Facebook Tweeter Tweeter

WavPack : codec audio lossless.

Le WavPack : CODEC audio lossless

_____________________________________________

Présentation

_____________________________________

Le codec WavPack  fait parti des trois meilleurs codecs audio pour compresser sa musique, avec le Flac et le Monkey’s Audio. Pourtant il n’est pas populaire, peut-être à cause des performances mitigées des anciennes versions WavPack 3 (et inférieures) qui présentaient le gros inconvénient d’avoir un seeking des plus calamiteux (navigation très lente dans le titre ou l’album  joué). Sa prise en charge par les appareils (multimédia, autoradio, platine, …) est très rare et ne contribue pas à son succès.

Depuis les versions 4.0 et supérieures ont été largement améliorées et le wavpack est même au-dessus du Monkey’s audio et du Flac en matière de performances générales. Son succès ne devrait pas tarder à décoller et sa prise en charge par les appareils s’élargir. De plus en plus de personnes commencent à s’intéresser à ce codec, c’est pourquoi j’ai décidé de vous le présenter plus en détails. Ce codec présente l’avantage de proposer trois modes d’encodage qui devraient satisfaire tous les styles d’attentes et d’utilisations.

wavpacklogo

  1. Le premier mode est un mode d’encodage lossy (Unpack): Avec pertes pour un besoin de stockage, et de gain de place, plus que de qualité audio.
  2. Le deuxième mode est un mode d’encodage lossless (Lossless) : Sans pertes pour un soucis de respect de la musique et de qualité audio.
  3. Le troisième mode est un mode d’encodage hybride (hybrid) : Un mode très intéressant constitué de deux fichiers, un fichier lossy très compressé et un fichier contenant les informations perdues pour retrouver la qualité d’origine.

Ce mode Hybride permet  d’emporter le fichier lossy très compressé avec vous sur clé USB ou baladeur pour économiser de la place, puis le fichier annexe vous permet de l’associer au fichier lossy pour retrouver toutes les données d’origines (ou en lecture à la volée sur votre PC et sans décompresser les deux fichiers, ou lors d’une gravure ultérieure pour retrouver le CD tel qu’il était a l’origine). Voici un résumé des performances et applications du WavPack :

  1. C’est codec open-sources, gratuit et multiplateforme 32 et 64 bits (Windows, Linux, Mac Os X, …)
  2. Il s’exécute en ligne de commandes, mais des interfaces (Gui, Frontend) existent (non-officiel).
  3. Il existe des filtres direct show pour permettre sa lecture par des logiciels.
  4. Il supporte toutes les résolutions PCM jusqu’à  32 bits à virgule flottante.
  5. Il supporte un taux d’échantillonnage de 192 Khz.
  6. Permet des débits de 24 à 9600 Kbps (300 Kbps est le seuil minimum que je conseille).
  7. Il supporte jusqu’à 8 canaux pour de la musique stéréo Quadro, 5.1 et 7.1.
  8. On peut se servir du WavPack pour encoder les bandes son de films.
  9. On trouve des plug-ins pour plusieurs logiciels comme Nero, Foobar, WinAmp, …
  10. Prise en charge du WavPack encoder par des logiciels audio comme Foobar.
  11. Le WavPack est reconnu par le container Matroska (Mkv et Mka).
  12. Le seeking est rapide et performant  (navigation pendant la lecture).
  13. On peut utiliser le WavPack pour le streaming (musiques et films).
  14. Permet l’encodage à la volée en un autre format (Piping).
  15. Tags aux formats ID3v1, ID3v2 et APEv2, support du Gapless (sans erreur de lecture).
  16. Création automatique de fichiers .cue sous Windows (méta-données).

Le petit problème lié à ce codec (qui n’en ai pas vraiment un) est qu’il s’exécute en ligne de commande et ne possède pas de gui officielle (Frontend ou interface pour manipuler un codec) et le manque de documentations et tutoriels en français décourage les utilisateurs. Mais l’avantage avec les programmes open-sources c’est qu’ils sont repris par d’autres développeurs, ainsi on pourra trouver divers Frontend pour le WavePack, dont celle de Speek qui est la plus utilisée  (voir le tutoriel d’installation de ce Frontend plus bas).

Si ce n’est que la lecture du WavPack qui vous intéresse installez les filtres direct show de CoreCodec dont le téléchargement figure à la page de téléchargements du site officiel WavPack (sommaire). Certains logiciels de lecture audio comme Foobar permettent d’encoder en WavPack. sur le site officiel vous trouverez une liste des logiciels à utiliser pour le WavPack comme les logiciels de lecture Appolo Audio Player, Foobar 2000, VUPlayer, et les logiciels Mp3Tag (éditeur de tags), Exact Audio Copy (EAC), …

Installation

Tutoriel :

Installer le WavPack et la Frontend de speek sous Windows.

  1. Télécharger WavPack Win32(direct) ou sur le site officiel.
  2. Télécharger la Frontend de Speek (direct) ou sur la page officielle.

Une fois les téléchargements effectués vous allez créer un nouveau dossier et le nommer comme vous voulez : « WavPack  » par exemple. Vous placez lez deux zips que vous allez extraire dans ce dossier. Vous placez ce dossier dans le dossier « Program Files » de votre PC. Puis vous cliquez deux fois sur l’icône « WavPack frontend« , l’interface doit s’afficher comme telle :

capture-frontend-wavpack-speek

Il se peut qu’un message d’erreur s’affiche du style : « Le composant TABCTL32.OCX ou une de ses dépendances n’est pas correctement enregistré:  fichier absent ou incorrect.« . Si c’est le cas il faut télécharger le zip ici : Télécharger tabctl32.ocx, ce fichier  OCX est nécessaire à l’exécution de plusieurs programmes. Une fois de-zippé vous placé le fichier dans le dossier « System 32«  (chemin : dossier « Windows » de votre PC puis « System 32 »).

Puis dans le menu « Démarrer » de votre PC / dans « Rechercher » vous tapez « Commandes » / le dossier de l’invité de commandes s’affiche :

capture-invite-de-command

Vous cliquez droit sur le programme et vous choisissez « Exécuter en tant qu’administrateur » comme ceci :

executer-en-tant-quadmin

Vous y entrez cette phrase sans rien oublier (vous pouvez la copier/coller) :

regsvr32 c:\windows\system32\tabctl32.ocx

vous faites « Entrée » et vous devrez avoir le résultat suivant :

invit-de-com-reussi

Maintenant vous devriez pouvoir lancer la Frontend WavPack de Speek.

[adfever type= »product » value= »11842495″]

Vous utilisez ce codec ? Notez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: