Facebook Tweeter Tweeter

Test Cambridge Audio DacMagic Plus : un DAC excellent !

Je vous propose un test du DacMagic Plus de Cambridge Audio. Pour rappel, il s’agit d’une déclinaison du célèbre et très apprécié DacMagic à qui on a ajouté un bouton volume et une entrée USB Asynchrone pour brancher l’appareil à un PC pour qu’il soit reconnu en tant que carte audio externe.

Présentation et déballage du DacMagic Plus

L’appareil est plutôt compact et assez léger comparé au DAC Asus déjà testé (un très bon DAC, doté d’une excellente fabrication, mais qui mérite toutefois un changement d’AOP pour en tirer le meilleur). Par contre, il intègre les excellents DACs Wolfson WM8740 associés à un DSP SHARC 32 bits. On retrouve aussi la fameuse technologie Anagram Technologies ATF2, un upsampling 24 bits /384 kHz (DXD).

Le DacMagic Plus debout à côté du DAC Asus Essence One, bien plus costaud !

La façade en aluminium brossé, très jolie, offre un bouton Power, un bouton pour sélectionner la source en entrée (USB, Optique ou Coaxial), un bouton de volume qui contrôle à la fois la sortie analogique, (et qui ne dispose pas d’indicateur de niveau de volume, il se met automatiquement à 0 dès qu’on allume le DAC) mais aussi la sortie casque amplifiée, un sélecteur de filtre digital (Phase Linéaire, Minimum ou Steep) et une sortie casque. Le tout illuminé des habituelles diodes bleues pour un résultat très classe. Il sera même possible d’inverser la phase, si vous pensez que votre ampli ou votre prise secteur fait une inversion de phase.

Ce DacMagic Plus permet un positionnement debout et allongé avec un socle en caoutchouc mou fourni. Des pieds en caoutchouc mou sont également fournis en kit, à poser sur le châssis inférieur si vous désirez poser l’appareil à plat. On trouve un adaptateur pour prise casque 3.5/6.5 mm plaqué or et une câble USB pour connecter au PC.

Sa connectique arrière propose les mêmes sorties analogiques que sur le DacMagic, avec une sortie asymétrique Cinch stéréo et symétrique XLR, et même une sortie coaxiale et optique S/PDIF en plus des deux entrées optiques et 2 entrées coaxiales. au rayon nouveautés donc, le port USB asynchrone et USB 2.0 pour connecter le module Bluetooth.

Récapitulatif des caractéristiques techniques :

  • Deux DACs Wolfson WM8740 24bit utilisés dans une configuration à double différentiel
  • Nouvel upsampling Anagram Technologies ATF2 24-bit/384kHz et circuit de réduction du jitter (guigue)
  • Option mode numérique Préampli permettant la connexion directe à un amplificateur de puissance ou des enceintes actives
  • Capable de convertir du 24-bit/96kHz en USB 1.0
  • Ou 24-bit/192kHz en USB 2.0 avec modes ASIO ou kernel streaming
  • USB Asynchrone pour faire office de carte son externe sur PC ou MAC (jitter très faible)
  • Des filtres numériques : phase linéaire, phase minimum et Steep
  • Sorties analogiques stéréo XLR symétrique et  RCA asymétrique
  • Deux entrées numériques 24 bits (avec optique ou coaxial pour chaque)
  • Entrée USB pour récepteur Bluetooth BT100 (en option)  – permet de streamer de la musique depuis un smartphone ou une tablette.
  • Prise en charge du CODEC apt-X Bluetooth , ainsi que la norme Bluetooth SBC CODEC pour un streaming audio de haute qualité !
  • Disponible en finition noire ou argent

Analyse de la qualité audio du DacMagic Plus

Alors, il vaut quoi ce DacMagic Plus de Cambridge Audio ? Bien, je ne tournerai pas longtemps autour du pot, il s’agit ENFIN d’un DAC plutôt abordable (en comparaison avec les modèles haut de gamme de 1000 euros à beaucoup plus) qui propose une excellente qualité audio ! C’est même des performances impressionnantes pour un appareil qui coute dans les 500 euros, car n’oublions pas que dans le milieu audiophile la qualité se paye très vite.

Lorsque l’on s’arrête au design et à la qualité de fabrication, un DAC comme l’Asus Essence One semble écraser le DacMagic Plus avec sa coque en métal épais, son poids très étonnant, et la qualité des boutons, des circuits, des cartes et composants intégrés. Pourtant, j’étais resté sur un très bon verdict, mais j’avoue que je m’attendais à mieux, notamment à cause d’AOP d’origine un peu en retrait. Et lorsque j’ai vu le DacMagic Plus, je ne m’attendais pas à trouver mieux, de par son poids plume, sa coque assez fine. Cependant, un point m’a laissé quelques espoirs. Il s’agit de la présence des deux DACs Wolfson W8740 sur les étages de conversions associés à un DSP 32 bits Sharc Analog Devices ADSP21261. Tout simplement parce que les DACs Wolfson offrent un timbre et une musicalité que j’apprécie grandement !

Dès la première écoute, le résultat saute aux oreilles (le DacMagic Plus de test était déjà rodé). À vrai dire, je retrouve totalement le timbre et la musicalité que m’avait offerts le lecteur Cambridge Audio 751BD. Le plus étonnant c’est que les mesures sont même meilleures sur le DAC !

Je lance mes premiers tests d’écoutes avec un rip de DVD-Audio de Mariah Carey en FLAC 192 khz Stéréo. Qu’on aime ou pas Mariah Carey, l’enregistrement de cet album est d’une qualité époustouflante avec des titres comme « The Prisonner », « Alone in Love », « All in Your Mind » et le DacMagic Plus s’affiche d’entrée en offrant une qualité de reproduction absolument superbe sur ces titres ! L’attaque sur les notes est rapide, précise, douce et ronde sur les médiums, des graves tendus, et une richesse sonore avec des détails à foison. Certains sons qui passaient totalement inaperçus avec une écoute depuis un lecteur Blu-ray connecté en HDMI semblent renaitre sur le DacMagic Plus. On retrouve ce timbre, cette finesse, cette spatialisation et cette musicalité propres aux DACs Wolfson.

Les voix et tous les instruments sont très bien détourés, localisables dans l’espace avec une image stéréo pleine d’ampleur, très profonde, qui offre du relief et une excellente spatialisation. Tout n’est que douceur à l’oreille, la musique est reposante, détend et n’est jamais agressive, même sur les titres les plus rythmés et à fort volume. Sur les morceaux en Live on obtient un réalisme bluffant, offrant ne vraie immersion. J’ai encore en tête des morceaux de flamenco en live d’une puissance exceptionnelle, à donner des frissons. On entend tout, jusqu’au frottement des doigts ou l’attaque des ongles sur la corde : un son vif, précis, limpide et dynamique à souhait !

Il est capable de s’affirmer sur n’importe quelle musique, comme du Santana avec lequel on retrouve sur le Cambridge toute la chaleur du Brésil, les congas ronds et percutants, la précision de la guitare électrique de Carlos et malgré un nombre impressionnant d’instruments de musique, tout reste précis et ne se mélange pas.

On retrouve toutes ces qualités sur la sortie casque amplifiée, mais pour sa part, on regrettera un manque de puissance. L’unique bouton de volume contrôle à la fois l’amplification de la sortie casque et la sortie stéréo analogique (XLR & RCA). Le DAC d’Asus pour sa part propose deux amplifications distinctes avec deux boutons de volume. Je regrette également qu’il n’y ait pas de sortie directe (sans contrôle de volume).

Analyses du circuit analogique

Pour commencer, il est important de préciser quelques points. Si vous connectez le DacMagic Plus au PC via USB A/B, il sera donc reconnu en tant que carte son externe stéréo. Vous pourrez donc régler la fréquence d’échantillonnage de sortie depuis le contrôleur audio de Windows. Cependant, sans installer les drivers spécifiques de Cambridge Audio cette fréquence de sortie sera limitée au 96 kHz. Puis, avec une manipe lors de la mise sous tension de l’appareil (en restant appuyé sur le bouton de changement de filtres digitaux), vous passerez de la norme USB 1.0 à USB 2.0, justement pour gérer les 176.8 et 192 khz. Pas très grave vous me direz, il suffit d’installer ces drivers pour sortir en 192 khz….

Exact, sauf que pour une raison que j’ignore, une fois les drivers installés et le passage à la norme USB 2.0 effectué, je mesure un Dynamic Range plus bas, et des performances générales légèrement en retrait comparé à une connexion en USB 1.0. La dynamique passe ainsi de 108 dB, ce qui est vraiment excellent sur un appareil à ce prix, à un +101 dB. C’est toujours très bon, mais la régression est audible, donc pour ma part, je préfère me contenter de l’USB 1.0 et du 96 kHz ou 88.2 kHz.

Réponse en Fréquence

From 20 Hz to 20 kHz, dB
-0.23, +0.02
From 40 Hz to 15 kHz, dB
-0.12, +0.02

Comme vous pouvez le voir sur cette mesure de réponse en fréquence, elle est excellente. Toutes les mesures sont d’ailleurs excellentes, il n’y a pas un seul point faible ! La réponse en fréquence est très droite, elle commence à chuter juste un petit peu tôt, mais c’est inaudible à l’oreille.

Niveau de Bruit

Left
Right
RMS power, dB
-104.0
-104.1
RMS power (A-weighted), dB
-103.3
-103.3
Peak level, dB FS
-84.0
-84.2
DC offset, %
-0.0
-0.0

Le niveau de bruit est extrêmement bas, bien plus bas que la plupart des circuits analogiques mesurés jusqu’à lors, et surtout bien plus bas que le niveau de bruit du DAC Asus One. Par contre, on remarquera que le signal est un peu plus propre sur le DAC Asus, mais en passant via les pilotes WASAPI ou ASIO, on arrive à réduire pas mal le jitter.

Gamme Dynamique

Left
Right
Dynamic range, dB
+108.3
+108.6
Dynamic range (A-weighted), dB
+108.0
+108.3
DC offset, %
-0.00
-0.00

Au niveau de la gamme dynamique, on obtient les résultats vraiment excellents avec un Dynamic Range à +108 dB sur du 96 khz et + 104 dB sur du 44.1 khz, c’est là aussi parmi les plus belles dynamiques mesurées à ce jour. Elle se situe au même niveau que le Cambridge Audio 751BD, juste en dessous de la carte son Xonar HDAV de Asus (+117dB), mais meilleure que les OPPO BDP-95EU (+102 dB), et bien meilleure que le DAC Asus (+98dB).

Left
Right
THD, %
+0.0009
+0.0009
THD + Noise, %
+0.0012
+0.0012
THD + Noise (A-weighted), %
+0.0014
+0.0014

Autre grosse satisfaction, le THD+N qui est très bas et pourtant c’est une mesure souvent trop haute sur la plupart des lecteurs Blu-ray universels haut de gamme, ou  même certaines cartes son audiophiles et DAC. A titre comparatif, le DAC Asus affiche un THD+N de -90dB, l’OPPO BDP-95EU -94dB et le DacMagic Plus affiche un superbe THD+N à -97dB, pas loin de la Xonar HDAV avec -98dB !

Pour le reste, là aussi, c’est un sans faute avec un balayage des tonalités parfait, aucune diaphonie stéréo, très, très peu de distorsion d’intermodulation. Ce DAC offre un superbe équilibre tonal.

Distorsion d’intermodulation

Left
Right
IMD + Noise, %
+0.0018
+0.0018
IMD + Noise (A-weighted), %
+0.0018
+0.0018

Diaphonie Stéréo

Left
Right
Crosstalk at 100 Hz, dB
-99
-97
Crosstalk at 1000 Hz, dB
-101
-101
Crosstalk at 10000 Hz, dB
-96
-96

Balayage de Tonalité

Left
Right
IMD + Noise at 5000 Hz,
0.0020
0.0020
IMD + Noise at 10000 Hz,
0.0020
0.0020
IMD + Noise at 15000 Hz,
0.0021
0.0020

Par contre, les filtres digitaux n’offrent aucun changement vraiment audible, ou si peu. Et même lors des mesures, aucune différence majeure, si ce n’est qu’une réponse en fréquence un tout petit peu plus large et linéaire avec le filtre Lin (Lin de linéaire d’ailleurs :) Pour l’upsampling 384 kHz, c’est assez difficile de se rendre compte là aussi de la différence, car il n’est pas possible de le désactiver et donc de comparer avec et sans. Mais effectivement, au regard de la qualité d’écoute sur de la qualité CD (44.1 kHz), surtout au niveau de la dynamique, cela laisse penser que son efficacité est réelle…

Tableau comparatif entre les deux filtres « Min » et « Steep »

Test Cambridge DacMagic Plus – 96 khz – filter Min Cambridge Audio DacMagic Plus – 96 khz – Filter Steep
Frequency response (from 40 Hz to 15 kHz), dB: +0.02, -0.12 +0.03, -0.12
Noise level, dB (A): -102.8 -103.1
Dynamic range, dB (A): 107.3 107.6
THD, %: 0.0007 0.0010
IMD + Noise, %: 0.0017 0.0018
Stereo crosstalk, dB: -100.0 -101.0

BenchmarK RMAA Pro en 96 khz / 24 bit

Vous pourrez comparer ces résultats avec ceux de l’article : Comparatif de Circuits analogiques

Conclusion

Le DacMagic Plus de Cambridge audio remplit son rôle à la perfection. La qualité d’écoute est vraiment au rendez-vous . Il se positionne comme un appareil très intéressant, notamment en association avec un ampli AV qui manque de musicalité même si pour l’exploiter pleinement un ampli hifi est plus conseillé, ou encore mieux un amplificateur de puissance (le bouton de volume permet ce genre d’association).

Vous pouvez y connecter n’importe quel lecteur DVD, Blu-ray ou multimédia pour écouter vos vos musiques dans d’excellentes conditions, mais pour ma part, son utilisation la plus intéressante reste de le connecter via USB asynchrone au PC et de relier le tout à un amplificateur de puissance stéréo en XLR. Il suffira d’utiliser Foobar2000 qui en plus est compatible ASIO pour profiter de n’importe quel format audio, que ce soit du MLP, Flac, MP3 HD, APE, WAV, LPCM, etc, et même du DSD (converti en PCM par foobar2000).

Les seules petites déceptions concerne l’absence de télécommande, d’indicateur de volume, d’un volume casque et sortie analogique séparée, et la sortie casque amplifiée qui manque un peu de puissance. À part ça, il s’agit d’un superbe DAC comme on aimerait en voir plus. Efficace, musicale, classe, pratique, doté d’une connectique complète et il sera même possible d’opter pour un module Bluetooth via USB pour streamer de la musique depuis une tablette ou un smartphone.

Dans sa gamme de prix, il s’agit pour moi d’une référence. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à le tester, et il mérite amplement la note maximale pour cette expérience « audiophile » sur de l’entrée de gamme. Une référence en rapport qualité/prix ! Bravo Cambridge Audio !

Les notes sont évaluées en fonction du prix de l’appareil. Un 9 étoiles sur un appareil à 3000 euros à plus de valeur qu’un 10 étoiles sur un appareil à 300 euros, forcément. La médaille « Reference » est par contre réservée aux vrais produits d’exceptions, haut de gamme, quelque soit leur prix. Je ne la donne que très rarement….

  • Qualité de fabrication :
  • Design de l’appareil :
  • Connectique :
  • Qualité audio analogique via RCA & XLR :
  • Qualité audio de la sortie casque :
  • Puissance de l’amplification en sortie casque :
  • Qualités des composants intégrés :
  • Musicalité :
  • Rapport qualité-prix :

Ce que j’ai aimé avec le DacMagic Plus :

  • Une excellente musicalité, un timbre très agréable
  • Le design sobre, façade brossée & diodes bleues
  • L’excellente qualité de la conversion N/A
  • Une superbe dynamique, un THD+N très faible !
  • La connectique très complète (dont de l’XLR et USB asynchrone)
  • La possibilité de connecter un module Bluetooth
  • La compatibilité BitPerfect, ASIO et WASAPI
  • La possibilité de positionner l’appareil debout

Ce que je regrette avec le DacMagic Plus :

  • Pas de volume séparé pour le casque
  • La sortie casque amplifié qui manque un peu de puissance
  • La dynamique moins bonne avec l’USB 2.0 (192 kHz) que l’USB 1.0 (96 kHz max)
  • Pas de télécommande pour ajuster le volume ou switcher entre les différentes sources
  • Une construction un peu légère
  • Difficile à dire au regard de la qualité, mais un prix légèrement plus bas aurait été parfait :)

Je remercie PPL Audio pour le prêt de ce Cambridge Audio DacMagic Plus vendu 550 euros chez eux, en version blanche ou noire. Je précise que le modèle de test est disponible à prix réduit …


134 commentaires

  1. avatar
    dide81 /

    Salut Nico, suite à tes conseils sur la page de DAC myDAC. J’ai pris le cambridge ci dessus.
    Peux-tu me dire combien de temps il faut pour roder le DAC cambridge? Le tiens du test l’était déjà.
    Merci.

  2. avatar

    @dide81 – Normalement on dit qu’il faut 100 heures, mais normalement il devrait déjà sonner comme il faut des la première heure.

    Pourquoi, tu n’aimes pas le rendu pour le moment ?

  3. avatar
    dide81 /

    Salut Nico,
    J’avais pas vu ta réponse. C’était pour avoir une idée (je dois être à 20h environ).

    Le DAC sonne juste, il a grandement amélioré l’écoute (lecteur BR 170 de pio). J’ai juste sur quelques morceaux un son un peu clair. Maintenant que mon installation est fini, je pense que celà vient de la pièce (salon) et des morceaux aussi.

    Le gain le plus important s’entend sur les concerts que je downmixe en stéréo (sortie optique du MED600) vers le DAC puis ampli Atoll 100. Belle image sonore et parfaite spatialisation : mieux qu’en 5.1 et ampli HC.

    Le rendu sonore des davis vinci 3D s’est aussi beaucoup amélioré entre temps à l’usage.

    Merci

  4. avatar
    Geminii /

    Bonjour,
    Quelle sortie conseillez-vous pour un lecteur réseau?Usb1.0 ou autres?
    Niveau filtre le Lin donne le meilleur résultat?
    Je cherche également un lecteur cd (éventuellement dépourvu de dac) pour l’associer si possible Cambridge.

  5. avatar
    Vincent /

    Bonjour,
    Pourriez vous me conseiller un DAC que je pourrais brancher sur ma chaîne hi-FI marantz qui ne dispose pas d’usb ni de bluetuth mais dont la qualité sonore est correcte,afin de pouvoir écouter mes musiques présentes sur mon ordi ou mon téléphone,mais en bluetuth ou en wi-fi?
    Cordialement.

  6. avatar
    lachrira /

    Bonjour, Nicolas, Bonjour à tous les lecteurs,
    Je viens d’acquérir un Magic plus d’occasion, mais en excellent état. Après deux jours d’écoute, le dac me paraît vraiment bon et « chantant » (pour autant que ce qualificatif ait un sens réel, mais c’est le seul terme que je trouve adéquat. J’aurais deux questions :
    1 – Pensez-vous que je gagnerais en qualité en changeant l’alimentation d’origine par une que propose Audiophonics, pour 130 € et d’un poids conséquent (autant que le dac seul !).
    2 – Le problème des filtres. Je n’arrive pas à me décider. Les résultats me semblent parfois audibles, parfois non. Qu’en pensez-vous ? Quel est celui que vous utilisiez le plus ?
    Merci beaucoup à Nicolas et à tous ceux qui voudront bien me donner leur point de vue.

  7. avatar
    lachrira /

    Pour préciser ma question concernant l’apport d’une meilleure alimentation : je trouve comme certains d’entre vous une certaine dureté sur les aigus. Est-ce qu’une alimentation plus conséquente pourrait atténuer ce défaut ? Merci de vos réponses, et de vos expériences.

  8. avatar
    misterby /

    Bonjour, Nicolas, Bonjour à tous les lecteurs,
    Je possède moi aussi le dacmagic plus et j avoue depuis 2 ans n en n avoir pas beaucoup profité c pourquoi je me penche vers vous ! voila mon materiel : un nas qnap ts 431+ un ampli HC Onkyo TX-NR609 un ampli nad c375bee, un pc et un ipad … voici ma question: je souhaiterais profiter de mes fichiers flac stockés dans le nas en passant par le DAC relier a l ampli le tout commandé par l ipad ! cela est-il possible ? et de quel manière .. merci

  9. avatar
    dide81 /

    @misterby
    Salut, il y a une application sur l’apple store Qnap. L’as-tu testé ?
    Voilà, sur le principe pas de difficulté, par contre il faut que l’appli et le NAS te propose les bonnes options.
    Moi, c’est ce que je fais, j’ai un NAS synology DS415 play relié sur la livebox, l’appli synology DS audio pour lire la musique (pilotage en wifi) sur mon galaxy S4 ou ma tablette Galaxy (android).
    En sortie audio, dans l’appli, je choisis sortie haut parleurs USB sur (le NAS est relié au DAC cambridge en USB)et sur le DAC entrée USB.
    Puis sortie vers ampli hifi Atoll in 100SE.

    J’utilise aussi un lecteur MED600 pour lire les vidéos concerts en sortie optique (downmix DD/DTS en stéréo numérique) puis conversion par le DAC vers l’ampli hifi. Je profite de l’ampli hifi et du DAC cambridge pour la qualité audio.

    Si je veux faire décoder le tout par l’ampli HC, soit en HDMI , soit en passthrough optique sur le DAC et je retrouve le 5.1.

    voilà pour le branchement, pour les applis dis moi ton retour.

  10. avatar

    Bonjour
    Je cherche à compléter mon installation avec un lecteur réseau, le Bluesound node2. La question est de savoir si ce type de DAC pourrait améliorer la qualité d’écoute. Mon installation actuelle est composée d’un ampli HC Cambridge 540R V2 et d’enceintes B&w 603S3. Merci d’avance.

  11. avatar
    Olivier /

    Bonjour,
    Peut-on y brancher une clé USB via un cordon adéquat ?
    Merci.

  12. avatar
    lachrira /

    J’ai moi-même un Node 2,que j’aime beaucoup. Certes, il y a une différence audible entre le dac intégré du Node 2, tout à fait correct, et celui du Dac Magic Plus, que j’avais aussi. Pour ma part, je me suis séparé du Dac Magic plus, qui ne me convenait pas (c’est un choix personnel, pas une critique sur cet appareil) et garde mon Dac Audio-Gd 17/32. Je vais aussi essayer un Irdac-2 de chez Arcam. ; la vraie question est celle-ci : tout changement constitue-t-il une véritable amélioration ? je suis sceptique. Chaque marque a une couleur sonore, qui résulte de ses choix personnels. Il me semble qu’une vraie amélioration changement passe par des appareils bien plus transparents, à l’alimentation mieux conçue, donc en définitive, des appareils plus chers. Sur ce point je rejoins Nicolas sur les qualités des dac Hegel. En conclusion, l’idéal serait de pouvoir vous faire prêter des appareils, de les essayer chez vous et de vous faire ainsi votre propre idée. Et ne vous fiez pas à vos impressions premières, prenez votre temps. Bonnes écoutes !

  13. avatar
    dide81 /

    @ Olivier
    Salut, tu ne peux pas brancher une clé USB pour y lire la musique qui est dessus.Pas de lecteur intégré.
    Tu as un port USB pour le récepteur Bluetooth BT100 (en option) et streamer avec un appareil Bluetooth.
    L’autre port USB est un port USB Asynchrone pour faire office de carte son externe sur PC ou MAC ou NAS : moi il est relié à NAS synology DS415 play et je lis vis l’application DS audio (tel , tablette)
    Voilà.

  14. avatar

    Bonjour,
    Est-ce qu’on peut connecter la sortie numérique (optique ou coaxical) d’un recepteure numerique au Cambridge Audio DacMagic Plus ou un autre convertisseur pour améliorer le son 5.1 d’un ampli home cinéma?
    Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: