Facebook Tweeter Tweeter

Test Bollo NMP-PVR : un lecteur multimédia HD / enregistreur TNT-HD original

Je vous présente le test d’un lecteur multimédia assez original, le Bollo NMP-PVR. Cette platine propose plusieurs fonctions que l’on ne retrouve pas si souvent que cela comme un double tuner TNT-HD intégré avec une fonction PVR associé à un EPG pour enregistrer les programmes de la TNT-HD en direct ou sur programmation. Cette fonction est d’autant plus intéressante que ce lecteur dispose de deux racks HDD 3.5″ ce qui autorise un espace de stockage assez conséquent.

Équipé d’une puce Realtek (version RTD 1283DD+), la prise en charge multimédia s’annonce très intéressante sur le papier, avec la gestion des MKV 1080p, des M2TS, ISO Blu-ray et DVD, FLAC et tout autre format courant comme le AVI, DivX, OGM, etc. Au cours de ce test, nous allons découvrir la qualité proposée par ce Bollo, la stabilité dont il fait preuve, si les fonctions annoncées  et ses performances multimédias sont à la hauteur de ce qui a été annoncé par le fabricant chinois HD-Horizon.

Présentation du Bollo

Présentation du Bollo NMP-PVR

Petite présentation rapide de ce Bollo, avec un packaging assez basique, mais un câble HDMI 1.3 de qualité est livré avec, un adaptateur Câble/antenne pour la réception de la TNT-HD, et une télécommande au touches rétroéclairées. Par contre, pas de manuel, pas de câble USB et une prise secteur non compatible avec la norme française (pas d’adaptateur). [MAJ : HD LAND change le câble d’alimentation par un câble conforme à la norme française…]

Petit tour d’horizon de l’appareil pour s’apercevoir que le boitier est tout en aluminium, très solide et massif. Les pieds sont dorés et reposent sur du caoutchouc qui amortit les vibrations et empêche l’appareil de glisser. La façade est en acier brossé avec un écran digital très basique au milieu, deux racks pour HDD interne de 3.5″. En dessous de l’écran digital, on trouve de petits boutons pour se déplacer dans l’interface, sélectionner et faire « return », activer le mode HDTV, ou mettre en veille la platine. Le tout est très costaud, mais la finition un peu en retrait par rapport à ce look « haut de gamme ». Le plastique qui recouvre l’écran digital se décolle un peu par exemple, il y a un peu de jeu au niveau des racks, et de la connectique.

Une connectique qui est également un peu tordue par endroits, avec des connecteurs pas très alignés, mais bon, rien de bien méchant. On retrouve un port USB 2.0 en façade et un autre derrière, une entrée/sortie antenne pour la TNT-HD, une sortie composite vidéo, RCA stéréo analogique, S/PDIF (Coaxial et optique), YUV, une sortie HDMI 1.3, un port Ethernet 100M, un interrupteur, et même une entrée vidéo composite avec entrée stéréo analogique avec la possibilité d’enregistrer un signal vidéo en entrée (d’un caméscope par exemple). Il manque donc un port eSata pour être plus complet, voir quelques ports USB supplémentaires et pourquoi pas de l’USB 3.0 et de l’Ethernet Gigabit qui auraient été les bienvenus. Je précise que le Bolo n’est pas livré avec un HDD…

La télécommande, comme je vous le disais, propose des touches rétroéclairées de très belle manière avec des touches bien visibles dans le noir. Elle offre un look plutôt basique, mais assez agréable, avec une bonne ergonomie et toutes les touches nécessaires et même une GoTo pour se déplacer au sein des fichiers vidéos.

Le boitier ne contient pas de ventilateur et ne chauffe pas du tout, pas de bruit de ventilation donc, mais un tout petit bruit de vibration lorsque l’on tend l’oreille, mais franchement on ne l’entend pas du tout lors d’un film, même la nuit à bas volume. Sur la façade, une diode bleue reste allumée, cela donne assez bien, mais elle est une peu trop puissante à mon goût et attire un peu l’attention du coin de l’œil… enfin, sachez qu’il est possible de remplacer un des deux racks par un lecteur optique pour PC (DVD-ROM, ou BD-ROM, mais étant donné que les disques Blu-ray commerciaux ne sont pas reconnus, le lecteur Blu-ray n’apporterait pas grand chose).

Principales fonctionnalités

  • Enregistrez, Stockez et lisez à partir d’un ou 2 disques durs (racks)
  • Enregistreur vidéo numérique TNT HD
  • Enregistrement sur disque dur interne ou externe
  • Programmation d’enregistrement
  • Time Shifting
  • Enregistrement EPG par calendrier de programmes (limité aux informations fournies par les chaînes)
  • Enregistrement Web annexe à distance
  • Entrées Audio/Vidéo analogiques avec fonctions d’enregistrement (avec programmation)
  • Gestion BitTorrent à distance
  • Streaming Audio / Video DHCP intégré pour configuration IP automatique ou manuelle en IP fixe
  • Fonctions Serveur NAS (pour partager les données sur le réseau local)
  • NFS (Network File System)
  • Ethernet 10/100 et Wi-Fi (en option)
  • FTP Server
  • Recherche réseau par navigation directe ou adresse IP Ports USB 2.0
  • UPnP
  • Dolby Digital / EAC3 / DTS / Dolby TrueHD (Bitstream et décodage)
  • DTS HD (seulement le Core DTS)
  • DTS/AC3 (downmix stéréo)
  • Raccourcis réseaux pour accès rapide
  • Lecture audio / vidéo / image en local, disque dur externe ou réseau*

*Fonctionnalités réseau limitées à 30 Mbps.

Conteneurs vidéo supportés

  • AVI / MKV / TS / TP / TRP / M2TS / MPG / MP4 / MOV / M4V / VOB / ISO (DVD et Blu-ray*) / IFO / DAT / WMV / ASF / RM / RMVB / FLV resolution up to 720p / 1080i / 1080p

Codecs vidéo supportés

  • MPEG-1 / MPEG-2 / MPEG-4 SP/ASP/AVC (H.264) / XviD / DivX (up to 1080p) / WMV9 (VC-1) / RealVideo 8/9/10 (up to 720P)

Stockages supportés (non inclus)

  • 1 ou 2 disques durs internes SATA 3,5 »
  • 1 ou 2 lecteur optique data BD-ROM/DVD-ROM/CD-ROM
  • Disques durs externes en USB
  • Lecteurs de cartes mémoires USB / Clés USB
  • Lecteurs réseaux
  • Partitions FAT / FAT32 / NTFS / EXT3 file systems supportés

Conteneurs audio supportés

  • MP3 / MP2 / WMA / AAC / FLAC / WAV / OGG Vorbis / PCM / LPCM / MS-ADPCM / LC-AAC / HE-AAC / COOK / RA-Lossless

Codecs audio supportés

  • LPCM Stéréo, AC3 Dolby Digital 5.1 (bitstream et downmix stéréo), DTS (passthrough et downmix stéréo), Dolby TrueHD (bitstream), EAC3 (bitstream et downmix stéréo).

Formats image supportés

  • HD JPEG / BMP / GIF / TIF / PNG

Formats de sous-titres supportés

  • SRT, SMI, SSA, IDX/SUB, SUB, PGS
  • Support des sous-titres internes des M2TS (PGS)
Interface et fonctions

Présentation de l’interface et fonctionnalités

Avant d’entamer le test du fonctionnement et prise en charge multimédia, voici une présentation de l’interface. Elle est assez basique, un peu austère même, comparé aux interfaces en flash qui se font actuellement comme sur les Dvico, Dune ou Mede8er. Cependant, elle est très fournie en fonctions et paramètres et sa structure est très accessible, simple.

Sur le menu principal, vous avez accès aux 6 menus principaux, « Media Navigateur » pour lire toutes sortes de médias (vidéos, musiques et photos) quelque soit le support (UPnP, USB, HDD, Net, lecteur optique). « HDTV » qui comme son nom l’indique permet d’accéder aux tuner TNT-HD, visionner des chaînes et éventuellement interagir pour enregistrer ou programmer un enregistrement.

Possibilité d'accéder aux médias stockés sur HDD, USB, UPnP, lecteur optique interne ou externe, directement depuis le NET (VOD/streaming)

Icic, un accès à la bibliothèque partagée de Windows Media Player sur mon PC(via UPnP en liaison Ethernet))

 

Grille de programmation pour enregistrer soit un programme de la TNT, soit depuis un appareil connecté sur l'entrée vidéo Composite. vous pouvez voir le réglage de la source, de la date, durée, destination de stockage, qualité de l'enregistrement...

 

« Enregist.progr. » permet de programmer un enregistrement sur la TNT jusqu’à plusieurs semaines, mois à l’avance. « Internet » est un menu pour accéder aux services internet. Ils sont assez restreints, la plupart en chinois avec des sites pour télécharger des vidéos (enregistrement web distant), regarder des vidéos en streaming. Il n’y a même pas Youtube, juste Flickr, Picasa et un service de météo qui sont intéressants, et encore…

Fonction copier, couper, coller, supprimer du Bollo. a droite, la source, à gauche le prériphérique de stockage qui accueillera la copie, ou la poubelle pour supprimer le fichier. Des téléchargement sont également possibles directement depuis le Net.

 

« Copie fichier » permet de copier des fichiers d’un HDD à l’autre, d’une clé USB vers le HDD interne ou même copier des fichiers via le net (bittorent, ou autres, mais j’avoue ne pas avoir trop compris ce que l’on pouvait faire exactement avec cette fonction copier depuis ou vers le Net). Par contre, le transfert de fichier d’un PC vers le HDD via UPnP n’est pas présent. Le Bollo est capable d’écrire sur les systèmes NTFS, donc cette fonction est très intéressante et marche très bien.

Le menu « Setup » est évidemment très important puisque c’est là que l’on va configurer le Bollo en fonction de notre environnement home cinéma, connexion à un éventuel ampli ou directement à la TV, etc.  Voici une présentation de ce menu avec en premier lieu l’onglet « Audio ».

Cet onglet « Audio » est assez classique, un peu trop basique même, avec la possibilité de choisir un transfert audio via optique (SPDIF) ou HDMI, en bitstream ( appelé « RAW » ici, le signal est envoyé sans décodage vers l’ampli pour transférer du DTS, Dolby Digital, DD+, ou TrueHD) ou en décodage LPCM avec downmix stéréo, ou sans downmix en multicanal.

L’onglet « Vidéo » est assez complet, on pourra choisir le ratio image (16:9, 4:3, plein écran) en fonction de votre diffuseur (TV, projecteur), faire un Zoom image, régler la luminosité, le contraste, la teinte, et même activer un réducteur de bruit automatique (pas super efficace, mais qui fonctionne).

Vous pouvez également choisir la résolution et la fréquence d’affichage en fonction de votre diffuseur, cela va du simple PAL et NTSC (TV analogique), au 1080p/60Hz, en passant par le 720p, 1080i (50 ou 60Hz). Une fonction autoframrate 24p est disponible et vous le verrez plus loin elle fonctionne parfaitement sauf sur les ISO BD. Il manque tout de même plusieurs fonctions comme le support du Deep Color, du xvColor, du CEC et des espaces de couleurs.

Les paramètre de l’onglet « Enreg. » vont définir les qualité des enregistrement de la TNT-HD ou TNT. Plus vous choisirez une qualité élevée, plus les enregistrements seront lourds, jusqu’à plusieurs GO pour de la HD (la qualité « HQ » que je choisis permet de ne pas dégrader la qualité des images de la TNT-HD (sans compression). Vous pouvez activer la fonction Timeshift qui permet de faire des pauses du direct sur la TNT (le temps d’aller répondre au téléphone, ou préparer un café par exemple).

L’onglet « Système » permet de choisir la langue du menu (le français est disponible), l’encodage test des sous-titres (UFT8 par défaut), l’activation du protocole réseau Samba, ou encore l’accès à la mise à jour automatique.

Enfin, l’onglet « MISC » permet de configurer la fonction de diaporamas avec plusieurs effets de transition entre les photos  très sympa, la possibilité de mettre de la musique en fond pour animer le diaporama, ou encore la durée d’affichage des photos.

Multimédia

Prise en charge multimédia et stabilité du firmware

La partie multimédia du Bollo est un vrai bonheur de stabilité et prise en charge de formats en tout genre. C’est simple, j’ai passé tous mes fichiers tests en revue à la recherche d’un format qu’il ne pourrait pas lire, et tous ont été lus. Aucun format, container, ou différent encodage en H264 que je lui ai soumis ne lui a résisté. Cependant, j’ai relevé quelques limites dans cette prise en charge…

En ce qui concerne le MKV, c’est du « sans faute », 100% de mes MKV ont été lus, par contre, il présente quelques faiblesses aux erreurs de muxing avec une note de 10/16 au test officiel de Matroska (résistance aux erreurs). Sinon, pour le reste c’est que du bonheur, l’autoframerate 24p fonctionne parfaitement sur les MKV en 24 im/s comme en 23.976 im/s. Les chapitres sont pris en charge, les multipistes audio et sous-titres également.

Lors de la navigation dans le dossier vidéos sur votre HDD, ou depuis votre PC, vous pouvez profiter d'une prévisualisation des vidéos avant lancement de la lecture. Cela ne remplace pas un bon système de jaquette, mais la fonction est plaisante.

"Les ISO Blu-ray sont lues, mais sans les menus, ni les bonus, ni le BD-Live et le 24p n'est pas fonctionnel pour le moment. En espérant une correction rapide lors d'n prochain firmware..."

Avec les ISO BD, les menus ne sont pas gérés, sur les ISO DVD oui, le 24p n’est pas fonctionnel, mais toutes mes ISO BD ont pu être lues, avec chapitres, changement de pistes audio et sous-titres, et menu pop-up généré par le Bollo. Cette absence de support 24p sur les ISO est tout de même un peu gênante, cela entraine de micro-saccades. Par contre, avec le M2TS le 24p fonctionne parfaitement, les sous-titres PGS, Sub + IDX ou même SUB image sont parfaitement gérés, sauf que l’on ne peut ni les modifier (couleur, grosseur, lissage), ni les déplacer verticalement pour une éventuelle projection sur écran 2.35:1.

 

La fonction GoTo permet de naviguer très raidement dans les vidéos. elle fonctionne sur les ISO, M2TS et MKV et est très efficace !

Pour le reste, c’est très performant, AVI, MOV, WMV, DivX, MPG, TS, OGM, AVCHD et compèrses sont parfaitement gérés. Cependant, là aussi quelques limitations sont un peu regrettables, même s’il est vrai que ce lecteur vient de sortir et que des corrections seront faites très prochainement. Par exemple, toutes les pistes multicanal LPCM sont décodées en stéréo, que ce soit le AAC 5.1, le WMA Pro, le OGG Vorbis 5.1, ou le FLAC 5.1, ils sont tous downmixés en stéréo vers la sortie HDMI ! Seuls les flux binaires comme le AC3, DTS, Dolby digital Plus et TrueHD sont envoyés en bitstream 5.1 ou 7.1 vers l’ampli (mais il est également possible de les décoder en LPCM multicanal, ou de les downmixer en LPCM stéréo via S/PDIF, HDMI ou même vers la sorte analogique stéréo (RCA).

Voici un résumé des points importants de cette prise en charge multimédia vidéo :

  • Tous les fichiers vidéos présentés ont été lus à 100 % (une première !) : MKV, ISO BD et DVD, M2TS et TS, MOV, WMV HD, AVCHD, AVI, DivX HD et SD, OGM, MPG, MP4
  • Le H264 est parfaitement géré quelque soit les paramètres d’encodage (B-Frame supérieur à 5, CABAC, High Profil 4.1, High Bitrate, etc.)
  • L’autoframerate 24p est fonctionnel avec tous les fichiers en 23.976 et 24 im/s (MKV, AVI, WMV, M2TS), sauf sur les ISO BD
  • Les ISO BD sont lues, mais sans menus. Cependant, le Bollo génère son propre menu en pop-up pour changer l’audio, les sous-titres, avancer dans les chapitres, ou choisir un fichier (comme les bonus Blu-ray par exemple…)
  • Les ISO DVD sont lues avec menu, comme si on lançait un vrai DVD
  • Les ISO DVD-Audio de moins de 5 Go sont lues, mais pas la partie audiophile en MLP
  • Les MKV sont parfaitement lus, avec multipistes audio et sous-titres, chapitres, autoframrate 24p, upscaling des MKV 720p en 1080p
  • Le Bollo remporte une note de 10/16 au test officiel de Matroska (résistance aux erreurs de muxing et encodage au sein des MKV)
  • Les chapitres ne sont pas gérés sur les AVI, les WMV, DivX et les MP4
  • Les chapitres sont gérés sur les M2TS, ISO DVD et Blu-ray, OGM et MKV
  • Les Blu-ray commerciaux ne sont pas gérés
  • Le DTS-HD Master Audio n’est pas détecté, seul le DTS-Core est lu en bitstream ou décodage LPCM 5.1, ou downmix stéréo
  • Les Dolby Digital 5.1, DD+ et TrueHD sont lus en bistream, décodage LPCM multicanal ou downmix stéréo
  • Les pistes audio multicanal encodées en AAC, FLAC, ou WMA Pro ne sont pas lues en 5.1, mais avec un downmix stéréo forcé (dommage !)
  • Toutes les vidéos SD sont upscalées en 1080p, les vidéos entrelacées aussi
  • Les sous-titres SRT, SSA, ASS, SMI sont pris en charge, lissés et customisablent : changement de couleur (rouge, vert, bleu, blanc, noir avec bordure), grandeur des lettres, déplacement vertical, et synchronisation (décalage temporel en Millseconde pour synchroniser paroles et sous-titres)
  • Les sous-titres PGS, Sub image, Sub + IDX (texte), Blu-ray et DVD, sont lus, mais ne sont pas customisables. Il n’est pas non plus possible de les déplacer verticalement (dommage !)
  • Les sous-titres externes sont pris en charge, même en multipistes
  • Les fichiers images JPEG HD, GIF, BMP, TIF et PNG sont parfaitement lus
  • Pas de filtres de renforcement des détails disponible en processing vidéo, mais un filtre de réduction de bruit est proposé , de qualité plutôt moyenne, mais il arrive à corriger quelques remontées de bruit
  • La qualité de décodage est très bonne, cependant, l’image est plutôt douce et manque de relief et précision sur des écrans de plus de 50″ (cela mériterait un scaler externe, comme un ampli ou un scaler externe dédié comme le DVDO)
  • La qualité de l’upscaling est pas mal du tout sur les DVD, vidéos SD pas trop compressées ou les vidéos 720p. Cepenant, dès que la compression est un peu trop forte, les défauts ressortent trop lors de l’upscaling avec des artefacts et jaggies un peu trop présents.
  • Il est possible naviguer dans les vidéos très simplement (fonction Goto)
  • Aucun système de jaquette n’est disponible pou le moment, les pochettes intégrées aux dossiers ne sont pas affichées.
  • Le Bollo offre une prévisualisation du film dans une petite fenêtre avant de le lancer en plein écran.

Petite démo de la gestion des sous-titres

On peut éditer les sous-titres, changer de piste, modifier la couleur, la position, le décallage, la grosseur,et le codage. Cette fonction n'est malheureusement pas fonctionnelle avec les sous-titres PGS, de Blu-ray ou DVD (Sub image)e

Plusieurs couleurs sont disponible, dont une avec une bordure blanche. Les sous-titres sont lissés à l'écran.

Changement de taille de police

Déplacement verticale sur un sous-titre .srt

La gestion musicale sur le Bollo

Là aussi, une grande variété de formats est reconnue. Tous mes fichiers FLAC, Monkey’s audio, WAV DTS, WMA Pro lossless, LPCM, MP3 & MP3HD, OGG Vorbis ont été lus. L’essentiel est là avec la possibilité de profiter d’une très haute qualité musicale avec des fichiers dit « audiophiles » comme les FLAC et les APE 192 khz, 96khz ou 88.2 khz.

  • Le transfert audio via HDMI offre pas mal d’ampleur et est de bonne qualité.
  • Les fichiers « audiophiles » en 192 khz / 24 bits sont lus et non dégradés
  • Les tags ID3 sont affichés, mais cela reste assez limité et certains tags ne sont pas reconnus
  • il st possible de naviguer dans l’interface sans interrompre le morceau de musique en cours de lecture
  • Les Monkey’s Audio (.ape) 192 khz / 24 bits sont lus sans problèmes
  • Via UPnP, NFS ou SAMBA, tous les fichiers audio sont gérés de la même façon, l’UPnP ne pose aucun problème de lecture (ce qui n’est pas si fréquent)
  • Le WAV-DTS est lu, le DTS envoyé en btistream vers l’ampli, ou en décodage LPCM 5.1 ou même downmix stéréo.
  • Les Playlists MU3 sont prises en charge

Album Michaël Jackson DVD-Audio encodé en APE (Monkey's Audio) 192 khz / 24 bits

 

Affichage des tags, mais pas d'affichage de pochettes ou visuels (en dehors du mode diaporama évidemment...)

Cependant, là aussi quelques limites viennent un peu ternir cette performance.

  • Les FLAC 5.1 sont lus en stéréo, Les FLAC 5.1 en 192 khz / 24 bits sont donc lus en stéréo 192/24.
  • L’écran digital n’affiche pas les chemins des dossiers pour utiliser le Bollo TV éteinte pour une utilisation essentiellement musicale.
  • Comme trop souvent, le Bollo ne propose aucun système de jaquettes, d’affichage des pochettes intégrées aux fichiers ou aux dossiers, des connexions Gracenote ou autres petites particularités qui offrent une expérience musicale plus fun et aboutie.
  • La conversion  analogique n’est pas de très bonne qualité (il est préférable de transférer l’audio via HDMI)
  • Le MLP, Muse Pack (MPC), et le WavPack ne sont pas pris en charge
TNT-HD & PVR

Regarder et enregistrer des programmes de la TNT-HD sur le Bollo

France 2 HD sur le tuner TNT-HD du Bollo

 

Le lecteur multimédia est donc équipé d’un tuner TNT-HD, et même d’un double tuner à ma grande surprise, puisque j’ai réussi à enregistrer deux chaînes en même temps. Il propose donc une excellente fonction PVR pour enregistrer les programmes TV sur HDD interne ou externe, d’autant plus intéressant qu’avec son double rack cela laisse un espace de stockage très important. Il est capable d’enregistrer les programmes sur système de fichiers NTFS.

Première chose à faire pour exploiter ce double tuner TNT-HD, c’est une recherche des chaînes après avoir connecter l’antenne à son entrée. Il dispose également d’une sortie antenne pour ensuite relier un câble au téléviseur. Cela dit, vous pouvez très bien regarder la TNT directement depuis le lecteur. À vous de voir la gestion de la TNT la plus efficace entre votre TV ou le lecteur Bollo. De plus, le Bollo propose un désentrelacement et upscaling 1080p qui peuvent-être meilleurs que les traitements vidéo d’une TV pour profiter d’une meilleure image sur la TNT-HD et SD.

Avec deux racks, le Bollo peut intégrer un HDD de 2To gavé de vidéos et musiques, et 1 HDD de 2TO réservé à l'enregistrement des programmes de la TNT. La fonction PVR prend tout son sens !

 

fonction de recherche automatique ou manuelle des chaînes de la TNT-HD

La recherche automatique des chaînes est très rapide et simple. Le seul souci reste que les chaînes ne sont pas triées avec les chaînes HD en premier. En clair, par défaut TF1 se retrouve sur le canal 1 et TF1 HD sur le canal 51. Il faudra donc replacer manuellement toutes les chaînes HD (TF1 HD, France 2 HD, M6 HD, Arte HD. Autre petite déception, les chaînes payantes de la TNT comme Canal+ ne sont pas accessibles, par absence de slot CI+.

Pour ma part, la plus grosse déception vient de la sensibilité du tuner. Je reçois la TNT via une antenne râteau, mon signal n’est donc pas très puissant. Cela dit, jusque là, toutes les TV testées recevaient la TNT-HD sans problème, sauf une Philips qui avait tendance a sauter. Avec le Bollo, je reçois les chaînes HD très mal, elles sautent sans arrêt, toutes les 10 à 15 secondes, il m’est donc impossible de suivre une chaîne HD ou même de l’enregistrer. Cela dit, ceux qui reçoivent la TNT-HD via le câble, ou qui habitent en ville ne devraient rencontrer aucun problème. D’ailleurs, le Bollo en démonstration chez HD LAND capte très bien les chaînes HD de la TNT.

Grille de programmation d'enregistrement (édition, modification et suppression)

Grille de programmation pour enregistrer soit un programme de la TNT, soit depuis un appareil connecté sur l'entrée vidéo Composite. vous pouvez voir le réglage de la source, de la date, durée, destination de stockage, qualité de l'enregistrement...

Pour lancer un enregistrement, rien de plus simple. Vous vous rendez sur la chaîne à enregistrer, puis vous appuyés sur REC. Vous pouvez ensuite surfer sur les autres chaînes pendant ce premier enregistrement en cours, et même enregistrer une autre chaîne en même temps ! Les enregistrements se font au format MPEG2 muxé dans un container TS pour les chaînes SD. L’enregistrement capture même les différentes pistes audio du flux broadcast (certaines émissions de la TNT-HD sont disponibles en plusieurs langues), et même les multipistes sous-titres, sous-titres pour malentendant et différentes langues.

Les émissions des chaînes HD sont enregistrées en AVC/H264, en très bonne qualité, et l’audio en E-AC3 (Dolby Digital Plus 5.1  ou stéréo en fonction des programmes). Là aussi, plusieurs pistes audio et sous-titres peuvent être enregistrées en même temps. Les tailles de fichiers sont assez lourdes, comptez 2 Go pour 1 h 30 d’enregistrement SD, et 3 à 4 Go pour un enregistrement HD de 1 h 30 également. Je précise que plusieurs correctifs à venir ont été annoncés par le constructeur.

MediaInfo d'un programme enregistré sur la TNT en qualité HQ (maximum) au format MPEG2 et MPEG Audio

MediaInfo d'un programme enregistré sur la TNT-HD en qualité HQ (maximum) au format AVC/H264 (MPEG-4) et Dolby Digital Plus (E-AC3)

Cette fonction PVR est donc très intéressante, offre des enregistrements de qualité avec plusieurs fonctions, multipistes sous-titres et audio et enregistrement HQ sans compression. Les problèmes se situent donc au niveau du tuner pas très sensible et de l’EPG, qui n’affiche que les informations des chaînes (pas d’EPG propriétaire donc) et les infos sur les programmes ne sont pas affichées au-delà de 2 jours. Cela limite considérablement la fonction de programmation, et de toute façon je n’ai pas même pas pu régler la date pour la programmation d’un enregistrement, cela ne fonctionnait pas (bug).

 

Conclusion

Conclusion

Pas mal de qualité et de points très positifs avec cet original lecteur multimédia / PVR qu’est le Bollo. Le châssis est très solide, le look plutôt réussi, même si l’on regrettera la finition un peu en retrait par rapport à un Dune HD Duo par exemple, surtout au niveau de l’écran digital trop basique, des connectiques et de l’assemblage.

Un des points les plus appréciables reste la stabilité du firmware, je n’ai eu aucun plantage durant mes tests à part quelques petits bugs. La prise en charge multimédia est très complète, avec une gestion du MKV  et M2TS parfaite. Il lit tout ce qu’on lui propose, sauf que certaines limites viennent un peu gâcher la fête comme l’absence de prise en charge du DTS-HD, le downmix des FLAC 5.1 en stéréo, l’absence de gestion des menus avec les ISO Blu-ray, ou encore  l’impossibilité de déplacer les sous-titres sur les ISO et M2TS. Un petit regret également avec l’absence de système de jaquette et son interface un peu austère.

La fonction PVR est très intéressante, simple d’utilisation,avec des enregistrements aux formats natifs des chaînes (AVC et Dolby Digital Plus pour la TNT-HD et MPEG-2 pour la TNT), sans dégradation, qui profite même de l’upscaling et désentrelacement du Bollo, la capacité à enregistrer automatiquement les multipistes audio et sous-titres de la TNT, ou encore la possibilité d’enregistrer deux chaînes en même temps, ou regarder une autre chaîne que celle qu’on enregistre. On regrettera tout de même le manque de sensibilité du tuner, le bug sur la programmation et l’EPG trop restreint. Pour ces problèmes qui sont assez gênants dans ma situation , le Bollo ne recevra pas de médaille d’or, mais tout de même un médaille de Bronze pour plusieurs qualité évidentes ! Le Bollo NMP-PVR est donc un lecteur / enregistreur qui offre un très bon rapport qualité/prix que je conseillerais pour ceux qui disposent d’un signal TNT assez fort. Étant tout jeune, il ne peut que s’améliorer avec le temps, en espérant un suivi rigoureux du firmware de la part d’HD-Horizon.

Je tiens à remercier HD LAND pour le prêt du Bollo NMP-PVR vendu 289 euros chez eux.

Ce que j’ai apprécié avec le Bollo :

  • La châssis tout en aluminium, une platine massive !
  • Les deux racks HDD pour exploiter pleinement les fonctions PVR et multimédia
  • Le double tuner qui permet d’enregistrer 2 chaînes en même temps
  • L’enregistrement en AVC/H264 et Dolby Digital Plus
  • La qualité des enregistrements TNT
  • L’enregistrement des sous-titres et multipistes audio de la TNT
  • L’excellente  stabilité du firmware !
  • La gestion des ISO et l’excellente gestion du MKV et M2TS
  • Le support des protocoles réseau Samba, UPnP et NFS
  • L’autoframerate 24p fonctionnel sur les MKV, AVI, M2TS et WMV
  • La gestion des FLAC, LPCM et Monkey’s Audio 192 khz / 24 bits

Ce que j’ai regretté avec le Bollo

  • La finition un peu en retrait par rapport à la qualité du châssis
  • L’écran digital trop basique et sans informations
  • L’absence de gestion du DTS-HD
  • Le tuner qui manque de sensibilité sur les chaînes HD
  • La programmation qui n’est pas fonctionnelle pour le moment
  • L’EPG trop restreint
  • L’interface austère et l’absence de gestion de jaquette et même de système de jaquettes tiers
  • Le repositionnement des sous-titres non fonctionnels sur le M2TS et les ISO BD & DVD
  • Le downmix stéréo des FLAC 5.1, AAC 5.1, WMA Pro 5.1
  • Pas de Deep Color, ni de xvColor, ni de gestion des espaces de couleurs
  • Des services internet inintéressants

Il n’est jamais facile de noter un produit. Le prix de l’appareil est évidemment pris en compte.

  • Prise en charge multimédia : 
  • Lecture en réseau des médias :
  • Qualité du traitement vidéo HD : 
  • Upscaling 1080p des vidéos SD :
  • Choix des connectiques :
  • Qualité de l’interface : 
  • Qualité de finition de la platine / Design :
  • Gestion réseau, internet :
  • Qualité du tuner pour la TNT-HD :
  • Qualité du tuner pour la TNT  :
  • Fonction PVR et Timeshift :
  • Rapport Qualité/prix : 

14 commentaires

  1. avatar

    Félicitations pour ce test ultra complet.
    Le produit a l’air très intéressant pour ses capacités multimédia… mais quel dommage pour l’interface !! Qu’est ce que c’est laid.
    Moi qui cherche un bon lecteur multimédia HD pour remplacer mon HTPC avec XBMC (trop volumineux et bruyant), il me faut une interface à minima joli

  2. avatar
    Aurélien /

    Bonjour
    Merçi pour ce tres bon test ,
    Tu ne parle pas de la fonction d’enregistrement web annexe à distance.
    Est elle fonctionnelle ?
    Cdlt

  3. avatar

    @Aurélien – Bé tiens tu tombes bien Aurélien :)

    Je ne sais tout simplement pas ce que c’est ! J’ai demandé autour de moi, personne n’a pu me renseigner. Peux tu me dire en quoi ça consiste, je teste ça et je te fais un retour (et je l’intègre dans le test même…)

    Merci !

  4. avatar
    Aurélien /

    Pour moi ,c’est une interface web pour programmer des enregistrements ….
    Mais je peux me tromper car ce n’est pas tres précis dans les caractéristiques du bollo.

    a voir deja si le bollo à une interface web,j’ai essayé d’en savoir un peu plus en dircet par le constructeur ,et apparement ,ce n’est pas encore présent dans le firmware….

    si tu peux confirmer….
    Merci
    A+

  5. avatar

    @Aurélien
    Ha ok, parce que pour l’instant, à part des services chinois où l’on peut télécharger des vidéos ou autres, il n’y a pas d’interface web. Mais comme il vient juste de sortir peut-être qu’effectivement ce n’est pas encore dispo. ça serait bien qu’ils apportent un peu plus de fun a cette interface aussi, ou qu’il voient pour l’intégration d’un système de jaquette !

  6. avatar
    Aurélien /

    ok
    merci pour l’info, j’ai une question un peu « bizarre » ,peux tu essayer de brancher la telecommande dune hd qwerty sur le bollo pour tester?
    Je pense que ça ne marchera pas mais bon ,on peux rever :cool:
    Merçi

  7. avatar

    @Aurélien – C’est pas bizarre, j’ai essayé !! lol

    La télécommande est reconnue, quelques touches fonctionnent, mais pas toutes et ne répondent pas forcément ou commandes associées. Cela dit, si elle est reconnu, une mise à jour peux corriger ça, encore faut-il qu’ils pensent à le faire…

  8. avatar
    Aurélien /

    ah ,certaines touches sont reconnues ,c’est une excellente nouvelle ,ca ….
    car la dune hd qwerty ne fonctionne pas dans l’interface play tv de la ps 3 ,ce qui m’embete beaucoup ,car je n’vait pas pensé à ça….

  9. avatar

    @Aurélien – D’ailleurs avec le MED500X2 de Mede8er, quelques touches sont reconnues aussi.

  10. avatar
    Aurélien /

    @ Nicolas:
    Merçi!

  11. avatar

    Juste pour info, HD LAND change le câble d’alimentation par un conforme à la norme française…

  12. avatar
    OldChap /

    Bonjour,

    Très bien cette analyse !
    Question : ce produit est-il conforme à la règlementation DHCP, ou dit autrement permet-il d’enregistrer des émissions TV protégées ? :angel:

    Sinon existe-t-il des enregistreurs, sans graveurs de DVD qui le permettrait ?

    Merci d’avance.

  13. avatar

    @OldChap – Pour ma part, j’ai réussi à enregistrer toutes les émissions et films que j’ai voulu. Je ne savais pas que des émissions étaient spécialement protégées, la seule chose que j’avais déjà vu, c’est un système de fichiers propriétaires qui ne permettait pas d’exploiter les émissions enregistrées sur PC, mais le Bollo enregistre sur le NTFS et en TS/H264/ DD+ donc tous les enregistrements sont lisibles sur PC.

  14. avatar
    OldChap /

    @Nicolas Bécuwe – Bonjour, et merci pour ta réponse.

    Ce que je cherche c’est un jukebox qui permettrait de voir / revoir sur écran privé TV HD, (et non sur PC..), des émissions ou films dont la reproduction est interdite par la norme HDCP. Si le principe de cette norme est compréhensible puisqu’il s’agit d’interdire le piratage à des fins commerciales, elle pénalise sérieusement les utilisateurs qui n’ont aucune visée de ce genre.

    Pas mal d’émissions sous HDCP ne sont en effet enregistrables que sur le disque dur des Box d’opérateurs tels que Free, mais pas sur un disque externe standard ou un lecteur graveur de salon. Elles le sont peut-être sur PC, mais alors avec quelles définition et quelle vitesse de copie ?

    Les problèmes d’une telle contrainte c’est d’abord la taille limités des disques durs de ces Box même s’ils ont fait des progrès depuis peu. Avec la Haute Définition on a vite fait de les saturer si on souhaite se constituer une petite médiathèque. Ensuite impossible de voir leur contenu sur une autre TV que celle connectée à la Box … en vacances par exemple.

    Il me semble qu’une solution raisonnable serait un disque jukebox lui même « HDCP compliant », ce qui voudrait dire qu’il pourrait enregistrer et restituer librement mais que la copie sur d’autres supports, DVD par exemple ou le net directement, serait interdite.

    La question est donc de savoir si par miracle Clignement d’œil émoticône le NMP-PVR , (ou un autre produit), répondrait à ces désirs. L’analyse de Bollo semble indiquer que c’est le cas, mais seulement pour les émissions reçues en TNT, qui sont en général des émissions non protégées Triste émoticône.

    Merci d’avance pour toute info sur ce sujet.

    OldChap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: