoins en bande passante avec les contenus HD Ultra, mais également 1080p. En fournissant cette solution basée sur les standards de diffusion de contenus UHD/4K, la lecture réseau via DLNA permet aux utilisateurs de visualiser du contenu UHD sur plusieurs appareils connectés au réseau personnel en même temps. Amélioration de l’efficacité de la puissance: Le mode faible-puissance a déjà été décrit dans la Partie 10 des lignes directrices et est maintenant obligatoire pour les dispositifs Mobile Digital Media Server (M-DMS) et Digital Media Renderer (DMR). Digital Media Player (DMP) / Digital Media Renderer (DMR): tous les appareils DMP devront être également DRM. Cela garantit une expérience utilisateur plus cohérente pour les consommateurs qui exigent plus de flexibilité au sein des appareils multimédia. IPv6: DLNA inclus le support pour IPv6, la version la plus récente de l’Internet Protocol (IP). En toute logique nous devrions voir débarquer les premiers lecteurs Blu-ray UHD, TV UHD ou lecteur multimédia ou logiciels compatibles DLNA 3.0 des 2016, voire fin 2015… Articles relatifsoShare : un logiciel serveur DLNA/UPnP compatible DSD ! Astuce : la compatibilité AirPlay et DLNA à tous les DACs externes avec le Music Extender de Netgear ! NAD C446: Passerelle multimédia et Tuner audiophile, DLNA, Webradios… UPnP & DLNA : le logiciel PS3 Media Server passe en v1.24.0 CyberLink SoftDMA 2 : facilitez le partage médias sur votre réseau personnel (UPnP) Réseau personnel (UPnP) : lire et partager des médias stockés sur un périphérique réseau ou...

Yamaha RX-AS710 : amplificateur 7.2 slim, MusicCast, HDMI 2.0a, AirPlay, Wi-Fi Direct

Yamaha RX-AS710 : amplificateur 7.2 slim, MusicCast, HDMI 2.0a, AirPlay, Wi-Fi Direct

23 août, 2015

Belle surprise que nous propose là Yamaha avec cet amplificateur Slim 7.1 de la gamme Aventage, donc doté de la fameuse qualité de construction A.R.T Wedge. En dehors de l’absence de compatibilité Dolby Atmos ou DTS:X, le Yamaha RX-AS710 reprend toute les technologies présentes sur les amplis Yamaha 2015 avec des connecteurs HDMI 2.0a, MusicCast, AirPlay, Bluetooth, Wi-Fi Direct, YPAO R.S.C, YPAO Volume, la lecture gapless, Flac, ALAC, DSD, AIF, bref un ampli très slim, mais très complet ! Yamaha Aventage RX-AS710D : amplificateur 7.2 slim, MusicCast, DAB+, HDMI 2.0a, AirPlay, Wi-Fi Direct L’amplificateur 7.2 Yamaha RX-AS710 offre une puissance de 7 x 100 W sous 8 Ohms par canal (mesuré avec un sel canal actif). Malgré son châssis très slim, Il bénéficie d’une conception Total Purity Concept, exclusive à Yamaha, qui profite d’une amplification discrète à faible distorsion avec une alimentation indépendante dédiée aux circuits analogiques, numérique et au DAC (Convertisseurs T.I Burr Brown) pour réduire le niveau de bruit et donc augmenter la dynamique. On retrouve également une disposition symétrique des amplificateurs de puissance. Yamaha à intégré une horloge haute précision dédiée au circuit AirPlay, Bluetooth, DLNA, et lecture USB pour offrir une meilleure qualité d’écoute. Comme sur l’ensemble de la gamme Aventage, ce modèle dispose d’une façade en aluminium, d’un châssis de qualité traité contre les résonnances et intègre également un cinquième pied supplémentaire (construction A.R.T. Wedge). Le RX-AS710 n’est pas compatible Dolby Atmos et DTS:X, mais décode, bien évidemment, tous les formats audio HD comme le DTS-HD Master Audio et le Dolby TrueHD. Il propose également 17 modes DSP + Cinema DSP 3D, pour transformer un stéréo en 5.1 ou All Stéréo, ou opter pour des effets sonores. Parmi les nouveautés, MusicCast, la lecture gapless et la possibilité de lire du DSD64 et DSD128 (5,6 Mhz sur 1 bit), mais aussi du FLAC, WAV, AIFF, ALAC, WMA, MP3, AAC et LPCM. Une application MusicCast Controller permet de lancer sa musique quelle soit stockée sur NAS, ordinateur ou HDD, et la diffuser en mutiroom. On retrouve également le DSP le Virtual Cinema Front (pour simuler des enceintes surround et donc placer jusqu’à 5 enceintes sur la scène frontale, ou encore Virtual...

Yamaha WX-030 : enceinte active multiroom, MusicCast, AirPlay, DLNA, Bluetooth

Yamaha WX-030 : enceinte active multiroom, MusicCast, AirPlay, DLNA, Bluetooth

23 août, 2015

En dévoilant son écosystème MusicCast, Yamaha a présenté de nombreux appareils compatibles, dont la petite enceinte sans fil Yamaha WX-030 qui rentre directement en concurrence avec les enceintes Sonos, Denon Heos ou encore BlueSound. Cette petite enceinte est compatible Wi-Fi Direct, AirPlay, DLNA/UPnP, Bluetooth, Spotify Connect et permet de lire des formats audio en 192 kHz. Yamaha WX-030 : enceinte active multiroom, MusicCast, AirPlay, DLNA, Bluetooth La Yamaha WX-030 est une enceinte mono, deux voies et accordée en charge close avec un radiateur passif, un tweeter à dôme souple de 3 cm de diamètre et un Woofer de 9 cm, le tout alimenté par un amplificateur Classe D de 30 Watts RMS sous 6 Ohms. Il est d’ailleurs dommage de ne pas avoir prévu la possibilité d’associer deux enceintes en configuration stéréo ou encore une batterie pour emporter l’enceinte dehors. Cela dit, il s’agit d’une enceinte au design simple, mais ultra fonctionnelle ! En effet, la WX-030 est donc compatible MusicCast pour streamer, diffuser ou recevoir des flux audio sans fil ou via Ethernet. Par exemple, il est possible de streamer un flux audio depuis un ampli Yamaha compatible MusicCast, placé dans le salon, vers cette enceinte qui serait placée sur la terrasse ou dans un bureau, une chambre, etc. De plus, il est également possible de faire l’inverse, c’est-à-dire streamer le contenu en cours de lecture sur l’enceinte vers un autre appareil MusiCast ou Bluetooth. On peut donc également streamer l’audio vers un casque Bluetooth. Pour diffuser de la musique sur cette enceinte, plusieurs solutions sont possibles : via DLNA/UPnP, AirPlay, Wi-Fi et Wi-Fi Direct, Spotify Connect ou Bluetooth. Une application iOS/Android MusicCast CONTROLLER est également disponible pour contrôler l’enceinte, lire de la musique ou accéder à de la musique à la demande comme Juke, Spotify, les webradios vTuner, Nasper, Pandora, Rhapsody ou SiriusXM. Elle améliore le rendu audio via DSP ou l’algorithme Music Enhancer qui améliore les fichiers audio compressés avec pertes comme le AAC, WMA ou MP3. Cette enceinte est capable de décoder du Flac, WAV et AIFF en 192/24, du ALAC en 96/24, du WMA, MP3 et AAC. Caractéristiques techniques : Enceinte active deux voies en charge close 1 radiateur passif + 1...

Blu-ray + UHD Stick : des documentaires en 4K natif disponibles dans le commerce

Blu-ray + UHD Stick : des documentaires en 4K natif disponibles dans le commerce

22 août, 2015

Pour ceux qui ne seraient pas au courant, sachez qu’il existe des Blu-ray vendus avec des sticks USB comprenant la version du film en Ultra HD. Ces Blu-ray sont essentiellement des documentaires, assez courts (40 minutes pour certains). Ils avaient été présentés rapidement lors de l’IFA 2014, mais n’ont été commercialisé que récemment en Allemagne et en faible quantité. Évidemment, ce ne sera pas encore aussi qualitatif que les futurs Blu-ray UHD dont les premiers films seront présentés au salon IFA 2015, mais la qualité d’image est déjà très belle, un superbe spectacle avec des paysages magnifiques. Par contre, ces titres sont chers … trop chers pour ce que c’est. La version UHD est proposée en 2160p en 60 im/s au format MP4 avec un débit d’environ 60 Mbits. Pour pouvoir les lire, il faut donc que le téléviseur, logiciel de lecture sur PC ou le lecteur multimédia lise le MP4 UHD de façon fluide. Certains téléviseurs UHD en sont incapables… Voir les titres disponibles sur Amazon Articles relatifsLe logo officiel Ultra HD Blu-ray La BDA officialise les spécifications de l’Ultra HD Blu-ray Ultra HD Blu-ray : du 10 bits, mais toujours en 4:2:0 ? Le Blu-ray 4K s’appellera l’Ultra HD Blu-ray selon Panasonic Blu-ray 4K : l’arlésienne nous donne rendez-vous fin 2015 … Le Blu-ray 4K dévoilé à l’IFA 2014 Samsung Ultra HD Video Pack : des films 4K pour 2014 La PS4 pourra lire du Blu-ray 4K et faire tourner des jeux 4K ? Lancement des lecteur Blu-ray 4K en grand pompe au CES 2014 ? Le norme HDMI 2.0 annoncée lors de l’IFA 2013...

Yamaha YSP-5600 : barre sonore DTS:X et Dolby Atmos 7.1.2, MusicCast, AirPlay et HDMI 2.0a

Yamaha YSP-5600 : barre sonore DTS:X et Dolby Atmos 7.1.2, MusicCast, AirPlay et HDMI 2.0a

22 août, 2015

S’il y a bien un secteur sur lequel Yamaha excelle, c’est celui des barres sonores et le japonais pousse encore plus loin le concept avec la Yamaha YSP-5600, le premier projecteur son compatible Dolby Atmos 7.1.2 et DTS:X. Cette dernière est enterrement compatible UHD grâce à l’intégration de connecteurs HDMI 2.0a. On rajoute à ça MusicCast, le Wi-Fi Direct, AirPlay, DLNA, Bluetooth, le décodage des pistes audio DTS-HD, TrueHD, la calibration via microphone IntelliBeam, deux excellentes applications Android/iOS, 44 haut-parleurs avec réflexion sonore et de nombreux DSP dont le CINEMA DSP 3D ! Yamaha YSP-5600 : barre sonore DTS:X et Dolby Atmos 7.1.2, MusicCast, AirPlay et HDMI 2.0a La barre sonore Yamaha YSP-5600 est donc constituée de 44 petits haut-parleurs (6 HP orientables de 2,8 cm qui projettent vers le haut, 32 HP qui projettent vers l’avant, et deux woofers de 4 cm pour les graves/médiums). On trouve également une sortie Sub et la possibilité de connecter un caisson sans fil Yamaha SWK-W16. Le tout est alimenté par plusieurs amplificateurs Classe D d’une puissance totale de 128 Watts RMS dont 40 W pour les Woofers. Pour optimiser l’écoute, l’égalisation et l’orientation des projecteurs verticaux pour les pistes 3D, cette barre son propose une calibration via microphone IntelliBeam. En effet, la YSP-5600 est compatible DTS:X et Dolby Atmos 7.1.2 en utilisant les réflexions sonores sur les murs pour créer des effets surround arrière et en hauteur. Évidemment, les formats DTS-HD et Dolby TrueHD sont également décodés. Notez au passage que l’orientation des projecteurs verticaux peut aussi être réglée manuellement et que la pose de panneaux acoustiques réfléchissants peut améliorer ces effets surround. On retrouve également des DSP présents sur les amplis du fabricant japonais, comme le Dialogue Lift qui permet d’ajuster la hauteur des dialogues, ou encore le Cinema DSP 3D qui est actif sur les pistes Dolby Atmos et DTS:X, ainsi que 10 DSP dédiés à la musique, émissions TV ou films. La Yamaha YSP-5600 propose énormément de fonctions réseau et multimédia avec MusicCast, le Wi-Fi Direct, AirPlay, le DLNA/UPnP et le Bluetooth. Pour contrôler le tout, deux applications iOS/Android sont disponibles, l’une pour MusiCast et donc lire de la musique stockée sur NAS,...