Facebook Tweeter Tweeter

Comparatif de circuits analogiques : Asus Xonar HDAV vs DAC Asus Essence One vs Oppo BDP-93EU Signature & NuForce

Avant de revenir plus en détail sur le DAC Asus avec un test dédié qui sera publié sur HomeMedia, je voulais vous faire part de ma petite analyse comparative à l’oreille et mesurée avec le logiciel RMAA Pro sur plusieurs circuits analogiques comme celui du DAC Asus Essence One, Oppo BDP-93EU Signature (Mods Audiocom), la carte son Asus Xonar HDAV, le lecteur Oppo NuForce sur des amplis compatibles DSD en natif (S.A.CD) comme le Yamaha RX-A1010, les Onkyo TX-NR1009 et NR5009. Je mettrais à jour cet article au fur et à mesure de mes tests pour étoffer mon comparatif avec d’autres lecteurs ou amplis.

Introduction et explications

Quelques explications

Juste un bref aparté, pour expliquer aux « novices » (j’aime pas ce terme, mais bon) en quoi cela consiste. Pour faire bref, le son naturel est analogique, donc quelque soit sa numérisation, son acheminement, sa lecture, son décodage, il sera toujours analogique à l’arrivée lorsqu’il arrive aux haut-parleurs d’une enceinte. Lorsque vous écoutez une musique numérisée (soit sur CD, S.A.CD, DVD, Blu-ray, fichiers audio MP3, FLAC ou autres), il faudra forcément la décoder analogiquement avant de l’amplifier et d’envoyer le signal analogique amplifié aux enceintes passives. Le chemin est simple, une musique compressée avec un codec comme le MP3 ou le FLAC, sera d’abord décodé en LPCM, puis convertie en analogique, puis amplifiée. Avec les formats DTS-HD ou autres 5.1 & 7.1, c’est pareil, le signal audio sera d’abord décodé en LPCM 5.1 ou 7.1, avant d’être converti en analogique par un (ou des) DAC (Digital Analog Convert).

Le décodage en LPCM peut être fait par le lecteur ou logiciel de lecture lui-même avant d’être envoyé vers l’ampli, mais peut aussi être envoyé directement à l’ampli qui s’occupera lui même du décodage en LPCM (dans ce cas-là, l’ampli doit être compatible avec le format reçu en bitstream, que ce soit du DTS-HD, TrueHD, ou même WMA, WAV-DTS, AAC, FLAC, ou autres). Il existe différentes qualités de décodage LPCM, un lecteur ou un logiciel peut proposer un meilleur décodage du DTS ou DTS-HD que l’ampli, mais c’est très rare. Dans ce cas-là, l’ampli ne s’occupera que de la conversion N/A du LPCM avant de l’amplifier. Mais certains lecteurs proposent aussi un meilleur décodage analogique qu’un ampli et de bons connecteurs analogiques. Dans cas-là, on réalisera le décodage LPCM et analogique depuis le lecteur, et l’ampli ne jouera le rôle que d’amplificateur de puissance, en bypass sur le circuit analogique et DSP (qui gère la spatialisation, et le décodage en LPCM, voir qui applique quelques effets avec divers modes de DSP que les puristes évitent à tout prix).

Enfin, dernier facteur, le Super Audio CD, ce format tant prisé par les amateurs de très haute qualité de numérisation se rapprochant le plus possible du spectre naturel analogique. Le DSD est un format numérique à part, qui n’est pas géré sur PC, ou seulement en conversion DSD / LPCM. Très peu d’amplis gèrent la conversion directe du DSD en analogique. Par exemple, les amplis Pioneer convertissent le DSD en LPCM avant de le convertir en analogique. LEs amplis Sony et Denon ne gèrent le DSD que sur le haut d egamme. Les amplis Yamaha Aventage et Onkyo TX-NR509 ou au-dessus, gèrent le décodage du DSD en natif, directement converti DSD / analogique. Si l’ampli ne gère pas le décodage du DSD, beaucoup de lecteurs S.A.CD gèrent ce décodage en interne. Il faudra passer par les sorties analogiques pour conserver tout le timbre si particulier du S.A.CD, car si vous passez en HDMI et que l’ampli ne gère pas le DST (Bitstream du DSD : Direct strem Transfert), il sera alors convertit e LPCM depuis le lecteur avant de l’envoyer vers l’ampli, et vous perdrez tout le charme de la numérisation en DSD. (Pour rappel, le DSd est numérisé sur 1 bit, mais à des fréquences de 2800 kHz, alors que le PCM peut être numérisé sur 16, 20 et 24 bits à des fréquences de 44.1, 48, 88.2, 96, 176.4 ou 192 Khz).

Le petit comparatif que je vous propose est donc destiné à savoir qu’elle sera l’appareil qui propose ce meilleur décodage analogique afin de bénéficier de la meilleure restitution sonore et de savoir comment paramétrer et connecter ce lecteur avec un ampli (via HDMI, analogique stéréo ou 5.1, décodage bitstream ou LPCM, DSD via analogique ou en bistsream vers l’ampli, etc.).

Analyses de circuits analogiques

Analyses Analogiques

DAC Asus Essence One

Les analyses que je vous propose sont assez compliquées à interpréter, je vous fais donc une petite explication sur quelques sections. J’ai donc mesuré en sortie de connecteur Cinch, la qualité de réponse en fréquence, la gamme dynamique, le THD et niveau de bruit, la diaphonie (équilibre stéréo), l’équilibre tonal (balayage de tonalité), et la distorsion d’intermodulation. Les mesures c’est bien, mais rien ne vaut l’écoute. Si les graphes et mesures ne vous parlent pas, vous pouvez consulter la conclusion du benchmark RMAA qui évalue les performances (Mauvaise, Moyenne, Bon, Très bon, Excellent), ces évaluations sont faites par le soft lui-même, ce n’est donc pas moi qui donne les évaluations.

La réponse en fréquence

Oppo BDP-93EU Signature

From 20 Hz to 20 kHz, dB
-0.14, +0.05
From 40 Hz to 15 kHz, dB
-0.05, +0.03

DAC Asus Essence One

From 20 Hz to 20 kHz, dB
-0.14, +0.04
From 40 Hz to 15 kHz, dB
-0.05, +0.04

Oppo BDP-93EU NuForce

From 20 Hz to 20 kHz, dB
-2.14, +0.03
From 40 Hz to 15 kHz, dB
-0.62, +0.03

Carte son Asus Xonar HDAV

From 20 Hz to 20 kHz, dB
-0.14, +0.05
From 40 Hz to 15 kHz, dB
-0.06, +0.05

La réponse en fréquence est analysée sur un signal de 96 khz, soit l’échantillonnage proposé sur beaucoup de DVD-Audio, fichiers audiophiles en Master Audio, Pure Audio Blu-ray voir même quelques pistes Blu-ray en DTS-HD et TrueHD. Toutes les analyses seront faites avec cet échantillonnage qui est assez représentatif de ce qu’est capable de proposer le circuit analogique sur toutes sortes de fréquences (44.1, 48 88.2, 96, 176.4 ou 192 khz).

Pour un échantillonnage de 96 khz, la fréquence s’étend de 0 hz à 48 khz. Une bonne réponse en fréquence devra être la plus droite possible, sans variation du niveau (en dB) et chuter le plus abrupt possible vers les 48 khz. Vous pouvez voir par exemple que la réponse en fréquence de l’Oppo NuForce ne couvre pas tout, plusieurs fréquences ne sont pas reproduites. En théorie, les fréquences gommées ne sont pas perceptibles par l’oreille humaine, mais cela influe tout de même sur l’image sonore, la chaleur du son, le naturel, surtout sur des enceintes disposant de large bande passante.

L’appareil qui se défend le mieux ici, c’est de loin l’Oppo BDP-93EU Signature, qui atteint la perfection ! Une réponse en fréquence superbe ! Ensuite viennent les deux Asus (DAC One & Xonar HDAV) avec une petite préférence pour la carte son HDAV puisque le DAC affiche une petite variation de niveau (en dB) entre le canal droit et gauche , mais à l’oreille c’est quasiment imperceptible. Reste l’Oppo NuForce qui affiche ici son principal défaut, une réponse en fréquence excellente sur les fréquences dites audibles par l’oreille humaine, mais totalement filtrée dans les extrêmes graves et les hautes fréquences au-delà des 20 kHz…

Le Niveau de bruit

Asus Xonar HDAV

Left
Right
RMS power, dB
-111.5
-111.4
RMS power (A-weighted), dB
-113.4
-113.6
Peak level, dB FS
-81.3
-81.2
DC offset, %
-0.0
-0.0

DAC Asus Essence One

Left
Right
RMS power, dB
-99.3
-99.5
RMS power (A-weighted), dB
-100.2
-100.4
Peak level, dB FS
-79.4
-79.7
DC offset, %
-0.0
-0.0

Oppo BDP-93EU Nuforce

Left
Right
RMS power, dB
-89.8
-90.3
RMS power (A-weighted), dB
-90.8
-91.4
Peak level, dB FS
-75.5
-74.5
DC offset, %
+0.0
+0.0

Oppo BDP-93EU Signature

Left
Right
RMS power, dB
-98.9
-98.9
RMS power (A-weighted), dB
-100.4
-100.5
Peak level, dB FS
-70.7
-70.8
DC offset, %
-0.0
-0.0

Le niveau de bruit est l’un des éléments les plus importants pour une qualité audio cristalline, dénué de tous parasites sonores. Plus ce niveau sera bas (en dessous des -100 dB, on atteint l’excellence), plus le signal audio sera limpide, propre et cristallin. On remarquera aussi qu’outre la faible intensité du niveau de bruit, le signal peut être plus ou moins propre. Là aussi, si le niveau de bruit est assez bas, ces parasites ne s’entendront pas à l’oreille, mais qd même, il est préférable d’avoir à la fois un signal propre et un niveau de bruit très bas, cela se ressentira dans les performances THD + N (Taux de Distorsion + Bruit).

Ici, le circuit analogique qui se défend le mieux, c’est de loin la carte son Asus Xonar HDAV avec une performance exceptionnelle de – 113 dB ! Viennent ensuite L’Oppo Signature et le DAC Asus à -100 dB, mais attention, le signal de l’Oppo est bien plus propre que celui du DAC beaucoup trop entaché de pic, même si cela reste très peu audible vu le niveau très bas de bruits. Quant au Oppo NuForce, c’est vraiment dommage, car il possède le signal le plus propre de tous, mais encore une fois, une dégradation au-delà des 20 khz vient gâcher les résultats (même si là aussi, cette remontée de bruit au-delà des 20 khz ne sera en théorie pas audible). Vous avez encore fois la preuve que les mesures c’est bien, mais rien ne vaut l’écoute !

Dynamique Range

Oppo BDP-93EU signature

Left
Right
Dynamic range, dB
+98.9
+99.0
Dynamic range (A-weighted), dB
+100.5
+100.7
DC offset, %
-0.00
-0.00

DAC Asus Essence One

Left
Right
Dynamic range, dB
+96.7
+96.8
Dynamic range (A-weighted), dB
+98.7
+98.8
DC offset, %
+0.00
+0.00

Asus Xonar HDAV

Left
Right
Dynamic range, dB
+111.9
+111.7
Dynamic range (A-weighted), dB
+113.9
+113.9
DC offset, %
-0.00
+0.00

Oppo BDP-93EU NuForce

Left
Right
Dynamic range, dB
+90.0
+90.6
Dynamic range (A-weighted), dB
+91.0
+91.6
DC offset, %
-0.00
-0.00

Cette valeur est très appréciée des audiophiles, le Dynamic Range, comme son nom l’indique, correspond à la dynamique proposée par l’image sonore. Plus elle est haute, plus le son sera détaillé avec une belle attaque sur les notes. La dynamique c’est aussi la différence en décibels entre le son le plus faible audible par rapport au son le plus fort. On peut considérer que 100 dB est déjà une trés belle dynamique comme le proposent le Oppo signature et le DAC Asus.

À ce niveau-là, la carte son Xonar HDAV se démarque énormément du lot avec une dynamique d’environ +114 dB, c’est au niveau des meilleurs lecteurs CD audiophiles ! Encore un point de plus pour cette carte qui propose un son texturé, plein de richesse et de détails, et une dynamique exceptionnelle !

THD + N

Oppo BDP-93EU NuForce

Left
Right
THD, %
+0.0167
+0.0176
THD + Noise, %
+0.0178
+0.0186
THD + Noise (A-weighted), %
+0.0225
+0.0237

Asus Xonar HDAV

Left
Right
THD, %
+0.0003
+0.0005
THD + Noise, %
+0.0006
+0.0007
THD + Noise (A-weighted), %
+0.0005
+0.0007

DAC Asus Essence One

Left
Right
THD, %
+0.0020
+0.0012
THD + Noise, %
+0.0029
+0.0024
THD + Noise (A-weighted), %
+0.0030
+0.0022

Oppo BDP-93EU signature

Left
Right
THD, %
+0.0007
+0.0007
THD + Noise, %
+0.0023
+0.0023
THD + Noise (A-weighted), %
+0.0019
+0.0019

Le taux de distorsion est également une des valeurs les plus souvent affichées par les fabricants. Avec un THD de 0.0020 % on atteint déjà de très hautes performances comme pour le DAC d’Asus qui propose un THD de seulement 0.0016 %. Mais que dire devant les performances de l’Oppo Signature et de la carte Asus HDAV, c’est tout simplement la perfection avec moins de 0.0007 et 0.004% ! encore une fois, l’Oppo Nuforce souffre de ses performances au-delà des 20 khz, malgré d’excellentes performances sur le reste du spectre audio, un signal toujours plus propre que les autres appareils, on atteint un THD de 0.016 %…

Distorsion d’intermodulation

Oppo BDP-93EU Signature

Left
Right
IMD + Noise, %
+0.0032
+0.0032
IMD + Noise (A-weighted), %
+0.0025
+0.0025

DAC Asus Essence One

Left
Right
IMD + Noise, %
+0.0037
+0.0032
IMD + Noise (A-weighted), %
+0.0027
+0.0025

Asus Xonar HDAV

Left
Right
IMD + Noise, %
+0.0007
+0.0008
IMD + Noise (A-weighted), %
+0.0005
+0.0006

Oppo BDP-93EU NuForce

Left
Right
IMD + Noise, %
+0.0184
+0.0192
IMD + Noise (A-weighted), %
+0.0120
+0.0129

Cette valeur indique la capacité des AOP (amplificateur opérationnel intégré aux  circuits analogiques des cartes son) à amplifier un signal sans déformer le signal d’entrée. Si le signal de sortie n’a pas la forme du signal d’entrée, on dit qu’il y a distorsion. La non-linéarité d’amplitude donne de la distorsion harmonique et entraine de l’intermodulation. Plus cette valeur sera faible, plus le signal de sortie amplifié sera fidèle au signal d’entrée non amplifié. Une Distorsion d’intermodulation de +0.005 est déjà excellente.

On notera donc les excellentes performances des DAC Asus et Oppo signature, mais surtout la valeur exceptionnelle de la carte son Xonar HDAV avec un IMD insignifiant de 0.0008% ! Là aussi, l’Oppo Nuforce aurait pu proposer un IMD très faible, mais sur le graphe ça saute aux yeux, au-delà des 20 khz l’intermodulation grimpe en flèche, même si cela n’a que très peu d’impact à l’écoute.

La diaphonie stéréo

Oppo BDP-93EU Signature

Left
Right
Crosstalk at 100 Hz, dB
-81
-84
Crosstalk at 1000 Hz, dB
-90
-91
Crosstalk at 10000 Hz, dB
-80
-80

Asus Essence One

Left
Right
Crosstalk at 100 Hz, dB
-88
-82
Crosstalk at 1000 Hz, dB
-91
-91
Crosstalk at 10000 Hz, dB
-92
-92

Asus Xonar HDAV

Left
Right
Crosstalk at 100 Hz, dB
-100
-101
Crosstalk at 1000 Hz, dB
-108
-109
Crosstalk at 10000 Hz, dB
-92
-92

Oppo BDP-93Eu NuForce

Left
Right
Crosstalk at 100 Hz, dB
-74
-76
Crosstalk at 1000 Hz, dB
-76
-77
Crosstalk at 10000 Hz, dB
-76
-77

Comme avec la 3D (vision stéréoscopique), il peut y avoir du crosstalk, ou diaphonie sur un signal stéréo, c’est à dire, une partie des informations du canal de droite qui se retrouve un peu sur le canal de gauche, ce qui entraine une scène sonore confuse, des fois décalée. Là aussi, plus les courbes droite et gauche sont identiques, et plus les valeurs du niveau sont basses, moins il y aura de diaphonie et plus belle sera l’image stéréo.

Encore une fois, la carte son Xonar HDAV se distingue haut la main des autres appareils avec une diaphonie totalement absente et un signal droit parfait clone du signal gauche. Les niveaux sont tellement faibles, qu’ils n’apparaissent presque plus sur le graphe ! Viennent ensuite les Oppo Signature et DAC Asus qui eux aussi entre dans la catégorie de l’excellence, un peu du même niveau, même s’ils ne sont pas exempts de défaut, notamment avec de petites différences de niveau dans les basses fréquences entre le canal droit et gauche, mais rien d’audible, pour une image stéréo superbe ! Pour l’Oppo NuForce, toujours le même constat, il souffre encore de sa réponse en fréquence avec de la diaphonie présente dans les extrêmes graves et dans les hautes fréquences au-delà des 20 khz…

Balayage de tonalité

Oppo BDP-93EU Signature

Left
Right
IMD + Noise at 5000 Hz,
0.0020
0.0020
IMD + Noise at 10000 Hz,
0.0023
0.0023
IMD + Noise at 15000 Hz,
0.0022
0.0022

DAC Asus Essence One

Left
Right
IMD + Noise at 5000 Hz,
0.0031
0.0025
IMD + Noise at 10000 Hz,
0.0028
0.0025
IMD + Noise at 15000 Hz,
0.0028
0.0025

Asus Xonar HDAV

Left
Right
IMD + Noise at 5000 Hz,
0.0006
0.0008
IMD + Noise at 10000 Hz,
0.0006
0.0007
IMD + Noise at 15000 Hz,
0.0006
0.0007

Oppo BDP-93EU NuForce

Left
Right
IMD + Noise at 5000 Hz,
0.0226
0.0250
IMD + Noise at 10000 Hz,
0.0185
0.0195
IMD + Noise at 15000 Hz,
0.0226
0.0229

Finissons par le balayage de tonalité, qui en théorie devra être le plus linéaire possible et le plus bas possible pour proposer un bon équilibre tonal dans les graves, les médiums et les aigus. Les résultats se passent de commentaires, encore un sans faute pour l’Oppo BDP-93EU signature, le DAC et un exploit pour la carte son Xonar HDAV !

Conclusion et  Benchmark

Conclusion et rapports de Benchmark

Juste une petite synthèse avant de revenir plus en détail sur le DAC Asus avec un test dédié, et en attendant les tests des Oppo Audiocom BDP-95EU et Cambridge Audio 751BD qui n’ont pas été mesuré ici. J’essaierai de compléter ce comparatif avec un grand tableau lorsque j’aurais analysé d’autres DAC et lecteur Audiophile. Mais je ne serais pas complet sans vous donner mon avis, et les quelques points et qualité qui ne sont pas dites par ces analyses. Il est clair que vous l’aurez compris, la carte son HDAV Xonar de Asus offre les meilleures performances et cela se ressent à l’écoute. Cependant, c’est sans compter la lecture des S.A.CD qui est impossible via PC et de ce côté-là les lecteurs Oppo s’en sortent très bien, surtout le Signature.

La carte son Asus Xonar HDAV

La Xonar associée à un simple ampli de puissance et capable d’offrir une qualité audio digne des meilleurs lecteurs CD audiophiles comme les lecteurs CD Eera, de plus elle est capable de restituer du 7.1 associée à sa carte fille. Elle offre un son pur et cristallin, une superbe attaque avec une dynamique monstrueuse (environ 115 dB !). Son image sonore est des plus chaleureuses, précise et naturelle ! Elle procure une qualité d’écoute hors du commun sur tout style de contenu, DVD-A, 192 khz, CD, FLAC 5.1, MLP, WavPack à partir du moment où elle est associée à un bon soft de lecture audio comme Foobar2000 et sur tout style de musique (Rock, Classique, Pop, etc) que ce soit au niveau des graves, médiums ou aigus, tout est parfait !

Elle permet également d’offrir un superbe décodage analogique 5.1 ou 7.1 des pistes audio HD du Blu-ray, même si de ce côté-là, pour ma part, je laisse encore cette tâche à l’ampli pour la gestion de la spatialisation qui me semble un poil meilleure avec le DSP du Yamaha ou de l’Onkyo. Mais pas de soucis pour le bitstream audio HD puisque cette carte offre également une sortie HDMI compatible DTS-HD et TrueHD. Une superbe carte son audiophile & home cinéma !

Le DAC Asus Essence One

Les performances offertes par ce DAC en stéréo via analogique (cinch) sont d’excellente facture, pas loin de celles du Oppo Signature, mais comparé à ce que propose Asus en général, je la trouve un peu en retrait niveau dynamique (+100dB) et un signal pas très cristallin dans le haut du spectre, qui manque un peu de douceur dans les aigus, avec de petites remontées de bruits. Attention, nous sommes tout de même en face d’un excellent DAC avec une très belle musicalité, des graves généreux, des médiums précis et bien rond et d’excellentes performances générales comme vous avez pu le voir. Mais il est clair que sa grande qualité se trouve sur la sortie casque, avec une restitution sonore exceptionnelle (testée sur un casque audiophile Sennheiser HD 598), et sûrement en sortie XLR stéréo. De plus, le DAC reste limité en utilisation, pas de musique ou film en 5.1, pas de S.A.CD.

L’Oppo BDP-93EU Signature

Il se positionne donc juste en dessous de la carte son Xonar HDAV en terme de performance, ce qui est un véritable exploit pour un lecteur universel qui lit tout et qui n’a subi de modifications que sur le circuit numérique (mais encore une fois cela influe sur la qualité du Signal analogique). Ses grandes qualités se trouvent surtout via HDMI avec un décodage LPCM des DTS & DTS-HD souvent meilleur que lorsqu’il est réalisé depuis un  ampli. Son circuit analogique de très haute qualité permet donc aussi de proposer un décodage analogique des DTS-HD, TrueHD superbe ! Et c’est pareil pour le DVD-Audio multicanal et surtout le Super Audio CD.

L’utilisation la plus judicieuse de Oppo Signature sera donc via HDMI pour les pistes son des Blu-ray et CD, et via analogique pour ce qui est des échantillonnages 96 khz ou plus, l’écoute du DVD-A, FLAC 5.1 et du S.A.CD. Les amplis capables de gérer la conversion analogique du DSD aussi bien que l’Oppo Signature sont très rares, je n’en ai pas encore vu (mais pas encore testé le Onkyo TX-NR5009). En tout cas, ce sont d’excellentes performances pour un lecteur qui ne se prétend pas audiophile.

L’Oppo BDP-93 NuForce

Délicat de juger ce lecteur aux performances analogiques très spéciales et en demi-teinte. Encore une fois, les mesures doivent aussi être interprétées, car en théorie, si on ne relève que la partie du signal analogique audible scientifiquement par l’oreille humaine (c’est-à-dire pas plus de 20 khz) le signal est très propre, les résultats auraient été bien meilleurs sur un signal 48 khz, mais tout de même.  D’ailleurs sur du CD il offre une réelle qualité d’écoute et un son vraiment très « propre », mais cela reste trop limité en réponse en fréquence et en dynamique, ce qui remet en question l’intérêt des fichiers audio à haut échantillonnage. Ces résultats me surprennent tout de même un peu, car on sent qu’il y a un signal de qualité, mais un problème quelque part et si  à l’écoute on gagne en chaleur, musicalité et en qualité de signal, ça manque de dynamique et le THD + N est assez mauvais.

Serais-je tombé sur un modèle avec une carte son défectueuse ? C’est possible aussi, les modifications matérielles manuelles sont malheureusement moins à l’abri d’éventuels problèmes que les modèles de série ….

À suivre…

Viendront se rajouter des mesures d’autres DAC et lecteurs au fil du temps. Je mettrais ce dossier à jour au fur et à mesure …

[adfever type= »product » value= »11842495″]

32 commentaires

  1. avatar

    Re est face à celle-ci :

    http://www.htomega.com/clarohalo_xt.html

    Merci

  2. avatar

    @jérém – Salut Jérém,

    Merci pour la V2 ;)

    M-Audio propose d’excellente carte son, j’ai un ami musicien qui fait du mixage et enregistrement sur PC il ne jure que par M-Audio. Je pense que d’un point de vue technique on doit se rapprocher de la HDAV, mais il faut voir au niveau de la musicalité…

    Il n’y a qu’un test détaillé pour que je puisse vraiment comparer. Il y a aussi la Auzentech X-Fi qui propose une superbe interface musicale (capture, enregistrement, mixage, montage, Effets, etc).

    Il faudrait que test du M-Audio pour bien faire. Là je dois recevoir la Essence STX cette semaine normalement, j’essaierai de tester M-Audio après celle-là ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: