Facebook Tweeter Tweeter

Test Acer H5360 : un vidéoprojecteur DLP 3D Vision Ready !

Je vous présente le compte rendu de mon expérience avec le vidéoprojecteur DLP ACER H5360 qui est le modèle compatible 3D le plus abordable du marché. Une synthèse après plusieurs semaines de tests sur des jeux 3D, films et vidéos 2D et 3D et mêmes diaporamas photo 3D. J’ai utilisé un PC équipé la nouvelle GeForce GTX 460 de nVidia et bien-sûr, l’incontournable kit 3D Vision pour faire tourner l’ensemble en 3D. Je précise que ce n’est pas un test du 3D Vision qui vous sera présenté plus tard sous toutes ses facettes sur Homemedia.fr.  Suite à vos demandes, on prévoit également un face-à-face entre ce vidéoprojecteur et le Optoma HD67, concurrent 3D tout aussi abordable, prochainement sur Audiovidéohd.fr.

Configuration de test :

  • Vidéoprojecteur Acer H5360 DLP 3D 720p
  • Carte graphique nVidia GeForce GTX 460 / 768 mo
  • PC « basique » avec Intel Core 2 Duo E7300 @ 2.66 GHz
  • Ampli Onkyo TX-NR808 3D Ready / Denon Avr-1910 non 3D
  • Câbles HDMI 1.4 et 1.3 – câbles analogiques audio
  • Kit 3D Vision nVidia : émetteur + lunettes 3D actives
  • Voir le déballage de ce bundle publié il y a quelques semaines
Présentation du ACER H5360

Le Vidéoprojecteur ACER H5360

Spécifications techniques :

  • Vidéoprojecteur 3D Ready 120 Hz (3D Vision et DLP Link)
  • Technologie DLP™, Digital Light Processor
  • Résolution native 720p (1280 x 720)
  • Résolutions acceptées et compressées UXGA (1600 x 1200), 1080p (1920 x 1080)
  • Couleurs : 1.07 Billion Colors
  • Luminosité (ANSI lumens) : 2500 ANSI Lumens (Standard), 2000 ANSI Lumens (ECO)
  • Taux de contraste : 3200:1
  • Niveau sonore : 32 dBA (Standard mode), 27 dBA (ECO mode)
  • Poids : 2.2 kg (4.9 lbs)
  • Dimensions : 268 x 192 x 80 mm (10.6″ x 7.6″ x 3.1″)
  • Compatibilité computer: IBM PC and Compatibles, Apple Macintosh, iMac, and VESA Standards 1080p (1,920×1,080), WSXGA+ (1,680 x 1,050), WXGA+ (1,440 x 900), WXGA (1,280 x 800, 1,280 x 768), UXGA (1,600 x 1,200), SXGA+ (1,400 x 1,050), SXGA (1,280 x 1,024), XGA (1,024 x 768), SVGA (800 x 600), VGA (640 x 480)
  • Télécommande IR incluse
  • Compatibilité vidéo : NTSC (3.58/4.43), PAL (B/D/G/H/I/M/N), SECAM (B/D/G/K/K1/L), HDTV (720p, 1080i, 1080p), EDTV (480p, 576p), SDTV (480i, 576i)
  • Aspect Ratio: 16:9 (Native), Compatible 4:3
  • Fréquence horizontale : 30k ~ 100k Hz
  • Fréquence verticale :50 ~ 85 Hz, 50 ~ 120 Hz
  • Mode Projection de face et derrière l’écran, accroche au plafond possible (image inversée)
  • Distance de Projection : de 3.3’ (1.0m) à ~ 33.8′ (10.3m)
  • Taille d’image : 58″@ 2m (1.55 ~ 1.70:1)
  • Tailles de l’image possibles (Diagonal):  de 27″ (67cm) à 300″ (762cm)
  • ZoomDigital 2X
  • Correction Keystone :  +/-40 Degrees (Vertical ), Manual & Auto
  • Durée de vie de la lampe de 3000 Heures (Standard), 4000 Heures (ECO)
  • Type de Lampe     : 200 W changeable P-VIP lamp
  • Consommation électrique: 224 Watts (Operation), <1 Watts (Standby)
  • Alimentation électrique 100~240V auto-switching power supply
  • Connectique : Analog RGB/Component Video (D-sub) x 1 Composite Video (RCA) x 1 S-Video (Mini DIN) x 1 Component (3 RCA) x 1 HDMI (Video, Audio, HDCP) x 1 PC Audio (Stereo mini jack) x 1 RS232 (Mini DIN) x 1
  • Accessoires : AC power cord VGA cable Composite video cable Remote control Battery for remote control Lens cap Carrying case User’s guide (CD-ROM) Quick start guide Security card

Présentation du Acer H5360

Rentrons directement dans le vif du sujet, ce petit vidéoprojecteur compact et très simple d’utilisation offre une foule de possibilités de par sa compatibilité 3D et 1080p en entrée pour un prix très accessible d’environs 550 euros. De plus, techniquement parlant il ne se défend pas trop mal avec une luminosité assez puissante de 2 500 lumens qui permet en théorie une utilisation en plein jour (avec ses limites que l’on verra dans le chapitre suivant).

Son contraste de 3 200:1 n’est pas ridicule, loin de là, mais cela se fera tout de même ressentir avec une profondeur des noirs un peu limite. En outre, son point faible restera sa résolution native qui n’est que du 720p pour de la « semi » HD. Il accepte le Blu-ray 1080p en entrée, mais opère un downscaling 720p en sortie (1280 x 720).

Très léger et compact, il dispose tout de même d’une finition très correcte en blanc glossy. On retrouve un focus et un petit zoom digital x 2 Manuel.Plusieurs aérations sont disposées tout autour de l’appareil pour une bonne ventilation des composants. Nécessaire, car il chauffe pas mal.

La connectique propose le strict minimum, mais suffisant, avec le port VGA pour PC, YUV, entrée HDMI 1.3, S-Vidéo et RS232 en mini DIN, jack stéréo, composite. L’ensemble ne fait pas « camelote » et n’est pas si mal du tout par rapport au prix. Très pratique, simple et fonctionnel.

Une petite télécommande amovible est située sur le dessus de l’appareil. Elle est très basique, avec une assez mauvaise réactivité, on pourra accéder au menu que je vous présente plus bas, et aux fonctions « Resync », « Zoom », « Source », « Freeze », Aspect Ratio », mode « Eco » et « Veille ».

Présentation menu et réglages

(Toutes les photos sont prises sur l’écran de projection pour vous rendre compte à peu près de la qualité d’affiche du vidéoprojecteur).

Le premier menu propose plusieurs réglages pour calibrer le projecteur. Acer propose une astuce sympa pour prendre en charge la teinte de votre mur, même s’il est tout de même conseillé de l’avoir le plus blanc possible. Vous pourrez régler la luminosité, contraste, température des couleurs, gamma, teintes rouge, vert, bleu.

Le deuxième onglet concerne la projection. Vous pouvez soit placer votre projecteur au sol ou inversé au plafond. L’image s’auto-retourne toute seule. Il est même possible de l’utiliser comme rétroprojecteur, placé derrière l’écran donc. Cela évitera qu’il gêne au milieu du salon, mais nécessite un gros recul derrière l’écran. Notons aussi que ce Acer corrige automatiquement l’inclinaison haut/bas pour éviter les déformations en trapèze. Malheureusement, cette fonction n’est pas disponible sur les corrections droites/gauches. Il faudra donc placer le ACER bien en face de votre écran ou mur. Le plus pratique, à mon avis, reste de le placer au plafond.

Rien de particulier dans ce menu. Il sert à positionner l’OSD.

Ce quatrième onglet est dédié à la gestion de la lampe. Un mode ECO permet de réduire la consommation, le bruit de fonctionnement (même si je l’ai trouvé insignifiant, surtout avec un 5.1 comme source sonore ;) ) et donc cela réduit évidemment la luminosité. Il sera donc conseillé de n’utiliser ce mode que dans une salle bien sombre.

Onglet 5, vous pourrez régler le volume, car il embarque deux petits haut-parleurs stéréo qui sera préférable d’éviter de se servir si possible. Le son est de toute évidence de piètre qualité. Dans les deux derniers onglets, vous pouvez minuter une mise en veille, régler le menu dans la langue de votre choix.

Expérience films 2D

Expérience films 2D

(Toutes les photos sont prises sur l’écran de projection pour vous rendre compte à peu près de la qualité d’affichage du vidéoprojecteur).

Blu-ray Les Rivières Pourpres lu avec PowerDVD 10

Il est très difficile d’aborder cette expérience film en 2D objectivement étant donné qu’il n’affiche que du 720p à l’heure ou la « vraie » haute définition 1080p se généralise et devient très accessible. Cependant, on ne peut pas négliger son aspect très abordable. J’aimerai donc aborder ce sujet de deux points de vue différents. Pour ma part, j’ai testé et rencontré beaucoup de diffuseurs 1080p de très haute qualité ces derniers mois. Il est clair que lorsque l’on a l’habitude de visionner du FullHD sur des écrans de dernière génération LED ou Plasma, voir  des vidéoprojecteurs haut de gamme, le passage en 720p ne passe pas inaperçu.

Cependant, le vidéoprojecteur, surtout lumineux comme ce Acer, procure une tout autre dimension et immersion de par la taille de l’image projetée. On prend tout de même sa petite « claque » en passant d’un 46″ à une diagonale de 2 à 3 mètres ! Je me mets également à la place de ceux qui ont l’habitude d’un moniteur ou une petite télé SD ou 720p. La première impression lors du visionnage d’un film sur ce projecteur est forcément « Ouaow ! Quelle classe ! ». Je cite la grande majorité de mon entourage à qui j’ai pu faire la petite démonstration 2D et 3D.

MKV 1080p Monstres vs Aliens lu avec le MPC HC

Pour rentrer plus dans les détails, le gros plus est donc sa luminosité. Cela permet effectivement de visionner un film ou jouer avec de la lumière ambiante. Cependant, volets ouverts lors d’une belle journée ensoleillée, il ne faut pas pousser non plus.  Par contre, une des défauts de la technologie DLP, c’est l’effet d’arc-en-ciel. Lorsque vous déplacer votre regard sur la toile, des petits flash RGB (couleurs primaires) gênent un peu la vision. On fini cependant par s’y habituer, ils ne sont pas si flagrants que ça, certains ne les remarquaient même pas. J’avoue qu’au départ cela m’a un peu gêné.

La colorimétrie n’est pas non plus très juste, rien d’important, cela n’a choqué personne (sauf les initiés) de mon entourage. La couleur est tout de même un peu saturée et affiche une petite dérive colorimétrique qui se remarquera dans la teinte des visages. En clair, l’entrée HDMI n’est pas compatible x.v.Color, c’est à dire avec les standards SD (ITU-R BT.601) que HD (ITU-R BT.709). Pas de compatibilité 24p auto non plus, cependant j’ai remarqué que lors d’une utilisation PC/Acer, en configurant la sortie de la carte graphique en 720p 120 Hz, les films 24p étaient beaucoup plus fluides qu’en entrant avec du 1080/60p (120 est un multiple de 24, pas 60). Quelques saccades resteront tout de même un peu visibles. L’utilisation d’un Blu-ray apporte quand même un plus indéniable par rapport au DVD. Par contre, la différence de qualité entre un MKV 720p bien encodé et un Blu-ray 1080p n’est pas flagrante du tout !

De toute évidence, alors qu’en principe il est plus recommandé d’utiliser un très bon lecteur multimédia ou lecteur Blu-ray pour profiter d’une excellente qualité d’image plutôt qu’un PC, sur ce Acer l’expérience PC/vidéoprojecteur est beaucoup plus intéressante qu’en reliant directement un lecteur DVD, multimédia ou Blu-ray. Ce vidéoprojecteur ne disposant d’aucune amélioration de l’image et postprocessing, les filtres des logiciels de lecture ou ffdshow s’avèreront d’un apport très précieux pour retraiter les vidéos. Une carte graphique nVidia dernière génération est donc très conseillée et presque obligatoire pour leur compatibilité avec le 3D Vision et leur qualité HTPC au-dessus des Radeon dans plusieurs domaines comme le traitement vidéo PureVideo HD VP4.

MKV 720p Les Infiltrés

Je conclurais avec une autre note positive. La qualité générale est tout de même très bonne pour un produit entrée de gamme. Mon entourage et moi-même avons passé de petites soirées cinéphiles 2D très sympa devant ce vidéoprojecteur. Lorsque nous étions nombreux, beaucoup préféraient regarder un bon film sur le ACER que sur mon Samsung LED B6000 de 46″, pour le côté « petit cinéma » et conviviale d’une séance de projection. Dans une salle bien sombre avec une image de plus de 2.5 mètres de diagonale, l’expérience est tout de même très positive ! Le plus important reste de se faire plaisir, cela a été le cas, sans hésiter, et à ce prix là difficile de trop critiquer.

Expérience 3D, jeux et films

Expérience 3D : jeux et films

Nous allons aborder maintenant le gros point fort du ACER H5360, la compatibilité 3D active. Je ne reviendrais pas sur des explications sur cette technologie (voir les dossiers sur la 3D Relief), sauf pour dire qu’ici il s’agit de lunettes actives, qu’aucune polarisation de la lumière n’est utilisée par le 3D Vision de nVidia contrairement à certaines dalles LED qui utilisent un mixte actif et polarisant (voir l’article). Cela se remarque par exemple lorsque vous inclinez la tête avec les lunettes en marche, l’image ne s’assombrit pas comme sur les LED, mais vous perdez l’effet 3D en penchant trop la tête.

Le Kit 3D Vision de nVidia

Le ACER H5360 est donc 3D Vision Ready mais aussi DLP 3D Ready. Le 3D Vision est donc un kit mis au point par nVidia qui s’achète à part, à moins de 150 euros avec une paire de lunettes 3D, un émetteur USB qui se branche au PC, des câbles, CD d’installation et drivers pour faire fonctionner le tout. Il est donc obligatoire, à l’heure actuelle, de passer par un PC équipé d’une GeForce compatible 3D Vision pour profiter de la 3D sur le Acer. Important : Vous ne pourrez donc pas brancher un lecteur Blu-ray 3D, Playstation 3 ou décodeur TV 3D directement au Acer pour profiter de la 3D.

L'émetteur 3D Vision : se branche au PC pour sybchroniser les lunettes avec le ACER. La molette sert à régler la profondeur 3D. Il peut également se relier à un téléviseur DLP 3D.

La 3D DLP Link, pour sa part est une autre technologie qui nécessite également l’achat d’un émetteur + lunettes 3D de technologie DLP Link. Elle est distribuée aussi par d’autres constructeurs que nVidia mais n’est vraiment pas très rependu en France pour l’instant. Elle en cours d’amélioration, n’est pas non plus compatible avec les lecteurs 3D, PS3 ou décodeur TV (pour l’instant). Je dois rencontrer prochainement la société Eyes Triple Shut (Eye3shut.com) à Paris qui me fera une démonstration de leur kit DLP 3D pour en savoir plus sur l’évolution de cette technologie. Je publierai un petit reportage à l’occasion pour lever le voile sur cette technologie encore méconnue en France.

La carte GeForce GTX 460 qui a servi pour les tests. Compatible 3D Vision, elle affiche de très bonnes performances autant pour les jeux les plus puissants que pour un usage HTPC et encodage vidéo.

Pour revenir au 3D Vision, il présente l’avantage d’être compatible avec plus de 300 jeux actuellement, et avec des logiciels de lecture Blu-ray 2D et 3D comme PowerDVD 10 de Cyberlink. Un logiciel de lecture et une visionneuse de photos 3D sont livrés avec. Le 3D Vision Video Player permet de lire les vidéos 3D Side-by-Side et Top-and-Bottom en mode 3D. Il fonctionne parfaitement avec les formats qu’il prend en charge. Le petit problème c’est que les MKV et quelques formats assez fréquents ne sont pas pris en charge.

Le 3D Vision Video Player de nVidia

Le lecteur 3D Vision permet de prendre en charge la 3D Side-by-Side (Côte à Côte), Top-and-Bottom (Sur/Sous) et Line-by-Line (entrelacé)

Les AVI 3D, WMV 3D et MP4 3D passent en général sans problème. Quelquefois, lorsque le format audio n’est pas compatible, il peut y avoir quelques AVI qui ne passent pas. Ce logiciel permet aussi d’afficher les photos en 3D. En clair, il est tout de même conseillé de se procurer PowerDVD 10 en supplément du 3D Vision Video Player. Vous pourrez alors profiter des MKV, conversion 2D/3D, lire vos vidéos 3D filmées avec caméscope 3D ou récupérées sur le net, jouer aux jeux 3D 720p, voir vos photos en 3D et Blu-ray 3D… Bref, tout un tas de possibilités très intéressantes !

Les jeux 3D

C’est clairement la plus grande claque que vous prendrez avec ce vidéoprojecteur. Avec le contenu 3D, en plus de la qualité visuelle et sonore, une troisième dimension vient s’ajouter (c’est le cas de le dire) la qualité de l’effet 3D. Le couple H5360 + 3D Vision procure réellement une superbe 3D si toute la chaîne est de qualité. Malheureusement, pour les vidéos on sent bien que cette technologie en est à ses balbutiements. Très peu des Blu-ray 3D sont disponibles et les vidéos 3D Side-by-Side disponibles sur le net sont rarement filmées dans les règles de l’art. Filmer en 3D n’est pas simple et cela se voit pour l’instant.

Par contre, les jeux 3D existent depuis assez longtemps et profitent d’une large expérience des professionnels du jeu dans ce domaine. Beaucoup de jeux proposent une 3D sensationnelle à l’image de Batman Arkham Asylum (la grande classe !), Modern Warfare 2, Farcray 2, Toy Story 3, Devil May Cry 4, Unreal Tournament 3. Le jeu Avatar ne m’a par contre pas tellement impressionné. La 3D est pas mal, mais les graphismes ne sont pas très précis. Par contre, comme tous les jeux 3D sont diffusés en 720p, même ceux qui sont 1080p en 2D, les limites du projecteur ne posent donc aucun problème.

Même moi qui ne suis pas un Gamer, je me suis amusé comme un petit fou. L’immersion est carrément impressionnante, c’est une tout autre approche du jeu. Vous devenez le personnage et lumière éteinte c’est comme un passage qui s’ouvre sur un autre univers. La précision des graphismes de certains jeux se poursuit jusque dans la profondeur de champ contrairement à beaucoup de vidéos 3D qui restent floues en arrière-plan.

Vous disposez de plusieurs réglages au niveau du panneau nVidia de la carte graphique pour améliorer le rendu 3D des jeux selon votre faculté à voir en 3D, votre vision, écartement des yeux, distance de jeu par rapport à l’écran et votre entrainement à voir en 3D ! En effet, votre cerveau apprendra petit à petit à voir en 3D. Lorsqu’il sera bien entrainé, vous pourrez augmenter la profondeur de la 3D sans avoir de vertiges ou nausées. Un paramètre de convergence permettra d’optimiser l’effet 3D selon vos goûts.

La note finale sur cette expérience jeux en 3D ne peut qu’être totalement positive. Beaucoup de choix de jeux 3D avec de très bonnes qualités. Jouer en 3D sur un écran aussi large et aussi lumineux est tout à fait bluffant ! L’immersion est totale. Le seul point négatif, c’est que vos amis spectateurs qui ne disposent pas de lunettes s’ennuient royalement…

Les films 3D…

Si techniquement le couple propose une des meilleures 3D que j’ai pu voir, la qualité du contenu est clairement un point essentiel pour le rendu final. En tout et pour tout, je n’ai pu tester qu’un seul Blu-ray 3D, un film d’animation 3D, « Tempête de Boulettes Géantes »… Je ne m’exprimerai pas sur la qualité de l’œuvre, mais le rendu 3D est superbe mais si l’on est pas encore au niveau de celui d’Avatar. Ce qui est étonnant c’est qu’en 3D on ne remarque pas autant la perte de définition 720p qu’en mode 2D. Mon petit garçon de 3 ans était comme un fou, il sautait au milieu du salon pour attraper les objets qui sortaient de l’écran. Il faut le voir pour le croire, et dire qu’on dit que les enfants ne sont pas sensibles à la 3D… une franche partie de rigolade !

Pour lire ce Blu-ay 3D, je me suis donc servi de PowerDVD 10 qui au passage, le jour où j’écris ce test, ne fonctionne pas encore avec le Blu-ray 3D sous Vista, uniquement sous Windows 7 donc. Cyberlink m’a assuré travailler activement pour proposer une mise à jour prochaine pour régler ce problème. Le fonctionnement PowerDVD 10/ACER H5360/GTX 260 n’est pas encore très simple et nécessite encore un peu d’amélioration et mises à jour pour plus de stabilité. Je pense que l’on peut faire confiance à nVidia et Cyberlink pour que tout s’améliore rapidement et vu le nombre de Blu-ray 3D sur le marché, ils ne sont pas en retard ;)

En dehors de ça, il a fallu fouiller le web pour récupérer une ISO de Blu-ray 3D de démo (gratuite et qui dure 10 petites minutes) et des vidéos 3D en Side-by-Side. Et là, dur dur, 90 % des vidéos 3D affichent une piètre qualité d’image et un effet 3D catastrophique. La plupart sont même converties en 3D à l’aide de logiciels. J’ai testé plusieurs de ces logiciels de conversion 2D/3D et aucun ne m’a apporté satisfaction. Mieux vaut rester en 2D plutôt que de convertir pour un résultat aussi catastrophique qui peut en plus prendre plusieurs heures d’encodage !

Pour rappel, le Side-by-Side utilise deux images mises côte à côte sur une même image pour recréer l’effet 3D, la résolution est donc divisée par deux au final. Les seules vidéos 3D en Side-by-Side de qualité provenaient d’émission de TV 3D, ou d’extraits de la coupe du monde 2010 de foot, voir de Blu-ray 3D convertis en MKV ou AVI Side-by-Side. Certaines affichent 3 840 x 1080 pixels soit 2 images 1080p en Side-by-Side ! De la 3D FullHD en AVI, WMV ou MKV…

Trailer G-Force 3D Side-by-Side 1080p avec effet qui sort du cadre sur les bandes noires !

Trailer G-Force 3D Side-by-Side 1080p avec effet qui sort du cadre sur les bandes noires !

Avec la sortie de caméscopes 3D, appareils photos 3D, logiciels 3D, etc, les contenus seront de plus en plus nombreux et de meilleure qualité avec le temps, donc patience.Certains films commencent d’ailleurs à innover avec par exemple l’extrait de G-Force 3D, le film avec les petits cochons d’inde, ou le réalisateur se sert des bandes noires (haut et bas) du film pour créer des effets 3D sortant de l’écran tout à fait impressionnants. Comme des éclairs, des feux d’artifice qui sortent de l’écran pour éclater dans votre salon !

Là aussi, les quelques bonnes vidéos et Blu-ray 3D disponibles proposent une réelle immersion dans le film ou le documentaire avec toujours cette troublante sensation d’être avec les personnes, de regarder par une fenêtre ouverte, d’être sur le terrain avec eux. La taille de l’image n’y est vraiment pas étrangère. Alors, je me demande si la taille de l’écran n’est pas même plus importante que la différence entre du 720p et 1080p en mode 3D. Certaines personnes qui ont une TV 3D 1080p  chez eux ont préférées l’expérience 3D sur le Acer !

Il faut rajouter un paragraphe sur la photo 3D, qui m’a très agréablement surpris. L’effet est saisissant même si on est sur une image figée, la 3D apporte un gros plus sur certaines catégories de photos non artistiques comme des souvenirs de vacances. Il n’est pas étonnant d’ailleurs que les photos de charmes en 3D fassent un énorme buzz (et feront dans les mois et années à venir). Sans vouloir rentrer plus dans les détails, ni être déplacé, beaucoup d’amateurs de films X attendent beaucoup de la 3D, il parait que c’est carrément troublant sur les rares films et photos déjà disponibles. Comme d’habitude, le sexe sera un énorme déclencheur pour l’adoption de la 3D, nul doute là dessus !

Peu de contenus 3D de qualité donc, mais cela progresse. À la vue de ces quelques samples de qualité on ne peut qu’en conclure que l’avenir est très prometteur. Alors que je testais diverses solutions, qualités, réglages, filtres, contenus, technologies, j’ai eu la très agréable sensation de revenir en arrière lorsque je m’émerveillais devant la naissance des contenus HD. C’est une nouvelle technologie franchement passionnante qu’il faut tester. On ne peut pas passer à côté de ça, même pour les plus récalcitrants. Je finirais par préciser que pour ma part, même dans 10 ans je continuerai à apprécier la 2D quoi qu’il en soit. Pour un vrai cinéphile, rien ne remplacera le charme d’un bon film HD en 2D surtout que la très haute définition arrive, le 4K !

Notes

  1. Le vidéoprojecteur ne fonctionne en 3D qu’associé à un PC (3D Vision de nVidia ou DLP 3D Link)
  2. Il n’est donc pas possible de relier un lecteur Blu-ray 3D et tout autre appareil 3D
  3. Il est par contre possible de brancher directement un lecteur Blu-ray ou DVD 2D, PS3 (sans 3D)
  4. Pour qu’un appareil soit compatible avec le 3D Vision, les pilotes doivent le prendre en charge. Il doit donc être certifié 3D Visio par nVidia.
  5. De même, pour qu’un logiciel active les lunettes 3D nVidia, il doit être 3D vision Ready
  6. Il n’est donc pas possible à l’heure actuelle de voir les chaînes TV 3D en direct sur le ACER (il faudra enregistrer d’abord le programme en Side-by-Side pour le lire ensuite avec le Player 3D Vision)
  7. En mode 3D, il faudra obligatoirement configurer la sortie vidéo de votre carte en 720p/120 Hz
  8. En mode 3D, il ne faudra configurer qu’un seul affichage pour moins de bugs (juste le ACER par exemple, et désactiver le moniteur PC)
  9. Il faudra faire le noir total dans la pièce pour utiliser les lunettes 3D. La moindre source lumineuse peu engendre des clignotements, scintillements.
  10. Il faudra prendre soin d’activer le mode 3D dans le panneau de config de la carte nVidia
  11. Évitez d’avoir une interférence ou une personne entre l’émetteur nVidia et le récepteur infrarouge des lunettes 3D.
  12. Vous pouvez consulter la liste des jeux compatibles 3D et télécharger des démos 3d en tout genre sur le site officiel de nVidia.
  13. Prenez soin de tenir tous vos pilotes à jour, cette technologie récente reçoit régulièrement des améliorations et nouvelles fonctionnalités.
  14. Prenez soin des lunettes, elles sont chères, disposent d’une petite housse de protection utile pour ne pas abîmer les verres et sont un peu fragiles.
  15. Il existe plusieurs logiciels de lecture compatibles Blu-ray 3D : PowerDVD 10, Total Media Theater, Roxio, WinDVD 2010 qui sont payant.
  16. Le logiciel 3D Vision Player de nVidia est fourni avec le kit, lit certaines vidéos et photos 3D mais pas le MKV 3D, ni le Blu-ray 3D. En outre, il ne convertit pas les vidéos 2D en 3D.
Conclusion et verdict

Conclusion

Certes, ce vidéoprojecteur affiche quelques dérives colorimétriques, ne propose que du 720p, ne dispose pas de traitement vidéo efficace, mais ! Pour un prix très abordable d’environ 550 euros, il permet d’accéder et de profiter à de multiples divertissements. Il offre une réelle expérience avec les jeux 3D qui changera complètement votre façon d’aborder les jeux ! La meilleure solution de jeux en 3D que j’ai pu voir à ce jour. De plus les vidéos 3D et Blu-ray 3D de qualité offrent un grand spectacle en relief !

Vous profiterez de séances de cinéma très sympa avec une image pouvant aller jusqu’à 3 mètres de diagonale. Sa puissance lumineuse apporte un réel confort en mode 3D. Je n’ai pas remarqué de problèmes flagrants de crosstalking sur les très bonnes sources 3D. C’est plutôt la qualité du contenu lui-même qui peut afficher des images fantômes ou 3D exécrables, perte de relief et vision trouble, mauvaise parallaxe… La 3D est évidemment le gros plus de ce Acer.

L’obligation d’utiliser un PC est peut-être un peu contraignante, mais vous permet d’expérimenter et de profiter de toutes sortes de contenus 2D et 3D, photos, vidéos, Blu-ray sans lecteur Blu-ray 3D. Il faut avoir l’âme expérimentale et bricoleuse, mais vous pouvez ainsi vous monter des compiles de vidéos 3D,  riper, créer des albums photos 3D, convertir en 3D, etc… Vu le prix, et pour toutes les possibilités offertes de divertissements et tous les bons moments que j’ai passé avec le 3D Vision de nVidia et le vidéoprojecteur Acer H5360, je ne peux que les recommander à tous ceux qui voudraient découvrir le monde de la 3D sans se ruiner !

Il est toujours difficile de donner des notes. Tant de facteurs rentrent en ligne de compte, comme le prix…

  • Qualité de finition / design :
  • Luminosité :
  • Profondeur des noirs :
  • Réglages, menus, fonctions :
  • Connectiques :
  • Qualité de l’image 720p :
  • Expérience jeux 3D :
  • Expérience vidéo 3D :
  • Expérience Blu-ray 3D :
  • Rapport Qualité/Fonctions/Prix :

Je tiens à remercier tout particulièrement Stéphane Quentin de nVidia pour le prêt des produits, la totale liberté d’expression sur mes impressions, et la disponibilité pour répondre à mes questions. Je remercie également Cyberlink et ACER.

___________________________________________________________________________

[adfever type="product" value="10827512"][adfever type="product" value="20522720"]

270 commentaires

  1. avatar

    @Manu
    Bonjour.
    Mon Acer H5360 est inutilisable. 2 ans et 2 mois après l’achat (donc plus garanti), myriade de pixel morts (blancs et noirs) partout sur l’écran et se propage un peu plus à chaque utilisation. La lampe est à moitié de vie. Il n’a jamais bougé de chez moi.
    La puce DLP de chez Texas Instruments est la fautive.
    L’obsolescence programmée ? Là, c’est super bien programmé… :sad: :sad:

  2. avatar

    Et bien, j’ai eu le même soucis avec deux VP à base de cette même puce DLP de chez Texas Instruments :angry:

  3. avatar
    tressouf /

    @Drood
    j’ai le meme pb avec le meme appareil au bout de 2 ans 6 mois
    Peut etre se regrouper et faire pression sur Acer ?

  4. avatar

    Exactement le même problème. Le miens a 3 ans, lampe 1600 heures (la lampe est donnée pour une durée de vie moyenne de 2000 heures).

    Y’a-t-il possibilité de trouver la pièce hs? Ou faut-il passer par acer? (qui noiera le poisson très certainement pour pousser à acheter un appareil neuf).

  5. avatar
    Pascal35 /

    ben vous faites peur les gars ! :dizzy:

    le miens a pile deux ans et plus de 2000 heures au compteur. Toujours pas de pb pour moi. J’attends une belle offre sur le hd300x pour le pousser vers la sortie, mais je préférerais qu’il sorte la tête haute.

    Eh oui didonc, ça fait deux ans que j’ai découvert hdfever et que Nico m’a fait acheté cette perle de h5360 ! ça ne nous rajeuni pas :pinch:

  6. avatar

    @Pascal35 – Salut Pascal,

    C’est vrai que le temps passe vite ! Mon dieu :cwy:

    En attente de ton éventuel avis lorsque tu passeras à l’étape supérieure qu’est le HD300X :biggrin:

    Je crois malheureusement que je vais faire un article sur ces problèmes de puces DLP, car j’ai quand même beaucoup de retours d’utilisateurs qui se plaignent ces derniers mois…

  7. avatar
    Pascal35 /

    @Nicolas Bécuwe – Eh oui Nico, m’enfin bon on est plutôt dans la force de l’age non ? :wink:

    Ce que je me dis, c’est que le HD300x n’est finalement pas si vieux que cela et que si des problèmes doivent intervenir à l’image du h5360, les utilisateurs ne les ont pas encore rencontrés. Mais bon, que ce soit sur le forum ou après avoir relu pour la 315ème fois ton test du hd300x, je suis « presque » persuadé que la 2D doit pas être mal sur cet optoma. Et puis un recul de 4.5m ça doit plutôt être favorable pour le contraste. hmmm, tu n’as pas d’echos sur des promo à venir chez optoma des fois ?

  8. avatar

    pixel mort
    2 ans 1 mois et douze jour pou moi je suis deg!

  9. avatar

    @Drood – j’ai moi même eu le problème, je l’ai envoyé au S.A.V., j’attend le retour du videoprojecteur, mais visiblement, ils me l’ont réparer gratuitement.

  10. avatar

    @tressouf@ju@col
    bon pour tout ceux qui ont des pixels morts, tentez le renvoi en SAV. Ils demande 40 euros pour les frais de dossiers. Je l’ai envoyer le 13 décembre et j’ai réçu un mail ce matin comme quoi il me le renvoyer. N’ayant pas reçu de devis pour la réparation, j’ai téléphoné au S.A.V., on m’as dit que la réparation était gratuite et que les frais de dossiers me serait rembourser. Je devrais réceptionner le colis demain, donc je ne suis pas encore affirmatif sur la qualité de la réparation, mais pour l’instant je suis plutot agréablement surpris.

  11. avatar
    zerascal /

    Obsolescence programmée les gars! Consommez toujours plus

  12. avatar
    Merlier /

    Sur mon H5360 qui date du 27/11/2010. La lampe a claquée durant le 100m de Usain Bolt aux J.O cet été. Lampe changée pour ~200€… Depuis 1 semaine, C’est un pixel mort (blanc) à chaque utilisation… On en est à 5 pixel HS.
    Je l’amene tout à l’heure au SAV. On vera ce qu’ils me disent.

  13. avatar

    bonjour. j’ais plusieurs question a vous poser . j’ai évidement un Acer H5360 (pas la version BD) et je souhaiterai l’équiper 3D . mon pc et équiper d’une ASUS EAH 6850 ( 1GB GDDR5, 790 MHZ Overclock,) je voulais savoir ci cela étais sufisant . ? mon pc n’est pas équiper de lecteur blu ray … est-ce éssentiel ? le kit Nvida et -il compatible avec toute les carte ? merci pour les renseignement
    cordialement .

  14. avatar

    @julien – Bonjour,

    Il ne faut nécessairement avoir un lecteur Blu-ray pour profiter de la 3D, mais pour regarder des Blu-ay 3D c’est quand même bien :) a moins d’avoir tout en ISO Blu-ray 3D sur un HDD … mais sinon il y a des vidéos 3D et des jeux 3D, pour ça pas besoin de lecteur Blu-ray.

    Par contre le kit Nvidia n’est compatible qu’avec les carte graphique Nvidia (GeForce)..

  15. avatar
    Akalabeth /

    Bonjour tout le monde !

    Je viens d’acheter un lecteur Bluray 3D et j’aimerai savoir si j’achetais ce ACER H5360 (ou dois-je acheter ACER H5360BD ?) j’aurai bien une 3D sur mon mur blanc ?
    Pourriez-vous m’éclairer ?
    D’avance, MERCI ! ;)

  16. avatar

    @Drood – Bonjour, juste un petit mot pour vous faire part d’un problème identique de pixels morts qui se propagent sur un ACER s5200 qui a deux ans. Bonne continuation.
    Philippe

  17. avatar

    Bonjour, quelques soucis ici aussi avec un H5360 acheté en Mai 2010…lampe morte au bout de 900h, et depuis 2 semaines, un pixel mort toutes les 2 ou 3 sessions. J’ai peur qu’il passe difficilement les 3 ans…

  18. avatar
    schtroumpf /

    Houba,
    Nicolas, si tu passes par là, une question H.S.
    As tu un frère qui est pharmacien ?
    Cordialement….

  19. avatar

    @schtroumpf – Houba,

    Non, mon frère travaille dans le référencement et webmarketing :)

  20. avatar
    schtroumpf /

    Okay, je te demandais cela, parce qu’il y a un pharmacien pas loin de chez moi qui porte ton nom et qui a un frère qui s’appelle Nicolas…Nord de la France.
    Bonne fête du 1er mai ;)

  21. avatar

    Merci pour ce test, ce n’est pas ma marque de prédilection mais il semble très bien et au prix abordable.

  22. avatar
    Jerome /

    Un peu tard le commentaire, mais ça peu servir:
    pour les soucis de pixel blanc, sachez que le soucis vient de la puce… Celle-ci est garanti 5 ans, un message a acer et le tour est jouer, envoi gratuit au sav qui fait le remplacement très rapidement.

  23. avatar

    Bonjour Jérôme,

    J’ai depuis quelques temps une constellation d’étoiles aussi mon appareil a été acheté le 25 mai 2011 et je voulais savoir à qui il fallait s’adresser pour régler ce problème si tu pouvais me donner un tuyau ( téléphone ou mail )à ce sujet cela serai sympa car j’ai l’anniversaire à mon père 55 ans que l’on souhaite le 15 décembre et on avait prévu de montrer un diapo sur le rétroprojecteur qui fonctionnait bien !!! je te remercie à l’avance de tes infos.
    cDLT

  24. avatar
    Jerome /

    @LOIC – bonjour, réponse tardive,je ne suis pas ce forum… Me souviens plus trop, me rappel avoir enregistré mon matériel sur le site d’acer et d’avoir contacté par mail le support. Il faut bien expliquer le problème et rappeler date d’achat et garantie de 5ans de la puce (cf livret du vidéopro). Ensuite ils m’ont répondu avec un papier pour l’envoie du colis. En souhaitant que ton problème se résolve. salutation

  25. avatar

    Je rencontre le même problème avec mon H5360, ça a commencé avec un point blanc sur l’écran, puis très vite j’ai eu  » la constellation d’Orion » et là je me dirige vers la voie lactée…

    J’ai contacté le SAV Acer trouvé sur internet, il faut remplir un formulaire avec différents N°, série et un autre. Ce matin j’ai reçu par mail la confirmation de la prise en charge, il faut donc régler 40 euros par tel qui seront déduit de la facture finale.je joins le N° de tel si ça peut servir : 0969320342.
    Je poserai la question à propos de la garantie de cette puce car je pensais que c’était du à de la poussière sur la lentille.

  26. avatar
    Jerome /

    Personnellement, je n’ai absolument rien payé ni avancé… Par contre effectivement bien expliquer que pour vous c’est la puce… La garantie de 5 ans est indiqué dans le petit livret qui était avec le vidéopro… Aussi un mail m’a suffit.@Mike -

  27. avatar

    je viens de les appeler, effectivement j’attends maintenant un bon pour la prise en charge du projecteur. Si le problème viens de l’appareil je ne devrais rien payer. Merci pour cette précision, @Jerome

  28. avatar
    olivier /

    Ayant eu le même problème,j’ai renvoyé récemment mon projecteur au SAV d’acer ils ont remplacé gratutitement la puce DMD qui est garanti 5 ans. Frais d’envoi et de retour gratuits. Il suffit simplement d’ouvrir un dossier de reparation sur le support d’acer.

  29. avatar
    GOZI /

    Salut,
    J’ai eu le même problème de pixels blancs qui se propageaient à chaque allumage 2 mois avant la fin de la garantie (donc, remplacement par la SAV).
    Au bout de presque deux ans, de nouveau, j’ai des pixels blanc et noir qui commencent à apparaître !!!
    J’ai lu quelque part que la puce DMD était garantie 5 ans (mais je crois qu’il faut un minimum de pixels défectueux). Lorsque ce sera le cas, j’essaierai de faire marcher cette garantie… Quelqu’un a eu ce problème ?
    Merci,
    G.

  30. avatar
    Globetrotter /

    Hello,
    Meme pb de que toi Gozi et les autres.
    Heureusement que je suis tombé sur ce forum. J’ai suivi la procédure d’enregistrement du produit. Un chat avec un conseiller ACER en disant que:
    - j’avais des pixels blanc
    - que ma puce devait etre HS et garantie 5 ans.
    Mon correspondant m’a donné un lien. J’ai fait ma demande de SAV.
    J’ai recu un bon pour un colis gratuit. J’ai emballé le vidéo pro, déposé à la poste avec le bon.
    Et 1 semaines plus tard, j’ai le retour par la poste.
    C’est pas du super SAV ca?
    Bravo ACER!
    @+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: