Facebook Tweeter Tweeter

GUIDE : Les câbles pour enceintes.

_____________________________________________

Enceintes et câbles

_____________________________________________


SOMMAIRE :

  1. Pourquoi investir dans de bons câbles enceintes.
  2. Les critères de qualité d’un bon câble enceinte.
  3. Catégorie, liens, prix et Marques de bon câbles.

Pourquoi investir dans de bons câbles pour enceintes.

Le Home Cinéma est devenu très populaire et de plus en plus de personnes investissent des sommes considérables dans du matériel haut de gamme, pourtant la qualité des câbles est souvent négligée, surtout le câble pour enceinte. Pourtant il est tout aussi important qu’un bon câble HDMI ou autre, plus votre matériel sera de qualité plus ce choix sera important.

La qualité d’une installation répond à plusieurs critères, choix du matériel, placement des enceintes, qualité des câbles, organisation du câblage, longueurs, environnement magnétique, volume et isolation de la pièce , etc … Si vous apportez un intérêt à chacun de ces points vous gagnerez énormément en confort, qualité d’écoute et de visionnage. La qualité du câble d’enceinte à pour caractéristique principale sa neutralité sur le son restitué, un mauvais câble peut alourdir le son ou le rendre trop aigüe, changer sa dynamique (trop nerveux ou trop mou) et ne pas restituer le spectre dans son intégralité.

Il est conseillé d’investir entre 10 et 15 % de votre budget pour vos câbles, faire de bons câbles requière du professionnalisme et une renommée ne se construit pas en un jour, faites confiance aux marques dignes de ce nom, si vous ne les connaissez pas rapportez vous à la liste que je vous propose en fin de page. Comprendre le fonctionnement d’un câble vous apportera beaucoup dans les choix à faire pour vos achats. Il est plus simple de comprendre que de fabriquer, c’est pourquoi je vous propose un résumé de l’essentiel.

spkcabmain

Les câbles Qed, un des meilleurs rapport Qualité/Prix.

Les critères de qualités d’un bon câble d’enceinte.

  • Les matériaux utilisés :

    cableargent_tg

    connecteurs plaqués argent de NorStone.

Tous les câbles d’enceintes sont réalisés avec du cuivre désoxygéné (OFC) depuis plus de quarante ans et cette valeur ajoutée n’est que marketing ! Le fait d’ajouter de l’argent dans l’alliage permet de réduire la résistance et du coup le diamètre du câble, de plus au contact de l’air les métaux s’oxydent, l’oxyde de cuivre perd 50% de conductance, l’oxyde d’argent est aussi conducteur que l’argent lui-même, mais le prix s’en retrouve fortement augmenté.

Ceci dit un câble très bien isolé ne s’oxyde pas, pour plus d’économie certaines marques utilisent soit de l’argent en surface, soit un alliage  de cuivre argenté, ou un diamètre plus important  de cuivre pur très bien isolé avec la terminaison du câble recouverte d’argent ou de dorure ce qui permet une meilleure finition, d’éviter l’oxydation du cuivre au contact de l’air et les enchevêtrements ce qui provoque de mini décharges d’interface (mini étincelles : MDI) qui sont néfastes.

  • Le diamètre d’un câble :

C’est l’un des facteur les plus important, plus le diamètre est gros moins il y a de résistance, plus le diamètre est gros et plus le câble revient cher (le cuivre est cher, l’argent encore plus !). Il faut donc trouver un bon compromis : jusqu’à 10 mètres il est conseillé de 1,5 à 2,5 mm² – au-delà de 10 m un minimum de 4 mm². Seuls les alliages cuivre/argent  ou argent massif permettent un diamètre plus petit mais cela coûte plus cher, des fois très cher …

  • La longueur des câbles :

Là aussi c’est important de réduire au minimum la longueur, généralement on conseillera un maximum de 10 mètres, ce qui est largement suffisant pour une utilisation Home Cinéma et Hi-fi. Il est fortement conseillé de respecter une certaine symétrie entre les longueurs : si vous utilisez 4 mètres de l’ampli à l’enceinte de gauche, alors utilisez aussi 4 mètres pour l’enceinte de droite. 8 mètres pour la surround de gauche : 8 mètres pour celle de droite.

  • Textures des brins de cuivre (ou argent) :

Cela va avoir une influence sur le caractère de votre son. Les brins épais (voir mono brin) donnent un son plus nerveux, des basses franches et des aigües plus percutants, un peu agressif au goût de certains, mais certains diront qu’ils ne produisent pas de mini décharges d’interface (MDI : mini étincelles). Les brins plus fins vont donner un son plus doux, avec des aigües chatoyants et des basses plus rondes mais peuvent provoquer des MDI si la finition n’est pas au rendez-vous(MDI : est ce perceptible ? chacun à son avis..).

Tout dépendra de la musique que vous aimez écouter et aussi du rendu de votre ensemble, à savoir que si votre ensemble tend vers les basses avec un son plus grave des brins plus fins vont relever les aigües, si au contraire votre ensemble à tendance à être trop aigüe des brins plus épais vont accentuer les basses.

  • Résistance et Ampérage :

Cela découle de l’ensemble des caractéristiques décrites au-dessus,  qualité de finissions, matériaux, isolation et surtout le diamètre. Donc ne vous embêtez pas vraiment avec ces critères, mais un très bon câble présente  une faible résistance de l’ordre du 0,0075 ohms/mètre et supporte un courant de 38 Ampères pour une isolation à 300 volts. Certains produits d’exceptions feront mieux car l’argent présente une résistance plus faible, difficilement audible pour le commun des mortels, d’autres bons câbles présentent de moins bonnes caractéristiques et il sera conseillé de ne pas dépasser 0,0150 ohms/m. En gros plus la résistance sera faible plus le rendu sera fidèle.

  • L’isolation/blindage du câble :

    cable_1g1

    La technologie Jean-Marie Reynaud

Une bonne isolation et un bon blindage ont plusieurs raisons d’être, la protection aux champs magnétique extérieurs, limiter les pertes de signal sur la longueur du câble, isolation à l’air et l’humidité pour éviter l’oxydation, absorption des vibrations du champ électrique (absence de mémoire de certains matériaux). Là aussi plusieurs matières sont utilisées, certains disent qu’il y a une influence sur le timbre sonore  :

  1. Le coton et le lin : naturelle, absence de mémoire, très bon isolant thermique, ne se déforme pas, se dégrade, sensible à l’humidité.
  2. Le Kapton : très bon isolant qui résiste à des variations de température extrême.
  3. Le Téflon : Absorbe les vibrations et adhère parfaitement aux métaux ce qui empêche l’air et l’humidité de pénétrer, absence de mémoire.
  4. Le PVC : présent en surface pour gainer le tout.
  5. L’aluminium : utilisé en blindage.

Certaines notions ne se mesurent pas techniquement, le son peut avoir de la chaleur ou être froid, de la douceur ou de la rudesse, de la rondeur ou des angles, tout une gamme de caractères qui peuvent changer d’un lecteur à l’autre, d’un ampli à l’autre, d’une qualité de source (CD, DVD-A, Super Audio CD …) à l’autre et d’un câble à l’autre. Le design d’un câble est tout aussi important et n’oubliez pas la notion de plaisir et  d’esthétique …

Catégories, liens, marques et prix des câbles d’enceintes.

  • La qualité standard à prix abordables, vendu au mètre.

Marques intéressantes : NorStone, Positive Câble, Qed, Monster, Belkin…

Je ne parlerais pas des catégories de « supermarché », pour un bon câble « tout public » mon conseil est de compter environ 2 euros le mètre, à ce prix là on a du câble « standard » de bonne qualité avec un diamètre de 2,5 mm en brins fins de cuivre torsadés (7 x 19 brins par gaine en OFC bien-sûr), 00075 ohms/m , 38 A, 300 volts, gaine PVC, tout ce qu’il y a de plus basique mais assurant une bonne restitution. Dans cette gamme plus vous choisirez de l’épaisseur plus les prix grimpent, environs 4 euros le mètre pour 4 mm² mais cette utilisation de diamètre n’est vraiment utile pour du long câblage (plus de 20 mètre).

L’utilisation d’argent plaqué sur les connectiques fait vite grimper les prix, pour un diamètre de 2,5 mm on atteind vite des prix de l’ordre de 12 euros le mètre. Cela présente l’inconvénient de ne pas pouvoir redimensionner ses câbles sous peine de perdre la finition des connecteurs plaqués argent, mais l’avantage de ne pas s’effilocher et de ne pas s’oxyder…

  • Le haut de gamme est souvent vendu monté.

Marques intéressantes : Qed, Monster, Cardas, Audioquest, Nordost

Le haut de gamme est réservé à un public audiophile, passionné et disons le clairement au portefeuille aisé. Ces câbles sont de véritables œuvres d’art tant par leur finition, leur esthétique et leur capacité technique. Souvent de taille la plus courte possible, ils sont vendus montés donc pas de redimensionnement possible. Les matériaux utilisés sont nobles, certains misent sur des matériaux naturels comme le coton pour isolé, d’autres misent sur des matériaux de pointes et de nouvelles technologies comme le téflon.

Les prix peuvent aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros le mètre, le choix ne se fera qu’en fonction de vos goûts, ils sont tous réalisés dans le plus grand respect de la tradition…

  • Les liens revendeurs et fabricants :

Voici une liste de quelques revendeurs et fabricant, vous comprendrez que je ne peux pas tous les citer mais voici l’essentiel

  1. Son-Vidéo.com : Revendeurs, passionnés,  marques tout public, qualités, sérieux, au mètre et monté …
  2. Jefferson hifi vidéo.com : Revendeur, tout public et très haut de gamme, sérieux, au mètre et monté…
  3. Hifissimo : Revendeur, Tout public et haut de gamme…
  4. Real Câble : Fabricant, la qualité pour tout public …
  5. NorStone : Fabricant, plusieurs gammes, tout public, qualités, au mètre …
  6. Monster Câble : Fabricant, haut de gamme/tout public, TB Qualité/prix, au mètre et monté …
  7. Qed : Fabricant, plusieurs gammes, tout public et haut de gamme, TB Qualité/prix …
  8. Jean-Marie Reynaud : Du haut de gamme abordable, passionné, français, innovant …
  9. Oehlbach : Fabricant, tout publiv haut de gamme et très haut de gamme…
  10. Audioquest : Fabricant, haut de gamme à très haut de gamme, publics et professionnels …
  11. Tara Labs : Fabricant Haut de gamme abordable à très haut de gamme
  12. Cardas Audio : Fabricant, très haut de gamme, passionné, public averti et professionels…
  13. PPL (Professionel Product Line) : Distributeur, très haut de gamme, passionné, professionnels…
  14. Nordost : Fabricant, Très haut de gamme, passionné, public averti et professionnels…

151 commentaires

  1. avatar
    aliook /

    Salut Nicolas,

    En ce qui concerne l’Antimode Dual Core de DSpeaker, son alimentation n’est elle pas un peu « juste » pour un DAC? (comparé au TEAC ud501 par exemple sur lequel on peux mettre un câble secteur à trois broche et épais). Tu connaitrai pas un câble audiophile compatible avec cet appareil ?
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!: