Facebook Tweeter Tweeter

Musique HD sur PC : lire, encoder, stocker, ripper, paramétrer, …

musique-hd-sur-pc

cpro_expensive_hi_fi

Pourquoi choisir son PC pour gérer sa musique.

Avec l’avancée technologique en matière de Hifi, informatique et Home-Cinéma, la solution informatique vous permet de profiter de stockage sans limite pour toutes vos vidéos et musiques. Les cartes son permettent de relier votre PC à un ampli Hifi ou Home Cinéma HD ou à un système de baffles et de profiter d’une qualité d’écoute jamais atteinte jusqu’alors. Avec les codecs audio avancés lossless comme le Flac, le Monkey’s Audio, le MLP, et même le Dts HD, EAC-3 et True HD nous pouvons compresser des formats audio à hauts taux d’échantillonnages sans perte de donnée.

Des logiciels d’extractions, de conversions, de lecture, de tests, des codecs pro de très hautes qualités sont mis à notre disposition certains sont payants et d’autres gratuits. Des sites proposent des téléchargements légaux, gratuits et payants de morceaux de musique, d’albums en différentes qualités du simple Mp3 au 5.1 voir DTS à 96Khz/24bits, il est même possible de télécharger des morceaux de musique avec un taux échantillonnage à 192Khz/24bits ce que avant seul le DVD-Audio nous le permettait. Certains sites et artistes commencent même à proposer la qualité Mp3 gratuitement tellement il existe de différences entre un son Mp3 et un son à 192Khz/24bits LPCM ou compressé en MLP, Flac ou Ape.

2vwtsetIl y a les codecs audio avancés et il y a maintenant des formats comme le MKA (Matroska Audio) qui permettent de recréer un DVD-Audio ou CD Dts virtuels sur son PC et profiter ainsi des mêmes avantages comme plusieurs pistes audio pour le même album (stéréo, 4.0, 5.1, dts..), des menus, des illustrations, petites vidéos, interviews, etc…

Certains professionnels et passionnés d’entre vous disposent aussi de convertisseurs analogique/numérique (A/N et bidirectionnels) qui leur permettent de convertir des vinyles, Super Audio CD, DVD-A , CD et de les stocker sur un support informatique.

Nous allons découvrir ensemble à travers ce dossier comment profiter au mieux de tout ça et à quelles conditions, quel matériel, logiciels, sites. Vous allez voir qu’avec un peu de débrouille, de travail de compréhension et de recherches vous pouvez largement améliorer votre écoute musicale sans forcément dépenser.

Encore mieux si vous êtes prêts à réserver un budget à votre installation Hifi, vous pouvez profiter d’une expérience musicale inédite. La musique est un plaisir qu’il ne faut pas négliger, chaque jour que Dieu fait on doit réserver une partie de sa journée à écouter de la musique, c’est le meilleur anxiolytique, c’est le partage, c’est de la culture …

Comprendre le son, qu’est-ce-qu’un son HD.

monkeysaudio-6000kbps-192khz-24bit-2canal-stereo

Spectre d'un fichier audio APE en stéréo à 192Khz/24Bits lossless.

Bien gérer sa musique sur PC cela passe par une compréhension du son et de la numérisation, taux d’échantillonnage, fréquence, débits, signal analogique ou numérique. Qu’est-ce qu’un son, qu’appelle-t-on un son haute définition, qu’elles sont les différentes qualités de sons, quels supports proposent qu’elles qualités de son, quelles différences entre les deux formats audio PCM et DSD, tout est expliqué dans l’article : Le son et la Haute Définition.

Les codecs Audio : échantillonnages et performances.

flacpng

En savoir plus sur le codec Flac.

Le format du son numérique non compressé est le LPCM qui présente lui aussi plusieurs qualités d’échantillonnages, du 44Khz/16bits des CD au 192Khz/24bits des DVD-A en passant par le 32 bits avec ou sans virgule flottante. Mais un format LPCM est très lourd, même si il ne s’agit « que » de son, un multi-canal 5.1 en LPCM non compressé à 192Khz/24bits peut peser plus de 12 Go pour 1 heure de musique. Donc on doit compresser ce son pour des économies de place, surtout s’il s’agit de le graver sur support et/ou de l’intégrer sur une vidéo.

Plusieurs paramètres vont entrer en compte pour choisir son codec audio, lossless signifie compresser sans perte de données, lossy avec pertes, un bon codec doit être lossless. Certains codecs supportent le multi-canal d’autres non, certains sont lossless d’autres lossy, d’autres supportent jusqu’à un certain taux d’échantillonnage avec prise en charge ou pas du 32 bits à virgule flottante.

Si on prend l’exemple du Mp3 HD il est lossless mais ne supporte pas plus du 44.1Khz/16bits d’échantillonnage et ne prend pas en charge le multi-canal cela sera suffisant pour stocker de la qualité « CD » mais cela n’en fait pas un codec « HD ». Contrairement au Flac lossless qui peut encoder jusqu’à 192Khz/24bits et jusqu’à 8 canaux . Voici les liens pour plus d’explications de plusieurs codecs audio  lossless (excepté le Ac3 et le Dts) :

  1. Mp3 HD (extension .mp3) : Revu et corrigé par rapport à son aîné le Mp3 il permet de compresser sans perte les données d’un CD, son taux de compression est important et il est supporté par pratiquement tous les nouveaux appareils mais ne gère pas plus de 44.1 khz/16bits sans perte, ni le son multi-canal. Il n’a de « HD » que le nom et il est à proscrire pour de la musique HD.
  2. FLAC (extension .flac/.fla/.oga) : Il n’est pas le Roi du taux de compression mais c’est sûrement l’un des meilleurs codec audio pour sa polyvalence et ses performances. Il permet de compresser jusqu’à 8 canaux, jusqu’à une fréquence de 192 Khz et prend en charge le 32 bits (mais pas de virgule flottante). Il permet d’archiver tout support (CD, DVD, DVD-A, Blu-Ray, S.A.CD (converti en PCM)). On s’en servira surtout pour du multi-canal mais offre de très bonnes performances aussi pour la stéréo. Open sources et gratuit.
  3. Monkey’s Audio ou MAC (extension .ape) : Il est le codec utilisé par les Audiophiles, il ne gère que la stéréo mais avec les meilleures performances possibles. Il supporte une fréquence jusqu’à 192 Khz, gère le 16, 24, 32 et 32 bits à virgule flottante. Son taux de compression sans perte est important, on s’en sert surtout pour archiver le DVD-Audio en stéréo, les numérisation de Vinyles, les conversions de Super Audio CD (DSD en PCM), il est propriétaire mais gratuit.
  4. WavPack : Peu populaire et pourtant très performant. Il est un des rares codecs à prendre en charge à la fois un taux d’échantillonnage de 192Khz et une résolution de 32 Bits à virgule flottante et le multicanal jusqu’à 8 canaux (7.1). Il est open-sources et continu à être développé, le seul problème et qu’il n’est pris en charge que très rarement par les appareils multimédia, portables et autoradio.
  5. LPCM : C’est le format audio d’origine et non compressé. Il peut être conservé tel quel mais prend beaucoup de place surtout à une fréquence de 192Khz. On le trouve sur les CD à 44.1Khz/16bits, sur les DVD-A jusqu’à 192 Khz où il est quelques fois compressé en MLP pour les hauts taux d’échantillonnage, sur certains Blu-Rays Disc où il est souvent (mais pas toujours) compressé en Dts HD et/ou True HD.
  6. WMA (ext .wma) : C’est le codec audio de Microsoft donc propriétaire et intégré à Windows. Il existe en plusieurs déclinaisons et seule la version WMA 9 lossless permet d’encoder sans pertes. Il supporte 48Khz/24 bits et 6 canaux, la version Pro supporte 96Khz mais avec pertes.
  7. Le MLP : C’est un codec lossless de Dolby, donc propriétaire. Il est utilisé par le DVD-Audio pour compresser sans perte du LPCM stéréo 192Khz et du LPCM multicanal à 96Khz/24bit. Il est quelques fois utilisé sur les Blu-Rays Disc mais cela reste plutôt rare. Son intégration à Xp et Vista pose des problèmes et on devra utiliser une carte son capable de gérer le 96Khz voir 192Khz en Bitstream (passthrough) pour en profiter réellement, comme le fait les dernières cartes son très puissantes de Asus (Xonar HDAV 1.3) et Auzentech (X-Fi Home Theater HD). Un décodeur MLP à été intégré aux Ffdshows TryOut Béta6 et à VLC mais il est converti pour pouvoir être lu (downmixé).
  8. Le Dts : C’est un codec Lossy, il détruit des données pour mieux compresser. Bien que ce codec est apprécié en Home Cinéma il est à éviter pour de la musique même si il offre un son spatial qui peut être apprécié de certaines personnes. Il existe plusieurs qualité de Dts, du Dts 14 et 16 (bits) utilisé sur le CD-Dts, du Dts 44.1 Khz/24bits, du Dts 48 khz/24bits (le plus répandu en Home-cinéma) et le Dts 96Khz/24bits qui est le meilleur de la gamme lossy. Cependant il peut être intéressant d’extraire une piste Dts de la vidéo d’un concert par exemple.
  9. Le Dts HD Master Audio : Le meilleur codec audio lossless jamais conçu en Home-Cinéma, sans pertes jusqu’à 192Khz et 8 canaux. Malheureusement il est encore très peu utilisé en musique sauf sur les rares concerts disponibles en Blu-ray, comme pour le MLP sa complexité ne permet pas à Vista et Xp de les gérer correctement avec lesquels l’utilisation de cartes son HD (HDMI) est obligatoire. Certains logiciels permettent le décodage (downmixé) du Dts HD vers un simple Dts (grâce au core dts hd) comme VLC 1.0.0 et les ffdshows TryOut Béta6. La meilleure intégration des formats audio HD par Windows Seven promet beaucoup de bons moments et de progrès en musique HD…
  10. Le Dolby Digital (Ac3) : Ce codec Lossy est très peu utilisé en musique, il compresse et perd encore plus de données que le Dts. Il permet un taux d’échantillonnage à 48Khz/24bits et son appellation informatique est le Ac-3. Il existe un nouveau dérivé, le Dolby Digital Plus ou EAc-3 qui est surtout utilisé par les chaînes de TV HD.
  11. Le True HD : Permet la compression lossless jusqu’à 192Khz/bits sur 5.1 et 96Khz/24bits sur 13.1. Les mêmes difficultés de le gérer en informatique que pour le Dts HD , très peu utilisé en musique, on lui préfère le MLP utilisé sur les DVD-A qui propose un peu les mêmes caractéristiques techniques…
  12. Le DSD : C’est la technologie de numérisation audio utilisé par le Super Audio CD (en opposition à technologie PCM des autres supports). Seule la puce Reality Sound de Sony intégrée sur certains PC VAIO permet de gérer ce format en informatique, avec des support très protégés ce format est souvent convertit en PCM pour être stocké en informatique. L’énorme taux d’échantillonnage que propose ce format (plus de 2822 Khz en DSD64 et 5644 Khz en DSD128, on est loin des 192Khz du PCM !) permet des conversion en PCM de très hautes qualités.
  13. Le DXD : Cela n’a rien à voir avec le DSD. C’est un échantillonnage PCM élevé : 384 Khz/32bis floating point, utilisé en numérisation professionnelle.
  14. Quelques liens utiles :
    1. Analyse de fichiers audio avec MédiaInfo : pour vous donnez une petite idée des différences qu’il peut y avoir entre chaque Codec et différents taux d’échantillonnage.
    2. Comparatif de Codecs Audio : sur un autre site plusieurs codecs lossy et lossless en comparaisons.
    3. Télécharger des fichiers tests : Le site Linn Record vous propose de télécharger gratuitement différents fichiers audio pour tester leurs qualités.

Mon avis : Je ne retiendrais que le Flac, le WavPack et le Monkey’s Audio (ape) pour une utilisation personnelle, mais les autres codecs ne sont pas à négliger car certains sites proposent de la musique de très bonne qualité encodée en Wav, Dts, etc… Cela reste toujours meilleur que de la qualité le Mp3 et ce n’est pas tous les styles de musique que vous trouverez en Flac ou Ape à 96 khz ou 192khz (c’est même encore rare ! mais le progrès avance très vite…).

Notes : Il existe beaucoup d’autres codecs audio qui ne seront pas abordés ici. Sachez enfin qu’un Flac ou un WavePack 5.1 à 48Khz/24bits sont de meilleures qualités qu’un DTS avec le même taux (le dts encode avec pertes). Voir toute la liste des formats audio sur Wikipédia.

La plupart des logiciels de lecture audio embarquent leurs propres filtres de décodages audio et de post-traitements. Si un codec manque c’est souvent parce qu’il est propriétaire,comme le Monkey’s Audio. Certains lecteurs proposent des codec sous formes de plugins à rajouter pour étendre leur prise en charge.

Pour les logiciels de lecture s’appuyant sur les filtres direct show comme le Media Player Classic ou le lecteur Windows Media, il faudra installer les filtres direct show nécessaires comme les ffdshows ou  les filtres Ogg Xiph pour le flac.

Pour les codecs audio comme le dts hd et le true hd, si vous voulez en profiter il faudra passer par un logiciel de lecture vidéo comme WinDVD, Total Media Theater ou PowerDVD et bien-sûr avoir tout votre matériel compatible (carte son et ampli).

matroskaLes containers audio.

Même si il est possible de gérer sa musique avec de simples fichiers audio, il est possible de multiplexer ses fichiers audio en formats du types containers. L’avantage est de pouvoir y associer des fichiers images pour des illustrations, des fichiers de métadonnées, tags, fichiers logs, paroles, différentes pistes audio de différentes qualités , d’y assembler plusieurs titres pour créer une compilation, etc… Comme le fait le MKA (Matroska audio). Voici les liens pour plus d’explications sur quelques containers audio :

  1. Le MKA (Matroska Audio) sur HDfever : C’est un format du type container qui peut contenir tous codecs audio, sa popularité à été un peu effacé par son frère de sang le Mkv (matroska Vidéo) mais c’est un format très intéressant qui vous permet de recréer un CD ou DVD-Audio virtuel avec menu, bonus, plusieurs et différentes qualités de piste audio, chapitres, illustrations, tags, etc… C’est le seul container vraiment utile en musique (à mon avis), il se manipule comme le MKV avec un logiciel comme MkvMerge qui permet d’éditer des menus, chapitres et tags.
  2. Le Wav (lien vers Wikipédia) : Ce format Windows est obsolète mais existe encore. Il peut contenir du LPCM, du Dts, Mp3, … mais il est bridé à 2Go, présente des incompatibilités, supporte très mal les tags.
  3. Le AIFF (vers Wikipédia) : Le format d’Apple est à peu près l’équivalent du Wav sur Windows, là aussi un peu obsolète. Bridé à 4Go. voir le sujet sur support -apple.com
  4. Le CAF (vers Wikipédia) : Est le remplaçant du AIF sur Mac. Il n’a pas de limite de poids et permet le support des méta-données.
  5. Le Ogg (vers Wikipédia) : extension .oga pour les fichiers audio. C’est un format développé par Xiph.org. Il peut contenir du codec Vorbis ou Flac. Il est très peu utilisé en musique.
  6. RAW (ou RAW Stream) : Real Audio Wrapper. C’est un format audio brut, sans compression, sans entêtes ni métadonnées.
  7. Les formats Audio (vers Wikipédia) : une liste et des explications sur différents formats audio sur l’encyclopédie du savoir.

Les fichiers associés aux fichiers audio.

Certains fichiers sont associés aux fichiers audio pour plusieurs raisons :

  1. Les fichiers Cue (CueSheet) : Indispensable pour stocker vos CD sur PC et les retrouver tel quel lors d’une gravure ultérieure. Il permettent de conserver les métadonnées présentent sur un support comme le nom des titres, auteurs, durées, etc.. Il permet de lire le fichier audio en éditant les tags directement (grâce à un logiciel compatible), facilite la découpe et de graver le fichier audio pour retrouver le support tel qu’il était à l’origine avec toutes les informations originales. Ces fichiers sont supportés par certains logiciels de lecture audio performants. En savoir plus sur Twixo.org
  2. Les fichiers M3u : Ce fichier est très utile et c’est le plus utilisé avec le fichier Cue (CueSheet). Il permet de créer une liste de lecture à partir de vos fichiers présents sur votre PC mais aussi à partir d’URL de fichiers audio. On peut donc aussi l’utiliser pour créer une liste de lecture en streaming. Les fichiers audio sont alors lu instantanément sur votre PC à partir de leur url en ligne sans qu’il y ait besoin de les télécharger. On peut aussi s’en servir pour le placer dans une page web, sur un blog. Ce fichier peut éditer une URL de radio. Il se crée en enregistrant une liste de lecture à partir d’un logiciel compatible comme WinAmp ou un éditant l’emplacement de chaque fichier avec un logiciel texte comme WordPad.
  3. Fichiers SFV : ces fichiers permettent de vérifier vos fichiers audio pour voir si des erreurs CRC se sont introduites lors de la décompression d’archives . Voir le tutoriel sur Kachouri.com.
  4. Les fichiers File_id.diz : permet de conserver les informations contenues dans une archive qui seront disponibles sans extraire cette archive.

Quels logiciels audio utiliser ?

Aimp2

Il existe une foule de logiciels pour gérer sa musique, du codec lui-même en passant par le lecteur, le logiciel d’extraction, de conversion, d’analyse des médias, mixeurs, etc… Le but sera de pouvoir en faire le maximum avec le moins de logiciels possibles. Le plus important est d’avoir une base saine (surtout avec ses codecs), de connaitre les capacités de son ordinateur et surtout de sa carte son, de son ampli ou de son système de baffles.

Ici je ne parlerai que des bases pour se divertir en profitant au maximum de sa configuration avec une préférence pour les logiciels gratuits, mais certains d’entre vous auront une utilisation plus précise et professionnelle pour traiter, convertir et mixer leur données audio.

Filtres et codecs : On utilisera de préférence les codecs officiels surtout pour le Flac et le Monkey’s Audio, les Ffdshow TryOut Beta6 pour leur polyvalence à décoder et encoder beaucoup de formats audio et vidéo, leur décodage (downmix) des codecs audio avancés comme le MLP, EAC-3, Dts HD et True HD et leur filtres de post-traitements audio et vidéo.. Un logiciel de décodage et post-traitement audio comme le AC3 Filter peut être intéressant et il simplifie la lecture des WavDts, moi je l’utilise quelques fois.

Je vous déconseille les packs de codecs, ils sont pratiques à installer mais ne constituent pas une solution de performance. Les packs sont à l’origine de conflits, d’instabilités, les codecs et les logiciels sont régulièrement mis à jour, pas dans les packs. Pour bénéficier des dernières versions de vos logiciels et codecs, il est préférable de les télécharger sur leur site officiel et de les installer individuellement. Pour savoir où télécharger les codecs, il vous suffit de suivre les liens codec que je vous ai mis dans le chapitre : « les codecs audio lossless ».

  1. En savoir plus sur les ffdshows : préféré s aux pack de codecs pour leur polyvalence en matière de décodages et post-traitements audio/vidéo.
  2. En savoir plus sur Ac3Filter : pour mixer, passer un son en pass-through, downmixe/upmixe (5.1 / 2.0), sur et sous-échantillonnage, support du 32Bits floating point.
  3. En savoir plus sur MediaInfo : Indispensable ! Pour analyser tous vos médias et donc vos fichiers audio : échantillonnages, débits, codecs, durées, méta-données, poids, etc…

WinAmp

Logiciels de lecture : Pour les logiciels de lecture je pense que plusieurs sont nécessaires. Le Media Player Classic Home Cinéma est utilisé surtout pour la lecture vidéo mais présente une très bonne solution de lecteur audio avec la possibilité de lui ajouter des filtres externes comme le Monkey’s Audio, Flac et AC3 Filter et pour cette polyvalence il est indispensable à mon goût.

Mais un autre logiciel spécialisé dans la lecture audio est conseillé en supplément. Un bon logiciel de lecture audio doit gérer le maximum d’applications comme le mixage, des filtres de post-traitements, l’extraction, la conversion, la gravure, l’édition de tags, etc.. , et pour les codecs audio lossless, au moins le Flac et le MAC.Voici quelques liens vers de bons logiciels, gratuits pour la plupart :

  1. WinAmp (sur le site officiel) : Excellent logiciel de lecture, très design, mixage, édition, gestion, extraction, gravure, conversion, tuner radio. Une version gratuite et une Pro qui est payante.
  2. Spider Player : Avec un air de WinAmp ce lecteur méconnu est très polyvalent. Support du 32Bits, de tous les codecs audio existants, streaming, radio, conversion, extraction au format Flac et WavPack. Il supporte tous formats de tags, les fichiers Midi (et conversion), le multi-canal. Avec une interface disponnible en français cela fait de lui un lecteur de choix. La Full Version est payante : 19,95$.
  3. Foobar2000 (sur le site officiel) : Interface austère mais très performant, permet aussi la conversion, l’édition, le mixage et propose de nombreux plugins.
  4. SongBird (sur le site officiel) :(Win, Linux, Mac) Alternative open-sources à iTunes, gestion de ses fichiers, navigation et interactivité internet, lecture, mixage, radios.
  5. Vuplayer (sur le site officiel) : Interface austère mais très utile et performant. Il permet aussi l’encodage, le découpage de piste, la prise en charge des fichiers Cue.
  6. aTune (sur le site officiel) : (Win, Mac et Linux), alternative à iTunes, lecture et gestionnaire audio. Encodage CD, éditeur de tags.
  7. Quintessentiel (QMP) (sur le site officiel) : Interface très design, beaucoup d’options, plugins, lecture, compression, encodage, extraction, éditeur de tags, excellent logiciel.
  8. JetAudio de Cowon (sur le site officiel) : La version payante est très complète, un logiciel qui vaut ses 19$. Lecture, conversion, encodage, mixage, rip, gravure, tags, gestion du multicanal.

    pic_jetaudio5

    JetAudio

  9. Aimp sur le site francophone : Très belle interface. Lecteur, enregistreur à la volée d’entrée micro et radio, convertisseur, éditeur de tags, plusieurs plugins.
  10. Media Player Classic (MPC) (sur HDfever) : le meilleur logiciel de lecture vidéo, mais aussi un très bon lecteur audio qui peut être associé à des filtres de post-traitement et mixage audio comme ffdshow audio et Ac3Filter. Permet une meilleure gestion des fichiers audio encodés Dts ou WavDts.
  11. Lecteur Windows Media : lecture audio et vidéo, gestionnaire audio, extraction au format wma, de nombreux plugins, basé sur les filtres direct show comme le MPC  pas vraiment une référence d’audiophile mais bon …

MediaCoder

Encodage et conversion : Beaucoup de logiciels de lecture gèrent aussi l’encodage et la conversion. Les bons codecs audio proposent souvent une Gui pour manipuler le codec (une Gui est une interface pour manipuler et paramétrer le codec en décodage et encodage). D’autres logiciels sont spécialisés uniquement dans l’encodage et la conversion, certains proposent une conversion à la volée :

  1. BonkEnc (sur le site officiel en anglais),très bon logiciel disponible en français, absence de gestion de CueSheet. Gratuit.
  2. dBPowerAmp (sur le site officiel, Windows) : 3 logiciels pour extraire, graver et convertir tous vos fichiers audio. Compatible DLNA pour partager vos fichiers audio. Gratuit.
  3. MediaCoder (sur HDfever) : Ce logiciel est plus utilisé pour la vidéo mais il est très performant , gère le Flac, le APE, le WavPack, l’échantillonnage à 192 Khz, les profils, on regrettera l’absence de réglage en Bits (si votre source est en 24 bits elle restera en 24 bits). Gratuit.

Nero9

Extraction/Gravure : Un logiciel d’extraction est indispensable si vous voulez extraire vos supports (CD, CD DTS, Blu-Spec, DVD, DVD-A, Blu-Ray, vinyl, etc..) et ainsi les protéger de l’usure.  Certains logiciels de lecture (cités au-dessus) peuvent extraire. Il existe des logiciels gratuits et performants comme Exact Audio Copy (EAC) et d’autres payants et très performants comme Nero sûrement le meilleur qui propose une suite de logiciels pour extraire, encoder, convertir, graver vidéos et audio. Certains Pays comme la France interdisent l’extraction de certains supports ou l’autorisent dans certaines conditions, veillez à vous informer des lois en vigueurs dans votre Pays.

  1. Nero (sur le site officiel): Un logiciel qui ne se présente plus, une version complète découpée et proposée aussi en plusieurs versions dont une version gratuite, un plugin Gracenote (gestionnaire de musique) qui est supporté par certains logiciels de lecture. Nero permet de graver, d’extraire, convertir à la volée.
  2. Exact Audio Copie (EAC) : Logiciel de référence, gratuit, assez compliqué mais performant permet une excellente extraction même sur CD abîmés.
  3. Lecteur Windows Média : permet d’extraire en wma, simple mais très peu utilisé, très limité même si sa gestion musicale peut-être intéressante. Il est évité par les audiophiles.

Cartes son, chipset audio, système de baffles et ampli.

Lire le guide de connexionx Ampli/PC/Système de baffles.

Bien-sûr cette partie est la plus importante, les capacités de votre carte son ou chipset audio et de votre ampli vont déterminer les qualités d’échantillonnages et les différents formats de son dont vous allez pouvoir bénéficier. Pour profiter d’un dts votre chipset et votre ampli doivent décoder le dts, pour profiter d’un 96Khz/24 bits votre chipset et votre ampli doivent le gérer. Pour le 192Khz ou autres formats comme le MLP et Dts HD, c’est encore plus compliqué. Il existe plusieurs solutions, relier votre cartes son en analogique vers un ampli, un système de baffles, un diffuseurs ou en numériques vers un ampli ou HD TV. Pour plus d’explications je vous propose trois dossiers :

  1. Les cartes son Home Cinéma, Hifi et HD.
  2. Relier une carte son/PC vers un ampli ou un système de baffles.
  3. Relier une HD TV à un PC (pour utiliser sa HDTV pour écouter sa musique).

Quels câbles pour quels formats audio ?

Apporter un attention aux câbles est indispensable pour profiter pleinement de nos sources musicales et appareils Hifi et informatique. La qualité d’un câble a énormément d’influence sur la restitution de votre musique, que se soit le câble RCA, Coaxial, Optique, HDMI et surtout les câbles enceintes. Certains câbles transportent certains formats et pas d’autres, une certaine limite de débit, l’isolation, le blindage, les matériaux utilisés, les longueurs, la symétrie de votre câblage, TOUT est important. La qualité mais aussi le timbre, le charme, le punch, l’attaque de votre son est dépendant de vos câbles. Cliquez sur le lien qui vous intéresse pour en savoir plus :

  1. Audio et câbles : quel câble pour quel formats.
  2. Guide : les câbles HiFi et Home-cinéma.
  3. Les câbles enceintes : choisir de bon câbles.
  4. Les câbles : HDMIDVIOptiqueCoaxialRCADisplayPort.

Les sources Musicales, supports et téléchargements.

pink-floyd-meddle

Les oeuvres des Pink Floyd sont disponibles en Haute Définition (DVD-A, S.A.CD et téléchargements)

Il existe de nombreuses façons d’acquérir ou d’écouter une œuvre musicale en de nombreuses qualités différentes, certaines légalement et d’autres illégalement, certaines gratuites d’autres payantes. Nous allons aborder un domaine sensible celui des droits d’auteurs et une certaine loi HADOPI que tout le monde connait maintenant. Je pense que respecter les œuvres musicales et leurs auteurs est indispensable à la survie de cet art.

Le téléchargement en P2P n’est pas interdit mais c’est bien l’utilisation que l’on en fait qui l’est. C’est à dire que si vous téléchargez en P2P un film ou une musique libre de droit ou avec autorisation de l’auteur vous avez le droit, mais télécharger une œuvre soumise à des droits d’auteur est interdite. Vous avez aussi le droit d’y échanger vos médias privés.

Ceci dit, si une œuvre est libre de droit vous la retrouverez sûrement sur un site officiel en téléchargement direct et gratuit. Nous sommes rentrés dans une nouvelle ère du commerce de la musique, la musique se télécharge beaucoup et l’on commence à voir de plus en plus de groupes, chanteurs et de site proposer du téléchargement gratuit en Mp3 et payant en qualité supérieures.

Certains sites proposent des qualités audio de très haute qualité réservées jadis à professionnels et audiophiles aisés. On retrouve du Jazz, Rock, Blues, Classique, Reggae à 96 Khz voir 192Khz, en stéréo, Stéréo Quad (ou Quadro) ou 5.1.

Cependant pour un passionné de musique comme pour un cinéphile, rien ne remplacera le support physique, le plaisir de posséder un coffret de luxe, des photos, une belle médiathèque bien garnie. Des supports musicaux il y en a plusieurs, du simple CD à 44.1khz/16bits, en passant par le CD Dts, le Blu-Spec, jusqu’aux DVD-Audio et Super Audio CD pour de la musique haute définition en stéréo et 5.1. Pour en savoir plus sur toutes ces sources musicales je vous propose ces différents dossiers :

  1. Le DVD-Audio : Technologie PCM, pour de la stéréo et 5.1 HD. A ne pas confondre avec l’audio d’un DVD (vidéo).
  2. Le Super Audio CD : Technologies DSD, pour un échantillonnage de plus de 2 800 Khz, l’art à l’état pur…
  3. Le Blu-Spec CD : Technologie PCM, semblable au CD mais réalisé avec de meilleures finissions.
  4. Le Blu-Ray Disc : Surtout pour des films HD mais commence à exister quelques concerts en HD (audio et vidéo).
  5. Télécharger légalement : un article sur les bons sites à connaître. Téléchargements de qualités, gratuits, payants, écoute en ligne, playlists…
  6. Liste de distributeurs de Musique « lossless » en téléchargement : en ligne et de haute qualité (souvent encodée en Flac). Sur Twixo.org.

Conclusions, conseils, liens utiles.

Le traitement informatique de la musique est aussi vaste qu’intéressant et je n’aborde pas toutes les facettes de ce domaine, les avancés technologiques de ces dix dernières années sont allées plus vite que l’information. Alors que la révolution visuelle à commencé à en croire le nombre d’écrans HD vendus ces dernières années, la révolution audio peine à démarrer et nombreuses sont les personnes à se satisfaire du Mp3. Mais ce n’est qu’une question de temps, de nombreux baladeurs, auto-radio, multimédias commencent à gérer des formats comme le Flac, le LPCM à 192Khz, les dts hd et True HD.

Bientôt nous verrons les premiers blu-rays discs musicaux pour une qualité encore jamais égalé, imaginez un 7.1 à 192Khz de musique pure, ça fait rêver.Certains extraient les pistes audio de concerts vidéo (DVD, Blu-ray) et c’est une très bonne idée pour bénéficier de musique en 5.1, d’ici Décembre on annonce une nouvelle loi qui permettra d’extraire au moins une copie du DVD ou Blu-Ray que l’on vient d’acheter, une très bonne nouvelle …

betamonkey_logo
BetaMonkeyMusic.com

Il existe des centaines de logiciels dédiés à la manipulation audio, certains destiné à un usage récréatif (comme ceux que je vous ai présentés) et d’autres à un usages professionnels. Vous comprendrez que je ne peux pas tous les citer. HDfever est encore tout récent mais bientôt vous y trouverez plusieurs tutoriels, en attendant je vous propose quelques liens utiles vers d’autres sites (tutoriels et sources musicales) :

  1. Audio-maniac.com : Un des meilleur portail sur tout ce qui touche l’audio et l’informatique.
  2. Twixo.org : Site francophone entièrement dédié au codec Flac. Vous y trouverez beaucoup d’informations et quelques tutoriels, un site très riche pour passionnés de bonne musique ainsi qu’un Forum récent, pas très actif mais patience…
  3. AudioLexic.org : Wiki de l’audio, la musique et l’informatique.
  4. Linn Records : Téléchargement légal de musiques de qualités. De vraies solutions pour Audiophiles, Flac 192Khz ,  96Khz, 44.1Khz, Wma, Mp3HD, Surround 5.1. Jazz, Blues, Classique, etc..
  5. BetaMonkey : « Beta Monkey Music, the Industry Leader in Acoustic Drum Loops, offers drum loops discs and downloads for ACID, Cubase, Cakewalk Sonar, Garageband, ProTools, … »
  6. Mindawn : Téléchargements légaux et payants de musiques encodées Flac. Toutes sortes de Musiques, catalogue très riche. Environs 1.24$ le morceau et 8$ l’album.
  7. PcMusic.org : Un large portail sur tout ce qui se fait en gestion de la musique sur PC. Logiciels, appareils, tutoriels, actualités, bons plans, liens, etc.
  8. Home Cinéma et musique PC sous Linux : Un ouvrage que vous pouvez commander sur édition-eyrolles.com.
  9. Musique sur PC avec Windows Xp : Un ouvrage de Ryan Williams que vous pouvez commander sur Amazon.fr.
  10. Audiophilefr.com : Blog, présentation de produits, actualité, lexique, forum, etc…
  11. Un site d’Audiophile : Pour professionnels de l’audio et grands passionnés, pour Audiophiles quoi !
  12. Cartes son (sur numérama.com) : guide d’achat des cartes son, liens vers des tests, comparateur de prix, avis utilisateurs, fiches techniques.
  13. Stéréophiles.com : Annuaire, référencements, articles,sur tout ce qui touche le monde de l’audio…
  14. Cours de la classe d’informatique musicale de Caen en ligne.

[adfever type= »top-category » value= »47″]

25 commentaires

  1. avatar
    Maximun /

    Bonjour,
    je pense que je ne suis pas au bon endroit car je ne veux pas faire un commentaire mais poser une question.
    Pourquoi ici,tout de même? parce que c’est une question sur le son et que je suis arrivé chez vous en faisant une recherche sur le spectre du son ou comment obtenir les formants ou les pics formatiques d’un son.
    Bon..En fait, je voudrais savoir si le mot « vielle » contient le son ‘i’. J’ai trouvé le spectre du son ‘i’ et il me faudrait avoir le spectre de « vieille ».
    Si vraiment je ne suis pas au bon endroit..excusez moi par avance de vous avoir dérangé. Merci

  2. avatar

    @Maximun – Désolé, mais pour ma part je ne peux vous être d’aucune aide. En effet, il s’agit ici de gestion musicale sur PC… :wink:

  3. avatar
    Maximun /

    Ok, merci.
    C’est gentil tout de même de me répondre.

    On m’a parlé de « audio city », je vais allr chercher de ce coté là
    Merci.

  4. avatar

    @Maximun – Effectivement, mais c’est Audacity :)

    Ce soft permet d’analyser un spectre audio maintenant que vous m’y faites penser !!

    Voici le lien :

    http://audacity.sourceforge.net/

  5. avatar
    Maximun /

    Oui, c’est Audacity, un logiciel qui à l’air très perfectionné.

    merci encore.

  6. avatar
    johnnyjohn /

    Bonjour, super article très intéressant.
    Bien que déjà long votre article n’aborde pas la « sortie » du lecteur audio. En effet si la majorité des « décodeurs » d’entrée sont décrits.
    Il manquerait quelques lignes sur le mixer interne de Windows, WASAPI (Vista et Seven) et ASIO. Le mixer interne Windows est réputé pour reproduire avec pertes le son.
    Les mieux étant ceux qui reproduisent « bit à bit » ce qui entre (WASAPI et ASIO). Or peu nombreux sont les lecteurs qui proposent des plugins pour utiliser WASAPI et ASIO. Je ne connais pour ma part que Winamp et Foobar.

    Sincèrement.

  7. avatar

    @johnnyjohn – Bonjour et merci.

    Effectivement, très bonne remarque qui mériterait d’être précisée. Pour ma part j’utilise Foobar, la carte son Auzentech X-Fi + les pilotes ASIO.

  8. avatar
    Nicoya /

    Bonjour,
    Je vous avez déjà écrit , pour vous demander des conseils .
    Donc , je change mon matériel pour en faire un mini PC de qualité Audiophile .
    Pour le stockage de mes CDs sur un disque dur réservé à la musique le format (NTFS,FAT,EXT4…) a t’il de l’importance étant sur Ubuntu 10.04 ???
    Le choix d’un lecteur /graveur CD en SATA :
    Est que tous les lecteurs CD se valent , que me conseillerez vous ???
    Merci d’avance .
    Salutations sincères .

  9. avatar

    Non, aucune importance, il ‘n’y pas d’album CD de plus de 4Go, donc même le FAT c’est bon. Par contre, si vous envisagez de stocker des ISO DVD-Audio, ou des FLAC multicanal 192 khz, il peut arriver d’avoir des fichiers de plus de 4 Go, donc imposible à stocker sur un système FAT32 par exemple.

    Pour le lecteur CD, pas vraiment important, juste qu’il soit un minimum rapide en lecture/écriture, au moins x24, et qu’il présente une bonne finition, pas trop de vibration. Pour ma part, j’évite les lecteurs slim. Malheureusement, aujourd’hui, les bons lecteurs Cd pour PC sont souvent des lecteur Blu-ray et DVD, les fabricants ne font plus de lecteur CD simple et haut de gamme. Mais les logiciels, alimentation du PC, et surtout la carte son et la connectique sont bien plus importants.

  10. avatar
    Nicoya /

    Merci de votre réponse ,
    Concernant le lecteur CD , les modèles slim ,après recherches sont moins performants que les modèles classiques et vue la taille réduite , il est fort probable que la duré de vie doit aussi être réduite . Donc , je vais acheter un Samsung SH222(48x en lecture CD) SATA , étant satisfait jusqu’à présent des lecteurs Samsung .
    Le stockage sur disque dur étant essentiellement mes Cds Audios standards sauf The Dark Side of the Moon Pink Floyd en hybryde SACD et des albums vinyles rares qui sont toujours introuvables dans le commerce en version CD
    Concernant l’ alim , des tests et mesures confirmaient que l’utilisation d’une alim ext , de laboratoire améliorait de façon significative l’écoute , et pour éliminer de façon encore plus radicale les parasites de alim à découpage , l’utilisation de batteries 12V lors de l’écoute ( mais seulement pour les portables ou mini PC)
    Pour la carte son , j’envisage l’achat de la carte Auzentech X-Fi forte 7.1 , qui a une bonne critique , seulement deux remarques m’interrogent :
    La carte aurait tendance à surchauffer , Hs au bout d’un an , avez vous des infos à ce sujet ???
    Autre remarque , il y aurai un décalage entre la sortie analogique et la sortie numérique de l’ordre de 100/150ms , ce qui est logique vue que les chemins ne sont pas les mêmes , mais le faite d’affirmer que cette carte sortie analogique branchée sur un ampli analogique ou des filtres actifs puis multi amplifications n’apporte rien . Cette analyse me paraît un peu douteuse , qu ‘en pensez vous ???
    Merci .

  11. avatar

    @Nicoya – Je ne sais pas pour la X-Fi Forte, mais ça m’étonne !! J’ai une Auzentech X-Fi Home Theater HD, basée sur les même composants (à peu près) que la X-Forte, et je n’ai rencontré aucun problème, ça fait 2 ans que je l’ai.

    La qualité analogique de ces deux cartes est vraiment excellente, et je peux assurer que le gain en stéréo, 5.1 ou 7.1, Quadriphonie, ou autres, est énorme.

    Même le transfert numérique et très bon, et les DSP, filtres, mixages, et autres fonctions proposées sont souvent efficaces. Le Chipset X-Fi est tout de même un des DSP les plus puissants à l’heure actuelle !

    Par contre, il est possible d’améliorer le temps de latence de la sortie analogique car cette carte est compatible avec les pilotes ASIO 2.0.

  12. avatar
    Nicoya /

    Merci pour toutes ces infos , vos conseils me permettent d’y voir un peu plus clair et m’éviter certaines erreurs!

    Pour finir d’éclairer ma lanterne , j’aurai encore quelques petites questions :
    Le temps de latence en sortie analogique est ce que cela à une incidence sur la qualité et la finesse du son ?
    La X-Fi Forte par exemple peut être utilisée du stéréo 2.1 jusqu’au 7.1 analogiques , mais afin d’éviter la conception d’un filtre actif 3 ou 4 voies stéréo , peut elle être utilisée en filtre avec une sortie stéréo basses fréquences de 20 à 100Hz , une deuxième sortie bas médium de 100à 500Hz , une troisième sortie hauts médium de 500Hz à 2,5KHz et une quatrième sortie hautes fréquences de 2,5KHz à 20KHz les valeurs sont approximatives seulement pour exemple .
    Si cela est possible , au niveau de la qualité optimale du son , qu’est ce qui est préférable : sortie 2.1 X-Fi analogique puis filtres multi voies et amplis ou sorties X-Fi 5.1 ou 7.1 vers multi amplifications
    Merci !

  13. avatar

    @Nicoya – Non, pas d’incidence dans la qualité audio (je l’ai mesuré avec RighMark Audio Analyser (RMAA)). Par contre, je crois que le temps de latence peut avoir une incidence lors d’enregistrement et mixage (la Auzen X-Fi HD propose aussi une excellente interface pour les musiciens et pour le mixage avec une entrée HDMI en plus de l’entrée SPDIF et analogique stéréo)

    Pr contre, pour les filtres passe bas et passe-haut, je n’ai pas essayé la X-Forte, donc je ne peux pas répondre…

    Si je comprend bien, en séparant les graves, des médiums et des aigus, il faudrait utiliser les autres sorties analogiques (3 canaux analogiques pour une restitution d’un canal et de ses trois étages de fréquences ?). Ou je n’ai pas bien compris ?

    Sinon, pour avoir analyser les amplificateurs AV (comme Onkyo, Denon, Sony, Yamaha), je sais que les cartes son Asus HDAV et Auzen X-Fi propose une qualité de conversion analogique bien supérieure aux amplis !! et de très loin.

    Donc, il sera préférable de sortir en analogique vers des blocs (ou ampli) de puissance pour avoir une qualité optimum, surtout en utilisation HiFi.

    En utilisation Home Cinéma, il faut bien avouer que les amplis comme Onkyo et Yamaha proposent un très bon décodage des DTS-HD et TrueHD, cela se ressent surtout dans la spatialisation sonore et l’ampleur.

  14. avatar
    Nicoya /

     » Si je comprend bien, en séparant les graves, des médiums et des aigus, il faudrait utiliser les autres sorties analogiques (3 canaux analogiques pour une restitution d’un canal et de ses trois étages de fréquences ?). Ou je n’ai pas bien compris ?  »

    Je vais essayer de faire un peu plus clair
    La question serait de savoir s’il est possible d ‘utiliser la carte Auzen X-Fi en filtre actif , voir en y ajoutant un petit logiciel,je n’ai trouvé nul part cette possibilité .
    Il y a bien un égaliseur qui ajuste la bande passante mais il semble avoir qu’une fonction générale pour toutes les sorties .
    Plutôt que de raccorder une seule sortie analogique ( front out ) sur un système de filtrage et multi amplifications.
    A titre d’exemple , la sélection des sorties pourrait être celle ci :
    – Sortie woofer bande passante de 20 à 100Hz
    – Sortie side out bande passante de 100à 500Hz
    – Sortie rear out bande passante de 500Hz à 2,5KHz
    – Sortie front out bande passante de 2,5KHz à 20KHz
    Merci .

  15. avatar

    @Nicoya – Oui, c’est bien ce que j’avais compris :)

    Je ne sais, et si ça existe ça m’intéresse beaucoup ! Je vais essayer de voir de mon côté si je trouve des infos …

  16. avatar
    collet pascal /

    un ptit déterrage :)

    nico utilise tu foobar comme lecteur externe de XBMC??
    merci

  17. avatar

    @collet pascal – J’utilise exclusivement Foobar2000 à toutes les sauces.

    Par contre jamais essayé d’associer Foobar2000 à XBMC, mais c’est super intéressant en effet, avec le design et l’ergonomie de XBMC !

  18. avatar
    collet pascal /

    2 soucis que j’ai pas encore résolu

    – foobar ne semble pas accepter les arguments que l’on peut mettre dans le playercorefactory (comme close à la fin de l’album ou d’ouvrir le lecteur d:\ )
    – xbmc « envoie » les morceaux 1 par 1 quand tu lit un album ce qui implique une fermeture de foobar puis ré-ouverture à chaque fois

    enfin foobar apporte t’il un vrai plus par rapport à xbmc en sortie WASAPI?

  19. avatar
    collet pascal /

    Auteur du commentaire collet pascal2 soucis que j’ai pas encore résolu

    – xbmc « envoie » les morceaux 1 par 1 quand tu lit un album ce qui implique une fermeture de foobar puis ré-ouverture à chaque fois

    edit ça à priori trouvé à vérifier

    enfin foobar apporte t’il un vrai plus par rapport à xbmc en sortie WASAPI?

  20. avatar
    geronemo31 /

    Bonjour Nicolas,

    Quel serait le serveur de média le plus universel?
    J’ai essayé PS media server, XBMX 9 et 10, Serviio;
    La plus belle interface XBMC mais je n’arrive pas à diffuser de l’audio Flac le MP3 lui, fonctionne parfaitement.
    L’interface la plus rustique Serviio mais cela fonctionne à merveille avec la plupart des fichiers film, photos, audio qq.soit le codec (flac, ogg,mkv, asf,jpeg,m2ts, …..)
    Coté écoute j’utilise soit directement l’Onkyo 3008, soit Oppo 95 pour la partie décodage et DAC avec sorties analogiques (meilleur que l’Onkyo seul.
    Serais tu du même avis ou est ce que je configure mal XBMC?

    Par avance merci pour la réponse

  21. avatar
    VinyDK /

    Bonjour,

    Monkey’s audio ne peut convertir que des sources en .wav ?

    J’essaie de convertir un CD audio avec le logiciel Monkey’s Audio 4.10 mais il n’accepte que les .wav

    Comment faire ?

    Merci

  22. avatar
    Nicoya /

    Bonsoir,
    Je vous avais écrit dans l’été 2012 pour le choix du matériel en suivant vos conseils, voila je pense que cette partie est réglée :Asus AT310 + Auzentech X-FI + SSD + lecteur +2 Disques 500et 750Go et Linux XFCE 1204
    Un pour stockage musique et le deuxième, le double en secours en cas de crach du premier DD.
    Actuellement je rip les CDs avec morituri équivalent à AccurateRip , c’est plus long qu’un simple extracteur mais Exact Audio Copy
    Ma question est: est ce que les CDs que l’on transfert directement sur le disque dur sans extracteur et qui sont en .WAV sont bit perfect ,identique à l’original ???
    Certains CDs ne passent pas avec Morituri ,CDs abimés

    Merci d’avance.
    Bien cordialement.

  23. avatar

    Oula 32 bits à virgule flottante ??? quelqu’un peu expliquer SVP ???

  24. avatar

    @yop:mrgreen:

    C’est une quantification de l’échantillonnage, plus les bits sont élevé, plus la quantification l’est, plus le signal numérique se rapproche de la courbe analogique d’origine. c’est comme pour la vidéo, plus il y a de bits par couleur, plus il y a de nuances et de niveaux de couleur, plus on se rapproche des couleurs naturelles.

    Maintenant, si on échantillonne en virgule flottante, on peut aller encore plus loin dans la résolution du fichier et théoriquement obtenir une courbe quasiment identique à l’ondulation d’un signal analogique. Beaucoup de rip de vinyle ont été effectué ainsi justement pour conserver ce timbre très « analogique » de ce support si je puis m’exprimer ainsi. Cela dit, les fichiers sont très lourds et de très rares DAC filtrent en 32 bits réel, donc ce n’est que très rarement utile.

    Voilà pour les explications « simples », mais si tu veux en savoir plus sur la virgule flottante d’un point de vu technique : http://fr.wikipedia.org/wiki/Virgule_flottante

  25. avatar
    Daniel Lapierre /

    Quel dac me suggère-tu?
    J ai un stax sr-009 et son ampli srm-007t
    J écoute surtout de la musique provenant de mon ordi en wave,flac et apples looless.
    C est vrai que si je paie cher un dac j aurai de la qualité?
    Y a t-il un dac meilleur qualité qu’un autre ou devrais-je investir dans un lecteur cd haute de gamme.
    J aimerais avoir le top de qualité sonore.
    En ce moment j ai l impression que je n ai pas ce que je voudrais avoir.
    J avais un ampli dac fostex hp a8 brancher avec mon ampli casque stax et je ne trouvais pas que le son était bon je ne sais pas si la cause était avoir brancher deux ampli casque ensemble qui me donnais de fausse qualité de son.
    Je me suis acheter par la suite une carte de son pour mon ordi et là c est bien sans avoir connecté mon fostex.
    J aimerais avoir plus et je vise le top sans dépenser 10,000 euro mais pas loin.
    Merci de la réponse c est très apprécié. Je suis un peu perdu dans mes futur choix. J avais pensé de m acheter un
    sony HAP-Z1ES mais serait il supérieur a un ordi pour ca qualité de son j écoute tout les genres de musique.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: