Facebook Tweeter Tweeter

Test NAS Qnap TS-469L : des performances exceptionnelles mais des lacunes en multimédia

qnap

HDfever vous proposera des tests de NAS puisque ces produits font désormais de plus en plus partie intégrante de nos installations home-cinéma. Un « mauvais » NAS peut fortement influer sur le confort d’utilisation des divers lecteurs audio et vidéo. Le premier NAS à ouvrir le bal est donc le TS-469L de chez Qnap qui vise le segment des particuliers exigeant (et accessoirement des petites entreprises) par sa pléiade de possibilités et ses fonctions multimédias. Nous allons donc voir ce qu’il en est dans la réalité.

Protocole de test :

  • TV Plasma Panasonic TC-P50GT50
  • lecteur multimédia Zappiti Player
  • HTPC
  • Lecteur Bluray Oppo BDP-103EU
  • DAC Hegel HD11
  • Réseau Gigabit Ethernet
  • 4 disques durs WD Caviar Red 2 To
  • 1 Disque dur externe 3.5? alimenté 2 To en USB 2
  • 1 Disque dur externe 2.5? autoalimenté 500 Go en USB 3
  • 3 Switch réseau D-Link Gigabit Ethernet
  • Câbles Ethernet CAT 5.e de diverses longueurs
Présentation

Présentation du TS-469L TurboNAS

Le Qnap TS-469L vous inspirera immédiatement confiance de part son poids et la qualité des matériaux utilisés pour le boitier. Ici point de plastique mais un vrai boitier métal qui fait fait bien plus pro. Seule la façade se pare de plastique mais de qualité. 

qnap-2

Le carton du produit est imposant mais le NAS y est extrêmement bien protégé. Dés la première prise en main on sens que le produit est solide et que l’on a pas à faire à un modèle premier prix. Ce qui est confirmé par le hardware, en effet ce NAS embarque un Intel Atom 2.13 GHz accompagné par 1 Go de RAM extensible à 3 Go.

qnap-5

La façade avant comporte le bouton de mise en route ainsi qu’un port USB permettant de brancher rapidement un disque dur externe pour échanger des données. On retrouve aussi divers voyants permettant de suivre l’état du NAS (Status, LAN, USB, eSATA). Enfin, on trouve 4 racks extractibles à chaud dans lesquels on pourra insérer des disques durs 2.5″ ou 3.5″. Chaque rack étant surmonté d’un voyant permettant de voir rapidement si un disque est reconnu ou non (idéal pour repérer les disques en pannes ou mal insérés).

qnap-3

qnap-4

En face arrière on retrouve une connectique plutôt fournie mais jugez par vous-même :

  • 1 sortie HDMI
  • 1 sortie VGA
  • 2 ports USB 3.0
  • 4 ports USB 2.0
  • 2 ports Gigabit Ethernet
  • 2 ports eSATA

qnap-9

 

Pour le packaging on va trouver un CD d’installation, deux câbles Ethernet, deux jeux de vis pour fixer des disques durs 2.5″ ou 3.5″ aux racks, un guide de démarrage rapide et le cordon d’alimentation.

Pour faciliter les tests Qnap a rajouté deux choses : la télécommande, mais elle est en option ainsi qu’une barrette de RAM SODIMM 1 Go pour passer le NAS à 2 Go essentiellement pour la partie multimédia qui intègre XBMC.

Donc vous aurez compris que ce NAS inspire confiance, qu’il comporte une connectique très fournie et que son packaging est plutôt complet. Il est temps de voir comment se comporte ce TS-469L une fois allumé et c’est ce que nous allons faire dans la suite de ce test.

Mise en route

Premier démarrage du TS-469L TurboNAS

Avant de nous lancer à corps perdu dans le test, je tiens à rappeler que HDFever est un site traitant de HiFi et de home-cinéma. De ce fait je ne vais pas m’étendre sur la partie informatique du NAS mais plutôt juger sa facilité d’intégration au seins d’un environnement numérique, ainsi que sa simplicité d’utilisation et ses capacités multimédias. Ce point étant éclairci voyons ce que ce NAS a dans le ventre.

qnap-install

La première étape consiste à fixer les disques durs sur les racks à l’aide des vis fournis et à les insérer dans le NAS. A ce sujet le NAS comportant 4 baies, je vous conseille évidemment de prendre 4 disques durs mais surtout de paramétrer le système en mode RAID 5, qui est à mon avis le RAID le plus efficace pour une utilisation multimédia. Il garantis de bonnes performances avec un maximum de sécurité et une perte d’espace acceptable. Par exemple dans le cadre de ce test, j’utilise 4 disques durs de 2 To, donc 8 To au total. Une fois paramétré en RAID 5, il me restera un peu moins de 6 To utilisable mais si un des disques dur tombe en panne il suffira de le remplacer pour que le système reparte et cela sans perdre la moindre donnée. Plutôt intéressant quand on stocke ses photos personnelles ainsi que sa collection intégrale de musique et de vidéos. Pour les spécialistes, ce NAS propose évidement tous les autres types de RAID disponibles en passant par le RAID 0 et le RAID 1. Mais vous aurez compris que pour ma part dans le cadre d’une utilisation multimédia je vais utiliser le RAID 5 tout au long de ce test.

qnap-install-2

La mise en oeuvre est assez facile, car il suffit d’insérer le CD-Rom fourni dans son PC et le logiciel « QNAP Finder » va se charger de détecter le NAS sur le réseau et va nous en permettre l’accès. À partir de là, l’utilisateur est vraiment pris en main lors de la phase d’initialisation puisqu’un assistant permet de faire tous les réglages assez facilement. Du mot de passe administrateur en passant par la configuration des partages réseau jusqu’à la configuration du type de RAID utilisé en fonction du nombre de disques durs détectés. Bref c’est simple, agréable et rapide.

qnap-install-3qnap-install-4qnap-install-5qnap-install-6

Une fois cette première étape franchie le NAS est prêt à être utilisé et l’utilisateur n’aura plus qu’a se connecter via son  navigateur à l’interface de gestion pour accéder aux divers réglages et possibilités proposées par ce NAS.

Petite précision pour les personnes qui ne seraient pas habituées à la gestion du RAID. S’il vous prend l’envie de tester les divers types de RAID proposés, sachez qu’à chaque changement le RAID sera reconstruit et vos données perdues. Donc, pensez bien à sauvegarder vos données avant de toucher à ce paramétrage !

Interface d'administration et performances

Interface de gestion du TS-469L TurboNAS

Pour ce test je vais vous présenter la toute nouvelle interface de gestion inaugurée par Qnap il y a deux mois seulement : le QTS 4.0.1. Cela se présente sous la forme d’un système d’exploitation fenêtré,  les habitués de la marque Synology ne seront pas dépaysés puisque ce système lui ressemble clairement.

qnapadmin.5

Petite note avant de commencer, si votre TS-469L est livré avec l’ancien firmware, pas de panique, il suffit de lancer une mise à jour et tout se fait automatiquement. Après un redémarrage du NAS, vous aurez accès à la toute nouvelle interface fournie par Qnap.

Deuxième chose, ne vous inquiétez pas si votre NAS vous parait un peu lent à la première utilisation. En effet il faudra compter au moins une quinzaine d’heures pour que le RAID se construise et permette ainsi l’accès aux pleines performances du NAS. Pour les lecteur anglophones habitués à Linux, voici un petit tutoriel pour augmenter sensiblement la rapidité de cette phase de construction.

qnapadmin

Une fois le NAS paramétré il suffit de renter ses identifiants pour accéder à l’interface de gestion. Et la première impression que l’on a une fois connecté, c’est de se retrouver devant l’écran d’un iDevices, car chaque application du NAS est représentée sous forme de pastille. Le tout est complété par une barre d’accès rapide située en haut de l’interface comprenant un menu un peu semblable au menu « démarrer » de Windows.. C’est simple et efficace pour accéder rapidement à ce dont on a besoin.

qnap-admin.4

L’application de base se nomme « Panneau de contrôle » et d’un simple clique, elle va donner accès à l’essentiel des paramétrages du NAS. D’un point de vue gestion il faut bien dire que c’est extrêmement complet. C’est bien simple, le NAS propose tous les services dont on peut avoir besoin sur un réseau. Du partage de données à l’administration des utilisateurs en passant par la surveillance du système ou l’administration d’une base de données SQL. Tout est faisable et simplement. On sens bien que Qnap a travaillé l’accessibilité et la simplicité sur sa nouvelle interface et ça marche.

qnap-admin.3

On me dira que c’est très ressemblant à ce que fait Synology, mais pour avoir essayé les deux interfaces, d’un point de vue esthétique et pratique je préfère celle de Qnap qui est un peu plus travaillée et un peu plus évoluée.

qnap-admin.2

Au niveau configuration il est extrêmement simple de paramétrer des utilisateurs et de leur donner accès ou non à des fichiers. Grâce à un service de Cloud, on peut facilement avoir accès à ses données en ligne où que l’on soit. La base de données permettra, par exemple, aux utilisateurs de HTPC et de XBMC de partager simplement leur médiathèque entre toutes les machines de la maison. Pour le partage réseau de vos fichiers, aucun souci, vous pourrez utiliser sans problème les protocoles Samba, NFS ou encore UPnP. Tous vos appareils Hifi ou HC ayant un accès réseau se connecteront très facilement au TS-469L. Bref je pourrais encore vous donner beaucoup d’exemples, mais il vous faut juste retenir que ce NAS est vraiment très complet et performant en tant que serveur de fichiers.

qnap-app.center

Et si cela ne suffit pas, le NAS embarque un « App Center » qui vous permettra en téléchargeant gratuitement des applications de compléter les possibilités de ce produit. Le partage UPnP intégré ne vous satisfait pas ? Aucun problème, vous pouvez en télécharger et en utiliser d’autres comme PS3 Media Server, TwonkyMedia ou encore Plex Media Server qui permettra, par exemple, aux utilisateurs de TV ou lecteurs Bluray de la marque Samsung d’avoir une interface avec jaquettes directement à partir du NAS. On trouve aussi des applications permettant d’utiliser Sabnzbd ou Transmission. On trouve aussi un gestionnaire de téléchargement très complet avec Download Station.Une application permettant de gérer ses caméras IP pour faire de la surveillance. Donc le NAS est vraiment très complet au niveau applicatif. De plus, il est a noter qu’une communauté anglophone est très présente sur le Web et développe des applications tierces ou des améliorations aux applications existantes. C’est toujours agréable de savoir qu’un produit est suivi, cela rassure sur sa pérennité.

download-station

surveillance-station

Performances du TS-469L

Avoir un NAS complet c’est déjà bien, mais qui soit performant c’est encore mieux ! Et alors là, autant vous dire que c’est la première fois qu’un appareil sature mon réseau Ethernet Gigabit. Les performances de ce NAS en lecture et en écriture sont tout simplement monstrueuses !

transfert à la volée-5

transfert à la volée-4

transfert à la volée-3

C’est bien simple, que cela soit sur des fichiers moyens (Flac, Jpeg) ou de gros fichiers (MKV, ISO) les débits oscillent entre 75 et 110 Mo/s. Ayant plusieurs lecteurs multimédias à la maison, j’ai fait le test de lancer un ISO Bluray dans la chambre de mon fils, un Mkv dans le salon et du Flac 192/24 dans l’installation Hifi du bureau. Aucun lag. Aucune coupure. C’est tout simplement fabuleux, dans le sens où dans une installation multimédia tout le monde peut vaquer à ses loisirs numériques sans se soucier de ce que font les autres. Et je n’ai pas une installation réseau haut de gamme. J’ai trois switchs Gigabit Ethernet « simples », et tout est câblé en RJ45 CAT 5e moyen de gamme. Sachant que les possesseurs de switch perfectionnés pourront doubler les performances en additionnant les deux interfaces réseau du NAS. Nous sommes clairement dans le haut du panier en ce qui concerne les performances de ce NAS.

Quant à la stabilité et à la réactivité du TS469-L aucun problème à déplorer. Pas de plantage, pas de reboot. Lorsque l’on manipule son interface ou les logiciels embarqués, tout est très réactif. Le processeur Intel Atom fait très bien son travail. Et tout cela en silence, que cela soit au repos ou à pleine charge. Evidemment le silence dépends aussi des disques durs employés. Pour mon cas les disques utilisés, les WD Caviar RED, contribuent aussi grandement au silence du NAS.

Multimédia

Gestion Multimédia

Pour essayer de satisfaire un public de passionnés, Qnap intègre par défaut plusieurs applications multimédias dans son NAS et propose même, grâce à la sortie HDMI intégrée, de le transformer en véritable lecteur multimédia via XBMC. Mais vouloir n’est pas pouvoir.

HD Station : essai non transformé

qnap_hdstation

HD Station est donc l’interface qui va s’afficher sur votre TV et va vous permettre d’utiliser votre NAS comme lecteur multimédia grâce à XBMC. La proposition était alléchante, mais la réalité va vite rattraper le home-cinéphile que je suis.

Au démarrage donc, nous avons le choix entre 4 applications : Chrome (pour surfer sur le net), YouTube (pour visionner les vidéos du site), XBMC et une interface basique de paramétrage du NAS. Le tout est contrôlable via une télécommande vendue en option ou via l’application « Qremote » disponible sur iOS et Android. Je vais mettre fin au suspens tout de suite que cela soit pour l’application YouTube (pratiquement inutilisable tant la vidéo est dégradée) ou XBMC c’est plutôt mauvais. Pourtant XBMC est réactif et on retrouve toutes les fonctions du célèbre media center. Oui mais, le NAS se base sur un système Linux et est équipé d’un processeur avec chipset graphique embarqué Intel Atom. Or la plupart des utilisateurs habitués au HTPC sous Linux savent que les drivers Intel sont loin d’être optimisés pour cet OS. Et là ça ne pardonne pas, car en utilisation vidéo on a très souvent du tearing (déchirement de l’image). Ça reste léger, mais visible sur du Mkv, mais c’est carrément désagréable sur la lecture des ISO Bluray (car oui il est possible de lire les ISO Bluray). C’est vraiment dommage. D’autant plus qu’en lecture audio via le HDMI, la lecture des fichiers FLAC et ALAC se fait en respectant le format initial du fichier. Ainsi un fichier encodé par exemple en 96 kHz/ 24 Bits est bien lu dans ce format. Espérons qu’une mise à jour viendra corriger ce problème de tearing car en l’état ça n’est clairement pas exploitable.

Music Station : possibilité d’utiliser un DAC

qnap-music.station

Music Station est, comme son nom l’indique, le logiciel de gestion musicale intégré au NAS. Un peu à la manière d’un iTunes, vous allez pouvoir gérer votre bibliothèque musicale et chose intéressante, en branchant un DAC en USB, directement sur le TS-469L, vous allez transformer le NAS en lecteur audio. On retrouve aussi la plateforme TuneIn pour la gestion des radios internet. Mais les bonnes surprises s’arrêtent là. En effet la compatibilité du logiciel avec les divers formats audio est plus que réduite. Il faudra se contenter du MP3, du FLAC et du ALAC. Autre petite déception, la gestion du DAC. Mon Hegel HD11 n’a pas d’afficheur m’indiquant le format de lecture, mais il y a des signes qui ne trompent pas et je soupçonne fortement le logiciel de transcoder à la volée les fichiers dans un format 48 kHz / 16 bits. De plus, à l’utilisation il peut y avoir quelques ratés sur les listes de lecture ou les changements de pistes. Bref c’est une bonne initiative, mais cela mérite d’être amélioré, notamment en proposant une lecture bitperfect.

qnap-music.station.2

Photo Station : galerie photo et partage

qnap-photo.station

Photo Station va vous permettre de gérer votre galerie de photos et cela très simplement. En effet par défaut le logiciel va automatiquement classer vos photos par date grâce aux métadonnées inclus dans celles-ci. A cela s’ajoute la possibilité de créer des diaporamas et de le partager facilement (tout comme les photos) sur les réseaux sociaux ou dans le cloud. Je dois dire que c’est assez agréable à utiliser.

Conclusion

Ce TS-469L est vraiment intéressant à plus d’un titre. Sa simplicité d’utilisation, ses fonctionnalités ainsi que ses performances en font vraiment un excellent produit. En contre partie, on note des lacunes importantes sur la partie multimédia. Mais es-ce vraiment ce que l’on attends d’un NAS dans une installation HiFi ou Home Cinéma ?

qnap-5

Pour ma part ma réponse va être clair c’est non ! Tout passionné de HiFi ou de HC qui se respecte va en général choisir avec soins chaque élément qui compose son installation et le NAS trônera rarement en tant que lecteur multimédia principal dans son installation. Non, ce que l’on attend d’un NAS dans ce genre d’utilisation c’est qu’il soit fiable, performant et facile à paramétrer. De ce point de vue, le  TS-469L  est tout simplement exceptionnel. Il assure un débit constant et de très haut niveau. Il tire vraiment parti d’une installation en Gigabit Ethernet. Son assistant de configuration est vraiment simple et l’on peut en quelques clics obtenir un système en RAID 5 avec des partages Samba, NFS et UPnP actifs. De plus son offre logiciel est vraiment très complète et l’on peut facilement installer un serveur UPnP performant comme PLEX, ou un gestionnaire de caméra IP, ou encore un gestionnaire de Newsgroup.

Alimenter ses divers lecteurs multimédias réseau en contenu devient vraiment très simple ! Une fois que tout est en place, on a plus à se soucier de qui fait quoi dans la maison, on peut parfaitement lancer un mkv sur la TV secondaire pour le petit dernier, pendant que le grand écoute de la musique et que le reste de la famille savoure un ISO Bluray dans le salon.

Je le répète cette stabilité et sa gestion parfaite du réseau Gigabit Ethernet sont bien plus importante que les fonctions multimédias même si elles peuvent toujours apporter un plus. C’est pour cela que malgré les déceptions multimédias qu’a engendré ce produit je vais lui décerner un AWARD HDFever.

Reference_3

Les notes sont évidemment en fonction du prix de l’appareil et de sa catégorie :

  • Qualité de fabrication :
  • Facilité de paramétrage :
  • Qualité du débit réseau : 
  • Fiabilité :
  • Prise en charge multimédia :
  • Fonctions et réglages :
  • Rapport Qualité/prix:

Ce que j’ai aimé avec le Qnap TS-469L

  • Les performances réseau
  • Le nouveau firmware QTS 4.0.1
  • La qualité de fabrication
  • La simplicité de configuration
  • Les nombreuses applications disponibles
  • La gestion et la fiabilité du RAID 5
  • Montage direct des fichiers image ISO
  • Les nombreuses possibilités pour gerer les utilisateurs
  • Son silence de fonctionnement

Ce que je regrette avec le Qnap TS-469L

  • Sa gestion du multimédia en général
  • Le tearing présent dans XBMC
  • Le peu de formats gérés par Music Station

13 commentaires

  1. avatar
    olivier /

    faudrait comparer à un synology 4 baies, genre un DS-413.
    Perso à l’époque ou j’ai pris mon DS1511+ j’avais regardé du coté de Qnap et je trouvais vraiment l’interface du syno mieux, mais je n’ai pas suivi l’évolution et je suis vraiment comblé avec mon synology à ce jour.

  2. avatar

    @olivier
    L’idée n’est pas de faire un comparatif, mais juste de préciser que la nouvelle interface ressemble à celle de Synology.
    Il est vrai que l’ancienne interface de Qnap était plutôt austère, mais il y a toujours un public d’initiés qui préfère cette austérité.
    Pour ma part je serais ravi de tester du Synology par la suite !

  3. avatar
    tekko /

    Très intéressant!

    Je crois que je vais être obligé d’y venir, 3 de mes disques (2 internes et 1 externe) viennent de rendre l’âme (1 et demi récupéré…) même si le budget est conséquent!

    Il me faudrait un Synology DS1812+, test dans les « platines » (on sait jamais)?

  4. avatar

    @tekko
    Il est vrai que l’investissement dans un NAS de ce genre peut paraître conséquent, mais croyez moi vous ne le regretterez pas.
    Vos données seront en sécurité et accessible facilement de n’importe que PC ou player de la maison.
    Pour Synology je n’ai pas de test en cours, mais ça pourrait venir ;-)

  5. avatar
    Tran Quocthai /

    Hello, une petite question concernant l’utilisation de ce nas avec un lecteur du type oppo 105. Même si le nas gère du gigabit, ce n’est pas le cas de l’oppo. Des saccades sont donc t-elles à prévoir pour un blueray rip 1080p avec un gros bitrate ?

    Merci

  6. avatar

    @Tran Quocthai
    Bonsoir,
    Pour les tests j’ai utilisé un lecteur Bluray Oppo BDP-103EU et je n’ai constaté aucune saccade. Que cela soit sur les MKV à gros débits ou les ISO BR et ISO BR 3D (avec la technique du répertoire AVCHD).
    C’est vraiment un plaisir d’utiliser ce NAS conjointement à une platine Oppo.

  7. avatar
    Tran Quocthai /

    @Cédric Giannone

    Merci pour votre réponse !

  8. avatar
    Garcymore /

    Bonsoir,

    Merci pour ce test.

    J’ose ouvrir une parenthèse à propos du système Raid. Il me semble qu’il est chaudement recommandé d’adjoindre un onduleur à un NAS, surtout si comme vous, on a mis en place un Raid5.
    En effet, si une panne de courant survient alors que le Raid5 travaille, les probabilités de perdres ses données sont grandes. Puisque ce dernier n’aura pas eu le temps de mettre à jour l’ensemble des informations nécessaires (table de parité) pour reconstruire ces données.
    De plus, un système Raid sert avant tout à palier les problèmes matériels liés aux supports de stockage, et ne doit pas être considéré comme un système de sauvegarde à part entière, du moins c’est mon avis. Une copie sur un disque externe lambda étant à privilégier en complément du NAS.

    Mais je peux me tromper, mes connaissances en la matière n’étant pas de 1ère fraîcheur :-)

  9. avatar

    @Garcymore
    Bonjour !
    Au contraire, c’est une très bonne question.
    Peut-être serait-il bon que je fasse un dossier sur la sécurité des données et des électroniques si cela intéresse du monde :-)
    Pour répondre rapidement, oui il faut prévoir un onduleur sur toutes les électroniques et tous les PC de la maison. Notamment sur les PC Serveurs et sur les NAS. Car en plus d’endommager les disques durs, les surtensions, coupures de courant ou saute de tension peuvent aussi et surtout endommager irrémédiablement une carte mère….
    Pour le RAID, il est effectivement toujours important de sauvegarder les fichiers sensibles, cela dit quand on a plus de 6 To de données cela devient compliqué.
    Pour avoir travaillé pendant presque dix ans dans la fourniture de serveurs informatique pour le milieu médical, je peux vous dire que je n’ai jamais eu besoin de recourir aux sauvegardes pour une panne disque ou un reboot inopiné des serveurs lors d’une phase de travail des disques. Le RAID 5 a toujours assuré son office correctement.
    Pour expliquer brièvement le fonctionnement du RAID, il faut savoir qu’il y a plusieurs niveaux de RAID.
    LE RAID 0 qui additionne les disques en lecture et en écriture (débits plus importants et utilisation de 100 % de l’espace disque) avec une sécurité faible, car si un disque tombe en panne on perd toutes les données.
    Le RAID 1 qui duplique les données sur tous les disques (débits moyens et utilisation de 50 % de l’espace disponible) avec sécurité et disponibilité élevée, car en cas de panne un disque déjà en place prend le relais.
    LE RAID 10 (ou 1 + 0) qui additionne les performances du RAID 0 et la sécurité du RAID 1.
    Enfin on va dire que le RAID 5 est un mix qui reprend tous les avantages des précédentes solutions, c’est un des plus utilisés dans le milieu professionnel pour ses performances, son niveau de fiabilité, sa sécurité et son coût. En effet sur 4 disques durs, on ne « perd » que 25 % de l’espace de stockage, pour des performances proches du RAID 0 et une fiabilité très proche du RAID 1.
    Il existe d’autres types de RAID, mais qui n’ont pas lieu dans ce sujet, je pense.
    Voilà, j’espère que mon explication aura pu vous éclairer :-)

  10. avatar

    Pour tester les perfs max, le seul moyen c’est d’utiliser l’agrégation de lien des deux ports Giga du NAS, avoir une carte mère avec deux ports Giga pour faire de l’agrégation de lien également, avoir le switch qui va bien et qui à du fond panier…, et mettre des deux cotés des SSD.

    Ok je sors ….

    Merci pour le test, toujours au top !

    Sinon je serai également intéressé avec la comparaison avec le DS412+ ou le DS1513+

  11. avatar

    @HD
    Vous rigolez, mais j’ai failli préciser en préambule du test que je ne voulais pas rentrer dans ce genre d’ extrême.
    L’idée des tests est de vérifier le fonctionnement dans un environnement « normal » et représentatif d’un plus grand nombre.
    Pour les comparaisons si c’est possible on le fera.

  12. avatar

    J’ai actuellement un qnap 2DD et j’envisage d’en prendre un avec 4DD. Votre article m’a été très utile.

    Merci

  13. avatar

    Bonjour, j’ai connecté clavier et souris directement sur le TS-469. Mon clavier est en QWERTY lorsque je fais des saisies, y a t-il un moyen de le passer en AZERTY. D’avance merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: