Facebook Tweeter Tweeter

Onkyo PR-SC5507, pré-amplificateur THX Ultra 2 Plus et ISF

Cliquez pour voir la galerie d'images du Onkyo PR-SC5507

Onkyo avait présenté ce pré-amplificateur mi-2009 sous le nom de PR-SC887, puis finalement, c’est sous le nom de code PR-SC5507 que nous arrive ce petit bijou. Alors, je reviens dessus, car je ne l’avais pas encore présenté d’une part, et d’autre part il intègre l’ensemble THX que Onkyo à présenté au CES 2010 qui se compose aussi d’un amplificateur de puissance PA-MC5500 de 9 x 220 watts et de l’excellent lecteur Blu-ray BD-SP807 présenté dans cet article.

Le pré-amplificateur 7.2 AV HD de Onkyo, le PR-SC5507 donc, n’est pas un ampli comme on a pu le voir sur plusieurs sites, un amplificateur de puissance est donc indispensable à son fonctionnement. C’est du très haut de gamme, destiné à intégrer une salle dédiée par exemple, qui est certifié THX Ultra 2 Plus et ISF pour le calibrage vidéo.

Onkyo PR-SC5507 trappe ouverte

Traitement audio

Il décode le DTS-HD, le TrueHD et bénéficie du dernier procédé Dolby Prologic IIz qui permet de placer des baffles en hauteur en plus d’un 5.1 ou 7.1 pour des effets surround verticaux. On retrouve également le procédé Audyssey DSX qui est un peu similaire au Prologic IIz, mais plus récent et configurable, il est considéré comme très performant. D’ailleurs, toutes les fonctions Audyssey sont présentes, comme le calibrage automatique MultEQ de l’ampli en fonction de vos enceintes et de leur placement, le Dynamic Volume et Dynamic EQ. Dolby Volume qui est destiné à équilibré les volumes d’un changement de programme à un autre ou pendant les pubs est également présent. On retrouve aussi 3 DSP 32 bits Texas Instruments (Aureus) (1 DA830 et 2 DA788) pour traiter le son en profondeur.

Micro pour calibrer

Comme beaucoup de produits Onkyo, le DSD, qui est le format numérique du Super Audio CD, est géré nativement. Cela permet par exemple d’envoyer le DSD sans conversion PCM d’un lecteur S.A.CD, l’ampli convertira lui-même le DSD en analogique avec ses composants de qualités. Et ses convertisseurs N/A (DAC) ne sont autres que les excellents Burr-Brown 192 kHz/32 bits (six PCM1795). Chaque canal reçoit un traitement VLSC (Vector Linear Shaping Circuitry)

pour éliminer tout bruit numérique et offrir tous les détails d’une source sonore à haut échantillonnage comme le DVD-Audio, le S.A.CD ou fichier audio HD en FLAC, etc. Ceci est d’autant plus intéressant qu’il supporte les formats MP3, WMA, WMA Lossless, FLAC, WAV, Ogg Vorbis, AAC et LPCM via USB ou en streaming via Internet. Music Optimizer permet d’améliorer le spectre audio des fichiers compressés en recréant virtuellement les pertes de données pour un son plus précis avec des basses plus profondes, mais le tout est un peu moins naturel. Le Zone 1 et 3, la biamplification et le multiroom sont aussi de la partie par contre on ne profite que de 4 modes DSP pour les jeux : Rock, Sports, Action et RPG (Role Playing Game, jeu de rôles).

Prise en charge réseau et traitement vidéo

Ce pré-ampli propose également l’upscaling des pixels pour transformer toute source vidéo, même analogique, en HD 1080p. Cet upscaling est assuré par un processeur HQV Reon-VX de Silicon Optix réputé pour son désentrelacement de qualité. L’inverse est également possible en convertissant toutes sources même numérique en 1080i analogique vers la sortie YUV composante. Sa prise en charge réseau avec certification Windows 7 et DLNA 1.5, permet d’effectuer des mise à jour du firmware, de lire des fichiers audio, du profiter de la musique à le demande en streaming sur des sites comme Deezer ou Qobuz et enfin d’accéder aux radios internet Last.fm et vTuner.

Des connectiques impressionnantes !

Un des grands atouts de ce monstre est sûrement sa connectique très complète qui offre même des connecteurs pré-out XLR symétriques 9.2 (avec bi-amplification en façade) + 2 entrées XLR symétriques plaquées or 24 carats. Il y a 7 entrées HDMI 1.3 CEC à l’arrière et 1 à l’avant plus deux sorties, 3 entrées et 2 sorties YUV (dont une en zone 2), 2 ports USB (avant/arrière) pour périphériques MP3 (audio uniquement), 5 entrées vidéo composite et 2 sorties, 4 x optique, 3 x coaxiale, 9 sorties pre-out multicanaux avec code couleur, entrées auxiliaires en façade (pour caméscopes, consoles de jeux, etc.) et entrée micro pour par exemple le calibrage Audyssey (le micro est fourni).

Le pré-amplificateur Onkyo PR-SC5507 est disponible au prix indicatif de 2199 euros.

[adfever type= »product » value= »10320273″]

Vous avez testé ce pré-ampli ? Donnez lui une note :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: