Facebook Tweeter Tweeter

Test Popcorn Hour A-400 : un lecteur multimédia 3D très complet, et enfin stable ?

a400 and remote control2 small

Ce test a été réalisé par Djdactylo, que les membres de HCFR connaissent très bien. Bonne lecture ;)

Le Popcorn A-400 de Cloud Media a connu un départ tumultueux à son lancement fin 2012. Les premiers firmwares n’étaient clairement pas matures suite à l’adoption d’un SDK Sigma Design lui aussi non mature. Ces raisons nous ont poussés à ne pas le tester à cette époque. Depuis lors, beaucoup de mises à jour se sont succédées et force est de constater que Cloud Media travaille dur sur la stabilité et l’ajout de fonctions sur ce Popcorn A-400. Alors, est-ce que ce lecteur multimedia est devenu le must du moment ? Réponse dans ce test…

Dans ce test, nous allons principalement nous intéresser à la prise en charge de différents formats vidéo sur HDD et réseau SMB, leur rendu ainsi qu’aux diverses possibilités de customisation de l’appareil.  Nous vous présenterons aussi les possibilités de réglages, les avantages et défauts ainsi que le tweak proposé par Moovika. Nous tenons à remercier Monsieur David Cuignet de Moovika qui nous a gracieusement prêté ce boitier multimédia. Certaines mises-à-jour étant venues s’ajouter pendant notre test, nous avons pu l’apprécier sur une longue période. Aussi, au delà de certaines difficultés connues au lancement de ce produit, nous devons souligner l’effort permanent de Moovika pour informer et répondre au maximum aux questions de leurs clients.

Protocole de test :

  • Popcorn Hour A-400 : 289 €
  • Salle dédiée avec traitement acoustique
  • Préampli Marantz AV 8801
  • 7.2 d’enceintes monitoring :
    • Yamaha MPS7 ( L – C – R )
    • Yamaha MSP5 ( SL – SBL – SR – SBR )
    • Subwoofer SV Sound PB12-NSD (x2)
  • Projecteur JVC DLA-X35 sur écran transonore 2,4M
  • Processsing vidéo : Lumagen Radiance Mini 3D
  • Banc de mesure Rightmark Audio analyser Pro – E-MU 1616M
    • Driver ASIO avec sample 96 kHz / 24 bits

Sources

  • Réseau Gigabit sur base d’un switch DLink DGS-1216T
  • NAS Synology 1511+ et DX510 dual gigabit
  • Disques NAS : 8x Western Digital 2To Green
  • Disque Popcorn : Seagate 2,5” 160 Go  5400 tr/min
Présentation

Présentation

a400 and remote control2 small

Le boitier d’origine :

Le popcorn A-400 est basé sur un boitier en aluminium complètement fanless réalisé par Silverstone. De mémoire, c’est un des boitiers les mieux fini qu’il m’a été donné de voir. Ça respire la qualité dès qu’on le prend en main. La face avant est ultra sobre et laisse uniquement apparaitre les deux petites LED de statut de l’appareil. Sur le côté du boitier, on retrouve une trappe avec un tiroir qui peut accueillir un disque dur 2,5″ ou 3,5″ de votre choix. Aussi, on peut voir un emplacement SDHC assez pratique pour pouvoir regarder directement des photos prises avec votre APN ainsi qu’un port USB 2.0.

a400 side hdd smallA l’arrière, on retrouve toutes les connectiques dignes d’un NMT. De gauche à droite, on retrouve en premier une connectique USB 3.0 qui permet de connecter le NMT à votre ordinateur afin de transférer directement vos fichiers. Bien que cette possibilité soit pratique,  pour ce test, nous allons exclusivement passer par la connectique réseau. Le réseau est sous norme gigabit Ethernet. Juste en dessous, on retrouve un USB 2.0 pour connecter une clé USB ou un HDD externe pour lire des fichiers ou encore pour faire des updates du NMT. Pour compléter les possibilités d’ajout de stockage, un connecteur eSATA vient compléter le tout. Pour la vidéo, on a le choix entre le numérique en HDMI 1.4 ou l’analogique via une sortie YUV composite. Il assez étonnant de voir encore ces anciennes connectiques en 2013 : pratique pour certains rares clients n’étant pas passé au HDMI mais carrément obsolète pour la majorité d’entre nous. Côté audio, nous avons les classiques RCA analogiques 2.0 et les sorties digitales RCA + optique (et évidement le bitstream via la HDMI).

a400 back smallNous aurions pu espérer une connectique audio analogique 7.1 mais on doit rappeler le prix de cet appareil : 289 euros. A ce prix, c’est impossible de proposer ce genre de sortie d’une qualité correcte. Pour cela, il faudra se tourner vers le A-410 Pro qui devrait voir le jour en 2014. Ce lecteur est le seul à intégrer le SoC Sigma Design SMP8911. Celui-ci est un CPU double-cœur 800 MHz qui a la particularité d’accueillir un post-processing d’origine VXP Genum avec deux fonctions phares : le motion adaptive deinterlacing et l’adaptive contrast enhancement. Pour la partie analogique, c’est géré par un DAC AKM4430. Cette puce supporte le décodage jusqu’au 24 bit – 192 kHz avec une THD+N de -91dB et une gamme dynamique de 104dB.

sigma

La télécommande reste la télécommande bien connue de Popcorn. Pas de grosse nouveauté, toujours en plastique, mais tout aussi pratique et rétro-éclairée. Le packaging est bien pensé et protège correctement le boitier. On y retrouve un câble RJ45 (Ethernet), un câble eSATA, un câble USB3, un câble HDMI ainsi que le bloc d’alimentation 12V.

 Le boitier – tweak Moovika :

A la base, le boitier Moovika a trois buts : apporter une alimentation linéaire plus stable, pouvoir se débarrasser de l’alimentation à découpage et pouvoir intégrer le boitier dans un meuble au format HIFI. Cette idée est très intelligente et particulièrement intéressante pour toutes les personnes qui intègrent leur sources dans une armoire technique grâce à Une façade 19’’ disponible en option. Habitués à tout connecter avec des câbles IEC, les transformateurs sont une vraie plaie à cacher dans un meuble. L’installation du boitier est expliquée en vidéo sur le site : http://www.popcorn-hour-fr.com/forum/showthread.php?tid=6166

Le montage est assez simple. Le boitier laisse une grande visibilité au niveau du capteur IR : c’est bien vu pour garder une grande latitude de contrôle avec la télécommande. Les deux diodes rouge et blanche restent elles aussi bien visibles. Lors de mes tests, alimentation s’est montrée très stable et n’a généré aucun problème de chauffe. Honnêtement, celle-ci est vraiment à prendre en tant qu’amélioration d’intégration car sur ce type de boitier, il est franchement difficile de définir si cela apporte une quelconque amélioration sonore sur les sorties analogiques.

DSC_0444

DSC_0443

DSC_0446

 Le bloc d’alimentation est d’origine Audiophonics, site bien connu pour fournir des composants et modules pour les DIYeurs et autre tweakers fous.

DSC_0448

Interface et Jukebox

Interface

DSC_0048

L’interface NMJ reste fidèle à ses fondements et reste épurées et très agréable à parcourir.  Le menu principal nous propose les éléments suivants :

  • Configuration :
    Cette zone permet de configurer tous les paramètres du lecteur multimédia. On y retrouve en particulier tous les paramètres vidéos sur lesquels nous aurons l’occasion de nous attarder.
  • Assistant d’installation :
    L’assistant d’installation permet de faire un réglage de base dès le premier branchement. bien que certains puissent se contenter de cet assistant, nous conseillons d’aller dans le menu de configuration afin d’affiner les réglages.
  • Médias Réseau :
    C’est le point d’accès pour accéder à tous vos médias stockés sur un NAS ou un PC qui fait office de serveur. A ce titre, trois protocoles principaux sont pris en charge : le DLNA/uPnP, le SMB et le NFS.
  • Boutique des applications :
    Une vraie force de ce MNT est de proposer une bibliothèque d’applications qui permet de l’améliorer en fonction de nos services web préférés. Nous aurons l’occasion d’en parler plus loin dans ce test avec, en particulier, un point d’attention sur l’application Qobuz.
  • Médias locaux :
    Un accès direct aux médias stockés en local sur le disque dur ou tout autre stockage qui serait branché en USB ou en eSATA.
  • Récemment lu :
    Un raccourci placé pour pouvoir consulter les derniers médias que vous venez d’ouvrir.
  • Raccourci :
    Cet onglet est bien pratique car il permet d’y placer toute une série de raccourcis direct vers des médias et/ou services que l’on utilise le plus souvent. C’est franchement très agréable, surtout que le chemin pour accéder à un média est assez long.

 

DSC_0047

L’assistant d’installation permet de configurer les paramètres principaux tels que l’accès au réseau et les principaux réglages audio et vidéo.

DSC_0052

L’onglet vidéo permet de régler tous les paramètres habituels tels que la bascule automatique de fréquence, le format et l’espace de couleur. A l’heure où 100% des téléviseurs sont au format 16/9, je ne comprends pas pourquoi le choix du 4/3 est toujours présent. Concernant le choix de la résolution, une majorité d’entre nous serons en 1080p. Comme nous allons utiliser la bascule automatique de fréquence entre le 24Hz (23,978Hz) et le 50Hz, nous laisserons ce paramètre sur « AUTO ». Ceci permet d’éviter des saccades dues à une opération 3:2 pull-down potentiellement mal gérée.

Pour l’espace de couleur, tous les modes possibles sont présents : nous avons les espaces RGB 16-235 et 0-255 ainsi que YcbCr en REC.709 ou REC.601 avec une bascule automatique pour pouvoir gérer simultanément les Blu-rays et les DVD. Ayant choisi une calibration de notre chaine vidéo en REC.709, nous allons forcer l’espace de couleur sur cette valeur.

DSC_0058

DSC_0059

DSC_0060

DSC_0061

Cet onglet permet aussi d’accéder aux paramètres de la puce VXP. On peut jouer sur le paramètre d’adaptation de contraste ainsi que sur le désentrelacement adaptatif. Nous reviendrons plus tard sur ces paramètres. Dans le menu VXP => Contraste adaptatif, nous avons deux paramètres réglables : le débouchage des ombres ainsi que le niveau des hautes lumières.

DSC_0062

L’onglet audio permet de choisir quels formats vont être downmixés et ceux qui seront directement transmis en bitstream. Souhaitant ne pas altérer la dynamique du signal, le DRC sera désactivé.

DSC_0057

Le menu réseau est très complet et permet de fixer tous les paramètres via le DHCP ou en manuel. Aussi, on peut directement paramétrer l’ensemble des partages en SMB.

DSC_0063

DSC_0064

NMJ Jukebox

L’un des grands avantages des boitiers Cloud Media est d’offrir un système de gestion de jaquettes à l’image du système Zappiti. Le paramétrage est loin d’être intuitif. Sans passer par le mode d’emploi et le tutoriel présents sur le forum Popcorn France, c’est pas franchement évident (Inutile d’installer les Apps NMT pour la création du Jukebox NMJ. La base de données est stockée sur le disque dur ou le partage réseau à scanner). A ce titre, je vous invite à consulter le forum Popcorn Hour France ainsi que la filière dédiée sur HomeCinema-FR. Les deux forums fournissent toutes les informations nécessaires pour configurer NMJ Jukebox de manière optimale. Avec ces aides précieuses, tout devient bien plus clair et vous pourrez facilement installer votre gestionnaire de bibliothèque.

DSC_0073

Travaillant sur base de IMDB, il offre une reconnaissance fort correcte : 85% de nos médias ont été correctement reconnus au premier passage (même sans avoir pratiqué le renommage des fichiers tel que préconisé dans le tutoriel).

Deux philosophies s’opposent : soit travailler sur base d’un programme sur PC et ensuite exporter son interface soit tout faire tourner directement sur le lecteur multimédia. Cloud Media a préféré le choix de l’ergonomie en intégrant le tout dans son lecteur. Si vous avez un serveur avec un grand nombre de films, il faudra penser à faire tourner le scan de nuit pour éviter une attente interminable afin que tous les titres soient scrappés. C’est le principal désavantage par rapport à une solution externe sur PC qui tourne bien plus vite (on pensera par ex. à YaDiS qui est ultra rapide). Néanmoins, certains voudront retraiter les titres erronés plus facilement sur PC. Cloud Media a pensé à vous et fournit le programme NMJ Toolbox qui permet de rééditer et de scanner sa database sur son PC.

Une fois la phase de détection passée, nous arrivons sur une interface très agréable à utiliser. Elle possède les raffinements habituels tels que les classements alphabétiques, par année ou encore par genre.

DSC_0074

DSC_0075

DSC_0076

Cloud Media ayant aussi cédé à la mode des tablettes, ils proposent un programme de pilotage de NMJ Vidéo et Audio sous iOS et Android.

 iPadNMJNavigatorPCHp

Bibliothèque d’applications

Un des grands avantage des systèmes Popcorn par rapport à la concurrence est une gamme d’application tierces assez développée.

DSC_0068

Parmi ces applications, vous aurez remarqué le franco-française application Qobuz pour la lecture audio HD. Ayant un compte chez eux et disposant aussi d’un essai gratuit du streaming, j’en ai profité pour tester celle-ci. L’interface principale affiche les derniers albums à la une du site. Vous pouvez télécharger ou écouter en streaming les albums que vous avez acheté ainsi que parcourir vos playlists. Bien sûr , si vous avez l’abonnement illimité, l’outil de recherche est assez efficace et vous permet de retrouver tous vos titres favoris.

DSC_0069

DSC_0071

DSC_0072

Je dois avouer que, bien que je n’écoute que peu de musique en streaming, la qualité est franchement au rendez-vous et l’ergonomie de l’application assez bonne. On devient vite accro et on se plait à aller découvrir des artistes que l’on n’a pas l’habitude d’écouter. Bien malgré moi, je me suis surpris à rester coincé dans mon fauteuil à écouter des albums entier. Si vous êtes déjà client Qobuz, ce NMT devient vite un must-have pour lire votre musique. A ce jour (et à ma connaissance), seul Sonos propose l’intégration de l’application Qobuz. Le passage du format lossy au lossless qualité CD se fait bien sentir pour peu que vous ayez pris soin de raccorder un bon DAC derrière le Popcorn.

Gestion Multimédia

Gestion multimédia

Nous passons à la partie qui nous intéresse le plus qui est le support des différents formats de fichiers et la qualité de décodage. Fortement décrié à son lancement pour un software buggué, ce Popcorn A400 a franchement évolué dans le bon sens pour proposer une gestion multimédia à la pointe.

Nous avons principalement testé les lectures de vidéos via le réseau. A ce sujet, autant être clair, ceux qui veulent une lecture de pointe sur un NAS doivent privilégier une chaine 100% gigabit avec un switch de qualité. Bien qu’une grande partie des médias passent en 100 Mbit, il peut y avoir des petits soucis sur certains Blu-rays à très gros débit. Et clairement, on voit que le Pocporn A400 est bien plus à l’aise avec une connexion gigabit. Je n’aborderais pas le Wi-Fi, qui, même si il est gracieusement proposé à l’achat du NMT, est une pure hérésie sur ce genre de boitier.

Peu adepte des formats de fichier exotiques, nous avons concentré nos tests sur les formats vidéo suivants :

  • M2TS H264 + Bande son DTS HD ou DD TrueHD
  • MKV H264 + Bande son DTS HD ou DD TrueHD
  • ISO BD 2D
  • ISO BD 3D
  • VOB (DVD)

Pour l’audio, nous avons aussi privilégié certains format et fréquences :

  • WAV en 16bit/44,1 kHz et 24bit/96kHz
  • FLAC en 16bit/44,1 kHz et 24bit/96kHz
  • ALAC (Apple Lossless) en 16bit/44,1 kHz et 24bit/96kHz (pas de support du ALAC)
  • AAC (Apple Itunes) 256 kbps
  • MP3 320 kbps
  • DSD 64 (Sources 2L – Démos Sony – Démos Nuforce – ..)

Cela dit, sachez que le Popcorn Hour A-400 gère tous les formats les plus courants, comme le DivX SD et HD, le AVI, TS, M2TS, MOV, WMV, AVCHD, BDMV, ISO Blu-ray 2D et 3D, ISO DVD et DVD-Audio (sauf la partie audiophile en MLP). Son plus gros défaut c’est l’absence de gestion du Seamless Branching (une sorte de lecture gapless sur les BDMV ou ISO Blu-ray avec un film composé de plusieurs M2TS), en clair à chaque changement de fichier M2TS il y  a un léger décrochage. Cela dit, vous trouverez la parade à ce souci sur le forum français de Popcorn Hour.

Qualité du décodage vidéo :

Quelque soit le format, que ce soit en lecture réseau ou sur disque dur, nous n’avons eu aucun problème. La seule unique critique que l’on pourrait émettre concerne la phase de buffering qui pourrait être un peu plus courte et sans un petit saut sonore dans les dix premières secondes. Ce petit saut de son n’est pas toujours présent. Il n’apparait que si on torture le NMT en faisant un grand nombre de lectures / stop lors de tests d’extraits rapides.

La qualité de sortie vidéo HDMI est tout bonnement ce que j’ai vu de mieux en sortie d’un lecteur multimédia. Aucune dérive colorimétrique, pas de problème de noir ou de blancs bouchés et un fluidité tout bonnement excellente. La gestion de l’upscale de DVD est excellente et le travail fait par la puce Sigma et son traitement VXP est sans bavure. Franchement, si l’on prend compte du prix (289€), on ne peut trouver mieux à ce prix. Bien sûr, une solution PCHC ou une Oppo peuvent faire mieux mais à des tarifs qui sont à minima deux à trois fois supérieurs. Comme sur tous les lecteurs multimédia, la résolution reste fixe. La fonction « Direct OUT » que l’on peut trouver sur certains lecteurs Blu-ray n’est pas présente. Ceci est dommage pour les adeptes des scalers externes. Mais ceci n’est qu’un demi problème car l’upscale est déjà excellent avec des artefacts quasi inexistants.

Les réglages vidéos sont assez classiques : Luminosité, contraste et saturation. Nous retrouvons en supplément les deux réglages liés à la puce VXP (Highlight & Shadow enhancement). L’apport du post-processing est fort respectueux de l’image d’origine. On peut se permettre de laisser les paramètres d’origine (10 sur 10) sans dénaturer l’image. Le rendu reste assez analogique en opposition à l’image très numérique que l’on peut obtenir avec une Qdeo mal dosée.

DSC_0424

DSC_0425

DSC_0426

DSC_0427

DSC_0428

DSC_0429

Concernant l’audio, seul un paramètre de réglage de lipsync est présent, manuel, pas automatique, mais présent. Pour les bandes son, il est possible de basculer entre celles-ci mais on aurait préféré un petit menu qui affiche les langues afin de pouvoir sélectionner directement la bonne sans devoir toutes les parcourir une à une.

DSC_0430

DSC_0431

Bien sûr, le Popcorn offre aussi des possibilités de réglage du format d’image. Nous avons différents modes de crop, un zoom variable mais surtout une fonction très pratique qui permet de bouger la position globale de l’image. Cette fonction sera très appréciée pour ceux qui souhaitent aligner les images 2.35 sur le bas de leur écran 16/9 pour n’avoir qu’un seul shadow mask en haut de l’écran.

DSC_0436

DSC_0437

DSC_0438

DSC_0439

Pour ce qui est de la gestion des sous-titres, nous avons la possibilité de choisir quel type de sous-titre nous souhaitons, ainsi que leur décalage temporel. Nous retrouvons aussi la possibilité de changer leur position ainsi que la couleur du texte.

DSC_0433

DSC_0434

Concernant la lecture 3D, j’ai uniquement travaillé sur base de ISO 3D qui passent sans problèmes. Attention, pour ce type de fichier, seul le film est lu. Les menus originaux ne seront pas accessibles et sont remplacés par un menu lite pour changer la langue, les sous-titres et les chapitres . Dans le menu de setup, on peut choisir de donner la priorité à l’œil gauche ou droit. Sachez tout de même le lecteur n’est pas compatible avec les MKV 3D MVC créés à partir de MakeMKV (là aussi, il existe une solution en remuxant ces MKV 3D MVC  : la solution est apportée sur le forum officiel). En revanche, les MKV 3D Full SBS (3840 x 1080 pixels) ou Full Top&Bottom (1920 x 2160 pixels) sont bien lus, ce qui permet e profiter d’une 3D Full HD avec une définition 1080p par œil avec un fichier vidéo.

DSC_0440

Résumé de la prise en charge multimédia Vidéo :

  • Tous les MKV 1080p et 720p ont été lus sans problème, de manière fluide via USB ou via le réseau local (UPnP et SMB). Les chapitres sont parfaitement gérés.
  • Les pistes DTS-HD et Dolby True-HD n’ont pas posé de problème qu’elles soient intégrées aux MKV, TS, M2TS ou ISO Blu-ray.
  • Le support du 24p (et 23.976 im/s) et l’autoframerate (23.976, 24, 29.976, 30 im/s etc) sont parfaitement fonctionnels sur tous les formats vidéo et ISO Blu-ray / DVD.
  • Les ISO Blu-ray 2D et 3D ont été lues sans problème, à partir du moment où le film est proposé sur un seul fichier M2TS (les multi M2TS posent des souci de décrochages audio/vidéo en passant d’un fichier à l’autre (pas de Seamless Branching). Les menus Java ne sont pas gérés, mais avec la possibilité de lancer la version longue ou courte du film  sont proposées. Cela permet au moins de ne pas supporter les pubs, bandes annonces, mais l’absence de menu est moins fun pour certains.
  • Les ISO DVD sont par contre parfaitement gérées avec les menus.
  • Les multipistes audio et sous-titres sont gérées avec tous les formats testés
  • Je n’ai rencontré aucun problème de lecture avec les MKV 3D SBS et Top&Bottom Full HD 3D, VOB, WMV,  TS, M2TS, MTS, ISO BD 2D et 3D et ISO DVD, AVI, DivX HD et SD, MP4, MOV, répertoire Blu-ray (BDMV)
  • Pour la 3D en SBS TOP & Bottom : il faut renommer le fichier comme ceci film.3DSBS.mkv  ou film.3DTAB.mkv
  • Pas de prise en charge des vidéos FLV, Y4M, MK3D, MKV 3D MVC et RMVB
  • Les formats 3D exotiques comme les WMV 3D Dual Files, ou Dual Stream, ne sont pas pris en charge.
  • Évidemment, pas de lecture des vidéos Ultra HD ou 4K
  • Synchronisation Audio/vidéo : elle est manuelle et peut être réglée par palier de 5 ms ou 25 ms, mais il n’y a pas d’auto-Lipsync.
  • Parfaite gestion des sous-titres SSA, SRT, ASS, SUB, IDX + VobSub, PGS (externes et internes)
  • Parfaite gestion des sous-titres sur les ISO BD et ISO DVD
  • Possibilité de repositionner, changer de taille et de couleur des sous-titres textes  (internes et externes) sur tous les fichiers sous-titre texte
  • Pas de possibilité de repositionner les sous-titres avec une ISO Blu-ray (et autres formats avec PGS).
  • Pas de gestion des sous-titres SMI, ni multipistes SRT externes
  • Les sous-titres sont lissés à l’écran (sauf les VobSub)
  • Les multipistes sous-titres en VobSub + IDX sont pris en charge

Utilisation en Audio :

La lecture audio est fortement similaire à ce que l’on peut trouver sur d’autres NMT. Lorsque l’on fait un simple browse dans les dossiers, le popcorn ne lit pas les metadatas directement. Du coup, on doit se contenter des listes de fichiers avec une interface sommaire. Le seul moyen d’avoir une présentation enrichie est de passer  par le NMJ Jukebox. Celui-ci fonctionne correctement avec une bonne détection. Il permet de classer la musique mais sans plus.

DSC_0451

DSC_0452

DSC_0453

Ce commentaire pourrait sembler négatif de ma part mais il fait écho au fait que votre dévoué testeur a l’habitude de travailler avec une interface de type Sonos ou via L’App Remote d’Apple. Lorsqu’on a gouté à ce type d’interface, celles des NMT (quel qu’il soit) paraissent tout à coup fades et manquant cruellement d’ergonomie. A la limite, plus que le NMJ Jukebox musical, j’ai bien plus apprécié l’application intégrée Qobuz.

unnamed

Maintenant, concernant le support des différents formats, là, c’est un carton plein, ou prsque (pas de gestion de l’ALAC). Nous sommes passé des formats compressés MP3, Itunes AAC jusqu’aux formats lossless comme le Flac ou le WAV, y compris le DSD qui permet une qualité d’écoute exceptionnelle.  Par contre, le DSD est renvoyé en PCM 24/176,4. Il aurait été sympa de pouvoir l’envoyer directement en bitstream pour les préamplis ou amplis qui peuvent le gérer.

Résumé de la prise en charge musicale :

  • FLAC : prise en charge des Flac stéréo et 5.1 en 192 kHz, 88.2, 176.4 kHz, 44.1, 96 kHz via USB. En lecture réseau (Samba ou UPnP) les FLAC 44.1 kHz sont lus, mais en 88.2, 96 kHz ou plus, ils rencontrent de gros problèmes de lecture.
  • Le DSD 2,8 et 5,6 Mhz est lu, mais en l’absence de DAC 1 bits compatible DSD, il est converti en PCM 176,2 khz/24 bits, y compris en sortie HDMI.
  • Le lecteur n’est pas Gapless (il y a un blanc à chaque changement de pistes audio)
  • Pas de compatibilité avec l’ALAC (seule les M4a en AAC sont lus dans la bibliothéque d’iTunes)
  • Le APE (Monkey’s Audio) est lu en 192/24 via USB et Samba (pour le lire via UPnP, il faut passer par des serveurs UPnP compatibles APE, comme Foobar2000)
  • Le WAV-DTS (5.1) est lu sans problème, même en réseau. (Il s’agit de rips de CD DTS).
  • Le WAV / LPCM est lu jusqu’en 192/24 même via UPnP
  • Les MLP et le MusePack ne sont pas reconnus
  • Le WMA & WMA Pro, FLAC, MP3, AAC, Ogg, DTS-HD, TrueHD, DTS, AC3, WAV, AC3, DTS, APE, WavePack (.wv) sont reconnus.
  • Tous les formats audio HD sont lus en bitstream, décodage LPCM et Downmix stéréo (DTS-HD MA et HR, DTS, Dolby Digital/AC3, TrueHD, DD+, DTS-ES, etc)
  • Les ISO DVD-Audio sont lus, mais pas la partie AUDIO-TS où se trouve l’audio HD en MLP
Conclusion

Conclusion

Alors ? Nombre d’entre vous auront sauté une partie de ce test pour arriver à la question fatidique : il est fiable et au top ce boitier multimédia ?

Si on parle support des différents formats vidéos et audios, clairement, oui. Aussi, la sortie vidéo est de très grande qualité avec un apport très agréable de la puce VXP. La possibilité d’intégrer toute une série d’autres applications est franchement agréable. Maintenant, si on aborde les questions de stabilité, nous n’avons eu aucun problème majeur et l’utilisation globale est fluide et agréable. Le seul petit reproche que l’on pourrait faire est sur la gestion de la phase de buffering. Celle-ci pourrait être encore un peu optimisée pour éviter les quelques petits sauts en début de fichier. Concernant la gestion via NMJ Jukebox et ses applications iOS/Android, je dois avouer que Cloud Media a bien travaillé. Ces interfaces sont particulièrement utiles pour gérer les vidéos. Comme dit plus haut, nous serons plus réservé pour la partie audio qui manque de peps.

a400 and remote control2 small

Je vois un sentiment de doute vous envahir.. Oui, mais quoi au final ? Popcorn A400, Dune HD Base 3D ou Zapitti Player ? Clairement, d’emblée, on va éliminer la Dune HD Base. Sans un Jukebox digne de se nom et une interface d’une autre époque, elle est larguée par les deux autres. Pour avoir eu l’occasion d’avoir entre les mains le Popcorn A-400 et le Zappiti Player et étant étranger à la guerre Pro-Dune vs Pro-Popcorn, je vais essayer de vous donner un jugement objectif. Dans les deux cas, nous avons un système de gestion Jukebox très efficace. Ils travaillent un peu de manière différente. Maintenant,  je donnerais plutôt le point à Zapitti pour son évolution rapide, une plus belle interface et une mise en œuvre plus simple. Par contre, l’interface de base du Popcorn est bien plus agréable que celle d’origine HDI Dune. Si l’on considère la gestion purement multimédia et le support des différents formats, le point part plutôt du côté du Popcorn notamment grâce au support du DSD, des Flac 24 bits en réseau et du MK3D. L’image est supérieure sur le Popcorn grâce à l’apport de la VXP. Concernant la stabilité, ça devient difficile de juger : ils sont tous deux bons mais pas absolument sans faute. Le Popcorn A400 fonctionne déjà très bien et il ne lui manque pas grand chose pour être parfait. En fonction des points qui sont les plus importants pour vous, on vous laisse vous faire votre propre avis.

Seul point d’attention, le Popcorn A400 est une belle machine mais il nécessite de bien être entouré. Nous vous conseillons donc vivement de ne l’alimenter qu’en réseau câblé gigabit et de lui mettre un bon disque dur 3,5″ et un Western Digital Green en 5400rpm (Chauffe moins et font moins de bruit que le 7200rpm. Je ne conseille pas les SSD car ce type d’appareil ne gère pas le trim).

Multimédia 2D - 5 étoilesExpérience 3D - 4 étoiles

Maintenant, comment aller plus loin pour Cloud Media ? Continuer à travailler ses firmwares qui deviennent de plus en plus intéressants au fil du temps. Peut-être penser à retravailler le design de ses NMT Apps pour rendre le NMJ Jukebox un peu plus proche des canons du moment. A l’image du partenariat avec Qobuz, il serait agréable d’aussi profiter de leur concurrent  Spotify. Ces remarques prennent d’autant plus de sens que le firmware est commun avec le nouveau A-410 Pro qui fait la part belle à l’audio analogique. Améliorer encore l’ergonomie audio prend tout son sens. Notez tout que pour tout achat d’un A-400 : 1 mois d’abonnement Qobuz est offert ! Nous lui décernons donc 5 étoiles en gestion multimédia 2D, mais 4 étoiles en gestion multimédia 3D pour l’absence de prise en charge des MKV 3D MVC et autres formats 3D plus exotiques, mais existants.

Le prix de l’appareil est évidemment pris en compte pour la notation :

  • Prise en charge multimédia 2D : 
  • Prise en charge multimédia 3D : 
  • Prise en charge multimédia musicale : 
  • Lecture en réseau des médias (UPnP/SMB) :
  • Qualité du décodage vidéo HD : 
  • Upscaling 1080p des vidéos SD : 
  • Post-traitement vidéo : 
  • Système de jaquettes intégré : 
  • Choix des connectiques : 
  • Qualité, ergonomie, et rapidité de l’interface : 
  • Qualité de finition de la platine / Design : 
  • Services internet et applications : 
  • Stabilité de fonctionnement : 
  • Rapport Qualité/Prix :

Points forts du Popcorn A-400 :

  • Excellente qualité vidéo
  • Apport du post-processing VXP
  • Le re-positionnement d’image très pratique
  • Compatibilité avec les formats audio et vidéo les plus courants et avancés
  • Le décodage des formats audiophiles en 24 bits/192 khz et DSD
  • Lecture des ISO Blu-ray 2D & 3D.
  • Possibilité de connexion de stockage (HDD interne, USB et eSATA)
  • L’autoframerate parfaitement fonctionnel y compris en 24p
  • La bibliothèque d’applications (dont Qobuz !)
  • Pour tout achat d’un A-400 1 mois d’abonnement Qobuz offert
  • Interface ergonomique et très agréable au quotidien
  • Le rétro-éclairage de la télécommande
  • Un packaging complet
  • Excellent rapport qualité/prix

Points faibles du Popcorn A400 :

  • Certains réglages VXP non accessibles (pas de Sharpness par exemple).
  • Pas de sortie HDMI directe (sans upscaling)
  • Compatibilité 3D perfectible : pas de MKV 3D MVC, MPO et JPS, pas de Dual Files et Dual Stream
    (voir ici pour une solution alternative au MKV 3D MVC), pas de conversion SBS ou Top&Bottom depuis le lecteur.
  • Pas de gestion du Seamless Branching : ISO Blu-ray en multi-M2TS (voir ici pour contourner ce problème)
  • Pas de repositionnement des sous-titres avec une ISO Blu-ray
  • Pas de gestion native du DSD (converti en PCM 176.4)
  • Pas de gestion du MLP, ni du ALAC
  • Pas de lecture gapless pour la musique
  • Absence d’une application Spotify dans les applications (on chipote)
  • Mise en mémoire tampon après le lancement de certains fichiers
  • Un design de NMJ Jukebox pas assez « travaillé »

29 commentaires

  1. avatar
    nenito2k /

    fabuleux test! Mais j’aurai vraiment aimé une comparaison directe avec MEDE8TER ! qui apres lecture semble encore etre la reference !

  2. avatar
    Blackarmor /

    Auteur du commentaire nenito2kfabuleux test! Mais j’aurai vraiment aimé une comparaison directe avec MEDE8TER ! qui apres lecture semble encore etre la reference !

    En tout cas, mon choix c’est orienté vers un Mede8er MED600X3D il y a quelques semaines et je peux vous dire que je n’ai jamais eu une passerelle aussi bonne et aussi stable !

    Mise à part ma MC001 d’Arctic Cooling avec son XBMC dédié mais qui ne prend pas en charge les ISO BD 3D malheureusement…

    Et ce depuis les premières Dvico, PCH, chinoises et les dizaines de passerelles de toute sorte que j’ai eu entre temps…

    Pour moi, l’aspect majeur est la compatibilité maximum avec tous les formats Vidéo (24p) et surtout la capacité de « monter » des ISO BD 3D à partir de mon Serveur sur le réseau et là, je suis comblé !

    Fluidité et Stabilité pour un rapport qualité/prix imbattable…119€

    Et puis quel suivi exemplaire du Firmware par de Mede8er !

    Enfin heureux je suis :-D

    En tout cas encore une fois bravo Nicolas pour ce test très complet et surtout très instructif !

  3. avatar

    @Blackarmor@nenito2k – Moi aussi, j’ai adoré les derniers MEDE8ER, très stable, performant en réseau, tout passe sans aucun souci, même le MKV 3D MVC, les ISO Blu-ray 2D et 3D.

    Par contre le test étant de Djdactylo, je n’ai pas testé le A400, donc impossible pour moi de faire la comparaison entre ces boitiers…

  4. avatar
    JohnZeWorst /

    Bonjour,

    La connectique tout à gauche, à l’arrière, ressemble plutôt à de l’USB en version 3 qu’en version 2.0.

    Remarque : votre soft de saisie semble avoir quelques difficutés avec les guillemets :
    un tiroir qui peut accueillir un disque dur 2,5 » ou 3,53 de votre choix

  5. avatar

    @JohnZeWorst – Exact, je corrige. Merci ;)

  6. avatar

    Nicolas

    tu devrais tester le A400

    perso je l’ai depuis sa sortie officielle (avant en fait) et je fais parti depuis le début des proA400 ,car comparé au Zapitti,il n’y a jamais eu photo,tant image qu’audio.

    j’ai opté pour la version A400M pour l’integration dans mon rack

    le sçrap interne,et l’interface via Ipad,sont sans égal.

    le VXP est lui aussi sans concurant.et je suis bien de l’avis de DJ sur le point négatif sur le VXP,ne pas pouvoir agir sur les reglages est anormal.

    et actuellement le couple A400+WV500es est l’image la plus aboutie,jamais vu chez moi.

    moi ce que je que

    Olivier(Blacarmor) tu passe quand?…tu as oublié le chemin de la maison depuis le temps :-)
    tu verra que ton petit boitier est dépassé,tu peux même venir avec si tu veux,j’ai déja fait le comparatif…je connais le résultat… 8)

  7. avatar
    Blackarmor /

    Auteur du commentaire néonNicolas

    tu devrais tester le A400

    perso je l’ai depuis sa sortie officielle (avant en fait) et je fais parti depuis le début des proA400 ,car comparé au Zapitti,il n’y a jamais eu photo,tant image qu’audio.

    j’ai opté pour la version A400M pour l’integration dans mon rack

    le sçrap interne,et l’interface via Ipad,sont sans égal.

    le VXP est lui aussi sans concurant.et je suis bien de l’avis de DJ sur le point négatif sur le VXP,ne pas pouvoir agir sur les reglages est anormal.

    et actuellement le couple A400+WV500es est l’image la plus aboutie,jamais vu chez moi.

    moi ce que je que

    Olivier(Blacarmor) tu passe quand?…tu as oublié le chemin de la maison depuis le temps :-)
    tu verra que ton petit boitier est dépassé,tu peux même venir avec si tu veux,j’ai déja fait le comparatif…je connais le résultat… 8)

    [MODE HS ON]
    Ben faudrait déjà que tu répondes à mon dernier message téléphonique d’il y a 2 ou 3 semaine…LOL
    [MODE HS OFF]

    Dépassé le MED600X3D et bien je ne pense vu qu’il fait tout ce que je lui demande :wink:

    Surtout au vu de mon exigence Réseau si tu vois ce que je veux dire…et là on peut dire que c’est plutôt ma partie et pas d’aujourd’hui :-D

    J’ai toujours dit que le Firmware représente 50% du produit et là avec Mede8er on en a un sacré exemple avec un travail remarquable d’évolution et le résultat est là 8)

    Il faut dire que Realtek est très investi dans ses différentes versions de SDK et pas seulement depuis la RTD1186 mais bien avant :)
    Comme le dit très bien Nicolas, Mede8er a été un des tout premier à proposer le MKV 3D MVC :-o

    Et tout ça pour 119€ alors je maintiens…rapport Qualité Prix/Imbattable 8)

    Même sije ne doute pas que la PCH A400 soit une très bonne machine bardée de fonctionnalités (dont son traitement Vidéo)…mais dont je n’ai pas besoin :wink: Voili Voilou

  8. avatar
    Mr Oizo /

    Bonjour à tous,

    Etant équipé d’un plasma Panasonic, je serais intéressé de savoir si l’un des boitiers évoqués dans les commentaires, à savoir PCH, Zappiti ou MEDE8ER, était compatible avec la norme Viera. A savoir, est-il possible de commander (en tous cas pour les fonctions les plus standards) l’un de ces boitiers depuis la télécommande du téléviseur ?

    Un grand merci de votre contribution par avance !

    Cordialement,

    Mr Oizo

  9. avatar

    @Mr Oizo – Bonsoir,

    Il s’agit de la fonction CEC, et ma connaissance il n’y a que le MEDE8ER de compatible CEC et donc pilotable avec les télécommandes des TV Panasonic, et toutes autres marques de TV.

    Le test est publié ici : http://www.hdfever.fr/2012/09/15/test-med1000x3d-lecteur-multimedia-3d-avcmvc-iso-blu-ray-3d/

  10. avatar
    Mr Oizo /

    @Nicolas :

    Bonjour et un grand merci de votre réponse !

    Très bonnes fêtes !

    Cordialement,

    Mr Oizo

  11. avatar
    Guillaume /

    @Blackarmor – bonjour et merci pour ce superbe test !!! Etant donne la différence de prix je pense que je vais rester sur un med600x3d… Mais je n’arrive pas a le trouver a 119 euros. pouvez vous m’aider ? Merci et Bonne fetes !

  12. avatar
    Blackarmor /

    Auteur du commentaire Guillaume@Blackarmor – bonjour et merci pour ce superbe test !!! Etant donne la différence de prix je pense que je vais rester sur un med600x3d… Mais je n’arrive pas a le trouver a 119 euros. pouvez vous m’aider ? Merci et Bonne fetes !

    En fait, la MED600X3D non wifi était à 139€ sur Priceminister et j’ai attendu la fameuse réduction qui revient régulièrement de 20€ pour 140€.

    Il suffit de patienter mais elle va revenir :wink:

  13. avatar
    james /

    J’ai le pop corn hour a400 et niveau fonctionnalité c’est top. Il lit presque tous les fichiers et très bien! Par contre j’émettrai des réserves principalement sur l’ergonomie des menus et des boutons sur la télécommande :

    -Les boutons pause/lecture/arret ne sont pas bien disposés selon moi. au lieu d’être alignés, ils sont répartis sur deux boutons différents. Cela ne tombe pas sous le sens.

    -Les boutons de la télécommande font un bruit sec et pas très agréable (au niveau du joystick surtout)

    -Selon les menus, les boutons pour revenir au menu précédent changent: des fois il faut appuyer sur une touche rouge, d’autre fois sur le bouton maison: on s’y perd.

    -Je regrette encore une fois que les nmj ne soient pas installées automatiquement (j’ai dû fouiller dans des menus pour la maj). De plus elle ne se lance pas automatiquement. C’est dommage.

    -Autre mauvais point: le formatage en ext3. sur mac ca interdit de relier l’appareil via usb 3 pour y copier des fichiers. en effet, mac OS X (Lion pour ma part) n’arrive pas à écrire sur la partition en question. Il y a bien des bidouilles mais pour moi elles ne fonctionnement pas.

    -Certains menus ne sont pas totalement francisés et bourrés de faute d’orthographe ou alors on alterne entre français et anglais.

    -La gestion de l’appareil en réseau est très perfectible. Mon ancien Lacie Cinema HD était moins performant mais était plus user friendly dans ce domaine. Je rencontre des problèmes pour la gestion SMB du disque dur. En FTP, via Filezilla, ca fonctionne beaucoup mieux. Le débit (2Mo/s) semble correct.

    -L’application NMJ Android n’est pas très ergonomique sur un téléphone; certaines icônes ne sont pas adaptées à la taille de l’écran (Galaxy Note 2) ou sont tronquées. Par contre sur de vraies tablettes ca fonctionne un peu mieux.

  14. avatar
    RAHAN31 /

    Bonjour,
    Dans un premier temps je voulais vous féliciter pour votre travail (approche) professionnel et qui plus est impartial !
    J’ai honte de dire que je ne connaissais pas votre site et suis heureux de l’avoir découvert grâce aux méandres du net pas toujours très nette il faut bien le dire.
    Pour avoir possédé une Dune Base V2.00 et maintenant une PCH 400 et ayant une orientation plus audiophile… je regrette que l’interface « NMJ » soit aussi peu fonctionnelle.
    Je m’explique, ces appareils ont une double fonctionnalité de base :
    – Trouver, lire et décoder un flux
    – Offrir une interface homme machine (IHM) ou shell
    Alors que Zappetti semble avoir fait un grand bon en avant, il reste clair à mes yeux que son concurrent traîne la patte.
    Pourquoi :
    – Impossible d’avoir un « mur » par artistes présents dans une BD
    – Impossible d’avoir les « Sagas » ou suites
    – etc
    Alors tout comme il y a des indicateurs de capacité de lecture et de rendu pour les encapsulages, pourquoi ne pas créer une liste de fonctionnalité présentes ou pas de ces IHM et Il en va de même pour les softs tiers, la capacité de travailler sans passer par le récepteur principal, etc ?
    Alors je sais que ces interfaces sont optionnelles, mais pour le quidam, l’automatisation des recherches et des MàJ ainsi que les fonctions natives perdurerons.

    Voilà, ces quelques lignes ne se veulent en rien destructives, mais belles et bien constructives afin d’améliorer le rendu des notations.

    En vous saluant bien bas pour le travail accompli.

  15. avatar

    Je n’utilise le popcorn que pour lire les fichiers audio.
    je l’ai achete pour remplacer un Dvico qui n’etait pas Gapless.
    Contrairement a ce que vous dites, le Popcorn 400 est parfaitement Gapless, du moins pour les fichiers au format FLAC.

  16. avatar
    Olbi_One /

    Super déçu… suite à ce test j’ai acheté un A410, puisqu’il lit les ALAC sans problème apparemment…. Cependant, ce n’est pas le cas. Je n’ai jamais été autant déçu d’un test HDFever…

  17. avatar

    @Olbi_One – Salut,

    Je vais en informer l’auteur de ce test (Djdactylo). Effectivement ce n’est pas normal surtout qu’il précise bien avoir testé l’ALAC.

    J’avoue ne pas comprendre là ! Je vais me renseigner auprès de Moovika.

  18. avatar
    djdactylo /

    @Olbi_One – Bonjour,

    Je te confirme que je n’ai eu aucun problème à ce niveau. Ma bibliothèque est basée à 95% sur de l’ALAC et j’ai passé pas mal de temps dessu sans jamais rencontrer le moindre soucis.

    Il faut tenir en compte qu’on a testé le A400 et pas le A410 et aussi, que c’est sur un firmware. Je ne peux te dire si il n’y a pas un soucis ponctuel sur une version de firmware différente.

    Je t’invite à parler plus longuement de ton problème sur le forum. On trouvera peut-être d’où vient ton soucis.

    DJ

  19. avatar

    Test corrigé :

    Pas de gestion de l’ALAC (Apple Lossless)ni avec le A400, ni avec le A410. Après vérification, seuls les M4a encodés en AAC sont lus dans la bibliothèque d’iTunes.

    Toutes nos excuses pour cette erreur.

  20. avatar
    nenito2k /

    Re, nico !!

    SVP de memoire les mede8ter ou popcorn peuvent ils lire via reseau/DLNA un fichier h.265 ?

    La ps3 sortie en 2006 peut le faire en installant pms ou ums sur PC donc….

    merci

  21. avatar
    didierB /

    j’avais jusqu’à présent un PCH A300, qui a rendu l’âme au bout de 11 mois, des MAJ pas toujours efficaces, je participais au forum PCH, grosse perte de temps, je venais d’un NeoTV netgear qui a maintenant 5 ans et il marche encore très bien, j’ai acheté un MED800X3D et c’est que du bonheur, je passe plus mon temps à redémarrer la passerelle, elle lit tout et bien, ce sont vos retours qui m’ont convaincu et je ne regrette pas

  22. avatar

    Non, pas de HEVC, c’est un codec trop récent ! La PS4 peut être un peu plus tard via mise à jour …

  23. avatar

    Bonjour!
    Je souhaite m acheter ce pop corn a 400, j ai un disque dur sata 2To, comment etre sur qu il sera accepté par ce boitier?
    Quel est format de fichier (ntfs, fat, ext, raw…)?
    Merci par avance.
    Ps meme question pour le med800x3d? Qui semble equivalent.

  24. avatar

    @Tibo – Bonjour,

    Aucun souci avec le DD de 2To.

    Si c’est pour stocker des films et musiques, le NTFS est parfait, mais le boitier gère aussi les autres systèmes.

    Même réponse pour le MED800X3D

  25. avatar

    @Nicolas Bécuwe
    Merci pour ta reponse rapide, je viens de voir le med800x3d et j hesite vraiment, un petit conseil rapide?

  26. avatar

    @Tibo – ça dépend, tu regardes beaucoup de 3D ? Tu utilises les MKV MVC 3D ?

  27. avatar

    @Nicolas Bécuwe
    En effet je lis pas mal de 3d mkv.
    Je viensde lire le test du med1000 et du coup je ne sais plus quoi faire.mon coeur balance :)

  28. avatar

    @Tibo – Le, MED800X3D est meilleur sur les formats 3D, le Popcorn Hour meilleur en musique et gestion de jaquettes, firmware plus évolutif, et qualité d’image un poil meilleure.

    Le Popcorn Hour ne gère pas le MKV MVC et pose quelques soucis de coupures d’images avec certains ISO BD 2D et 3D. Assez rares, mais à signaler.

    Ce sont deux excellents lecteurs de toute façon, dur, dur de faire un choix ! :)

  29. avatar
    mario /

    Bonjour
    est-ce que ce lecteur supporte dolby atmos? au au moins peut lire le truehd sans saccades

    quel autre lecteur supporte le seamless branching? et le mkv mvc?

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: