Facebook Tweeter Tweeter

Test Oppo BDP-93EU Reference & Signature : lecteurs universels 3D modifiés par Audiocom

Je viens de vivre plusieurs jours formidables et plein d’émotions en compagnie de deux lecteurs Blu-ray 3D d’exception modifiés par la société spécialisée Audiocom que sont le Oppo BDP-93EU Refence & Oppo BDP-93EU Signature (ce dernier étant le modèle phare). Alors que le lecteur Oppo BDP-93EU « classique » était déjà un appareil d’exception, je dois dire que cette période de tests de ces deux modèles restera une étape importante dans ma carrière de passionné de l’image et de son ! J’en suis sorti un peu chamboulé, je dois l’admettre. Voici le récit de ces quelques jours inoubliables…

Audiocom est une société britannique qui apporte des modifications matérielles sur plusieurs appareils home cinéma de qualité. Ces modifications peuvent concerner l’alimentation, le lecteur optique, l’ajout de kit pour réduire le jitter, le bruit, les oscillations d’horloge, la réduction de résonances et/ou vibrations, etc. afin d’améliorer le transfert numérique, la qualité audio et vidéo. Les modifications apportées par Audiocom, sur le Oppo BDP-93EU, ont pris à la société spécialisée pas moins de 3 à 4 mois de travaux, de passion et d’investissement personnel et financier. De plus, ces travaux ont bénéficié des études et enseignements tirés des modifications sur les versions Oppo BDP-83 de 2009. Au cours de ce test, j’essayerai de retranscrire de façon subjective, et objective grâce à quelques mesures, les gains de qualité apportés par ces modifications.

Retour sur le BDP-93EU

Oppo BDP-93EU: bref rappel et nouveautés depuis les récentes mises à jour.

Je pense que si vous vous intéressez aux lecteurs Oppo modifiés par Audiocom, vous connaissez déjà très bien les caractéristiques du lecteur de base, l’Oppo BDP-93EU. Je tenais tout de même à revenir sur les lignes essentielles de ce lecteur. Pour moi, il s’agit à l’heure actuelle, du deuxième meilleur lecteur Blu-ray du marché, juste derrière le Oppo BDP-95EU, mais c’est  par contre LE meilleur rapport qualité/prix. Du packaging, à la construction, en passant par le design, la qualité vidéo, les fonctionnalités, jusqu’au design, ce lecteur est tout simplement une merveille !

Le câble d'alimentation plus haut de gamme du BDP-95EU est fournis avec le BDP-93EU Reference ou Signature

Pour ceux qui ne les auraient pas encore lus, j’ai récemment testé le Oppo BDP-93EU, et testé le Oppo BDP-95EU, des tests que je vous conseille de lire avant de lire celui-ci si vous ne connaissez pas ces lecteurs. Voici les grandes lignes de ce lecteur Blu-ray 3D d’exception avec les quelques nouveautés depuis les récentes mises à jour du firmware:

  • Superbe finition, design et construction, Connecteurs de très bonne qualité, plaqué or
  • Le packaging inclus une housse pour la platine, un câble HDMI 1.4, le dongle Wi-Fi, la télécommande rétroéclairée, une boite de rangement.
  • Support des Blu-ray, Blu-ray 3D, Super Audio CD, DVD, DVD-Audio, HDCD
  • Deux processeurs intégrés : un Médiatek customisé par Oppo, renommé OP8531 qui est un SoC (System On Chip) et qui prend donc en charge toute la parte décodage DVD, Blu-ray et multimédia et propose un léger processing vidéo et un upscaling 1080p. Le deuxième processeur est un scaler, le Marvell Qdeo qui permet aussi d’upscaler en 1080p et d’appliquer des filtres vidéos pour améliorer les détails, le contraste, réduire le bruit, corriger la teinte et la luminosité.
  • Deux sorties HDMI 1.4 avec deux processing vidéo différents (une sortie qui bénéficie (ou non) du traitement Marvell Qdeo + du OP8531, et une sortie qui bénéficie du seul traitement du OP8531).
  • La possibilité de sortir la vidéo via HDMI 1 et l’audio via HDMI 2 (cette solution est d’ailleurs conseillée pour profiter d’une meilleure ampleur sonore).
  • Une connectique composée d’un port eSata, deux ports USB, une excellente sortie analogique multicanal, un port RS232C, un contrôle IR, puis la connectique habituelle (coaxial, composite, YUV).
  • Le lecteur propose un excellent support multimédia, largement amélioré récemment avec de nouvelles mises à jour (très bon suivi de la société Oppo en terme de firmware). Il peut lire ces médias depuis un HDD externe (même depuis un rack externe), d’une clé USB (avec support NTFS & FAT32), ou depuis votre PC ou NAS via le protocole réseau UPnP (via Ethernet ou Wi-Fi)
  • Lecture des MKV, AVI, DivX HD, M2TS, TS, en 1080p avec autoframerate 24p, chapitres, multipistes, support des sous-titres PGS, des pistes audio HD en bitstream sur les MKV et M2TS (DTS-HD & TrueHD)
  • Lecture des ISO Bluray 2D & 3D, ISO DVD, ISO DVD-Audio : c’est tout simplement le premier lecteur au monde à gérer les ISO Blu-ray 3D avec les menus et les ISO DVD-Audio avec la partie audiophile (en MLP ou LPCM multicanal 96/24).
  • Marvell Qdeo : ce traitement offre un upscaling incroyable de précision et de beauté, mis ussi des filtres d’amélioration vidéos très efficaces et tout en finesse. Seul le réducteur de bruit peut se montrer trop violent au-dessus de 3 (images flottantes), mais efficace à 1 ou 2. Récemment, une mise à jour a permis de rendre fonctionnels le traitement Marvell et ses filtres sur la 3D !
  • Lecture des FLAC multicanal 192/24, des Monkey’s Audio 96/24, OGG 96/24, WMA, WAV, LPCM, (et MP3 via petite astuce), affichage des tags.
  • Services Internet : pour le moment seul Picasa est proposé, mais de nouveaux services seront rajoutés plus tard en Europe (aux USA les services sont déjà plus nombreux).
  • Gestionnaire audio : un gestionnaire audio permet de configurer des enceintes en stéréo, 5.1, 7.1, gérer les distances, les levels, appliquer un crossover, un dynamique range, appliquer un volume en sortie fixe ou gérable depuis le lecteur, en cas de connexion analogique. Mais il peut également permettre d’envoyer l’audio en bitstream ou décodage LPCM 7.1, downmix stéréo, Downsamplig ou non (192 khz, 96 khz, 48 khz), envoyer le DSD en bitstream (DST) ou en conversion DSD/LPCM, ou DSD/analogique

interface de configuration HDMI (projeté sur le JVC DLA-X3)

Comme vous pouvez le voir, la qualité est au rendez-vous avec un traitement vidéo magnifique, un traitement analogique de très haut niveau, même si la version BDP-95EU est meilleure à ce niveau-là, mais c’est également un lecteur très complet en fonctionnalités ! Les possibilités offertes sont tout simplement énormes ! Un des rares points que l’on pourra regretter, c’est le manque d’ampleur audio sur la sortie HDMI 1, surtout dans les graves. Ce problème peut être corrigé en sortant l’audio via HDMI 2 et la vidéo via HDMI, mais cela ne fait pas non plus de miracle, ça reste standard, au niveau d’un lecteur Blu-ray « grand public »…

Mods Audiocom

Les Modifications Audiocom

Avant d’entamer les tests, impressions et mesures, les modifications et travaux de la société Audiocom méritent une petite explication et présentation. Cette société britannique n’est pas très connue en France puisque jusqu’à lors, aucun distributeur officiel n’était présent sur notre territoire. Aujourd’hui les choses vont changer puisqu’Univers HighTech devient le distributeur exclusif et officiel de produits Audiocom en France.

Comme je vous le précise en introduction, cette société choisie quelques produits qui sortent du lot par leurs fonctionnalités et leurs qualités et leur font subir quelques transformations, ajouts de kits et autres modifications pour tirer le meilleur de leurs capacités et qualité vidéo et audio. Intégré un composant très haut de gamme comme les DAC Sabre ESS, ou un processeur vidéo comme le Marvell est une bonne chose, mais les résultats sur le terrain dépendent beaucoup de la qualité de fabrication, et d’intégration de tous ces composants, du début jusqu’à la fin du circuit numérique et analogique.

On pourra voir sur leur site officiel que des appareils comme les lecteurs réseau audiophiles d’Olive Media, de Sonos, ou des DAC Zodiac, des amplificateurs Spectron Audio, des câbles analogiques, numériques ou d’alimentation sont passés entre leurs mains.

Modifications réalisées sur l’Oppo BDP-93EU Reference (1549 euros chez Univers HighTech)

  • Furutech FI-10 IEC inlet.
  • Upgraded video/digital power supply.
  • Superclock 4 Ultra-low jitter clock system.
  • Bybee Music Rail for clock supply.
  • Bybee Slipstream purifiers for AC input.
  • SteinMusic resonance control for power & main PWB.
  • Sontech acoustic damping for BD drive.
  • RF absorbing techniques are employed in key locations.

Modifications réalisées sur l’Oppo BDP-93EU Signature (2279 euros chez Univers HighTech)

  • Furutech FI-10 IEC inlet.
  • Upgraded video/digital power supply.
  • Deep Cryogenic Treatment (DCT) for power PWB.
  • Bybee « Super Effect » AC Bullets (laser welded version)
  • Superclock 4 Ultra-low jitter clock system.
  • Bybee Music Rail for clock supply.
  • SteinMusic resonance control for power & main PWB.
  • Sontech acoustic damping for BD drive.
  • SteinMusic E-Pad +S for BD drive.
  • RF absorbing techniques are employed in key locations.

Comme je ne suis pas un grand connaisseur en électronique, j’ai tenu à m’entretenir avec Mark, le responsable d’Audiocom, que je remercie pour ses explications claires et sa disponibilité. Je vous fais un compte rendu de cette interview, plutôt que de vous la recopier telle quelle (surtout qu’elle a été faite en anglais).

L’interview et les explications d’Audiocom

Tout d’abord, il faut savoir que le but principal de ces modifications apportées à l’Oppo BDP-93EU était de réduire les « déchets » du courant électrique en sortie d’alimentation, réduire les micros parasites, le Jitter, et améliorer la transmission du signal électrique et le circuit numérique. Ce travail à pour but de proposer une meilleure qualité audio et vidéo via HDMI, mais qui dit meilleur signal numérique en entrée des DAC, dit également meilleure conversion analogique et donc meilleur signal analogique en sortie.

« Les travaux effectués sur les Oppo ont pris plusieurs mois, en utilisant également ce que  l’on avait appris du OPPO BDP-83, ainsi que les nombreuses modifications d’autres appareils que nous avons développés au fil des ans. Nous considérons les Oppo Signature comme l’aboutissement de nos objectifs, et les Oppo Reference comme une solution plus abordable pour profiter de hautes performances. » me précise Mark, le responsable d’Audiocom.

Deep Cryogenic Treatment (DCT)

Deep Cryogenic Treatement (DCT) : seul le Oppo Signature profite de ce traitement qui purifie le courant

La première question que je me posais concernait le but de ce traitement DCT appliqué sur l’alimentation des Oppo 93EU et 95EU, mais également sur la carte audio du 95EU. Pour faire simple, Audiocom m’a expliqué que le traitement cryogénique en profondeur permet de refroidir le métal ou autres matériaux à une température de -190°C !

« Lorsque les métaux comme le cuivre ou l’argent sont chauffés, ils se dilatent, et développent des micros bulles d’air qui entrainent une déformation du grain de la structure entrainant des perturbations et discontinuités dans le courant. Avec le traitement DCT, la structure devient plus fine et cristalline ce qui entraine une diminution de la résistance, de la déformation et des perturbations, avec un flux d’électrons amélioré pour un courant plus pur. »

Cette « simple » modification à elle seule,  appliquée à la source même du signal, permet d’améliorer tous les processus qui vont suivre pour apporter une meilleure spatialisation, musicalité, moins de jitter, une ampleur et une précision bien meilleure sur les basses fréquences, un équilibre tonal plus naturel sur les chants et les instruments.

Bybee Super Effect AC Bullets

 

 

Ce kit Bybee Super Effect AC Bullets est le même que celui qui intègre le BybeeWire, un purificateur de courant, proposé à 6000$. Le Bybee Super Effect AC Bullets  permet de synchroniser la tension et le courant de sortie pour qu’ils soient en phase l’un avec l’autre. Ce kit vaut 1000$ et permet d’améliorer jusqu’à 4 fois les performances standards. Sur le terrain, cela se retrouve dans la spatialisation sonore, la localisation des musiciens ou effets spéciaux, le son est plus intelligible, et même l’image gagne en contraste, propreté,vivacité des couleurs, contraste et dynamique, lumière, et profondeur de champ avec un effet simili 3D.

Connecteurs de l’alimentation

Les connecteurs de l’alimentation ont été remplacés par des Furutech FI-10 Gold sur le Reference, et la version Radium sur le Signature qui a des propriétés de conductance encore meilleure. À l’œil cela se voit puisque les baïonnettes de l’alimentation sont dorées ; et cela, toujours dans le but d’améliorer le transfert du courant.

Master Clock (Horloge Maitre)

L’Oppo BDP-93EU dispose de plusieurs horloges, mais Audiocom s’est concentré sur la « Master Clock » du processeur OP8531 qui est construit autour d’une horloge de type « Pierce Oscillator » avec un Quartz externe qui traite la fréquence de l’horloge. Il est assez simple à mettre en place, mais engendre trop de jitter. Audiocom s’est donc concentré sur l’horloge maitre du SoC OP8531 en remplaçant le Pierce Oscilator par un Superclok 4. Le résultat apporte une forte réduction de ce Jitter, ce qui se ressent sur la qualité du transfert numérique, autant sur la reproduction sonore (musique et cinéma) que sur l’image.

Alimentation de l’Horloge Maitre

Pour réduire encore plus ce jitter et tirer le meilleur de cette horloge maitre Sperclock 4, elle doit être alimentée avec du courant plus pur, sans bruit d’alimentation pour réduire le bruit autant en sortie numérique qu’analogique. Pour arriver à cela, Audiocom a installer un Bybee Music Rail qui arrive à diminuer de -45dB le bruit (ondulation).

Contrôle de résonance

Les lecteurs Oppo Reference & Signature sont traités contre les résonances. Audiocom a utilisé pour cela de la laque SteinMusic Maestro sur le Reference avc un traitement différent sur le châssis et sur le lecteur optique. Sur le Oppo Signature, de petits coussinets SteinMusic E-Pad + S ont étaient placés sur des endroits clé autour du châssis en interne, ou sur le lecteur optique afin d’absorber toute vibration et résonance interne. Un petit « plus » qui se rajoute à toutes ces modifications qui se ressentiront sur le résultat final.

Réduction RFI / EMI

À l’instar des coussinets et laque SteinMusic, des tissus Stillpoints ERS sont appliqués à des endroits clés du châssis interne pour réduire les perturbations radioélectriques (RFI) et interférences électromagnétiques (EMI). La taille et l’emplacement de ces tissus anti RFI/EMI sont très importants pour arriver au résultat optimal.

À propos des travaux Audiocom en général

J’en ai profité pour poser quelques questions à Audiocom sur ses travaux et futurs projets. Voici mes quelques questions et les réponses très intéressantes des intéressés.

Pouvez-vous modifier tous types d’appareils home cinéma ?

« Audiocom peut améliorer et modifier n’importe quel appareil audio / vidéo comme des processeurs AV, scalers vidéo externes, amplificateur, lecteur… »

Faites-vous des travaux sur commande pour des particuliers ?

« Oui, nous entreprenons des mises à jour matérielles sur des appareils pour particulier. »

Prévoyez-vous des changements dans de nouveaux appareils? Si oui, quels nouveaux appareils peuvent rejoindre le catalogue Audiocom dans un avenir proche?

« Les travaux de développement et de nouvelles idées sont un processus continu chez Audiocom, et indépendamment de l’efficacité d’un appareil, il doit subir de nombreuses semaines d’évaluation avant qu’il ne soit choisi pour modifications. Par exemple, les mises à jour installées dans le OPPO BDP-93EU Signature ont demandé 3-4 mois pour les finaliser avant de libérer le produit. Bien qu’il n’y ait pas de changement prévu pour le OPPO BDP-93EU, soyez assuré qu’au fur et à mesure de nouveaux développements seront réalisés, et apporteront des avantages directs pour le consommateur. »

Analyses et tests

Après plus de 250 heures de rodage, les premières impressions !

Pour ne rien vous cacher, ce sont des tests qui m’excitaient énormément de par ma passion, mais que je redoutais tout de même un peu. Mes premières inquiétudes étaient :  Comment faire ressentir par écrit des améliorations de qualité sur un transfert numérique, avec des différences souvent infimes et difficiles à desceller ? Ne paye-t-on pas plein pot d’infimes améliorations pour un résultat qui dépend beaucoup du reste des appareils associés (enceintes, ampli, diffuseur ) ? Comment justifier un prix qui s’élève au double, voir au quadruple d’un lecteur déjà très performant ?

J’ai joué le jeu, observé les 300 heures de rodage nécessaire pour exploiter la pleine capacité de ces lecteurs et dans un premier temps testé le Oppo BDP-93EU Réference, suivi du BDP-93EU Signature, sur une configuration très basique : un ampli Denon AVR-1910, des enceintes Soavo 2 en kit 5.1 pour le home cinéma, des enceintes Vector Needle Magnat pour la Hi-Fi et un téléviseur LED 3D Sony KDL-55EX720.

Impressions subjectives : Le Oppo BDP-93EU Reference

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’au départ le Oppo BDP-93EU « classique » offre une ampleur audio assez limitée si on sort audio + vidéo sur la sortie HDMI 1. La parade existe, il suffit de sortie l’audio via HDMI 2 et la vidéo via HDMI 1 directement relié au diffuseur pour profiter du traitement Qdeo.

Le premier essai, je l’ai réalisé sans détour, avec un de mes Blu-ray référence, La Ligne Rouge de Terrence Malick. Le résultat est sans appel, dès les premières minutes on en prend plein les oreilles et plein les yeux ! C’est une véritable claque, tant l’ampleur audio est transformée, et cela, en sortant audio + vidéo via la sortie HDMI 1. ça se ressent beaucoup sur le bas du spectre, avec des graves précis, percutant et très généreux. L’enveloppe sonore gagne en spatialisation, les effets surround sont beaucoup plus présents, l’image sonore devient d’un réalisme époustouflant ! Toutes les émotions se ressentent multipliées par deux, on a l’impression d’évoluer avec les acteurs.

Une scène particulièrement prenante, lorsque les soldats arrivent au pied de la colline avec le vent qui souffle dans les hautes herbes, avec une impression d’être au beau milieu du champ tant le réalisme sonore est immersif. Dès les premiers pilonnages de l’armée japonaise, la scène devient complètement folle ! Je ne reconnais plus mon ampli, ni mes enceintes … tant de puissance et de générosité insoupçonnées jusqu’à lors ! La dynamique a changé, elle est superbe, on entend les moindres petits détails, l’image sonore est profonde, claire, les basses sont monstrueuses, les passages musicaux sont envoûtants, les effets surround remplissent toute la pièce, je reste tout simplement scotché devant une telle qualité audio !

C’est simple, je dois changer mon ampli AV cette année, et après avoir vécu une telle expérience, j’en viens à me demander si je ne gagnerai pas plus avec une source d’une telle qualité qu’en changeant d’ampli…

L’image, elle aussi gagne en précision, avec un contraste fabuleux et une échelle de gris parfaite qui fait ressortir les moindres détails dans les scènes sombres. Les filtres  du processeur Marvell deviennent plus efficaces, on peut les pousser plus loin sans dégrader l’image, sans en faire trop, l’image gagne en superbe et en relief. J’ai comparé une scène dans la Ligne Rouge, entre le BDP-93EU classique et le Reference où l’on voit les casques américains gagner en relief, avec une précision absolument incroyable. La moindre imperfection du casque se voit à l’image !

Impressions subjectives : le Oppo BDP-93EU Signature

Il y a des fois, où les mots n’ont plus de sens, des fois où seule une démo peut expliquer ce que l’on ressent. Avec le Oppo BDP-93EU Signature, il se passe quelque chose de magique à tous les niveaux. Pour ma part, le premier truc qui m’a sauté aux yeux (et c’est le cas de le dire), c’est la qualité de l’image qui avait complètement changé ! Niveau audio, en utilisation Home cinéma, je n’ai pas remarqué une grosse différence entre le Reference et le Signature (par contre, nous le verrons plus loin, avec le DVD-Audio et le S.A.CD c’est autre chose !).

C’est donc l’image qui m’a marqué en premier sur le Signature. Il a réussi à transformer totalement la qualité d’affichage du Sony EX720. Quelle bouffée de bonheur de découvrir une telle image sur un 55″. L’image vidéo aussi gagne en dynamique et de façon spectaculaire, le contraste est encore plus saisissant, mais surtout une lumière naturelle et intense se dégage de certaines scènes comme les explosions, les couchés de soleil, les reflets de soleil sur l’eau.

On ne peut pas retranscrire les différence de qualité avec une simple photo (Canon EOS D550), mais on peut se rendre compte du gain de luminosité et en détails dans les scènes sombres (photo 1 Oppo classique – Photo 2 Oppo Signature)

– Screenshot La Ligne Rouge de Terrence Malick –

L’image devient d’un réalisme troublant, avec un effet de profondeur et de relief qui offrent une sorte de simili 3D. J’ai pu pousser le filtre Sharpness du Oppo presque au maximum en gagnant toujours en précision sans en faire trop. Le traitement  Qdeo gagne en finesse, les couleurs sont vives et éclatent à l’écran. Le plus intéressant, c’est qu’avec Blu-ray 3D l’image en relief profite de toutes ses améliorations, le relief est encore plus puissant, le ghosting est diminué (étrange !) et depuis que les filtres Qdeo sont fonctionnels sur la 3D, c’est une expérience sans précédent. Aucun lecteur Blu-ray 3D à l’heure actuelle n’est capable de rivaliser avec ça. J’attends impatiemment la première expérience sur projecteur DLP 3D 1080p avec un Oppo !

Sur TRON ce n’est même pas la peine de faire un dessin, quelle monstrueuse piste audio DTS-HD 7.1, alors sur le Signature qui brille surtout par l’ampleur de ses graves  …. No comment ! Le film profite de cette image dynamique et du contraste saisissant offert par le Signature, surtout que TRON est film très contrasté, sombre avec beaucoup d’objets lumineux. Les effets surround valsent dans tous les sens, c’est une débauche d’énergie pleinement maitrisée dans sa précision et sa spatialisation par le Signature. Bouche ouverte (sans exagérer) à plusieurs moments du film !

Lecture de l'ISO Blu-ray 3D Avatar avec le Oppo sur le sony EX720 avec prise en charge des menus !

Je n’ai pas pour habitude de voir 10 fois les mêmes films, mais là, je dois avouer que j’ai vu et revu La Ligne Rouge au moins 6 fois en 10 jours, Tron Legacy  au moins 4 fois, Apocalypse Now 3 fois, Avatar 4 fois, et à chaque fois ébahit du début à la fin :) Comment ressortir intacte de telles expériences HD et 3D !?

Expérience musicales sur les Oppo Reference & Signature

Si la différence n’est pas énorme en utilisation home cinéma entre un Reference et un Signature d’un point de vue transfert audio (même ampleur par exemple), en revanche sur du DVD-Audio, du Super Audio CD ou du FLAC la différence est flagrante. L’image sonore gagne en naturel et en profondeur, autant sur des pistes musicales 5.1 que stéréo, le signal est pur, propre, et surtout beaucoup plus musical. Je ne savais même pas que l’on pouvait gagner autant en musicalité sur un transfert numérique.

De plus, avec la récente prise en charge des ISO DVD-Audio, j’ai pu réécouter des albums que j’avais numérisés, mais dont le disque était devenu illisible (abîmé). Tout est de meilleure facture, que ce soit le DSD envoyé en bitstream (DST) vers un ampli compatible DSD, que ce soit le DVD-Audio en MLP ou LPCM multicanal, et même le S.A.CD convertit en LPCM multicanal gagne en qualité. L’image sonore est plus texturée, plus chaleureuse, on localise bien mieux les musiciens dans la scène sonore, une douce sensation d’être au cœur des musiciens s’en dégage lorsque l’on ferme les yeux, les basses sont bien plus présentes (trop absentes des versions classiques, surtout sur le S.A.CD), le moindre instrument à cordes ressort de façon magistrale, on redécouvre de petits détails sur des disques maintes fois écouté. Là aussi ce n’est que du positif !

Qualité analogique (elle quasiment identique sur le Reference & le Signature)

Au regard de toutes ces qualités, toutes ces améliorations sur l’alimentation et le circuit numérique, je me suis dit qu’il était évident que la conversion numérique/analogique gagne aussi en qualité vu la qualité du signal numérique reçu par le DAC. Les tests qui vont suivre sont une preuve matérielle de l’amélioration de la qualité audio numérique puisqu’elle influence  la qualité analogique. Pour rappel, j’avais déjà analysé le circuit analogique des Oppo BDP-93EU et BDP-95EU (voir le test).

Pour réaliser ces tests analogiques, je lis des signaux tests échantillonnés à 44.1 khz /16 bits, 96/24 et 192 khz / 24 bits avec le Oppo. J’utilise une carte son Xonar d’Asus, réputée pour son excellent circuit analogique pour analyser le signal analogique en sortie des Oppo. Le logiciel RMAA version Pro compatible ASIO analyse et génère un rapport sur ce signal analogique avec des courbes d’analyses. Les premiers tests avaient démontré que l’Oppo BSP-95EU proposé une meilleure qualité analogique que le BDP-93EU, mais que ce dernier ne s’en sortait pas mal du tout, faisant de lui le meilleur rapport qualité/prix, sauf que sur la sortie XLR le Oppo BDP-95EU se distingue largement.

RMAA Oppo BDP-95EU : rapport d'analyse analogique du BDP-95EU classique sur une conversion N/A 192 khz / 24 bits

RMAA Oppo BDP-93EU Signature : On remarquera surtout la meilleure dynamique, un THD presque identique au BDP-95EU (le BDP-93EU classique propose un THD de 0.0015), moins de bruit, une diaphonie stéréo excellente, un balayage des tonalité meilleur que le BDP-95EU. Autre point intéressant, la qualité analogique du Reference est quasiment identiques à celle du Signature...

Réponse en fréquence

Ace niveau là, les différences sont très peu audibles, sauf sur des enceintes dotées d’un réponse en fréquence énorme, mais on pourra noter que celle du signature est beaucoup plus complète et propose la même linéarité.

Reponse en fréquence Oppo BDP-95EU sur 192 khz

Reponse en fréquence Oppo Signature sur 192 khz.

THD + Noise

On remarquera une courbe bien plus « propre » sur le Signature avec des piques beaucoup moins présents.

THD + Noise Oppo BDP-95EU 192 khz

THD Noise Oppo BDP-93EU Signature 192 khz

Niveau de Bruit

Idem, on remarquera une nette diminution des remontés de bruit sur le signature

Niveau de Bruit Oppo BDP-95EU 192 khz

Niveau de Bruit Oppo BDP-93EU Signature 192 khz

Balayage des tonalités

Meilleur équilibre tonal pour le BDP-93EU Signature,surtout dans le haut du spectre sur des échantillonnages supérieurs à 96 khz / 24 bits (fréquence >50 khz)

Balayage de tonalité BDP-95EU

Balayage de tonalité BDP-93EU Signature

Les tests d’aujourd’hui ont révélé que même en sortie analogique, les Oppo BDP-93EU Reference & Signature dépassent tous les deux la qualité analogique du BDP-95EU classique sur la sortie analogique 7.1 (via XLR c’est une autre histoire…). La Dynamique, le THD, le rapport Signal/Bruit, la réponse en fréquence, bref tous les critères sont en nette progression. Cependant, j’ose espérer que le BDP-95EU Signature offrira une meilleure dynamique en sortie analogique 7.1 que ces derniers qui ne proposent pas les 117 dB que le DAC du BDP-95UE (Sabre ESS32) est capable d’offrir…. On reste tout de même un peu en-dessous d’un vrai lecteur CD audiophile haut de gamme en qualité analogique, mais c’est tout de même de très haute volée !

Conclusion

Ces lecteurs sont très chers, certes ! Moi même je ne peux pas me payer un lecteur Blu-ray à ce prix, mais je suis vraiment satisfait de voir que ce prix est mérité et c’est loin d’être le cas sur tous les appareils tweakés que j’ai pu voir. Ne serait-ce que le Oppo BDP-93EU Reference, pour ma part j’ai trouvé les qualités offertes par ce lecteur bien au-dessus d’un BDP-95EU classique, et cela même sur la sortie analogique. Certes, on perd le superbe design du 95, la sortie XLR, mais l’expérience audio et vidéo et de très haute volée pour un prix assez similaire.

Le Oppo BDP-93EU Signature est hors concours ! C’est une vraie révélation, un effet magique s’opère, on redécouvre totalement ses Blu-ray, ses DVD-Audio, et ses S.A.CD, ça en devient même obsessionnel. On a envie de ressortir tous ses titres et à chaque fois on découvre de nouvelles émotions, des détails passés inaperçus jusque-là, des qualités à ses appareils que l’on croyait dépassés ! Grâce à un « simple » lecteur, j’ai redécouvert mon ampli qui m’a sorti une musicalité, une spatialisation, et une ampleur sonore dont je le croyais incapable, le Sony EX720 semblait dopé à l’oxygène pur tellement l’image resplendissait de luminosité, de détails, de dynamique, de relief et profondeur et de naturel ! Si on rajoute à cela les qualité de l’Oppo « classique » et cette gestion multimédia qui est devenue récemment excellente (ISO BD 2D & 3D, ISO DVD & DVD-A, FLAC 5.1 192/24, Monkey’s Audio, MKV, Qdeo sur la 3d et le MKV, DTS-HD sur MKV, autoframerate 24p fonctionnel sur le MKV, le M2TS et Blu-ray, sous-titres PGS, UPnP, etc.).

Je donne un Award Reference HDfever à la version Signature et une médaille d’or à la version Reference. Je ne suis pas prêt d’oublier le plaisir immense que j’ai pu avoir ces quelques jours passés avec ce lecteur d’exception et je remercie Audiocom pour ce travail exceptionnel, et Univers HighTech pour le prêt de ces deux lecteurs si haut de gamme.

Notes du Oppo BDP-93EU Signature (en rapport avec le prix)

  • Qualité de fabrication :
  • Connectique :
  • Qualité du traitement vidéo :
  • Qualité du traitement audio numérique :
  • Qualité du traitement audio analogique 96 khz :
  • Qualité de traitement analogique sur le CD :
  • Qualité de l’image stéréoscopique (3D) :
  • Support multimédia :
  • Support réseau & services internet  :
  • Travail effectué par Audiocom : 

[adfever type= »product » value= »23954343″]

110 commentaires

  1. avatar

    @BULOBOX – Le Denon est un excellent lecteur, mais j’avoue que pour ma part j’aurais tout de même choisi le OPPO.

    C’est normal qu’il fasse l’objet de critiques sur HCFR. Lorsque l’on « donne » quelque chose à quelqu’un et puis qu’on le reprend, c’est toujours difficile à digérer (je parle bien-sûr du retrait du support des ISO Blu-ray et DVD au firmware de la part d’ OPPO), même si effectivement cette mention n’a jamais fait parti des arguments de vente.

    OPPO a préféré céder aux sirènes des studios plutôt que de faire plaisir à ses clients. Ils ont donc retiré ce support ISO alors que plusieurs lecteurs multimédia proposent cette fonction sans être dans l’illégalité. Il est vrai que l’arrivée du DRM UltraViolet y est peut-être pour quelque chose, mais dans ce cas là c’est un choix essentiellement marketing et pas législatif. Pour ma part, je le dis clairement, c’est une honte d’avoir supprimé cette prise en charge ISO !!!

    Le support du DRM UltraViolet devrait débarquer sur les OPPO prochainement, et permet d’accéder à la copie numérique d’un DVD ou Blu-ray directement sur le Cloud. De plus, toujours pas de mises à jour essentielles que par contre, beaucoup de gens attendent, comme de nouveaux services internet, des améliorations sur le support multimédia, la gestion Samba et NFS, un système de jaquette ou une possibilité d’utiliser des systèmes tiers , etc

    Ceci étant dit, pour moi, le OPPO 93EU reste le meilleur lecteur Blu-ray 3D actuel en terme de rapport qualité/prix.

  2. avatar
    BULOBOX /

    Auteur du commentaire Nicolas Bécuwe@BULOBOX – Le Denon est un excellent lecteur, mais j’avoue que pour ma part j’aurais tout de même choisi le OPPO.

    C’est normal qu’il fasse l’objet de critiques sur HCFR. Lorsque l’on « donne » quelque chose à quelqu’un et puis qu’on le reprend, c’est toujours difficile à digérer (je parle bien-sûr du retrait du support des ISO Blu-ray et DVD au firmware de la part d’ OPPO), même si effectivement cette mention n’a jamais fait parti des arguments de vente.

    OPPO a préféré céder aux sirènes des studios plutôt que de faire plaisir à ses clients. Ils ont donc retiré ce support ISO alors que plusieurs lecteurs multimédia proposent cette fonction sans être dans l’illégalité. Il est vrai que l’arrivée du DRM UltraViolet y est peut-être pour quelque chose, mais dans ce cas là c’est un choix essentiellement marketing et pas législatif. Pour ma part, je le dis clairement, c’est une honte d’avoir supprimé cette prise en charge ISO !!!

    Le support du DRM UltraViolet devrait débarquer sur les OPPO prochainement, et permet d’accéder à la copie numérique d’un DVD ou Blu-ray directement sur le Cloud. De plus, toujours pas de mises à jour essentielles que par contre, beaucoup de gens attendent, comme de nouveaux services internet, des améliorations sur le support multimédia, la gestion Samba et NFS, un système de jaquette ou une possibilité d’utiliser des systèmes tiers , etc

    Ceci étant dit, pour moi, le OPPO 93EU reste le meilleur lecteur Blu-ray 3D actuel en terme de rapport qualité/prix.

    Nicolas, je te remerci pour toutes tes réponses et surtout merci de m’avoir répondu un DIMANCHE… J’esperes que je pourrais annuler la vente et commander l’OPPO 93.. ( DENON 2012UD commandé ce samedi chez MAGMA ) je croise les doigts…

  3. avatar
    BULOBOX /

    Nicolas suis en attente de recevoir mon OPPO 93 à la place de DENON 2012UD… Mais, J’ai remarqué une chose sur ces 2 Platines… DENON a le profil 5 ou 6 et OPPO simplement le 2, j’aimerais savoir si cette différence de profil peut poser des problèmes sur un OPPO 93..??

  4. avatar

    @BULOBOX – Je suppose que tu parles du BD Profile 5.0 ou 2.0 ?

    Le BD Profile 5.0 est appliqué normalement aux platines Blu-ray 3D et DLNA, donc le OPPO est normalement BD Profile 5.0. Le problème c’est que les spécifications de ce profile n’ont pas été annoncées officiellement et plusieurs fabricants continuent à valider leur platine BD Profile 2.0.

    Je pense que c’est une erreur….

  5. avatar
    BULOBOX /

    Suis carrément très ému d’avoir acheté cette platine 93 stock.. pour commencer Franchement j’adore le menu et ça change du DENON.. il faut que je commence à lire le manuel pour mieux connaître,draguer cette demoiselle qui nous cache beaucoup de choses sous son capot ou bien ( sous la jupe ).. Pour le moment je galère à sortir l’audio HDMI 2 via mon ampli DENON 3311… et HDMI 1 audio désactivé et seulement la vidéo…

  6. avatar

    @BULOBOX – Il se peut que d’activer le CEC pose des soucis avec la gestion des deux sorties. Il est activé ?

  7. avatar
    BULOBOX /

    On s’y croirait sur msn car, tu répond tellement vite… Je vais désactiver le CEC.. :wink: :wink:

  8. avatar
    BULOBOX /

    Le CEC est désactivé par défaut sur OPPO…

  9. avatar
    Drizzt971 /

    Bonjour nicolas,
    Possédant un ampli denon 3311, ainsi qu’ une dune bd prime3.0 et recemment un oppo 93EU(de base).je trouve le son plus detaillé en bitstream avec la dune que l’oppo,malgré que j’ai séparé la video et le son(qui lui est en hdmi2).Je m’attendais à un bond sonore vu la différence de gamme entre les 2 appareils!!.l’oppo étant neuf le son va t il depasser la dune après rodage? ou la dune est plus performante en transfert hdmi.tu dis posseder l’oppo93.Version de base ou tweaké? que pense de l’association avec ton denon au niveau son?

  10. avatar

    @Drizzt971 – Salut,

    Effectivement, comme je dis dans le test sur AVHD, le transfert audio en bitstream n’est pas top sur le OPPO. Il est préférable d’opter pour un décodage LPCM, ça rend bien mieux.

    La dernière fois on a essayé un lecteur Denon et il offrait un bien meilleur son en bitstream que l’OPPO. Le rodage apportera une amélioration, mais pas transcendante non plus. C’est d’ailleurs la première chose qui change vraiment sur le OPPO Reference, le transfert audio en bitstream retrouve de sa superbe.

    Tu as essayé de paramétrer le décodage audio en LPCM ?

  11. avatar
    Drizzt971 /

    Non je vais essayé en LPCM pour comparer,mais je suis surpris car je pensais qu’il fallait toujours priviliegié le bitstream pour avoir une meilleur ampleur sonore,bon sinon je risque de le changer contre un lecteur denon 2012 ou marantz UD7006.Mais bon apparemment niveau image c ‘est pas ça sur ces 2 lecteurs!!!
    Est ce que avec le cambridge 751 BD,on retrouve le même problème?

  12. avatar
    Vincent /

    Suite à mon commentaire sur le Denon je pose ma question suivante ici pour ne pas être HS.

    Du coup quel ampli milieu de gamme préconisez vous bien profiter de l’Oppo ?
    Dans la future gamme 2012. (Pio, Denon, Yamaha)
    Sur le papier bien entendu.

    (encore merci pour vos réponses)

  13. avatar

    @Vincent – Encore une fois, tout dépend de la puissance nécessaire, des utilisations recherchées, et des enceintes associées. Pour les gammes 2012, il faut attendre les tests pour être plus précis.

    Mon coup de cœur pour l’instant en 2012 : Un Yamaha RV-V773 + ampli de puissance 5.1 ! Mais bon la facture alourdie !

    Sinon un Yamaha Aventage de 2011 est très bien : RX-A2010 par exemple surtout si on utilise le traitement vidéo du lecteur OPPO (c’est le but de toute façon). Pioneer peut-être, pour ma part je n’aime pas leur timbre trop froid, mais il est très dynamique et avec de bonnes enceintes chaleureuses ça peut le faire pour certains. Chacun ses goûts !

    Ou chez Onkyo il faut taper dans les 3009 ou 5009, là aussi ce n’est pas le même budget, mais avec Klipsch ça fait un très bon mariage pour une utilisation home cinéma, et avec un lecteur audiophile en analogique on peut avoir une belle musicalité grâce à leur amplification de bonne qualité.

    Denon 2011 n’a pas été un super cru, même s’il conserve leur excellente préamplification. Il faut que je teste cette gamme 2012 pour y répondre.

  14. avatar
    Vincent /

    @Nicolas

    Merci pour ta réponse.

    En ce qui concerne le Budget pas plus de 1200 l’ampli ( d’ou le Denon ou le Yamaha).

    Derrière je souhaite mettre un Focal Dome 5.1 et pour la lecture Hifi des Solo 6Be (Focal) branchées en XLR to RCA sur l’Oppo ou l’Ampli.

    Du coup le Yamaha tiens t’il toujours la route?
    OU le Denon sur le papier « peut le faire » ?

    Merci

  15. avatar

    @Vincent – Ha ok, en effet avec les Focal il vaut mieux oublier Onkyo. Pas assez musical et dynamique. Et du coup je pense que Yamaha est encore plus conseillé !

    Le Denon peut le faire sur le papier oui, mais pour ma part j’ai vraiment été conquis par la préamplification Yamaha :)

    C’est un avis et chacun ses goûts, j’espère que Denon me fera changer d’avis cette année, car avant 2010 j’aimais beaucoup Denon ;)

  16. avatar
    Vincent /

    @Nicolas – Encore merci pour toutes ces réponses. J’attends vos futurs test et ceux du Denon avec impatience :) :cheerful:

    Je verrais une fois vos test publiés mais vous me confortez dans mon choix

    :cool:

  17. avatar
    Fred /

    Perso je prendrais Denon avec Focal :happy: Enfin ce n’est que mon avis :tongue: Mais perso j’essaye toujours de trouver un certain équilibre pour que ce ne soit pas fatiguant sur le long terme :wink:

  18. avatar
    regis /

    @Vincent: J’ai pris un 4308 pour le côté musical est chaleureux des décodeurs interne. passant d’un 2307 au 4308 c’est vraiment un gros bon en terme de qualité :)
    Puis par la suite si tu prends un kit plus exigeant tu as de la ressource niveau alim :d

    Je pense qu’un 4310 peut être vraiment très bien et surtout on en trouve encore quelques un dans cette gamme de prix.

  19. avatar
    BULOBOX /

    Bonjour Nicolas, qu’est ce que tu penserais si je me sers de mon câble HDMI OEHLBACH seulement pour la video par l’entrée HDMI 1 d’OPPO 93 et je fais transiter le son de mes BLURAYs avec mes jolis câbles QED en analogique.. Sachant que je possède cet ampli DENON AVR-3311 Avec 2 en enceintes KEF iq90 + et la centrale iq60 = ce qui nous fait au total un système de 3.0… Quel est ton avis..?? OPPO avec 2 câbles HDMI ou bien 1 seul HDMI + des câbles RCA ..?? :whistle: :whistle:

  20. avatar
    Daniel /

    Bonjour,

    Possesseur d’un DENON 3930, je souhaite passer au BR. Après avoir lu attentivement vos tests sur l’OPPO 93 et 93 SIGNATURE, c’est ce dernier que je souhaite acquérir. Il sera en association avec un DENON 3808A et un pack CABASSE (MC40/MAJORCA). Ce choix est-il judicieux ? Section BR mise à part, l’apport qualitatif CD/SACD/DVD par rapport au DENON serat-t-il conséquent ?
    D’avance un grand merci pour vos avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: