Facebook Tweeter Tweeter

Tutoriel : du Blu-ray 3D au MKV 3D, AVI 3D, MP4 3D ou WMV 3D avec DVDfab Blu-ray 3D Ripper

DVDfab commence à s’imposer en matière de softs pour manipulation, encodage, transcodage, muxing et rips de DVD et Blu-ray vers des fichiers de style MKV ou AVI. DVDfab vient donc de sortir un nouveau soft pour riper le Blu-ray 3D qui écrase toute concurrence sur son passage pour plusieurs raisons que nous allons découvrir lors de ce petit test/tutoriel.

DVDfab Blu-ray 3D Ripper est donc un logiciel qui permet de ripper le BD3D en MKV, AVI, MP4 ou WMV 3D Side-by-Side. Il a pour « concurrents  » des softs comme BD3D decode ou encore BD3D Buster qui ont la fâcheuse tendance à prendre énormément de temps, s’accaparer toute la puissance de votre CPU ou encore nécessitent de l’espace disque énorme (jusqu’à 1To pour BD3D Decode), ce qui est TRES contraignant, surtout que BD3D Buster n’est pas du tout stable et est payant (même si le site officiel parle de « don », lorsque l’on est obligé de donner de l’argent pour utiliser un soft ce n’est plus du don, mais bien un soft payant).

DVDfab Blu-ray 3D  Ripper propose l’énorme avantage d’être compatible CUDA, mais cette fonction n’est disponible qu’en 1 passe. Je pense même qu’il s’agit du même encodeur H264 Cuda de MediaCoder. Encoder en deux passes permet de bénéficier d’une bien meilleure qualité d’image avec la même compression qu’en 1 passe, puisque le premier passage sert à analyser la vidéo pour mieux la compresser lors du 2ème passage. CUDA, disponible avec les cartes graphiques Nvidia comme la GeForce GTX460 utilisée dans ce tutoriel, permet d’utiliser toutes la puissance des GPU pour encoder la vidéo et laisser le CPU « respirer » un peu tout en accélérant très considérablement le temps d’encodage sans perdre de qualité.

Il y a donc une solution pour ne pas utiliser CUDA et donc l’encodage 2 passes (merci MacSim ;). Il suffit d’aller dans la barre du haut et cliquer sur l’icône verte à côté du point d’interrogation bleu et vous accéderez aux paramètres avancées. Pour un encodage de qualité, il faut d’abord un décodage de qualité, on utilisera donc un décodage et encodage entièrement logiciel (le DXVA, CUDA ou CoreAVC sont plus rapides mais offrent moins de qualité).

Note : je ferai un petit test d’utilisation CPU avec un Core i3 en encodage vidéo logiciel plus tard. Pour l’instant je vous rapporte l’encodage via CUDA.

Avec ce tutoriel, nous allons voir les options intéressantes que nous propose ce soft, la rapidité et les performances proposées en utilisant une GTX 460. Il sera possible de conserver 2 x 1080p en Side-by-Side (côte à côte), ou de compresser l’image en 720p, de convertir l’audio HD ou la garder, de garder des sous-titres, des chapitres, rogner pour faire disparaître les bandes noires, etc.

Première étape : choix du format et de la source

En tout premier lieu, je précise (en toute logique) que vous avez donc besoin d’un lecteur Blu-ray pour PC (ils sont TOUS compatibles Blu-ray 3D), un Blu-ray 3D évidemment, et le logiciel DVDfab Blu-ray 3D ripper seul ou qui est compris dans le soft DVDfab 8 All-in-One. Cette option coûte 50 $ (1 an, ou 58 $ 2 ans), et le soft intégral all-in One DVDfab 8 coûte 220$ pour 1 an (260$ pour 2 ans), mais en ce moment (comme souvent) plusieurs bons de remises sont proposés pour les fêtes de Noël 2010.

choisir son format d'arrivée + la piste vdéo à ripper + la piste audio HD ou non + les sous-titres : et enfin éditer le profil d'encodage.

Le soft décrypte le blu-ray 3D sans problème et accède aux répertoires de ce dernier. Vous découvrez 2 fichiers AVC/MVC (codec utilisé pour le BD3D, une déclinaison stéréoscopique du AVC/H264 des BD 2D). Ces deux fichiers sont identiques, le premier représente le dossier SSIF (qui contient les données de synchronisation 3D des deux pistes pour l’œil droit et gauche) et le deuxième le film 3D lui-même. Le soft ne propose pas la version 2D ou 3D, ce sera donc 3D ou rien. On choisira le deuxième fichier (ici la piste 300 de 1 h 29) qui fait en général plus de 20 Go pour, ici, une durée du film de 1h29mn53sec pour « Tempête de Boulettes Géantes ».

Ensuite il faudra choisir la langue du film, malheureusement  1 seul choix est possible, donc on choisira la piste DTS-HD French. Précisons au passage qu’il est possible de convertir à la volée cette piste audio HD en simple DTS (ou AC3 s’il s’agit d’une piste TrueHD). Il suffira de cocher dans l’onglet juste en dessous « Supprimer l’Audio HD ».

N’oubliez pas de choisir votre format fichier de destination dans la colonne de droite. Le MKV étant le format d’encapsulation le plus performant, qui est en plus pris en charge par des logiciels 3D Ready comme TotalMedia Theater ou PowerDVD, je choisirai pour ma part le MKV donc.

Avant de démarrer l’encodage, il faudra éditer le profil pour régler les options en fonction de ce que l’on désire à l’arrivée. Voyons cette partie en détail lors du chapitre suivant…

Deuxième étape : éditer son profil d’encodage

Pour accéder à cette partie, il faut cliquer sur « Réglages avancés d’effets vidéo » dans l’édition du profil.

Onglet 3D

Dans un premier temps, on va aller directement dans l’onglet « 3D ». Ce réglage est très important puisque si vous laissez sur Half (50%) votre format sera donc bien en 1920 x 1080 pixels, mais pour les deux images côte à côte, elles seront donc compressées (écraser) sur leur largeur. Il faudra donc choisir Full (100%) pour bénéficier de 2 images 1080p côte à côte. La résolution de l’ensemble est donc de 3840 x 1080 pixels. On laissera sur Side-by-side qui reste le format le plus utilisé et le plus stable/compatible avec les logiciels de lecture.

Onglet Découper

Rien de plus simple, ici vous pouvez rogner votre vidéo et par exemple supprimer les bandes noires.

Onglet Retailler

Rien d’important. Après avoir fait vos modifications, vous constaterez ici que la vidéo est bien proposée en 3840 x 1080p pixels au ratio 16:9.

Configurer

Pour utiliser CUDA : 1 passe - Sans CUDA vous pouvez choisir 2 Passes

Pour ma part, la seule modification que j’apporterai à ce menu, c’est la qualité d’encodage. Votre vidéo sera donc recompressée pour proposer un MKV 3D de poids raisonnable. Donc le but est de se retrouver avec un MKV de 10 Go tout au plus. Pour ma part, j’opte ici pour un encodage 1 passe puisque ma plateforme est compatible CUDA. Mais si vous ne disposez pas de CUDA, vous pouvez choisir 2 passes pour un peu plus de temps, mais le jeu en vaut la chandelle à l’arrivée.

Le débit sera ajusté au maximum pour conserver la meilleure qualité possible, mais vous pouvez le baisser si votre souhait est d’avoir une vidéo 3D la plus légère possible. Chacun ajustera ici en fonction de ses exigences.

Troisième étape : lancer l’encodage !


Tout est paramétré, il suffira de lancer l’encodage. Ici, nous voyons que l’encodeur détecte bien le GPU CUDA pour accélérer le temps d’encodage. Un soft comme BD3D Decode ou Buster réalisent l’encodage en Side-by-Side FullHD en plus de 24 heures ! Avec la GTX, l’encodage ne prendra que 3  heures et surtout, le CPU n’est pas entièrement sollicité ! Vous pouvez donc utiliser votre PC en toute quiétude et vaquer à vos occupations, comme travailler sur votre PC pendant l’encodage.

Utilisation du CPU Core i3 avec l'encodage CUDA 1 passe : 3 heures d'encodage au lieu de 25, voir plus, sur les autres soft de rips de BD3D !

Conclusion

L’encodage ne prendra « que » 3 heures avec un Core i3 et une GTX 460, la qualité en encodage assisté par CUDA 1 passe est très bonne, mais la compression est tout de même visible. En deux passes c’est vraiment mieux, surtout que l’encodeur utilisé est le x264.

Ce que l’on pourra reprocher à ce soft, c’est les défauts de ses qualités, il est simple, très simple à utiliser, mais pour les plus chevronnés de l’encodage vidéo il manque cruellement d’options pour optimiser cet encodage. Des logiciels comme Avidemux proposeront bientôt le support de l’encodage 3D et permettront d’encoder avec une qualité bien meilleure. Il reste assez complexe !

Capture non recompressée :

CUDA 1 passe rognée et qualité au maximum :

  • Petite mise à jour plus tard avec un encodage entièrement logiciel via un CPU Core i3 pour un comparatif temps d’encodage/performances/qualités à l’arrivée.
  • Bugs rapportés : pas d’encodage 2 passes avec CUDA – Petits sauts d’images lors des changements de scènes plus ou moins importants…

[adfever type= »product » value= »14035190″]

171 commentaires

  1. avatar
    sdidier63 /

    oui, j’ai une carte Nvidia mais j’ai bien veillé à utiliser l’encodage et décodage entièrement logiciel et ça bloque qd même à 50.03%@Nicolas Bécuwe

  2. avatar
    sdidier63 /

    @Nicolas Bécuwe et j’ai la version 8.2.1.0 de dvdfab.et la carte vidéo Nvidia GTX 590. :smile: :smile:

  3. avatar
    sdidier63 /

    :biggrin: :biggrin: j’ai testé dvdfab sur des blu-ray pour les convertir en mkv ac3 3D SBS 50% : sur ma télé, j’ai bien une image 3D de bonne qualité avec de la profondeur, pas de relief, sauf que le film saute toutes les dix secondes !!!! Sur un VidéoProjecteur sony 95es, là on a deux images et impossible de passer à la 3D, le vp ne propose que simulé ou dessus-dessous pour ces vidéos. Pour ce qui est de arcsoft vidéoconverter 3D, des tas d’essais et résultats cata, sous on a une images illisible, soit il n’y a pas de 3D etc,.Quant à movavi, ce n’est guère mieux, impossible d’avoir la simulation en direct dc on fait des essais et plusieurs heures après, vidéo de qualité médiocre, pbs de parallaxe etc, bref logiciel à oublier en ce qui me concerne :biggrin: :biggrin:

  4. avatar

    @sdidier63 – Bonjour Didier,

    Sur le VP Sony 95ES il est préférable de faire un rip en Top & Bottom (dessus/Dessous). DVD fab le permet.

    Si le film saute toute les 10 secondes via la TV, c’est qu’il est en 24p et que le lecteur multimédia de la TV décode et affiche en 60Hz, donc ce n’est pas fluide, il aurait fallu qu’il propose l’autoframerate 24p pour afficher en 24 hz.

  5. avatar
    sdidier63 /

    @Nicolas Bécuwe:smile: :smile: merci pour ces infos et conseils, je vais faire de nouveau tests ! :smile: :smile:

  6. avatar
    sdidier63 /

    :smile: :smile: ça y est, j’ai testé, j’ai bien l’image 3D encodé avec dvdfab dessus-desous en mkvac3 3d à 50%, qualité et profonduer correcte, ça sera mieux quand je pourrais lire un film encodé à 100% puis en MK3D, mais ça saute toujours toutes les 2 s, que mon lecteur multimédia soit réglé en 1080p50hz, 1080p60hz avec ou sans l’autoframerate 24p . Dommage car sinon, c’est une bonne piste. Ceci dit, il faudra voir ce que l’oppo 103 propose comme conversion 3d à la volée (ce que fait aussi le sony 95 ES du copain chez qui j’ai fait l’essai mais en ajoutant 2 bandes noires dont on ne peut pas se débarrasser car les déformations sont inactives en 3D) ce qui m’éviterait toutes ces manips ! A suivre donc. :smile: :smile:

  7. avatar
    Seb007 /

    Bonjour

    Je viens de tester ce logiciel depuis 2 jours…
    Moi j’ai un petit soucis bizarre !

    Mon PC lit mes MKV en codec H264 parfaitement mais avec l’accélération materielle DXVA car petit/vieux CPU. Bref, dès que je lis un fichiers utilisant ce codec avec Media Player Classic-HC je sais qu’il utilise le système DXVA.

    Avec DVDFab, lorsque j’ai rippé mon Blu-Ray3D, je me retrouve bien avec un fichier MKV au codec H264 mais dès que je le lis avec MPC-HC, il n’utilise pas DXVA ??? Et quand j’essaye de lire sur le lecteur Blu-Ray 3D (marque Samsung), qui fonctionne bien d’habitude, il me dit que le codec est incompatible… Est-ce bien du H264 « normal » ??? :blink:

    Merci d’avance

  8. avatar
    sdidier63 /

    :cheerful: :cheerful: bonjour,
    je pensais pouvoir convertir mes iso de blu-ray 3D en fichier avec une structure blu-ray 3D comme je l’avais fait avec mes iso blu-ray 2D : cela me permettait de les lire à partir de la prise usb de mon oppo 103 qui ne lis pas les iso. Mais cela ne marche pas avec la 3D ou je m’y prend mal. DVDFAB 8 ouvre mon iso, la copie en tant que blu-ray 3D avec la structure (enfin il semblerait !) mais l’oppo ne lis pas le fichier. Et si je passe par un lecteur multimedia (qui n’est pas à moi) je ne peux que le lire en 2D ou en 3D simulée avec mon vidéo-projecteur. Ou est l’erreur ? :biggrin: :biggrin:

  9. avatar

    @sdidier63 – Bonsoir Didier,

    Essayes une petite astuce et dis moi si ça marche :

    Tu télécharges la dernière version de Winrar et tu extrais tout simplement l’ISO BD3D avec. Tu auras un répertoire Blu-ray 3D. Essayes de le lire sur l’OPPO directement via USB, ;)

    Si jamais tu passes par un NAS via SMB renomme le répertoire Blu-ray en « AVCHD ».

  10. avatar
    sdidier63 /

    @Nicolas Bécuwe – Génial, winrar c’est tout simple et ça marche ! Merci beaucoup pour ce conseil, super top comme d’habitude ! :smile: :smile: :smile: :smile:

  11. avatar

    Salut Nicolas,

    Je ne suis pas très grand connaisseur des rips bluray.
    Cependant, depuis que j’ai acheté mon oppo, j’aimerais pouvoir ripper mes bluray et DVD de concert sur mon NAS (config SMB) pour des raisons pratiques évidentes.
    J’ai donc acheté DVDFab (j’ai même aussi téléchargé la nouvelle version 9) pour faire des tests mais les résultats ne me conviennent pas.
    Ma question est assez simple :
    Comment faire pour ripper un DVD ou bluray 2D en gardant les mêmes flux Audio HD d’origine, la même qualité d’image et surtout les menus et chapitrage du disque et pouvoir le lire sur mon Oppo 103 ?
    Est-ce possible avec du MKV (pas de chapitrage avec DVDFab je crois) ou uniquement en AVCHD ?
    Car avoir un rip sans chapitrage d’un concert ne sert pas à grand-chose à mon avis.
    De même la qualité du son d’origine (Master Audio ou TrueHD) et de l’image doit être conservée :happy: :happy:
    Si DVDFab ne peut pas tout faire, quel autre logiciel ?

    Je compte vraiment sur ton aide pour vraiment bien exploiter mon nouvel oppo 103.

    Alain.

  12. avatar

    @Alain – Salut Alain,

    Je pense que le soft que devrait te convenir c’est MakeMKV. Ce logiciel est très simple, il rip le Blu-ray en MKV sans toucher à l’image,, ni à la qualité audio, ne conserve que ce dont tu as besoin et conserve le chapitrage.

    Par contre, pour le Blu-ray 3D, le mieux est de conserver tout le répertoire Blu-ray pour le lire sur l’OPPO (rien de plus simple, il suffit de d’extraire l’ISO Blu-ray 3D avec la dernière version de Winrar).

  13. avatar

    Ok super,

    Ensuite il me suffit de copier le fichier mkv sur mon NAS et de lire ce fichier mkv depuis mon oppo via SMB (lecteur réseau connecté), c’est bien ça ?

    Et ce même fichier mkv, peut-on aussi le lire avec le protocol DLNA du NAS ?
    Je pense que non, du fait même du chapitrage ?!?

  14. avatar

    @Alain – Oui, c’est ça, et on peut le lire aussi bien via UPnP/DLNA que SAMBA.

  15. avatar

    Merci, je teste ça :wink: :wink:

  16. avatar

    Salut Nicolas,

    J’ai testé makeMKV et c’est vraiment pas mal.
    Qualité vidéo préservée, pistes HD et sous-titres OK.
    Le seul manque avec les MKVs c’est l’impossibilité de garder le menu principal pour un accès rapide et direct aux chapitres.
    J’ai fait quelques recherches sur le Net et il semble que ce n’est pas encore possible avec les blurays d’avoir le menu dans le fichier MKV.
    Est-ce bien le cas avec tous les logiciels de rip actuels ?

    Alain.

  17. avatar

    @Alain – Oui, c’est le cas de tous les logiciels. La seule façon de tous conserver c’est d’opter pour le répertoire Blu-ray (BDMV), mais là il pèsera le poids de l’ISO et 2 x l’ISO pour le BDMV 3D. Il suffit d’extraire l’ISO avec Winrar dernière version pour avoir un répertoire Blu-ray lisible via USB sur l’OPPO (via SAMBA il faut le mettre dans un dossier AVCHD).

  18. avatar
    amprise22 /

    Salut, trés bon tuto mais j’ai un petit souci j’arrive pas à supprimer les bandes noires!

  19. avatar
    tutu13 /

    Salut à tous,
    avant l’achat de DVDFab,
    je souhaiterais savoir s’il est possible
    de ne copier QUE le film principal d’un Blu-Ray 3D
    en le répartissant sur deux Blu-Ray vierges de 25Go
    (la moitié des chapitres sur l’un, l’autre moitié sur l’autre)
    afin de conserver la 3D full HD sans AUCUNE compression?
    (et sans convertir en « Side by Side »)
    Merci

  20. avatar

    Non, un décodeur qui en besoin d’une telle espace ne me permet pas de faire quelque chose. Si c’est un grand studio c’est vrai mais pour usage personnel c’est trop grand. Avec DVDfab Blu-ray 3D  Ripper, c’est possible de convertir tous les formats qu’on veut à la fin de l’encodage ?

  21. avatar
    Frandid /

    Salut, c’est bien beau de vouloir réencoder un BD 3D en SBS full HD mais il ne sera jamais lisible sur un lecteur BD standard de salon full HD, peut-être un jour sur les futurs lecteurs 4K (pour l’instant il n’en existe qu’un seul de marque Samsung) et c’est pas sûr. Cela du fait que les lecteurs refusent de lire une image qui fait plus de 1920×1080, soit le double en l’occurrence. Cela fait quelques années que j’utilise DVDFAB pour compresser des BD 3D 50go en BD 25 (5 fois moins chers en vierge) et je le fais par l’option standard qui conserve le menu, le blu-ray reste en full HD identique à l’original, juste recompressé mais comme on reste en iso il n’y a aucune option possible. Sauf de rares exceptions je ne vois pas la différence de qualité. Quand je la vois c’est qu’il y a des heures de Bonus et ce n’est jamais sur un BD 3D car les bonus sont tjrs absents sur les BD 3D, mais sur des BD 2D. En ce cas je casse ma tirelire pour un BD-R DL… Pour compresser un BD 3D en full HD 1920×1080 il faut absolument rester en ISO, partir d’une iso vers une iso. Dés qu’on passe par l’option dossier c’est foutu, aucun soft ne permet de recréer le BD en 3D 1920×1080. Le soft SEMBLE pouvoir le faire mais en réalité le BD créé est en 2D…! C’est bien ennuyeux car parfois on aurait besoin de passer par l’option dossier par exemple pour rajouter une langue au film principal du dossier, le cas le plus courant étant l’absence de version serbo-croate sur un BD en français (???) ! En effet après avoir fait passer un BD 3D iso qui ne contient pas (au hasard) de piste audio française en dossier BD il est généralement très facile de lui rajouter une piste audio avec MULTIAVCHD par exemple, mais je n’ai trouvé aucun soft capable de recréer le BD complet en full HD 3D. DVDfab pas plus que les autres. Par contre il permet de refaire le BD en 3D side by side donc demi-résolution. Là aussi j’ai un écran Samsung 75 pouces 3D et j’avoue que je ne vois pas la différence de résolution, particulièrement en 3D c’est très difficile à voir. Et jamais d’image qui saute ni artefact ou quelque anomalie que ce soit. (Je suis très maniaque sur le son et l’image et je décèle des problèmes qu’aucun de mes amis ne voient jamais même en se crevant les yeux !). Les seules compressions en BD 25 sur lesquelles je vois des pertes sont je le redis les BD 2D avec de très long bonus mais c’est une minorité, environ 1 sur 6 ou 7. Pour les BD 3D que je remanie avec langue française supplémentaire par Multi-AVCHD j’aurais aimé pouvoir les faire en full HD par pur perfectionnisme car je ne vois pas la différence mais cela semble impossible. Si quelqu’un trouve un soft capable de faire cela qu’il me le dise, je cherche une fois ou 2 par mois sans succès. Pour les capacités de remaniement de BD par MultiAVCHD elles ne marchent pas facilement sur tous les BD, cela dépend de leur structure qui peut être très différente selon l’éditeur. Certains sont remaniables mais avec une extrême difficulté, et j’ai dû passer des jours sur quelques exemplaires récalcitrants à bidouiller le menu et les playlists dans MultiAVCHD avant de parvenir à un résultat conforme à l’original avec audio et sous-titres en plus et menu parfaitement fonctionnel avec tous les bonus… Il est indispensable de tester la lisibilité avec un BD RE DL 50go sur un lecteur de salon. En effet utilisant au max la capacité des BD R 25 il faut un BD RE 50go pour tester car les BD RE 25 contiennent environ 450 mega de moins que les BD-R 25 … hé oui… ! Sur d’autres BD il a été impossible de parvenir à un résultat 100% satisfaisant comme le Sherlock Holmes de 2010. Et au niveau de la recompression ce qui échoue parfois avec DVDFab ce sont les bonus constitués d’images fixes (les galeries de photos) sur quelques BD elles n’apparaissent pas à l’écran quoique l’on fasse, mais c’est une minorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: